Jump to content
Sign in to follow this  
Mykeul

Est ce que ces rats interessent quelqu'un ?

Recommended Posts

@Petit_ange : je n'ai jamais dit que je reproduirais 2 fois une femelle ?! J'ai dis que j'intervertirais les petits de 2 femelles (une sauvage et une domestique), d'une part pour observer l'attitude des 2 groupes de bébés, et d'autre part car le résultat sera forcément different de la repro ayant le male pour base. Je ne saurais dire en quoi cependant à ce jour.

 

Je crois que ça s'adressait à moi le "reproduire 2 femelles" happy.gif

 

@manzelle_bidule : ce que j'appelle genes consanguins sont les lignées de nus par exemple: Le gene nu est une mutation, de plus récessive, apparaissant une fois sur plusieurs dizaines (centaines ?!) de milliers d'individus. Il faut donc 2 détecter 2 porteurs (haha) en les reproduisant pour avoir 25% de chances d'avoir un vrai nu etc .. donc en fait les "breeders" travaillent à un niveau de consanguinité élévé au départ, qu'il convient de corriger ... et ça ... c'est pas facile du tout quand on a peu de rats au génotype interessant.

Bref, je sais, c'est chiant ce que je raconte, m'enfin c'est ca que j'appelle gene consanguin. Avec le temps, ca s'améliore un peu pour certains, les dumbos par exemple sont moins pires.

 

Je sais bien comment on fixe un caractère récessif comme le nu, ce que je disais juste c'est qu'au final si on prend un individu avec un phénotype "bariolé" issu de mariages consanguins plus ou moins lointains (en bonne santé quand même hein), et qu'on le croise avec un rat sauvage avec lequel il ne possède aucun lien de parenté (ou presque) : le taux de consanguinité retombe, dès le 1er croisement, à 0. Les petits ne seront donc pas moins "fiables" que des bébés issus d'un croisement entre un sauvage et un rat domestique non issu de mariages consanguins.

J'ai toujours l'impression que les gens parlent de la consanguinité comme une maladie héréditaire, c'est ça qui me fait bizarre smile.gif

 

Tu me diras : ça n'a de toute façon aucun intérêt de commencer avec des rats "bariolés", c'est pas vraiment le but de la démarche d'obtenir tout de suite du bleu à pois.

Par contre, j'avais plus comme projet de commencer par croiser un rat sauvage avec un rat de labo issu de lignées consanguines (inbreeding) à la place d'un vrai "domestique". ca permet de savoir de quoi on part du côté domestique (les lignées consanguines de labo sont bien renseignées), et de se concentrer sur ce que l'on apporte avec le sauvage. Sauf que les rats de labo consanguins coûtent très cher, donc je me contenterais de commencer avec un rat de labo issu de repro non consanguines (genre wistar). Et par contre, de choisir pour mes "tests comparatifs" (cf mes derniers messages), un mâle domestique issu d'une lignée que j'aurais moi même travaillé (pour l'instant j'en suis à la 1ere étape : travailler une lignée tongue.gif)

 

 

Enfin tout ça reste bien théorique.. J'ai vraiment envi de me lancer dans l'introduction de sauvages quand j'aurais un minimum de recul sur les familles que je souhaite travailler (ce qui n'est pas du tout le cas pour l'instant), sauf que je me doute bien que par manque de moyens je ne pourrais jamais faire préciésement les choses comme je les décris ici. Reste à trouver la solution la "moins pire".

 

En attendant, tout comme on conseille aux petits nouveaux qui ont des rats depuis 5 jours d'attendre de les voir grandir, vieillir et mourir avant de vouloir fonder une ratterie, j'aimerais déjà récupérer un raton sauvage, le voir évoluer, avant de penser à en intégrer dans mes futures familles smile.gif ... sauf que malheureusement pour moi et heureusement pour eux, les ratons orphelins, ça court pas les rues !

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Et il n'y a pas de risque au niveaux des traits de caractères, comme l'agressivité (je pense notamment au moment de la saillie, le mâle sauvage pourrait tuer la femelle... ?)

 

Et puis, y a t'il des rats à 100 % sauvage dans la nature maintenant... ? Vu les "fuites" qu'il y a, entre les gens qui relâchent leur rat et je n'ose même pas imaginer les animaleries... happy.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si bien sûr qu'il y a des risques, mais on part du principe qu'on reproduirait un mâle sauvage qu'on aurait chez nous depuis longtemps (moi j'ai parlé d'un an partant du principe que la longévité moyenne était de 18 mois, mais si on peut attendre plus, je suppose que c'est encore mieux)

 

En un an (sauf si on le récupère raton, auquel cas il faudrait attendre plus), on peut déjà avoir un bon aperçu de son caractère.

 

S'il vit en groupe (avec d'autres sauvages pourquoi pas, ou intégration réussie), et que ça se passe bien, il n'y a pas de raison pour qu'il attaque la femelle sans raison. Les sauvages et les domestiques doivent avoir une bonne partie de leurs codes sociaux en commun j'imagine.

 

Bon après, le risque 0 n'existe pas, de toute façon.

 

(j'aime vraiment beaucoup ce topic)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce topic est très interessant je suis d'accord avec P.A. .

mais je ne fait que vous lire, car je suis par moment complètement larguée.

 

sinon, côté vécu.

j'ai acquéri l'an dernier une petite rate, pour ceux qui connaissent Plume happy.gif (hima Dumbo)

 

les petits qu'elle m'a fait viennent d'une saillie chez l'éleveur. 90% agouti 10% clair

100% Dumbo

 

vu le comportement des petits j'ai d'abord pensé à une saillie avec un sauvage.

en discutant avec 2 / 3 personnes ici. je pense que le male qui a sailli Plume est soit un demi-sauvage soit un rat qui a force de reproduction aurais hérité de tare comportementales faisant ressortir le "côté" sauvage de cette espèce.

et surtout au fait que j'ai eu du 100% dumbo

 

les bébés

à 2 jours sortaient du nid, avaient assez de force pour gesticuler dans tous les sens

à 8/10 jours, 1 a eu assez de force pour pousser sur la paume de ma main pour s'échapper (pas un accident, car il l'a refait 3 fois)

à 11 jours installation dans la cage d'éveil.

à 13 jours ouverture des yeux

à 15 jours, 1 est descendu par ma moustiquaire (pas tombé, descendu en rappel) et s'est évadé dans ma chambre.

à 15/18 jours, sauter du lit (petit bond) pour aller au sol

à 21 jours, plus grand bond pour descendre de la table

à 28 jours, maman commence le sevrage

à 32 jours plus un bébé ne boit

à 35 jours les males commence à vouloir saillir leur mère

à 40 jours, adoption

 

maintenant question comportement. pour vous donner une idée depuis leur 15 jours, prennez 6 balles rebondissantes lachez les à votre hauteur sur le sol, et tendez de les controler glare.gif . vous aurez une idée de leur énergie

 

à une semaine et demie ils ont été installer dans la Mary, ils adoraient la roue en plastique avant d'avoir pu la voir. ils s'amusaient à passer dans le trou que fait le plateau ferplast et le coin de la cage et à tomber sur maman qui était dessous.

à passer entre les barreaux et la roue

 

à 15 jours ils retournaient leur mère en domination (hors des heures de tétées).

 

à 9/10 jours ils grimpaient aux barreaux (raison de l'installation à 11 jours dans la cage d'éveil)

 

en gros j'ai eu des bébés hyper actifs jusqu'à leur 3/4 mois. j'ai gardé 2 femelles et 1 male.

 

aujourd'hui les femelles sont un poil plus tranquille. Noisette la plus docile aime dormir seul sur le haut de la cage. c'est aussi la plus peureuse. un rien va la faire paniquer et en 2 bonds aura traverser l'appart si elle est en sortie. Cacahouète est plus independante, plus furtive. peureuse, mais pas autant que sa soeur, elle tentera d'affronter le bruit.

 

le male, ressemble à un gros rat d'égout. il fait 650g de muscle. il mange comme 10 rats , mais il n'a pas 1g de surplu de graisse.

 

ce sont 3 rats qui causent. meme ma plus couinouse , n'a jamais couiner autant que les 2 femelles. je les entend toute le journée et toute la nuit.

 

ils se calment depuis peu. mais surtout les femelles, ce sont des rates qui ne savent pas courir comme les autres. non, elles bondissent, elles courent pas. surtout quand les elles ont leur chaleurs. laugh.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai, fascinant smile.gif

 

En vous lisant, j'ai l'impression que vous voulez tout maîtriser seul ... mellow.gif et ça, ça me paraît tout à fait impossible .

 

Suivre à la lettre les indications d'un "maître" ne me paraît pas non plus être une bonne idée, car très réducteur, pour moi il n'existe pas forcément une conduite à tenir unique mais plusieurs peuvent être valables, et ça seul l'avenir le dira .

 

Un coordinateur qui rassemblerait les différentes expériences à la limite, peut être intéressant pour se faire une idée de ce que ce sang neuf a pu apporter ou non .

 

Je vois les choses tout à fait différemment, avec du partenariat, de la passion et un zeste de positivisme .

 

Pas besoins d'être cul et chemise pour ça, juste honnête ... et scrupuleux quand aux observations sur plusieurs descendants. Certains seront perdus de vu, c'est sûr mais l'important est à mon sens que certains passionnés puisse suivre les "produits " issus d'un croisement sauvage" le plus longtemps possible, quitte à passer la main à un autre passionné et ce sur des millénaires tongue.gif

 

Et se rencontrer de temps à autre pour discuter de leur travail respectif, échange ... etc

 

Ensuite, et là je me rapproche de P.A, la condition de vie des animaux (familiale) et pour moi primordiale, bien évidemment sur le plan éthique d'une part, mais pas seulement également pour pouvoir faire une sélection correcte de rats destinée à la compagnie .

 

Il y a fort à parier que ces rats seront dans un premier temps un chouilla peureux et puisque le but est que ce soit animaux de compagnie, autant sélectionner les reproducteur dans ces condition là .

 

Je pense que l'apport de sang neuf sauvage peut amener :

 

_ un plus sur le plan de la santé (je me trompe peut-être) il ne sont pas passés par la case labo .

 

_ Un moins sur le plan du comportement, les premiers rats seront certainement plus nerveux/peureux par contre non mordeurs, j'ai l'impression que c'est inhibé chez eux (apprivoisés évidemment)

 

_ Un rien du tout sur la longévité, biologiquement programmés comme tel .

 

A partir du moment ou nous savons pertinemment que nous ne maîtrisons absolument pas la génétique sur le plan des tumeurs etc

 

Pour limiter les dégâts ont utilise des mâles âgés pour avoir le recule maximum, c'est la seule solution mais pas suffisante pour éviter les problèmes, la part chance intervient également .

 

A part travailler avec des rats éprouvettes pour sélectionner la cellule à la base,

l'idée de test avant de lancer une lignée ne me paraît pas forcément utile, ni efficace.

 

Ou bien alors créer une souche de sauvages (à plusieurs) de différentes régions ...etc comme le suggérait Wilfila, mais sur du long terme, en ne travaillant que la sociabilité et surtout ne pas perdre cette lignée, qui servirait de réservoir pour apporter ce sang neuf .

 

Difficile à gérer puisque impossible de marquer un rat pour plus de traçabilité .

Allez faire la différence entre un agouti de ce type et un agouti issus des labos

 

Bref je trouve que le résultat de ces croisements peuvent tout à fait être réparti entre différentes personnes ( éleveur familiale ou bonne famille ) qui à partir du moment où elles se concerte reste intéressant pour voir l'évolution de ces descendance sur le long terme, même si une partie est perdu de vu, où est le problème si ne serait-ce qu'une poignée de passionnés conserve un suivit même réduit .

 

Cela permettrai une observation de descendants même dans des conditions de détention différente qui permette tout de même de se faire un avis sur leur meilleurs santé ou non .

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

faire et entretenir une lignée de sauvage pendant plusieurs générations, pour garder un "reservoir de sang neuf" me semble assez dur a faire, ça oblige a sortir régulièrement des rats sauvage de leur habitat, de les garder un certain temps pour vérifier qu'il n'a pas de tares.. etc.. ça me parait dur sur le long terme, de refaire en parti a 0 la sélection.

 

Mais je reste sur mon idée de partir sur une portée 100% sauvage, de voir évoluer la fraterie, ce qui va quand même renseigner sur les problèmes possibles... et après 18 mois, voir même 24 mois, selectionner quelques males, en fonction de leur comportement afin de saillir une femelle venant d'une lignée assez bien controlée..

 

Et ensuite continuer avec uniquement des males pendant quelques génération, pour observer les résultats.

 

Mais le faire seul reste pour moi un peu inaccessible, sauf pour les premières étapes, et encore, ça fait pas mal de rat a gérer et le fait de les confronter a des environements différents peut etre aussi interressant..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi y a des rateries avec lesquelles je suis prête à travailler, et même si on n'a pas la même vision, on peut travailler dans des optiques différentes.

Au contraire, ça peut être intéressant pour voir quelle "solution" est la plus adaptée.

 

Après je suis peut-être utopiste, mais si les bases sont claires des le départ, et que chacun reste "à sa place" sans vouloir contrôler tout ce qu'il se passe chez les autres, ça me parait largement jouable. Ça existe déjà à l'heure actuelle, avec certaines lignées travaillées par un groupe de personnes.

Chacun suit le travail de l'autre, peut donner son avis, mais laisse l'autre travailler. Et le suivi est sérieux.

 

Je suis d'accord avec proserpine, vouloir tout faire tout seul me parait impossible. L'union fait la force !

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
faire et entretenir une lignée de sauvage pendant plusieurs générations, pour garder un "reservoir de sang neuf" me semble assez dur a faire, ça oblige a sortir régulièrement des rats sauvage de leur habitat, de les garder un certain temps pour vérifier qu'il n'a pas de tares.. etc.. ça me parait dur sur le long terme, de refaire en parti a 0 la sélection.

1425226[/snapback]

Oui, c'est vrai mamute, d'autant plus que le stress intervient aussi dans la mortalité précoce et du sauvage non apprivoisé serai très stressé .

 

Moi je voyais plus un début de ligné sauvage avec du sauvage apprivoisé, pas en prélever régulièrement dans la nature.

Je pense que la période test serait faussée par le trop grand stress que subiraient de tel rats .

 

Au passage, après une petite recherche, j'ai trouvé que nounours le rat sauvage apprivoisé de Julie a vécu 3 ans, ce qui est somme toute respectable, pas énorme pour un mâle mais pas 18 mois non plus .

Ça ne veut pas dire qu'ils vivront tous âgés mais ça montre qu'ils ne meurent pas systématiquement jeunes.

 

Encore faut-il les trouver, et pour ça je ne voit qu'un "programme sauvage" dans lequel s'inscriraient ceux qui peuvent apporter quelque chose chacun en respectant le travail de l'autre.

 

Mettre en contacte ceux qui ont un rat sauvage apprivoisé .

 

Ceux qui ont de la place chez eux .

 

Si certain se sentent d'apprivoiser du sauvage adulte et qu'ils y arrivent, pourquoi pas présenter leur travail et proposer des candidats à la repro .

 

Des familles d'adoption qui se chargerai de la socialisation des rats seraient utiles également . (Comme pour les chiens d'aveugles )

 

Vaste projet tout de même et oui PA l'union fait la force smile.gif

 

Sinon Mykeul tu les as toujours les terreurs ? Adoptés ? Relâchés ? Passés au poison ?

 

Tu me disais plus haut ne pas savoir les sexes mais n'est-il pas possible de repérer les mâles sans les toucher et donc sans te faire mordre ... ils sont en général bien équipés quand même glare.gif

 

Tu n'as pas séparé les sexes ?

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je veux bien le croire que Pascual (il y a bien longtemps) avait abordé le sujet d'introduire des rats sauvages dans la repro.

 

Le problème ici n'est pas là. L'idée du post est pas mauvaise, c'est la façon dont Mykeul parle du rat qui nous choque. Soit il est utile à l'homme (domestique, repro) soit on peut le zigouiller.

Et une vie pépere dans les bois près d'un étang en tant que rat sauvage, il a pas le droit à ça ?

 

Alors ancienneté ou pas, je vois pas ce que ça vient faire ici.

 

Après ce n'est que mon avis humble avis, mais bon Mykeul tu es plus ancienne alors tu décides...

1424248[/snapback]

 

 

J'suis d'accord, ca m'a choqué aussi de refuser de les remettre dehors et de vouloir les tuer sans sourciller. Sauvage ou pas ce sont quand même des êtres vivants, qui plus est, sont cousins de nos touillous adorés icon_cpasmafaute.gif enfin c'est que mon avis (comme je suis la depuis longtemps j'ai le droit de le donner... c't'une blague... quoique glare.gif ) Après c'est vrai que je suis assez spéciale, même les insectes dont j'ai horreur, je les tue (et ca me fait mal au cœur) si vraiment y'a aucune possibilité de les faire sortir drole.gif

 

Enfin j'ai eu la chance de ne jamais avoir envahi par des rongeurs, mais si je devais me résoudre a devoir mettre du poison, je ferais pas ca avec l'esprit tranquille, ca me minerais quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut là dedans !

 

- @prosperine : pour les sexes, je ne sais pas, je ne vais pas mettre les mains dedans et risquer une morsure si personne n'en veut ...

 

1424332[/snapback]

Mon pseudo est ProSERpine qui, dans la mythologie romaine, la déesse de l'enfer (de la mort et de la fertilité), elle correspond à Perséphone dans la mythologie Grecque icon_mrgreen.gif Tu n'es pas le seul à te tromper... glare.gifdrole.gifdrole.gif

 

Bon, sinon tu as disparu Mykeul ? tongue.gif Des news ?

 

HS: j'ai la même bizarerie que toi Delfiini, je trouve toujours un moyen de mettre les insectes dehors sans les écraser rolleyes.gif

 

Pour une invasion de rats ou de souris, c'est différent, j'ai moi-même été contrainte d'en venir au poison... pour des souris qui avaient envahi la maison il y a de nombreuses années.

 

J'avais commencé par des pièges nasse, en ai relâché pas mal, mais ce n'était pas suffisant pour nous en débarrasser...

 

Alors frout les BB humains et les chats chez ma mère pour 3 jours et poison icon_cpasmafaute.gif , ça a été radicale mais ne fût pas une partie de plaisir, d'ailleurs à ce sujet il existe un panel de poisons différents et certains font moins souffrir que d'autre et sont très rapide .

 

Et pareil, une fois en nasse impossible de les tuer ... mellow.gif

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Désolé pour le silence, comme vous le verrez en bas du message et comme je l'avais annoncé, je suis passé aux chevaux et aux chevres, et j'ai 2 petits chevreaux qui sont nés.

 

Concernant le topic, je me rend compte avec vos posts que ce n'est pas vraiment l'endroit pour parler de ca.

 

Je comprends vos idées, et elles sont louables, mais ce n'est pas ma vision. Parce que je m'attache à un résultat, il me faut une rigueur.

Ce n'est pas pour autant que je n'aime pas les animaux, mais il faut rester posé et prendre du recul. L'idée "multi-raterie" sans une personne "maitre de recherche", qui n'est pas un "maitre" qui commande, mais un qui controle qu'on respecte l'objectif, ne peut conduire qu'à des erreurs, selon moi.

 

Bref, sans jugement, je diverge donc je vous laisse continuer.

 

Les rats ne sont plus, et je suis dispo en mp si quelqu'un en cherche.

 

Je continue évidemment à vous lire et interviendrai si nécessaire ou demandé.

 

Bonne journée,

 

Photos des bébé chèvres, je vous laisse contempler les couleurs smile.gif :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

user posted image smaller

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

user posted image smaller

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

juste un truc à dire smile.gif

 

ohhh ils sont trop beaux les bébés chèvre wub2.gifwub2.gifbave.gif

j'adore le premier bave.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mignons les chevreaux wub2.gif La mère est très belle aussi avec son stick à lèvres noir tongue.gif

Ce sont des croisées non ? oualors c'est une arec que je ne connais pas et il va falloir m'éclairer (si tu reviens Mykeul)...?

 

Au passage, après une petite recherche, j'ai trouvé que nounours le rat sauvage apprivoisé de Julie a vécu 3 ans, ce qui est somme toute respectable, pas énorme pour un mâle mais pas 18 mois non plus .

1425321[/snapback]

Au moins trois ans, puisqu'elle avait fait un topic pour son troisième anniversaire (et à 3 ans, il était en pleine forme) et qu'ensuite on n'a plus eu de nouvelles.

 

 

Sinon pour en revenir à une lignée croisée sauvage, de ce que j'ai pu voir en rats sauvages apprivoisés, il est vrai qu'ils sont souvent plus vifs, parfois un peu plus peureux que les domestiques, certains ne supportent pas la captivité mais il y a quand même une majorité de ces rats qui sont à l'aise en compagnie de l'homme (je parle uniquement de bébés orphelins qui ont donc grandi en captivité, et de rats croisés sauvages nés d'une mère domestique).

Et au fond, je ne suis pas persuadée du tout qu'une lignée croisée sauvage soit plus à surveiller qu'une lignée créée à partir de deux rats d'animalerie, dont on ne sait rien si ce n'est qu'ils sont nés de consanguinité irréfléchie et sa

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Greumgblm... j'échange cla

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je disais, j'échange clavier pourri mais herméthique contre clavier qui n'en fait pas qu'à sa tête (et je m'excuse au passage pour le triplon).

 

J'en étais où ? oui...

 

...dont on ne sait rien si ce n'est qu'ils sont nés de consanguinité irréfléchie et sans sélection autre que sur le type. Là où le placement des petits devrait être plus compliqué, avec adoptants triés sur le volet, c'est à cause de l'effet idiot de mode "ouais trop bien j'ai un rat sauvage/croisé sauvage" qui pourrait vite déraper en fausses portées kinder et tout le tintouin...

A mes yeux c'est surtout pour cette raison, encore plus que pour les risques de rats ne supportant pas la captivité ou restant assez distants, qu'il vaut mieux être prêt à garder les trois quarts de la portée sinon toute la portée... parce que si un jour je travaille avec un sauvage, autant prévenir tout de suite, les rares bébés qui seront placés, n'iront que chez des gens que je connais au moins via les forums, et en qui j'ai toute confiance (par contre travailler à plusieurs, ça je n'ai rien contre, à condition qu'on partage au moins globalement la même éthique).

 

Du coup avec tous ces buggages de foutu clavier je ne sais plus si ce que j'ai écrit tient la route et si j'ai rien oublié dans ce que je voulais dire... glare.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

J'y crois pas que personne se soit dévoué pour sauver ces rats sad.gif, même sans travailler aucune lignée avec... je l'aurais bien fait si j'avais pas une gamine de trois ans qui adooooooore "jouer avec les rats" et qui ne comprendra pas que ceux là c'est pas touche.

 

A propos de la consanguinité, il me semble avoir vu pas mal d'arbres généalogiques sur des sites de rateries américaines, où les parents des ratons étaient cousins (même grand parents ou arrière grand parents)?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Si on devait sauver tous les rats sauvages qui doivent être tués hein on aurait pas fini :/

 

C'est fâcheux mais c'est comme ça.

 

La consanguinité ou ça existe, non rats sont déjà issus de l'hyper consanguinité.

 

Mais c'est pas à mettre entre les mains de n'importe qui, et pas n'importe comment...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je sais bien qu'on peut pas sauver tout le monde. Mais disons que ceux qui vivent en ville n'ont pas non plus dix demandes comme ça par jour! smile.gif

 

Je me demandais juste si chez le rat consanguin c'était juste la famille proche, ou même les cousins éloignés, car même dans le monde humain tout le monde n'a pas la même définition de "trop consanguin" (beaucoup de cultures pratiquant le mariage entre cousins voir oncle et nièce, par exemple, et même en France des demi frères et soeurs peuvent se marier sur dérogation!).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au moins trois ans, puisqu'elle avait fait un topic pour son troisième anniversaire (et à 3 ans, il était en pleine forme) et qu'ensuite on n'a plus eu de nouvelles.

1425510[/snapback]

Oui Suze, Nounours a vécu 3 ans et 3 mois moins 6 jours exactement smile.gif

Julie est venue le signaler sur son topic anniversaire. Il fêtait ses 3 ans le 28/02/09 et est parti de vieillesse le 22/05/09 . J'avais arrondi, mais c'est vrai que 3 mois chez un rat compte .

 

D'ailleurs julie si tu passes par là smile.gif , j'ai actuellement une petite Grillotte petite femelle ratte de 3 mois 1/2 , élevée à la main tout comme les tiens, sociable comme tout avec rats et humains et ça m'aurait intéressé de savoir comment ont vécu tes filles(soeurs de nounours), sociabilité/santé/longévité ? Tu en avais gardé il me semble blush.gif

 

Suze, j'ai bien compris le pourquoi du comment et bien-sûr que les BB doivent partir uniquement vers des personnes averties et de confiance, repro ou pas derrière, il faut impérativement, à mon sens que les descendants soit bien entretenus, aient une belle vie ... ne soit pas reproduit n'importe comment ... etc et pouvoir ainsi suivre plus facilement l'évolution de cette "lignée" avec des nouvelles régulières .

 

Mais il ne faut pas se leurrer non plus, la nature humaine étant ce qu'elle est, sur plusieurs générations, une parti des rats disparaîtra dans la nature ( façon de parler) closedeyes.gif

 

Et là la position de Mykeul prend tout son sens blush.gif

Je comprends vos idées, et elles sont louables, mais ce n'est pas ma vision. Parce que je m'attache à un résultat, il me faut une rigueur.

Ce n'est pas pour autant que je n'aime pas les animaux, mais il faut rester posé et prendre du recul. L'idée "multi-raterie" sans une personne "maitre de recherche", qui n'est pas un "maitre" qui commande, mais un qui controle qu'on respecte l'objectif, ne peut conduire qu'à des erreurs, selon moi.

 

Bref, sans jugement, je diverge donc je vous laisse continuer.

Tu te positionnes en éleveur avec un objectif précis, ce que je respecte et l'idée de contrôle est intéressante pour éviter que tout s'éparpille, mais avec une certaine liberté d'action .

Au fait tu te sentirais toi d'être ce maître de recherche ? Tu en aurais le temps ?

 

Ce n'est pas possible de ne pas passer par des multi-rateries, adoptants ...etc tout au moins au bout d'un moment, la repro c'est exponentielle unsure.gif

 

Par exemple, dans mon cas, je ne suis pas raterie et ne veux pas le devenir, je ne connaît qu'un tout petit peu la génétique de base on va dire, via les canaris et les animaux en général.

 

Je me retrouve avec Grillotte que j'apprécie et même adore en temps qu'animal de compagnie, elle fait parti de la famille quoi ! Comme ses copines de cage smile.gif

 

Et me pose la question de la faire reproduire (pas encore vraiment décidée, trop peur que ça se passe mal, d'ailleurs je ne forcerais pas les choses) mais effectivement je reste persuadée (mais pas certaine) que ça pourrait apporter quelque chose aux rats actuels .

 

Déjà je suis hors protocole, étant donné que c'est une femelle et donc que si je lui trouvais un mâle domestique digne de ce nom( le moins pire santé/calme) et bien la repro se ferait dans 3 à 5 mois donc aucun recul du côté de Grillotte...

 

Ensuite, je ne garderais pas les mâles, je ne compte pas monter une ratterie, je pense plutôt les faire adopter par AvoirEnvieD'avoirDesRats ( que je salut au passage blush.gif c'est lui qui a trouvée Grillotte donc juste retour des choses, il possède des mâles ) mais ça m'étonnerait qu'il les prennent tous et même peut-être que ça ne le branche pas... donc ensuite adoptants et ratteries qui ont une éthique proche de la mienne.

 

Pareil pour moi, je ne garderais pas toutes les femelles, il est important pour moi de pouvoir les élever/soigner comme il faut donc effectif réduit, je ne peux me résoudre à en faire uniquement des sujets d'observation icon_cpasmafaute.gif

 

La descendance directe de Grillotte demanderai à être bien observé/suivit et on aurait un peu plus de recule avec les mâles d'une telle union d'où le choix d'adoptants ou de ratterie sérieuses .

 

En fait dans l'esprit, je suis contre la repro ( il y en a déjà suffisamment à mon sens ) mais trouve dommage de ne pas transmettre peut être un plus aux rats domestiques actuels, par l'intermédiaire de Grillotte.

 

Du coup, tu as certainement raison Mykeul, mon état d'esprit n'est pas vraiment compatible avec repro closedeyes.gif d'où dans mon cas, le choix de déléguer le travail derrière à ceux qui sont déjà bien rodés mais qui ont une éthique suffisante à mes yeux ( sinon je m'en voudrais à mort d'avoir balancé sur le marché un tas de rats amenés à être malheureux ).

 

En tout cas tes chevraux sont choupinous et la mère magnifique bave.gif

 

Sinon, Rat-chel les éleveurs et ce, pas seulement pour les rats, "fixent" une mutation génétique par consanguinité pour ne pas la perdre (exemple oreilles Dumbo) ensuite si celle-ci est récessive (ça veut dire que pour s'exprimer il faut qu'il y ai un Dumbo et un autre Dumbo ou bien un Dumbo et un porteur Dumbo) et que c'est la mode, il est tentant pour les personnes peu scrupuleuses de croiser uniquement dumbo et dumbo pour être sur d'avoir du dumbo plus vendeur alors que l'idéal serait de passer par des porteurs et ainsi renouveler un peu le sang et éviter de cumuler des tarres génétiques invisibles sur le plan de la santé notamment .

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'y crois pas que personne se soit dévoué pour sauver ces rats sad.gif, même sans travailler aucune lignée avec... je l'aurais bien fait si j'avais pas une gamine de trois ans qui adooooooore "jouer avec les rats" et qui ne comprendra pas que ceux là c'est pas touche.

 

C'est un peu facile de dire "sauvez-les, moi je peux pas".

 

Moi j'ai la place pour des rats, mais aucun moyen de faire une quarantaine stricte, et il est hors de question que je fasse prendre un risque à mes rats pour accueillir des sauvages chez moi.

 

On ne peut pas sauver tout le monde. Ils étaient là au mauvais moment, au mauvais endroit. C'est triste à dire, mais si on devait sauver toute la population de rats, on n'aurait pas fini (surtout moi qui habite Paris, je me vois mal accueillir les millions de rats qui traînent dans les égouts, ou dire aux gens "non attendez, ne le tuez pas ! Je le recueille)

 

Proserpine : on fait bien reproduire des femelles avec une généalogie inconnue (sauf que ça choque moins quand elle est burmese/down under/essex que quand elle est agoutie).

Si le choix du mâle est sérieux, ce n'est pas une reproduction plus risquée qu'une autre. De toute façon, y a toujours une part d'inconnu qu'on ne peut maîtriser, même avec deux lignées parfaitement connue.

 

A toi de voir comment tu sens la femelle, si tu la sens prête à s'occuper de bébés, si elle te fait assez confiance pour que tu puisses les manipuler sans qu'elle te morde, si elle est bien sociabilisée avec les autres rates, etc.

 

Si tu interdis les femelles de reproduction pour ne laisser que les mâles, ça te permettra déjà d'avoir un peu de recul à la prochaine génération.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Désolé, bien qu'ayant un peu de temps, je n'ai pas l'envie de m'atteler à ce projet, pour plusieurs raisons :

- Je créé un projet tout autre de facon personnelle et je souhaite rester concentrer

- Je ne suis pas sur du résultat car je n'ai pas assez étudié le sujet "rat sauvages" en terme d'avantages apportés à une(des) souche(s) domestiques

- C'est un projet sur plusieurs années, je ne suis plus assez attaché aux rats pour le réaliser. Je m'en suis éloigné justement parce que c'est vraiment trop dur de les voir mourir dans des AVC/Tumeurs etc ... juste au moment où ils deviennent vraiment top (bien dressés, bien dans leur tetes etc ...)

 

Je peux néanmoins aider en conseillant si nécessaire.

 

Rien à voir : pour vous donner une idée de votre vision de ce projet pour moi, imaginez un sujet tout autre.

Imaginez donc que vous êtes 4 et que vous devez traiter avec un produit tout un terrain de foot. Evidemment, on ne distingue pas les parties traitées des parties non-traitées.

Sans coordinateur/controleur, evidemment vous traiterez un bon pourcentage du terrain en étant intelligents, mais il y aura forcément des trous, un manque de maitrise et de la perte.

Ce n'est pas un jugement de valeur, c'est simplement : quelle qualité attends je ?

 

Bonne journée,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que les rats ont vraiment des maladies horrible, surtout les tumeurs ...

 

Je pense avoir bien compris le sens de ta démarche en terme de sérieux, d'objectif clair à suivre précisément pour éviter aux maximum les erreurs, dans le but du même résultat améliorer la santé des rats domestique.

 

Perso l'objectif est d'introduire du sang neuf pour améliorer (peut-être) la santé des ratoux.

 

Pour plus de suivit je pense tout de même m'inscrire en tant qu'éleveuse (éphémère tongue.gif) tout simplement pour pouvoir suivre les descendants de Grillotte par l'intermédiaire d'un affixe dés le départ et inscrir Grillotte au LORD ( si possible) il faut que je me penche sur la question, je n'ai pas tout compris wacko.gif

 

Il s'agit dans ce cas femelle, d'apporter du sang neuf via les porteurs, et puisqu'il n'y a qu'une femelle et bien à chaque génération le sang sera dilué d'autant, d'où l'importance du suivit, jusqu'à être complètement dilué.

Ce serait d'ailleurs dans ce cas précis peut-être intéressant d'indiquer systématiquement le niveau de dilution(sauvage) à côté de l'affixe ?

 

Je ne ferai reproduire la puce (avec les risques que ça comporte ) uniquement si j'ai des adoptants (particuliers/rateries) sérieux derrière .

a peut interresser celles qui bosse sur une base agouti ...

 

Merci de te proposer si questions, il y en aura sûrement blush.gif

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

(tu peux inscrire au LORD tous tes rats, même s'ils ne reproduisent pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Proserpine : on fait bien reproduire des femelles avec une généalogie inconnue (sauf que ça choque moins quand elle est burmese/down under/essex que quand elle est agoutie).

Si le choix du mâle est sérieux, ce n'est pas une reproduction plus risquée qu'une autre. De toute façon, y a toujours une part d'inconnu qu'on ne peut maîtriser, même avec deux lignées parfaitement connue.

 

A toi de voir comment tu sens la femelle, si tu la sens prête à s'occuper de bébés, si elle te fait assez confiance pour que tu puisses les manipuler sans qu'elle te morde, si elle est bien sociabilisée avec les autres rates, etc.

 

Si tu interdis les femelles de reproduction pour ne laisser que les mâles, ça te permettra déjà d'avoir un peu de recul à la prochaine génération.

1425607[/snapback]

Oui, c'est sûr que ça ne risque pas d'intéresser ceux qui travail la couleur de base noir, petits marquages ... tongue.gif Quoi que en amenant progressivement la couleur, elle reviendra mais sur plusieurs générations .

 

Il est clair que ce n'est pas la couleur mais clairement un peu de sang neuf qui sera apporté, neuf mais inconnu .

Mais du sang "vif" un peu comme quand on apporte du sang arabe chez les chevaux... donc ratons plus délicats

 

Le caractère des ratons, en tout cas ceux de la première génération risque aussi d'être un peu plus peureux et ont donc besoins d'un cadre stable et d'être beaucoup manipulés et en douceur, donc il faut des adoptants patients et qui ont du temps smile.gif

 

Parmis les personnes intéressées( si il y en a)par de tel BB, je choisirai des ratteries inscrites sur le CFIR qui me garantira au moins une certaine éthique ( ce qui est déjà géniale smile.gif )

 

Sinon, Petit-ange, oui, Grillotte est très manipulable et me connaît par choeur, je pense qu'elle pourrait mener à bien une portée.( pas encore hein,là elle est trop jeune)après elle n'est pas à l'abri de n'importe quel problème lié à une grossesse.

 

Même si elle protégeait ses petits un peu fermement, j'aurais des solutions douces pour pouvoir les manipuler correctement, je la connaît par choeur aussi .

 

Elle est aussi très bien adaptée à son groupe de copines de cage, groupe très soudé d'ailleurs .

 

Le seul hic, justement est que je ne sais pas comment elle subirait l'isolement avec ses BB, séparée de ses copines de cage.

Je pense (si cette reproduction se concrétise ) que je la séparerai et l'installerai seule un peu tôt, parceque j'ai bien peur que si je la sort au dernier moment, elle panique et que ça se reporte sur des difficulté à la mise bas .

 

Bon, voilà que je me prend la tête en réflexions, alors que rien n'est encore sûr rolleyes.gif

Pas de mâle, pas inscrite nul part , pas encore vraiment décidée

 

Par contre une question Mykeul :

 

Je ne vois pas l'intérêt de croiser Grillotte avec un agouti ? ce que tu suggères .

 

Croisé avec n'importe quelle couleur, de toute façon ce sera avec un domestique icon_cpasmafaute.gif et son hérédité ancienne qui viens des expériences labo sera bien présente, agouti ou non.

 

Je me doute bien qu'il y a une bonne raison à cela, alors si tu pouvais éclairer ma lanterne clindoeil.gif

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.