Jump to content
Sign in to follow this  
Delfiini

Non mais c'est quoi cette tumeur bizarre?

Recommended Posts

Ok Stella, donc ça va, j'ai pas tout faux tongue.gif

 

C'est du bon sens, on fait pour ses rats ce qu'on fait pour nous quoi (enfin, quoique... drole.gif )

 

 

Merci pour ces infos !

Share this post


Link to post
Share on other sites
+1 tu pourrais nous faire un ptit resumé, pas forcement sur ce post car ca va faire raller la moderation mais ca semble interessant de connaitre les conditions de vie optimum pour nos ratous.

 

Par exemple il est proné ici une alimentation 14%proteines/4%graisses, mais l'eleveuse d'où proviennent mes derniere rates, m'a conseillé de reduire le taux de proteines ()env. 10 %) a l'age adulte afin de diminuer l'apparition de tumeurs, mais je ne sais qu'en penser.

 

Bouboule, j'suis pas veto mais il me semble que la sterilisation permet une diminution des tumeurs mammaires et non de celle du cervaux qui ne sont pas favorisées par la presence des hormones sexuelles.

1175196[/snapback]

 

logiquement c'est 21 poucent nourrisons puis on passe progressivement a 18 pourcent puis 16 pourcents puis 14, 13.5 pourcent...

Je ne suis pas convaincu que de reduire les proteines trop fortement puisse vraiment jouer autant... c'est a mon sens la qualite de l'alimentaiton... parce que pour passer de 14 a 10 faut passer a l'alimentation lapin, et ca signifie que c'est du veg en luzerne point final... qu'il faudra obligatoirement complementer car il n'y a pas tous les acides amines qu'un rat a besoin....

et a mon sens c parce qu'elle a banie de sont alimentation rat les proteines animales d'origines douteuse et ce qu'il y avait avec (genre le dechet du dechet du poulet elever a grand coup de complement alimentaires de phyto et d'antibio) et que bon la luzerne ca pousse relativement tout seul donc y'a pas trop de saletee dedans...

 

le rat est granivore a tendance omnivore, donc il lui faut de la graine avant tout et le reste c'est du complement d'alimentation.... les graines on arrive a en trouver des bien qui n'ont pas moisit dans les silots, qui n'ont pas vu des pulverisations de cochoneries sur leur plant.... et qu'on a pas doper au phyoestrogen (ultra mega carcinogene)...

 

t'ention je prone pas le bio bobo... je prone une alimentation normale et logique.... c'est de manger du poulet en baterie et de la vache laitiere epuissee et stressee qui n'est pas normal... meme si c le model actuel...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Delfiini,je parle ici de tumeurs hypophysaire qui sont liées aux hormones,c'est valable aussi pour les mâles.

 

 

 

Enfin je rehitere, faudra que la personne qui t'a parlé de ca, donne ses sources, car autant il y a 10 000 articles scientifiques portant sur les tummeurs mammaires et leur dependance aux hormones sexuelles, autant pour les tumeurs du cervau c'est calme plat...

 

Non c'est clair loulouve, mes rates elles bouffent mieux que moi laugh.gif par contre c'est vrai qu'elles ont de l'eau du robinet car c'est aussi ce que je bois, mais a ma connaissance ici c'est pas desinfecté au chlore icon_cpasmafaute.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
et a mon sens c parce qu'elle a banie de sont alimentation rat les proteines animales d'origines douteuse et ce qu'il y avait avec (genre le dechet du dechet du poulet elever a grand coup de complement alimentaires de phyto et d'antibio) et que bon la luzerne ca pousse relativement tout seul donc y'a pas trop de saletee dedans...

 

Je sais pas faudrait que je lui demande... j'pensais juste virer les croquettes pour chats de mon melange vers leur 6 mois, ce qui ferait baisser les deux taux sensiblement.

 

J'suis pas trop bio, mais de toute facon je fais gaffe a la provenance de la viande, essenciellement car je n'approuve pas les conditions d'elevage en batterie. En plus la viande d'animaux elevés avec des bonnes conditions est bien meilleure au gout, donc c'est tout benef tongue.gif Apres les fruits/legumes je favorise ce qui vient d'ici, car ils utilisent peu de pesticides, par contre y'a pas trop le choix, donc j'me tape quand meme des fruits et legumes cancerigenes d'espagne glare.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Enfin je rehitere, faudra que la personne qui t'a parlé de ca, donne ses sources, car autant il y a 10 000 articles scientifiques portant sur les tummeurs mammaires et leur dependance aux hormones sexuelles, autant pour les tumeurs du cervau c'est calme plat...

 

 

 

j'ai déjà expliqué que la source c'est mon véto,forcément les tumeurs hypophysaires sont peu connues des vétos, c'est comme ceux qui parlent d'Avc alors que c'est finalement pas si fréquent chez les rats et qui confondent les symptomes.

si je suis intervenue c'était pour mettre en garde les personnes qui ont des rats et qui ne savent pas que la stérilisation est importante.

de toute manière quoi je dise ,tu doutes alors je cesse là cette conversation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Enfin je rehitere, faudra que la personne qui t'a parlé de ca, donne ses sources, car autant il y a 10 000 articles scientifiques portant sur les tummeurs mammaires et leur dependance aux hormones sexuelles, autant pour les tumeurs du cervau c'est calme plat...

1175212[/snapback]

bah techniquement un trops grand apport de d'ostrogene fabriquer par les gonades va favoriser l'apparition d'adenomes hypohysaires benins ou secretants de la prolactine... mais bon ca va chambouller la production d'autres hormones....

Maintenant un adenome peut tres bien apparaitre pour d'autres causes... comme une hypothyroidie ou carrement un hypoputuitarisme, primaire ou secondaire... y'a tellement de causes a l'apparition d'un adenome... meme si dans beaucoup de cas chez la femme c'est lier a OPK ou a hypothyroidie en fait a une sur stimulation de la glande pituitaire... cushing aussi peut en etre a l'origine... mais accessoirement quand on trouve le traitement de la maladie qui cause l'adenome celui ci se resorbe spontanement... des fois faut de la chir, mais globalement si on resoud le probleme a l'origine l'adenome regresse...

soit pour un opk par exemple c plus compliquer mais bon, vu la capacite de repro des rattes je ne suis pas convaincu qu'elles soiet opk...

 

fin je suis pas convaincu qu'en empechant l'arrivee des tumeurs les rats vivront 5 ans.... repousser leur apparitions semble etre la meilleur des solution.... Ma plus vieille femelle est decedee de sa belle mort a 36 mois mois quelques jours... je ne pense pas que sans ses tumeurs elle aurait vecu plus longtemps, elle etait tres vieille elle est arrivee au bout de sa vie c'est tout... et pourtant des tumeurs elle en avait sur les six derniers mois... ca l'empechait pas jusqu'a la derniere semaine de courrir apres la petite jeune pour lui foutre sa rouste quotidienne...

soit ca l'avait rendu tres moche ses tumeurs...

 

Je sais pas faudrait que je lui demande... j'pensais juste virer les croquettes pour chats de mon melange vers leur 6 mois, ce qui ferait baisser les deux taux sensiblement.

 

J'suis pas trop bio, mais de toute facon je fais gaffe a la provenance de la viande, essenciellement car je n'approuve pas les conditions d'elevage en batterie. En plus la viande d'animaux elevés avec des bonnes conditions est bien meilleure au gout, donc c'est tout benef  tongue.gif Apres les fruits/legumes je favorise ce qui vient d'ici, car ils utilisent peu de pesticides, par contre y'a pas trop le choix, donc j'me tape quand meme des fruits et legumes cancerigenes d'espagne  glare.gif

1175220[/snapback]

pareil pour ici...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais depuis quand la stérilisation est importante? Je pense que Stella a assez bien répondu à ce sujet.....

 

On a quoi comme point de réference? La parole d'un véto qui serait une pointure (j'en ai vu deux des pointures, j'aurais mieux fait de me casser un bras).

 

Comment accorder un crédit sans fond à ça?(et a un site aussi sobre qu'un trav' au fond d'un bois) Surtout face aux risques élevés qu'il faudrait faire prendre à l'animal.....

 

Perso je suis pour toutes les avancées, mais avec un certain recul et un bienfondé.

 

La je trouve ça dangereux de proner la stérilisation précoce, en se basant pas sur grand chose....

 

Dire que ca existe oui, en parler oui, peser le pour et le contre sans soucis, mais ne pas l'imposer comme LA solution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le veto de ;ouss17 le fait tres bien par contre mais attention il est tres tres fort en anesthesie, il maitrise le flash gazeux sans soucis, genre il te fais des flash gazeux de deux minutes pour les intervention tres courtes (genre un point noir sur la tete)...

 

je ne crois pas que cela soit a la portee de tous les veterinaires....

 

j'ajouterai une chose, je pense qu'effectivement il y a des tumeurs hypohysaires non diagnostiquee chez le rat... Je ne suis pas convaincue que son hypothese concernant l'occurence de ses tumeurs et l'impregnation hormonale soit tout a fait exacte... pour moi c'est une hypothese de travail et l'on est encore dans l'experimental a ce niveau....

Je pense qu'elle part d'un consensus.. en effet on a observer que chez la femme OPK donc qui a une tres forte activite gonadotropique car beaucoup d'oestrogene il y a un fort risque de developpement de developper des adenomes hypophysaires. Hors dans la pathologie OPK, les femmes sont quasi steriles soit steriles d'une part, et l'origine de la pathologie est difficile indentifiable mais releve d'un mauvais dialogue entre l'hypothalamus qui produit la FSH et l'hypophyse qui produit la LH... generalement il y a tres peu de FSH et enormement de LH ce qui n'est pas normal... la LH va provoquer la stimulation de production de beta oestradiol par les ovaires qui vont faire chuter d'autant plus la production de FSH.... c'est une boucle de retrocontrole classique... et en fait la FSH ne controle pas la production de lh dans ce cas ce qui provoque un dereglement des cycles, pas de cycles pas d'ovulation over production d'ostradiol.... pour simplifier la chose...

hors je pense que ce phenomene a ete comparer au fait que les rattes soont elle extremement fertiles et donc peuvent avoir certainement des taux d'oestradiols eleves....

a cote de ca on prone la progesteronne comme protecteur des tummeur mamaires si pris a un certain age...

tout comme certaines etudes accusent la pillule oestroprogestative de provoquer des tumeurs mamaires notament et d'autre de l'en proteger...

 

bref pour moi on est encore dans le flou... et on oublie un aspect fondamentale sur le developpement ou pas de tumeurs.... ce qui fait qu'une tumeur se developpe a l'origine c'est que l'immunite ne l'a pas vu.... parce que chaque organisme developpe une tumeur par jour mais elles sont eliminees par l'organisme...

 

il n'y a pas qu'une cause au developpement des tumeurs, c'est plurifactoriel et pour le coup j'aurais tendance a dire que les veto ont un retard d'une 20aine d'annee par rapport aux chercheurs la dessus... On sait tres bien que : environnement, stress, immunite, genetique, physiologie, et endocrinologies sont des facteurs qui peuvent tous etres impliques dans l'apparition de tumeur... il y en a qui sont nettement plus controlables que d'autres en veillant a maintenir l'animal dans un environnement adequat....

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais depuis quand la stérilisation est importante? Je pense que Stella a assez bien répondu à ce sujet.....

 

On a quoi comme point de réference? La parole d'un véto qui serait une pointure (j'en ai vu deux des pointures, j'aurais mieux fait de me casser un bras).

 

Comment accorder un crédit sans fond à ça?(et a un site aussi sobre qu'un trav' au fond d'un bois) Surtout face aux risques élevés qu'il faudrait faire prendre à l'animal.....

 

Perso je suis pour toutes les avancées, mais avec un certain recul et un bienfondé.

 

La je trouve ça dangereux de proner la stérilisation précoce, en se basant pas sur grand chose....

 

 

 

dernière intervention de ma part, mon véto ne prone pas la stérilisation à tout prix,il prévient juste des risques après chacun fait ce qu'il veut.

et le point de référence,mon véto organise des colloques pour former les vétos qui veulent se spécialiser en NAC et qui viennent aussi de Belgique alors je préfère lui faire confiance que de lire n'importe quoi ici !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parle pas du veto, mais de toi qui parle de la stérilisation comme si c'était une possibilité quasi sans risque et qui allait solutionner quasi tous les cas de tumeurs.

 

A part la parole rapportée de ton véto au final on a rien à se mettre sous la dent. On aimerait en savoir plus, avoir plus de données, plus de choses à comparer, et bien comprendre l'integralité de la chose.

 

Car moi "setrilisez vos femelles et elles auront pas de tumeurs", ca me vend pas le concept.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Car moi "setrilisez vos femelles et elles auront pas de tumeurs", ca me vend pas le concept.

1175290[/snapback]

 

 

ma citation: pour éviter les tumeurs mamaires,il faut faire stériliser tes puces,ça évite aussi les tumeurs hypophysaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
de toute manière quoi je dise ,tu doutes alors je cesse là cette conversation.

1175247[/snapback]

 

Je doute car la seule source que tu m'apportes c'est un site internet fait par un amateur. Je demande pas mieux que ca moi qu'on m'apporte des infos pour eradiquer ces p***** de tumeurs mais faut pas lancer des affirmations tel que tu le fait sans argument serieux.

 

Que ton veto fasse des collocs blabla, ca ne change rien, mon experience m'a appris a me mefier de ce qui se dise les grand-ponte (et pas seulement pour mes rates). Un veto que j'apprecie est celui qui ne fait pas d'experiences non reflechies sur mes animaux comme l'a fait celui qui m'a tué mes 2 puces. Et lui aussi il etait renommé dans le milieu des NAC, il a meme une fondation ou je ne sais quoi...

Mes vetos actuels se tiennent informés des nouvelles publications sur les rats et ont un taux tres elevés de reussite d'operation (meme si celle ci sont faites par injection) mais ils ne m'ont jamais conseillé la sterillisation comme d'une solution pour lutter contre les tumeurs. Car le risque n'en vaut pas la chandelle...

Share this post


Link to post
Share on other sites

accessoirement l'une des personnes qui ecrit n'importe quoi ici a juste acces a toutes les publications scientifiques, et a accessoirement un doctorat en endocrinologie....

 

et je reste persuadee que soit tu peux resoudre un probleme mais tu vas en creer un autre ailleur.... alors qu'il serait tellement plus simple d'identifier les sources...

 

c'est le probleme de notre medecine actuelle elle s'acharne a soigner les symptomes au lieu de traiter la cause... nous commencons a peine a en revenir en medecine humaine.... et je ne suis pas convaincu que les oestrogenes a eux seuls soit la cause de toutes les tumeurs...

 

le probleme etait que la majeur partie des hormones ont des action genomiques et donc potentiellement peuvent etre oncogenes... si demain on decouvre que l'insuline peut etre a l'origine de tumeurs on va pas s'arracher le pancreas (oups l'insuline peut generer des tumeurs en plus)... y'a quoi en steroides sinon, bah le cortisol, tien on vas s'enlever les reins pour le coup et vivre sous dialyse ?

 

Moi je m'inquiete a long terme sur ce qui va se passer... donnes t'on un traitement pour eviter le rachitisme de ses animaux pour le coup ?

donnes t'on quelques chose pour eviter une osteoporose precoce ?

a quoi ressemble un rat de deux ans qui a ete operer a 6 semaine ovariectomie....

 

a t'on verifier que l'origine des adenomes n'etaient pas du a un probleme thyroidien avant d'accuser les ovaires ? poruquoi les rats n'auraient pas de probleme de tyroide ?

d'ailleur hein certains additifs alimentaires vont modifier le fonctionnement la morphologie de certains organes et donc potentiellement leur fonctionnement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord. Si on pouvait savoir exactement ce qui donne la tumeur à chaque situation, ce serait quand même une cause différente pratiquement à tout coup. Ce qui rend un traitement préventif presque impossible... On peut prévenir (par les moyens, entre autre, qu'a mentionné Stella34), mais ce n'est pas certain que ça aura une efficacité, même moindre... Par exemple Freya qui est décédée d'une tumeur utérine, le véto qui l'a opérée m'a demandé de lui apporter mes autres rates pour les faire ligaturer (ou peut importe le terme, vous m'avez comprise) si je ne voulais pas qu'il leur arrive la même chose. Mais j'ai tellement eu pitié de ma puce avec sa grosse plaie ... qui est parti en souffrant... et qui n'a failli pas se réveiller du tout. Sur mes petites je n'oserais jamais ça. Je préfère tenter comme dernier recours ce genre de charcuterie...

 

 

Comme je le dis souvent, à quand ça sur les humains, par prévention? Pourquoi je le ferais sur mes rats alors? mellow.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chiffres que j'ai donné à bouboule sur les tumeurs hypophysaires proviennent d'un bouquin, mais je ne me souviens plus des références, ça remonte à plus d'un an maintenant. Je redemanderai à mon vétérinaire.

 

A l'époque il avait assisté à un colloque où il avait rencontré des confrères tchèques qui bossaient sur le sujet. Je lui demanderai aussi où en sont ces études.

 

J'essaierai de fournir à ceux que ça intéresse des choses un peu plus concrètes, mais je ne vous promets rien.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le seul cas de stérilisation de femelle que j'ai vu ici, à 8 semaines, la ratte a eu une tumeur mammaire ET une tumeur cérébrale malheureusement, donc je peux vrraaaiiiimment pas appuyer les dires de bouboule ( ah oui, zuteuh, à 2 semaines près elle serait pas morte de ça, crotte de bique).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les chiffres que j'ai donné à bouboule sur les tumeurs hypophysaires proviennent d'un bouquin, mais je ne me souviens plus des références, ça remonte à plus d'un an maintenant. Je redemanderai à mon vétérinaire.

 

A l'époque il avait assisté à un colloque où il avait rencontré des confrères tchèques qui bossaient sur le sujet. Je lui demanderai aussi où en sont ces études.

 

J'essaierai de fournir à ceux que ça intéresse des choses un peu plus concrètes, mais je ne vous promets rien.

1175524[/snapback]

 

 

ca m'interresse... Comme je l'ai dit a mon avis nous en sommes encore trop au stade experimental pour se permettre d'avancer trop vite certaines choses... un colloque c'est un colloque ca signifie resultats non plublies...

 

je me permet de citer un abstract de cette annee, d'un papier publier sur les effets des phytoestrogen donc que l'on absorbe par l'alimentation sur les possibles activites non genomiques de l'hypophyse....

 

si certains veulent le papier...

Membrane estrogen receptor-alpha-mediated nongenomic actions of phytoestrogens in GH3/B6/F10 pituitary tumor cells.

Jeng YJ, Kochukov MY, Watson CS.

 

Department of Biochemistry and Molecular Biology, University of Texas Medical Branch, Galveston, Texas, USA. cswatson@utmb.edu.

 

ABSTRACT: BACKGROUND: Estradiol (E2) mediates various intracellular signaling cascades from the plasma membrane via several estrogen receptors (ERs). The pituitary is an estrogen-responsive tissue, and we have previously reported that E2 can activate mitogen-activated protein kinases (MAPKs) such as ERK1/2 and JNK1/2/3 in the membrane ERalpha (mERalpha)-enriched GH3/B6/F10 rat pituitary tumor cell line. Phytoestrogens are compounds found in plants and foods such as soybeans, alfalfa sprouts, and red grapes. They are structurally similar to E2 and share a similar mechanism of action through their binding to ERs. Phytoestrogens bind to nuclear ERs with a much lower affinity and therefore are less potent in mediating genomic responses. However, little is known about their ability to act via mERs to mediate nongenomic effects. METHODS: To investigate the activation of different nongenomic pathways, and determine the involvement of mERalpha, we measured prolactin (PRL) release by radio-immunoassay, MAPK activations (ERK1/2 and JNK1/2/3) via a quantitative plate immunoassay, and intracellular [Ca2+] by Fura-2 fluorescence imaging in cells treated with E2 or four different phytoestrogens (coumestrol, daidzein, genistein, and trans-resveratrol). RESULTS: Coumesterol and daidzein increased PRL release similar to E2 in GH3/B6/F10 cells, while genistein and trans-resveratrol had no effect. All of these compounds except genistein activated ERK1/2 signaling at 1-10 picomolar concentrations; JNK 1/2/3 was activated by all compounds at a 100 nanomolar concentration. All compounds also caused rapid Ca2+ uptake, though in unique dose-dependent Ca2+ response patterns for several aspects of this response. A subclone of GH3 cells expressing low levels of mERalpha (GH3/B6/D9) did not respond to any phytoestrogen treatments for any of these responses, suggesting that these nongenomic effects were mediated via mERalpha. CONCLUSION: Phytoestrogens were much more potent in mediating these nongenomic responses (activation of MAPKs, PRL release, and increased intracellular [Ca2+]) via mERalpha than was previously reported for genomic responses. The unique non-monotonic dose responses and variant signaling patterns caused by E2 and all tested phytoestrogens suggest that complex and multiple signaling pathways or binding partners could be involved. By activating these different nongenomic signaling pathways, phytoestrogens could have significant physiological consequences for pituitary cell functions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.