Jump to content
Sign in to follow this  
Artefact

Vigilance Adoptions, possible épidémie d'origine et de nature inconnues

Recommended Posts

Juste pour revenir rapidement sur les labos de recherche travaillant avec rongeurs (j'ai été intégrée à une équipe pendant deux ans).

 

A partir du moment où l'épidémie n'est pas une énooooorme épidémie, ils ne feront pas de tests. Il faut savoir que ce sont les thésards qui manipulent tout ça et qu'ils ont clairement autre chose à faire...Ils ne le feront pas pour rendre service...

Il reste peu de labo qui travaillent avec des rongeurs sauvages. La plupart viennent d'élevage surprotégé où le risque de contamination est très minimal.

 

Je viens d'un des derniers labos en France travaillant avec des rongeurs sauvages (qui ne sont d'ailleurs pas des rats) mais le cheptel de rongeurs vient de la même base depuis des années et les repros se font maintenant à l'intérieur même du laboratoire.

Bref, ils n'ont aucun risque d'être touchés...

 

(et pour info, la micropipette évoquée par Linoam coûte assez cher (1er prix: aux alentours de 150€), et donc effectivement, si un labo pouvait provisoirement en prêter une, ce serait une bonne solution).

 

Je vais essayer de remettre en route mon réseau "rongeur recherche" mais à mon avis, on fonce droit dans le mur...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je reviens un petit peu par ici, pour vous exposer l'avancée de mes recherches/découvertes en matière de tests en Suisse.

 

Donc biolytix (le lien a été cité précédemment) teste effectivement le Sendaï, le contact que j'ai eu était très sympathique et m'a assuré qu'il testait aussi des animaux de particuliers si on le leur demandait. Cependant, il faut 1,2ml de sang (1ml au minimum) pour pouvoir le tester, ce qui représente une grosse quantité de sang. Après discussion avec mon vétérinaire, il m'a dit qu'un prélèvement de cette quantité chez le rat devait se faire dans la veine cave (je crois bien que c'est le terme), donc à proximité du coeur et que cela ne se faisait que sous narcose. Les risques sont donc importants et selon lui, il ne me serait pas profitable de décider de tester ma petite venant de chez RB, qui est encore très jeune (et a donc moins de volume sanguin).

 

Voilà donc pour les nouvelles.

Vous pouvez contacter Biolytix par téléphone, ils sont vraiment très sympathiques, mais par contre ils ne parlent pas très bien français... l'allemand et l'anglais sont à préférer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah super merci pour l'info, par contre 1mL ça me semble énorme comme volume pour un rat. De mémoire le volume sanguin d'un rat c'est dans les 5mL pour 100g de poids vif. Sur un gros pépère ça doit se faire mais sur un jeune ou une petite femelle ça me semble risqué :/

 

Edit. Hop y a tout là-dedans sur la prise de sang, 1mL ça devrait être dans les clous.

http://www.int.univ-amu.fr/IMG/pdf/Prelevements_sang_rongeurs_et_lapins.pdf

 

Ceci dit le plan de Linoam semble mieux de ce point de vue là, il demande beaucoup moins de sang par bestiole si j'ai bien lu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

la poste bosse pas samedi en allemagne ;)

Ah bon ? Ici ils travaillent :D

Les facteurs, comme certains bureaux de Poste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rectifie le message d'Anjou puisqu'hier elle a eu une reponse par mail, C'est 8€/rat et / pathologie :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

et prévenir un maximum de véto dans les région touchées? qu'ils puissent déjà tous être au courant des symptômes, et puissent eux prévenir les éventuels particuliers, et aussi savoir de quoi on parle, il y a des véto pas spé NAC qui ont aucune idée de ce que c'est le sendai, voir mm de ce que sont les maladies du rat...

si c'est éventuellement contaminant pour d'autres espèces de rongeur ça peut effectivement devenir assez inquiétant et grave, il serait peut être bon de prévenir des services plus compétents et plus officiels... il me semble que les DDSV n'existent plus en tant que tel, mais sont maintenant raffiliés à la DDASS, mais si ça se propage peut être que eux pourraient être à même de faire quelque chose...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout que rien ne dit que le point de départ de tout ne soit pas une adoption en animalerie justement (en fait ça me rappelle l'histoire du Cowpox qu'il y avait eu dans ma région il y a quelques années, un lot de rats contaminés importés des pays de l'est et vendu à plusieurs anims de l'Oise, et hop les gens achètent et ramènent ça chez eux).

 

Je vais peut être dire une connerie mais moi ça me semble pas être de la science fiction, la plupart des gens qui ont des grandes troupes adoptent rarement en animalerie, du coup ça touche potentiellement en premier les particuliers isolés, qui ont peu de rats et ne sont pas forcément sur les forums, et du coup pas de grandes vagues de décès qui peuvent mettre la puce à l'oreille dès le départ, et le truc latent se balade joyeusement via contaminations par hasard chez le véto/adoptions ou replacements sur le sale coin et autre, et quand ça en vient a toucher une plus grande troupe là on voit des vagues de décès qui là mettent la puce à l'oreille des gens.

 

Merci Lorien, ma question était pas si conne au final.

En réponse j'ai eu en gros : "mais non c'est pas ça".

 

Parce que les animaleries s'en foutent pas mal de refiler des animaux malades ! On voit combien de gens se pointer sur le forum avec leur rat fraichement adopté en animalerie pourri de mycoplasmes par exemple ? (moi la première hein !)

Surtout que le virus du Sendaï peut totalement passer inaperçu si il ne s'est pas encore déclaré...

 

Bref, moi je dis ça, je dis rien...

(de toutes façons j'ai l'impression de parler dans le vent...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le GENAC a été mis au courant y'a une bonne semaine déjà.

 

Et on ne dit pas que les animaleries ne sont pas un point d'entrée possible, mais qu'elles sont un point d'entrée ponctuel. Car une animalerie elle va faire le ménage par le vide, idem avec un fournisseur. Du coup s'il y a une merde, elle va rester un temps T et normalement devrait disparaitre. Bien sur elle va être disséminée (la merde) durant cet instant T mais ça sera quand meme "bordé"

 

Le probleme du particulier c'est que lui ne va pas faire le vide et donc va etre source contaminante BIEN plus longtemps.

 

A mes yeux l'animalerie c'est actuellement pas le problème, et même si ça venait au final de là je dirais qu'on s'en tape. Le problème c'est de stopper la propagation du truc dans la communauté et donc de remonter dans tous les lieux possiblement touchés pour savoir qui doit se mettre en quarantaine.

 

La "source première" on ne la connaitra surement jamais, et ça peut même être un truc aussi con qu'on rat sauvage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sinon j'ai refouillé toutes mes notes ( je vous avoue avec quelques difficulté, c'est pas agréable de repenser à tout ça ) histoire de sortir tous ce que j'aurais pu oublier de symptômes ou autres, donc de notable:

 

pour Aloé, en plus de l'analyse bactério on avait fait une radios des poumons, qui avait montré qu'une moitié de son poumon était opacifié en seulement une semaine, malgré les traitement antibio et cortizone, chez lui ça aura été assez long ( jeune mâle jamais malade avant ça), de la première visite pour un rhume à son décès un mois avait passé. tout s'étant accéléré sur les 15 derniers jours.

Pour Nibbler, on avait pas eu le temps de faire des analyse, le mardi il était étrange et ne mangeait plus, et il est mort en quelques jours avant le rendez vous véto.

mais pour tous j'avais noté des changements de comportements même infimes ( je suis une psychopathe qui note tout...), changement d'humeur notament par rapport aux autres rats, soit des affinité avec des pas copains, soit des bagarres avec les meilleurs potes.

des attitudes aussi, à s'allonger de tout son long,baillé plus que la normale, pertes d'équilibre sur la fin, pas comme un AVC, mais des étourdissement un peu, à se laisser tomber.

voilà en gros ce que j'ai retrouvé que j'avais pas déjà noter, je sais pas si ça peut aider, au moins pour une espèce de dépistage...

peut être que pour le coup la radios peut être un bon indice pour les rats touchés ou qu'on soupçonne... j'espère que ça marchera pour les tests.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les radios je pense que ça met en évidence certaines saloperies comme les corynebactéries. Elles doivent flamber (comme e.coli) avec Sendaï et comme elles touchent en priorité les poumons (abcès), une radio permet de voir si c'est touché de ce côté là ou non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whaou, vous abattez un de ces boulots.

Plein de courage à ceux qui sont et ont été touchés.

 

Si on remonte à fin 2012, il y aussi Fairatail qui a été touché par un coronavirus, c'est indiqué sur son site, il y a une page avec l'historique. (Désolée si cela a déjà été cité, j'ai tout lu mais n'ai pas retenu les 26 pages).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma remarque au niveau des anims c'était surtout pour répondre à je ne sais plus qui qui a dit plus haut que bientôt il serait plus sécuritaire d'adopter là bas que chez un particulier, pour dire que non dans le fond ça ne le sera jamais en fait, on ne sait même pas si l'origine du problème ne se trouve pas là bas à la base, et on ne le saura jamais, mais il y a eu des précédents d'épidémies où on a su que la contamination d'origine venait d'anim, donc non sur le principe adopter en anim ne sera jamais plus "safe" que chez un particulier.

 

Mais clairement là savoir le point d'origine n'apportera pas grand chose de toute façon, j'espère surtout que les tests pourront se faire et enfin faire avancer les choses.

 

Et tout ça m'a aussi remis en mémoire un cas qui m'avait un peu interpellée à l'époque, un rat né chez moi est décédé très jeune chez son adoptante, fin 2012, d'un "mycoplasme fulgurant" selon son vétérinaire, et elle a perdu à la même période plusieurs rats de la même chose. Et là j'ai vu que depuis début 2013 elle a aussi quelques décès inexpliqués de rats pas spécialement vieux. Je ne sais pas si elle est au courant pour l'épiémie vu qu'elle ne fréquente plus les forums à ma connaissance, j'ai fait en sorte qu'on la prévienne, je ne sais pas si c'est la même chose mais dans le doute et sans plus d'infos...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non pas citée encore Fairatail, à moins que je l'ai loupé.

http://raterie-fairatail.weebly.com/ils-lont-combattus-journal-de-bord-dune-raterie-atteinte-dun-coronavirus.html

Vu le manque de précisions des infos, je ne sais pas trop ce qu'on peut en retenir. Ca par exemple :

 

Un coronavirus peut être le SDA, le Sendaï, le Tyzzer, .....

 

c'est un peu du gloubiboulga (le tyzzer est une bactérie, pas un virus, et le sendai un paramyxovirus, donc pas un coronavirus. Par contre, le SDA, oui. Mais pour l'instant, aucune des autopsies pratiquées n'a révélé de présence de SDA ni chez Crevette, ni chez RPD notamment. Par contre, ça montre que dès qu'on gratte un peu, des épidémies virales mortifères dans les rateries, y en a vraiment beaucoup plus que ce qu'on en sait... et ça je trouve ça assez flippant aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement ça sent le pâté le truc de Faratail .. Il serait également de bon ton qu'elle fasse le test ...

 

Punaise :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arrgh !

La véto du labo a essayé de me joindre cet APM et m'a envoyé un mail et je l'ai su trop tard ;(

Bon on se rappelle Lundi. Nous ne sommes plus à 2 jours près et c'est super gentil de sa part d'en discuter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lorien je tiens à rebondir sur le fait que savoir l'origine ne servirait pas à grand chose, et pour le coup je suis pas d'accords, tant qu'on ne connait pas l'origine on à aucun idée du laps de temps depuis lequel on est potentiellement dangereux pour les autres, et pour des rateries comme nous, avec beaucoup de portées, comment savoir lesquels de nos adoptants mettre en quarantaines ? ceux depuis 2 mois ? 4 mois ? 6 mois ? plus longtemps encore ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On parle d'origine première "générale", dans le sens "point zéro" par lequel tout est arrivé. C'est pour ca qu'on se focalise sur les personnes qui partagent et qu'on essaye de remonter les pistes, afin de savoir "quand" ça pourrait être arrivé et "par où" (genre si c'est une autre raterie, la coller dans les tests)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais ce que je veux dire c'est qu'en connaissant le point d'origine possible, on pourra chacun potentiellement savoir par quel rat il est venu et donc quand, et ainsi on pourra informer toute les personnes potentiellement concerné, car là on à prévenu quand on à vu que nous étions face à une épidémie mais avec la latence de ce truc on ne peux pour le moment pas savoir depuis quand nous sommes dangereuses pour les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne saura surement jamais le point zero, il suffit de voir le bordel que c'est pour juste trouver des personnes touchées :/

 

Mais on peut trouver "votre" point zéro en creusant chacune de vos adoptions. Ce qui ne veut pas dire trouver le point zéro général.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Et on ne dit pas que les animaleries ne sont pas un point d'entrée possible, mais qu'elles sont un point d'entrée ponctuel. Car une animalerie elle va faire le ménage par le vide, idem avec un fournisseur. Du coup s'il y a une merde, elle va rester un temps T et normalement devrait disparaître. Bien sur elle va être disséminée (la merde) durant cet instant T mais ça sera quand meme "bordé"

 

J'ai bosser comme responsable en animalerie et non, s'il y a un truc qui traîne ça ne partira pas pcq les animaux sont mis avec les plus ancien a leur arrivée et pcq l'éleveur ne va pas jeter sa marchandise. Si l'animal est vendable, au pire il le placera dans un autre magasin. Faut pas oublier que c'est juste de la thune pour la plus part des gens qui bossent dans ce domaine la. Il y a des problèmes récurant sur certaines espèces d'oiseaux, les lapins et les cochons d'inde depuis des années avec le fournisseur qu'on avais. Sans parler des rats, souris et hamster qui sont complètement manipulable, et souvent pas très en forme. Ils arrivent vers 4 semaines les ratons donc rien d'étonnant. Et tu crois que ça change quelque chose d'essayer de lui en parler? Il y a évidement zero soin, vu que ça coûte de l'argent et que les animaux sont sous garantie. A tout casser on met du rongeur digest à un lapin qui a une chiasse et un antibio vaguement générique pour les oiseaux. c'est tout. Tu le met à l’arrière et tu attend qu'il meurt...

Donc non, même si toute une espèce meurt, il y a de forte forte chance que le problème soit toujours présent à la livraison suivante

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France les grosses chaines d'animalerie sont beaucoup plus conscienceuses, elles respectent des chartes qualité et pour avoir fréquenté de nombreux responsables dans ces chaines là, ils font très attention.
Les franchises ont fait un truc très bien, ils enregistrent toute démarque ( la démarque c'est un objet cassé/volé/perdu ou un animal malade/décédé) , font des stats en fonction des rayons (ou des especes animales) et chaque magasin est ensuite noté en fonction de ça. Si la note est mauvaise : pas de primes.

 

Ainsi tu peux etre sure que les responsables font gaffe à bien s'occuper des animaux, à bien choisir leur fournisseur ( qui de toute façon doit aussi répondre à certains critères de qualité, et par exemple Alain Caron en a été enlevé ya quelques années)

 

C'est pas le cas pour toutes les animaleries, mais les plus grosses en France oui. Après moi j'ai travaillé dans une plus petite franchise, yavait pas ce système là mais on était sérieux quand même

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, je ne sais pas vraiment si on peut classer mes derniers décès de rats (plutôt jeunes, de bien grandes coïncidences, je trouve... c'est pour cela que j'ai cessé toute adoption et ait fait faire autopsie et analyses du dernier décédé) dans cette épidémie mais je viens d'avoir les résultats d'analyses pour mon dernier rat décédé : septicémie bactérienne, le labo a trouvé des E. coli dans le foie. Et des globules blancs dans les poumons.

Ce qui m'a fait penser à ce topic :/

 

Je vais tenter de synthétiser les derniers décès que j'ai trouvé suspects car touchant des rats jeunes (et je n'ai vraiment pas l'habitude de perdre des rats si tôt) :

- Tsathoggua :

23 aout 2012, comportement étrange, signe neuro (port de tête bas, croisage pattes, regard éteint, fatigue. Consultation avec hypothèse : tumeur cérébrale, oedème.

25 aout 2012 : brusque aggravation, consultation dans une autre clinique : il est en état de déshydratation et d'hypothermie. Hypothèses : méningite, tumeur cérébrale, mycoplasme, infection cérébrale. Décès quelque heure plus tard. Il avait 1 an et demi.

 

- Fine-Crotte : arrivée en début octobre. Problème hépatique diagnostiqué en novembre mais stabilisé en début janvier 2013 (analyses de sang faites : une en novembre, une en janvier).

16 janvier : tête penchée, port de tête bas, douleur. Antibio et anti-inflammatoire.

24 janvier : changement d'antibio.

25 janvier : dégradation soudaine.

26 janvier : décès chez la véto. Elle avait 9 mois environ.

 

(- Nagga : arrivée fibrosée et horriblement maigre chez moi en décembre 2012 (rate d'un sauvetage assez compliqué, disons).

2 détresses respis le 27 janvier. Euthanasie. Je ne la compte pas parmi les morts louches car c'était prévisible pour elle, vu l'état des poumons au sortir du sauvetage.)

 

- Nephren-Ka : 3 février 2013 : il tourne en rond. Les hypothèses du véto urgentiste sont larges : de l'infection à la tumeur cérébrale, en passant par une chute.

5 février : aggravation, forte douleur.

6 février : radio = rien. corticoïdes = mieux, ne tourne plus en rond.

8 février = hydratation pas top. Il sera mis en garde chaque jour de la semaine suivante pour être hydraté et veillé.

14 février = brusque dégradation dans la soirée, amené à la clinique d'urgence pour être réhydraté de nouveau toute la nuit, il y mourra le lendemain dans la journée.

 

- Nodens :

27 février : respiration rapide. Légère douleur au ventre.

9 mars : détresse respi. Avait été mis sous antibio quelques jours avant. Se remet bien, n'en fait plus d'autre.

7 avril : brusque changement de comportement : port de tête bas, fatigue, petite mine, marche avec le dos vouté. adjonction de cortico (tumeur cérébrale envisagée).

10 avril : ne marche plus avec les pattes arrières, refuse la nourriture, il ne bouge plus. Déshydratation.

11 avril : décès. Il avait 2 ans et 2 mois.

Autopsie faite : rien. Envoi à un labo de plusieurs organes = le labo ne révèle que des globules blancs dans les poumons et des bactéries dans le foie. Analyses des bactéries ensuite : e.coli...

 

Alors, je ne sais pas si ça peut être lié à ce que vous vivez, mais je préfère le signaler.

 

Je suis en Gironde, je ne fréquente pas de ratouphiles, et par mesure de précaution, je me suis bloquée toute envie d'adoption ou de sauvetage dès le changement survenu chez Nodens.

Alors, j'espère vraiment que s'il y a un truc louche dans ma troupe (mes 4 dernières rates vont bien, seulement une -24 mois- qui a une infection urinaire à entérocoques bien résistants et qui est sous antibio depuis 3 semaines), ce n'est pas ce que vous vivez car cela voudrait dire que ça s'est déjà répandu.

 

Le décès de Tsathoggua remonte à 5 mois avant les 3 décès rapides de fin janvier à début avril. Bref, ça n'a peut-être rien à voir. Enfin, je l'espère pour tout le monde. :/

 

 

 

NB : Concernant les animaleries, la première maitresse de Nephren-Ka l'avait pris dans une grosse franchise et au moment de l'achat, il y avait plusieurs rats très malades dans le bac, d'ailleurs il était bien malade à son arrivée d'après elle et est allé mieux avec une nourriture variée et riche (puis je l'ai placé sous 2 traitements antibio, sans résultats... mais son état respiratoire s'est calmé par la suite avec le temps).

 

Si quelqu'un pouvait m'assurer que ça ne peut vraiment pas coller avec cette épidémie, avec es symptômes observés chez vous, et les soucis de santé de vos rats, j'en serais extrêmement rassurée :/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il serait quand même intéressant de pouvoir remonter le plus possible vers la source zéro comme vous dites, car, il y a des personnes qui ont peut être des rats porteurs et qui avec le peu de données que l'on a, ne le savent pas, et qui continuent à adopter ou faire adopter, que ce soit des rates d'animalerie gestante, que ce soit des personnes qui ont eu une portée kinder, ou même une raterie tout à fait sérieuse.

 

Attendre seulement les témoignages de personnes touchées par des morts suspectes, c'est ne voir qu'une partie de l'iceberg, et JUSTEMENT ne jamais pouvoir faire de liaison, la ou les personnes qui transmettent cette maladie peut ou peuvent très bien ne pas s'en douter une seule seconde si elle a des porteurs sains.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais bon retrouver le point d'origine c'est pas évident, et plus on a de témoignages de gens potentiellement touchés plus on a de chances de repérer un point commun entre certains qui peut du coup nous mettre sur une piste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hamadryade, ça ressemble pas trop au probleme, c'est vrai que tu cumules pas de pot, trucs bizarres et tout, mais en tout cas je doute qu'on puisse rapporter ça à l'épidémie du moment

 

tu as adopté dans des rateries printemps/été/automne 2012 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.