Jump to content
Sign in to follow this  
Artefact

Vigilance Adoptions, possible épidémie d'origine et de nature inconnues

Recommended Posts

J'vais pas vous dire que...

 

Ben si, j'vous l'avais bien dit pour le RCV (qu'on s'est même moqué de moi :upside: ) :respect:

 

Pour le KRV je pense très honnêtement que c'est très répandu (et même chez des gens très bien tout ça, sisi), et tester juste chez une autre personne ce n'est pas assez représentatif, il faudrait au moins un échantillon de 4-5 rateries (on ne peut pas comparer les effectifs de particulier à celui d'une raterie) pour voir si c'est inexistant, rare ou courant.

 

En soit c'est une excellente nouvelle que ce ne soit pas des choses pires de type Sendaï and co, mais perso je ne suis pas convaincu que ce soit "normal" (en dehors du mycoplasme), je pense pas que la majorité des gens soient positifs à autant de choses en même temps (et je suis d'accord que pour le coup il aurait été interessant de tester un rat chez une personne "autre" pour voir)/

 

 

Au contraire..

 

 

A propos du KRV :

 

There are few reported incidences of natural disease where this virus interferes with research, but the prevalence (the number of rats in the general rat population that are infected) is rather high.

[...] I would suspect with the way things have been, that everybody’s rats are pretty much exposed to this virus so they may not have clinical signs.

 

 

source : http://www.afrma.org/med_misc.htm#outb

l'article est intéressant à lire vu que basé sur des résultats de tests de ce type.

 

Je sais que que je suis un peu psychorigide sur les bords, mais moi wé ça me fait flipper de me dire que ça circule ><

 

 

Je dirais que c'est un peu naïf, ce n'est pas parce qu'un test a mis ça en évidence maintenant que ça vient d'arriver. Quand on se met à chercher - tester - on trouve nécessairement des choses vv

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est exactement ce que notre véto soulève, et ce que nous pensons après la lecture de beaucoup d'article.

Et effectivement, ce n'est pas parce que là on sait que c'est chez nous, qu'on est les seuls parce que nous avons des comportements a danger ( mon seuls danger aurait été Houten pour ma part, puisque j'n'adopte plus en anim', et que j'n'adopte plus que chez des amies). Il a bien fallu qu'il arrive. Et je rappelle que Tatianna n'a pas la même de notre caca que moi de base. Il faut bien qu'il est une origine d'arrivée, on l'a pas créé de nos petites minottes...

Après bon ... pour le KRV, ma véto était très très peu inquiète et elle en a même parler avec d'autres, et pour elle oui, si on testait on pourrait le retrouver dans beaucoup d'élevage particulier, simplement parce qu'il est pas si visible que ça et qu'en tant que particulier on préfère retenter une saillie quand ça marche plutôt que de ce dire maintenant : " On va le tester pour KRV" , ça ne nous traverse même pas l'esprit.
Quand on a un problème de croissance, on le mettra sur un problème de nourriture ou de taille de cage, ou je ne sais quoi.
Une resorption de foetus ? Stress, A coup.
Une toute petite portée : Potentiel stress.
Etc etc ( liste non exhaustive).

 

D'après ma véto etc. il ne faut pas s'leurrer. Des maladies meme en circuit fermé tel que le labo arrive a entrer, de manière non volontaire. Alors dans un milieu comme le notre, même le plus fermé possible ... il se genera pas.
L'envie de ... n'a jamais arreter la propagation de quoi que ce soit...
Et même si j'insiste sur le fait que ça peut etre commun, j'ai bien afficher partout la marche que je vais suivre les prochaines semaines, je n'entends pas forcement que je suis un risque mortel pour n'importe qui, mais je reste sur la defensive, je tenterai le tout pour le tout avec une portée fin septembre/octobre, et j'en tirerai les reflexions a ce moment etc. etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis la premiere a chercher/tester (et hélas à trouver -_-) quand j'ai une merde, donc je sais très bien que c'est comme ça qu'on met des choses en lumière. Mais désolée je ne crois pas au fait qu'on soit tous positifs à autant de choses. Pour certaines pathos c'est clair que ça doit être le cas chez beaucoup de monde, voir à 100% (comme le mycoplasme) mais pour d'autres on me fera pas avaler la pilule.

Si ça a donné d'aussi graves résultats (parce qu'on parle pas que d'un rat mort là) c'est pas pour rien non plus, c'est bien parce que le cocktail était tellement dosé que ça n'a pas pu passer (et si le cocktail existe surement chez d'autres, il n'est visiblement pas à ce niveau là). En 10 ans de rats et des colonies bien plus grosses que ça, j'avais jamais vu quelque chose d'aussi mortel, violent et indéfinissable.

 

Donc désolée de ne pas trouver ça "si normal", mais ça restera mon avis qui d'ailleurs ne fait encore pas du bien à mes nerfs parce que OUI moi ça me fait flipper, pour mes rats, pour mon activité de repro, pour mes projets qui me tiennent à coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne me faites pas dire ce que j'ai pas dit :
Quand je dis que d'après ma véto la plupart d'entre nous pourrait etre positifs, elle ne dit pas a tout en meme temps, elle dit que certaines pathologie reste communes, courantes.
Oui notre cocktail est super detonnant, cependant ce n'est pas le KRV qui est a l'origine des deces de mes rats. Ce sont les bacilles, les champignon, le coronavirus tous ensemble. On est bien d'accord sur ce point.

Maintenant des portées a probleme, on en entends très souvent parlé non ? Des familles qui s'éteignent parce que les femelles font des fausses couches, des resorbtion de foetus, ou alors des portées a croissances ralenti etc. Ca reste courant non ?
Si on l'a, c'est qu'il circule, et il ne circule pas depuis mai, il doit bien circuler depuis bien longtemps et il n'évite surement pas les "raterie a circuit fermé". Malheureusement si on veut faire tout bien vraiment en circuit fermé, faudrait tout aseptisé tout l'temps, et une entrée meme de quelqu'un en qui on a confiance devrait etre testé comme on l'a été.
Alors oui, ça peut faire peur. Mais ca ne veut pas dire que c'est "insoignable" et qu'on peut pas s'en debarrasser, ça veut pas dire ( et j'aime entendre ma veto, qu'est pas la dernière des breles non plus et qui fut très interessée par notre cas, meme si triste de tout ce qui nous est arrivé, me dire ça) que c'est la mort du rat domestique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis la premiere a chercher/tester (et hélas à trouver -_-) quand j'ai une merde, donc je sais très bien que c'est comme ça qu'on met des choses en lumière. Mais désolée je ne crois pas au fait qu'on soit tous positifs à autant de choses. Pour certaines pathos c'est clair que ça doit être le cas chez beaucoup de monde, voir à 100% (comme le mycoplasme) mais pour d'autres on me fera pas avaler la pilule.

Si ça a donné d'aussi graves résultats (parce qu'on parle pas que d'un rat mort là) c'est pas pour rien non plus, c'est bien parce que le cocktail était tellement dosé que ça n'a pas pu passer (et si le cocktail existe surement chez d'autres, il n'est visiblement pas à ce niveau là). En 10 ans de rats et des colonies bien plus grosses que ça, j'avais jamais vu quelque chose d'aussi mortel, violent et indéfinissable.

 

Donc désolée de ne pas trouver ça "si normal", mais ça restera mon avis qui d'ailleurs ne fait encore pas du bien à mes nerfs parce que OUI moi ça me fait flipper, pour mes rats, pour mon activité de repro, pour mes projets qui me tiennent à coeur.

 

Je n'ai pas dit que la situation chez crevette et tatianna était parfaitement normale. Je parlais du KRV exclusivement qui est je pense plus que présent dans la population domestique AMHA. D'ailleurs si je ne m'abuse tu as eu des soucis avec tes portées, avant d'incriminer Crevette et Tatianna de prendre le risque de le répandre en France devrais tu tester ta troupe?

 

Pour le reste les agents pathogènes en sus du RCV ont fait toute la différence entre la mortalité chez moi et celle chez Tatianna et Crevette je pense, mais je pense aussi que le choix d'antibio a joué vu que chez moi on a traité dans l'hypothèse du RCV.

 

En plus il faut voir autre chose, ce test a été fait après plusieurs mois de maladies, donc sur une troupe particulièrement immunodéprimé, donc c'est très possible qu'une partie des agents pathogènes soit la conséquence de l'épidémie et non la cause.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement je suis presque persuadée d'avoir un KRV chez moi (autant de saillies qui ne prennent pas, de "gestations nerveuses" qui sont peut-être autant de fausses couches précoces en réalité, 4 ratons seulement sur ma seule portée réussie de ces dernières années). Je l'aurais fait tester si j'avais voulu continuer à tenter la repro et je le ferai si je m'y remets.

 

Par contre, clairement on ne peut pas dire que ce qui est arrivé chez Tatiana et Crevette arrive à tous les coins de rue (et heureusement ! et je ne pense pas qu'il faille le craindre dans un futur proche non plus). C'est certainement le cocktail qui est en cause, puisqu'aucun agent pris isolément ne semble particulièrement mortifère. Maintenant, s'ils se sont tous retrouvés au même endroit (dont des trucs courants, mais aussi des trucs pas courants : personnellement, je n'avais jamais entendu parler du virus Toolan avant ça), et s'ils ont pu détonner à ce point, d'une manière relativement exceptionnelle, j'ai tendance à penser qu'il ne faut pas "juste" tout recommencer comme avant en considérant que c'était "juste" la faute à pas de chance s'ils se sont tous rencontrés là. Il y a certainement un facteur malchance, mais aussi une introspection à mener sur la mosaïque de comportements qui ont pu conduire à ce cocktail, pour en tirer les leçons et que ça ne se reproduise pas (et je suis certaine que c'est aussi votre objectif :)). SemynonA par exemple, tu as clairement identifié ta visite et ton adoption à Houten comme le comportement à risque qui a conduit à des décès chez toi, et tu en as tiré la leçon en concluant, si je me souviens bien, que tu n'aurais pas dû aller à Houten et que c'était une imprudence. Au final, dans le cas de Tatiana et Crevette, on ne sait pas bien comment tout ça s'est retrouvé là. J'espère qu'elles sauront identifier leurs prises de risques passées et rectifier le tir pour qu'elles n'aient plus jamais à rencontrer ce souci.

 

Enfin, personnellement, j'estime avoir fait ce que je pouvais et ce qui faisait partie de mon rôle dans la communauté en informant et en vous soutenant. Maintenant que les résultats sont là, je pense que je ne sers plus à rien, n'ayant pas de connaissances particulières en virologie je ne pourrai rien faire de plus que vous c'est-à-dire lire des articles et suivre les recommandations des pros. Si vous avez besoin d'une traduction ou d'un avis sur de la littérature scientifique que vous consultez, n'hésitez pas, là-dessus je peux aider un peu. Dans tous les cas j'espère vraiment que tout ça est derrière vous pour de bon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chez moi le seul comportement a risque que j'ai retrouvé : c'est HOUTEN.
j'ai vraiment tout fouillé, j'ai regarder dans les raterie ou j'ai adopté, et ce sont les adoptions le 8 avril qui ont déclenché apres leur quarantaine tout ce shmilblick chez moi.
Je ne vais plus en animalerie depuis plus de deux ans, j'adopte chez des gens que je connais, et je ne fais plus de sauvetage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien entendu Artefact, j'ai ramené le RCV d'Houten, et ça a été une épidémie difficile et mortelle pour mes rats.

Comme je l'ai dit c'est une prise de risque que je ne souhaite plus jamais tenter, je pourrais parfaitement adopter à l'étranger, mais plus jamais en foire (en france ou à l'étranger).

 

Cependant je ne souhaite nullement stigmatiser ceux qui le feraient, par rapport au nombre de personnes qui ramènent des rats de foire (dont houten), beaucoup n'ont eu aucun dégât (par contre je reste persuadée qu'une partie des pertes des rats de foire est dissimulée ou cachée derrière d'autres raisons par certains), donc les risques existent, et à chacun de faire en fonction (si on a la possibilité de faire une quarantaine à l'extérieur par exemple, pourquoi pas?).

 

Pour ma part, au contraire les conséquences de l'épidémie chez moi me laisse assez "satisfaite" de ma troupe et de mes conditions de vie et soins, les pertes ont été faibles, et ont touché exclusivement des rats à risque, et mes rats s'en sont remis à merveille avec aucune chronicité ou subsistance de symptômes respiratoires. En bref je trouve que mes ratous ont eu une bonne résistance, une bonne récupération, même si j'y ai aidé du mieux que j'ai pu, et ça c'est un bilan positif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu au téléphone la vétérinaire du labo et nous avons refait un point.

 

Pour résumer, si les agents qui ont été trouvés chez vous peuvent également se trouver chez les rats d'animalerie, votre cas est exceptionnel en ce qu'il associe beaucoup d'agents pathogènes. Les rats témoins issus d'animalerie qui ont été testés jusqu'à présent ont été positifs pour un ou deux agents, mais jamais de manière aussi importante que vos loulous.

L'accumulation virus+bactérie+parasite est effectivement un cocktail funeste dont vous avez malheureusement fait les frais.

Une antibiothérapie suffisamment longue associée à un antiparasitaire permettra de limiter les risques de mortalité, et c'est heureux, parce au moins on sait quoi faire. :)

 

En revanche sans vide sanitaire, vous n'éradiquerez jamais les virus présents chez vous. Il faut aussi espérer que les antibios seront efficaces, mais une élimination complète des germes est loin d'être garantie. Une résurgence de la morbidité est malheureusement possible.

Cela veut dire que les rats chez vous resteront porteurs, et seront donc contaminants pour les autres, même sans signes cliniques. Les ratons des futures portées aussi.

La véto déconseille donc fortement de poursuivre une activité de reproduction avec vos ratous car les rats contact (propriétaire de l'autre parent si saillie externe et adoptants) seront contaminés.

 

Dire entre autres au sujet des parvos "On s'en fout, ça ne nous interesse pas pour vous, c'est pas très important" c'est jouer la politique de l'autruche. On peut reprocher des tas de choses aux labos, mais pas de jouer la facilité, parce que la facilité serait justement de dire "les signes cliniques sont souvent inapparents, on ne va pas détruire pour plusieurs centaines de milliers d'euros de matériel."

Si l'on était certain que c'est le seul agent pathogène en cause et qu'on ne fait pas de repro peut-être qu'on pourrait se dire en tant que particuliers "pas grave", mais avec les autres germes "qui trainent", ne pas en tenir compte c'est une méconnaissance certaine et une sous-estimation du problème.

 

J'ai du mal avec l'idée que l'on puisse se savoir porteur d'une association de germes potentiellement léthale (car ça a quand même été l'hécatombe chez vous), et que l'on poursuive quand même une activité à risque pour autrui. C'est un non-sens à mes yeux en termes de "santé publique".

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je lis Vltava j'ai vraiment du mal à lire ça ensuite:

 

http://raterielesratpiidos.weebly.com/concernant-leacutepideacutemie-de-mars-2013.html

 

 

un "cocktail" de petites cochonneries pas bien méchantes

 

Je suis surement la seule conne de service à trouver ça hyper léger (comme la virée en animalerie et l'adoption d'une rate gestante, certes mise ailleurs en attendant mais c'est p'tetre pas le moment), mais là ça me dépasse complètement.

 

Au final le post de Vltava me "rassurait" de part son côté "c'est une situation relativement rare d'avoir un tel cocktail", mais quand je vois depuis le début toutes les entorses à la logique faites + les pathologies en jeu (qui sont loin d'etre "pas bien méchantes") + le fait que visiblement rien ne change la seule chose qui me vient à l'esprit c'est un gros facepalm.

 

 

Quand je lis des trucs pareils je me demande ce que je fous encore là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:scared:

"Pas bien méchantes"... seulement mortel le cocktail donc ce n'est pas grave.....

 

Si les vétos référents voient ça (et ils ont le lien vers ce post depuis le début) ils vont vraiment penser qu'on les prend pour des rigolos (version polie du fond de ma pensée).

Quand je vois le temps passé en téléconférences entre les différents praticiens en particulier (je fais abstraction des miennes) et les recherches et que je compare à la conclusion publique qui est donnée je me dis qu'on va nous rire au nez la prochaine fois qu'on va appeler à l'aide et demander un conseil. :/

 

Il ne me reste plus qu'à leur présenter mes plus plates excuses.

Je ne les solliciterai plus pour quelque aide que ce soit en dehors de mon cas personnel ou de celui de proches en qui j'ai toute confiance pour ne pas déformer les propos tenus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Oh, c'est pas bien méchant, j'ai juste le sida"

 

Je souhaite bien du bonheur à vos adoptants, en espérant qu'aucune raterie reproductrice ne fasse l'erreur d'adopter chez vous.

 

Je suis éffarée par le manque d'intelligence ( oui, je vais jusque là ) dont vous faites preuve. Ca ne fait que renforcer chez moi l'idée que de toute façon les "nouvelles" rateries sont tenues par des décérébrés n'ayant en fait aucune notion des tenants et aboutissants de leurs actes et que leur "travail" de raterie peut se comparer à ces restaurants faisant "pizza kebab sushis spaghettis diarrhée poulet grillés". On fait des trucs parce que ça marche, ça se vend, mais derrière on a aucune légitimité et en plus on met potentiellement en péril les consommateurs.

 

Bonne route

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ça recommence... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut juste pas me mettre dans l'meme panier, tatiana, prends ses decisions, et moi les miennes.
Mes resultats sont publics, et j'ai mis ma decision a plat, il y a plus d'une semaine ( meme si j'en avais quand meme plus ou moins fait allusion ici).


Je tiens juste a mentionner ici, que la decerebrée que je suis a decider de refaire les test plus tard, et d'arreter tout en fonction de... sans mettre en danger qui que ce soit.
et cette decision est publique.
Et oui bonne route.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah j'ai commenté que le lien qui a été posté au dessus, je peux pas avoir un avis sur ce qui n'a pas encore été posté :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je lis "vous" je lis une pluralité, donc plusieurs personnes, les deux seules ayant fait les tests étant nous deux.. j'en déduis que.
Bref, moi j'ai dis ce que j'avais à dire, tout est là.
Je procède toujours a mes desinfections.

Je suis passée au tout drybed dans les cages pour éviter au max les projections de litière souillée, ils sont aspiré tous les jours ou deux jours, nettoyé toute les semaines, accessoires nettoyés deux à trois fois par semaine, moins de tissus dans les cages, lavés deux fois par semaine.
Sols et murs aspirés lavés deux à trois par semaine selon mes jours de dispo.
Plafond repeint. et lavable aussi.
Je refais la portée dite en octobre en théorie, et je refais les tests, chez le labo ( unitairement ciblé sur les positivités sauf mycoplasme) quand les petits auront 8/9semaines. et là je ferais en fonction de ce qui est dit sur le site :
- soit placer, reduire( naturellement, pas de replacement) et garder que des males en roulement
-soit garder, et arreter jusqu'au dernier deces. puis apres une periode d'arret : reprendre en fonction de l'envie a ce moment là

Pour ma part voilà.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu prends donc le probleme tout à fait correctement, et je ne peux que te féliciter. Je sais pas pourquoi tu t'es sentie visée, du coup. Oui, c'était pluriel. Mais je pensais pas forcément "aux deux ayant fait ces analyses là"

 

Je crois que Arte a trouvé des trucs en aérosol, elle pourrait peut etre t'en dire plus ?

 

Tu peux demander à ton véto, il existe également des foggers qu'on utilise pour désinfecter les salles de chirurgie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis tombée là dessus en cherchant autre chose oui : http://www.acppav.org/pmb/opac_css/doc_num.php?explnum_id=2127

et la deuxième partie : http://www.acppav.org/pmb/opac_css/doc_num.php?explnum_id=1834

Ils parlent de pentamidine en aérosols pour le traitement des affections à pneumocystis carinii. Je n'ai lu le document qu'en diagonale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà la phrase c'est :

 

Ces dernières nous ont révélées qu'un "cocktail" de petites cochonneries pas bien méchantes s'est additionné à un RCV(équivalent du SDA, les goitres en moins), ce qui à causé l’hécatombe

 

 

C'est mieux quand c'est pas tronqué, parce que oui je pense sincèrement que si on enlève le RCV il n'y avait pas grand chose de mortel sans (car dans la phrase elle parle d'hécatombe, donc de ce qui a été mortel).

 

Bref après Tatianna, je la connais pas, je sais pas ce qu'elle fait...

 

Mais si cette "décérébrée" est si dangereuse pour la communauté ratouphile, pourquoi Lorien a été chercher une bestiole chez elle?

 

Lorien va-t-elle faire un dépistage complet avant de sortir de quarantaine et de repro?

 

Ceux qui tombent sur Crevette à propos du KRV, vous avez la preuve que vous êtes indemne chez vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A titre perso, je n'ai aucune preuve d'être indemne de quoi que ce soit MAIS je suis en quarantaine permanente et ne fais pas de repro, donc au pire je peux attraper la vérole, mais pas la transmettre. Je ne causerai donc aucun préjudice à autrui.

Que Crevette fasse un maximum chez elle pour sauver ses loulous je ne dis pas le contraire, en revanche et ce n'est pas normal, elle a à plusieurs occasions laissé entendre/écrit que sa situation sanitaire n'était pas grave.

Ce n'est pas du tout la conclusion des experts consultés. Donc que ce soit son avis OK c'est son droit, laisser entendre que c'est le leur, NON, ce n'est pas honnête.

 

On a assez à faire avec les soucis quotidiens autres de nos poilus, sans prendre de risques supplémentaires pour un bénéfice minime pour ne pas dire nul.

Je veux bien prendre un risque en allant chez le véto pour soigner une de mes rates, mais pas en adoptant un raton ou en tripotant d'autres ratous.

C'est peut-être de l'extrémisme mais je l'assume. Et au moins je suis cohérente : si je consulte des experts, je suis leurs recos, chacun son job.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Benh en même temps, pour revenir a l'avis des experts, faudrait il qu'ils en ai donne plutot que de balancer les pdf des virus positifs du site a ma veto. Donc j'ai suivi en gros leur recommandations, puisqu j'ai suivi l'avis des vetos qui ont ete contacte pour avis.

Aurait il ete interessant de joindre au moins une note a la suite des resultats ( parce qu'a part nous dire refaites les tests pour etre sur, on nous a rien dit de plus) !

Après benh, j'suis pas veto moi, j'ecoute ma veto et je suis le fils des recherches que moi aussi j'ai menee.

 

Maintenant pour ma part le sujet est clos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je rentre de Paris je regarde tes liens arte, je suis sur mobile c'est un peu la galere. Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne dit pas qu'on est indemnes, on dit qu'on en est quand même fort loin et dans une strate sanitaire certainement pas parfaite mais acceptable. Quand des experts qui ne font QUE ça dise que même en testant des rats d'animalerie et d'ailleurs ils ne voient pas un cocktail aussi détonant tous les jours, oui c'est flippant. Et accessoirement si on avait le même cocktail à la maison, on aurait certainement les mêmes résultats à la clef (et ça se verrait).

 

Et j'ai bien cité le ""cocktail" de petites cochonneries pas bien méchantes" parce que ce qu'en dit Vltava c'est que c'est PAS si anodin (et que le RCV c'est même le moins pire, il vient, il se voit, il part. Pas les autres).

 

Mais bon de toute façon on sera toujours des connes alarmistes qui ne sont là que pour faire chier ces pauuuvres gens, et qui n'ont que ça à faire de leurs journées hein. C'est toujours pareil, il y a un irrespect TOTAL des moins règles sanitaires logiques (non mais adopter en FOIRE, adopter une rate GESTANTE en anim en pleine quarantaine après un épisode mortel +++ serieux!), un résultat d'une violence rarement atteinte, des pathologies qui puent MAIS NON c'est pas grave.

 

Et bien sur le mieux c'est de pointer du doigt le fait que tout le monde ne le prenne pas avec désinvolture en leur disant "oui mais vous là, dites, vos papiers...". Personne n'est clean de tout à 100% et on en est bien conscients, mais en attendant jusque là on est un certain nombre à ne jamais avoir eu une épidémie de quelque forme qu'elle soit et a priori on a pas non plus refilé la chtouille à d'autres (où alors on a un modèle qui se planque bien). Donc niveau sanitaire c'est qu'on doit pas non plus être si horribles.

 

Bref moi ça me desespere, au final c'est flippant que pour ceux qui ont le moins de chances d'etre confrontés à ce type d'aventure, logique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'attends que quelqu'un clame que c'est Limë qui a inoculé le virus pour avoir le monopole du rat en France :P

 

*prend son popcorn

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.