Jump to content
Sign in to follow this  
Artefact

Vigilance Adoptions, possible épidémie d'origine et de nature inconnues

Recommended Posts

Chui une e-rebelle moi Madame, je fais ce que je veux!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'économise ma patience pour mes papys rats qui ont besoin de moi. Donc : premier et dernier avertissement avant verrouillage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne dit pas qu'on est indemnes, on dit qu'on en est quand même fort loin et dans une strate sanitaire certainement pas parfaite mais acceptable. Quand des experts qui ne font QUE ça dise que même en testant des rats d'animalerie et d'ailleurs ils ne voient pas un cocktail aussi détonant tous les jours, oui c'est flippant. Et accessoirement si on avait le même cocktail à la maison, on aurait certainement les mêmes résultats à la clef (et ça se verrait).

Je n'ai pas sous entendu que vous seriez atteints d'autant de trucs que crevette et tatianna, mais que vous n'avez aucune certitude concernant le KRV.

 

Et j'ai bien cité le ""cocktail" de petites cochonneries pas bien méchantes" parce que ce qu'en dit Vltava c'est que c'est PAS si anodin (et que le RCV c'est même le moins pire, il vient, il se voit, il part. Pas les autres).

 

 

 

 

 

 

 

Sauf que ces choses "pas anodines" n'auraient probablement jamais causé de décès sans RCV.. et je crois sincèrement que c'est ce qu'exprimait Tatianna.

 

 

Mais bon de toute façon on sera toujours des connes alarmistes qui ne sont là que pour faire chier ces pauuuvres gens, et qui n'ont que ça à faire de leurs journées hein. C'est toujours pareil, il y a un irrespect TOTAL des moins règles sanitaires logiques (non mais adopter en FOIRE, adopter une rate GESTANTE en anim en pleine quarantaine après un épisode mortel +++ serieux!), un résultat d'une violence rarement atteinte, des pathologies qui puent MAIS NON c'est pas grave.

 

 

 

 

"Venez, venez... on vous accablera pas, on vous crachera pas dessus!" looool

J'ai admis 100 000 fois avoir fait une grosse erreur en adoptant en foire, mais cela a été mon seul comportement à risque... je ne manque certainement pas de respect pour les recommandations sanitaires (sinon j'aurais aussi dit "une quarantaine? oh et puis non, zou!").

Mais bon à croire que ceux qui ont choppé un SDA avant moi ça leur est tombé sur le coin du nez par hasard car eux ils avaient total respect des règles sanitaires.

Et bien sur le mieux c'est de pointer du doigt le fait que tout le monde ne le prenne pas avec désinvolture en leur disant "oui mais vous là, dites, vos papiers...". Personne n'est clean de tout à 100% et on en est bien conscients, mais en attendant jusque là on est un certain nombre à ne jamais avoir eu une épidémie de quelque forme qu'elle soit et a priori on a pas non plus refilé la chtouille à d'autres (où alors on a un modèle qui se planque bien). Donc niveau sanitaire c'est qu'on doit pas non plus être si horribles.

 

 

 

 

Je l'ai signalé - bis repetita - que concernant le KRV, parce que comme tu l'as dit plus haut "RCV c'est même le moins pire, il vient, il se voit, il part."

D'autant plus que j'ai vu des problèmes dans les portées de certaines qui pourrait faire penser au KRV...

Crevette prend des mesures correspondant aux recommandations de sa véto, et qui ne semblent nullement stupides, on peut lire à peu près la même chose sur Ratguide : http://ratguide.com/health/viruses/kilham_rat_virus.php

 

Attempting to Clear a Colony of RVSome breeders and fanciers may choose to attempt to clear their colonies of RV. It may be possible to do so although there are factors that make such an attempt difficult. The effort would mean that the fancier would have to consider not only the rats, but also the environmental aspects. Even with the strictest procedures there are no guarantees.

Parvoviruses are extremely stable in the environment and can remain viable for weeks or months. It is this characteristic that facilitated the worldwide spread of canine parvovirus in the early 1980s. Removing the virus from an environment, especially in a non-lab setting, would be a monumental. The first step would be to thoroughly scrub to remove all debris on cages, accessories, walls, and floors with soapy water then sterilize with bleach solution. No surface, crack, corner, or wire could be ignored if the clearance is to be as complete as possible. Carpet, furniture, and drapes may present a problem during an attempt to disinfect. Dishes, bowls, and water bottles would also need this treatment. Porous items such as wicker nests and wood accessories could potentially harbor the virus and elimination may need to be considered. Food and litter, even though unused may also have been contaminated during normal handling and may also need to be eliminated. This would have to be completed after the quarantine and well before any rats were brought in.

Attempting to clear a colony of KRV would have to start by following a quarantine of 60-90 days for juvenile and adult rats and up to six months for rats suspected of in utero infection or within one week of birth.

Moving the rats exposed as infants (or in utero) to another location would decrease quarantine time. There would have to be a complete moratorium on breeding and acquisition of new rats.

 

 

 

Après tout ça, elle va retester, donc je ne vois pas le manque flagrant de respect pour les experts contactés....

Après si vous voulez critiquer Tatianna, j'ai pas tout suivi ce qu'elle fait, mais pourquoi prendre une allaitante chez elle en ayant connaissance des résultats et des risques encourus? J'espère pour vous que les tests au KRV vous reviendrons négatifs :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après tout ça, elle va retester, donc je ne vois pas le manque flagrant de respect pour les experts contactés....

 

SemynonA, si tu lis mieux mes post précédents tu verras où se situe le problème vis à vis des personnes contactées.

 

Comme je l'ai déjà écrit, je ne servirai plus jamais d'intermédiaire entre la communauté et des experts.

Vos vétérinaires habituels se débrouilleront avec qui ils veulent.

 

Sur ce j'ai assez passé de temps sur ce sujet, donc à mon niveau je le considère comme clos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais bon à croire que ceux qui ont choppé un SDA avant moi ça leur est tombé sur le coin du nez par hasard car eux ils avaient total respect des règles sanitaires.

Pas vraiment, moi quand j'ai eu l'épidemie de SDA je faisais une vraie quarantaine, sauf que même dans une autre pièce, ça n'a pas suffis (en prime j'avais une portée en cours, et franchement je sais que j'ai déconné à ce moment là)... Les maladies des rats sont souvent de vraies cochonneries et il faut aussi savoir se mettre en quarantaine stricte au niveau de sa raterie, c'est à dire, ne plus fréquenter de ratouphiles, ne plus aller en animalerie, ne plus ramener d'autres rats non plus (parce qu'on peut aussi ramener une "petite" merde de germe pas bien méchant mais bien opportuniste -genre mycoplasme- qui fini de décimer ses rats), et aussi stopper les repros et garder plus longtemps - voir pour toujours - les petits nés pendant l'épidémie.

C'est dur et contraignant, mais c'est une nécessité ! Moi j'ai gardé les ratons nés pendant l'épidémie plus longtemps, j'ai perdu plein d'adoptants, mais au moins j'ai contaminé personne...

Et ce n'était qu'un SDA avec une quarantaine possible et une reprise possible de l'activité raterie derrière...

Share this post


Link to post
Share on other sites

'fin franchement ce truc a l'air d'une belle saloperie...

j'peux pas m'empêcher de penser que la solution pour ceux qui sont touchés serait de faire un vrai vide sanitaire...

C'est à dire tout stopper, attendre que tous les rats meurent de vieillesse, attendre un peu, puis en reprendre après...

Reprendre une raterie sur la descendance de ces propres rats ça se fait aussi... j'dis ça, j'dis rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai absolument rien été prendre nulle part, y'a pas de "vous" qui tienne. Lorien a fait un choix à un instant T qui ne concerne qu'elle, si tu as envie d'aller lui fouiller la plaie fais le en direct, ça ira plus vite (ndlr: Histoire que tout le monde comprenne, Lorien a eu une portée née par césarienne. La maman ne s'en occupait pas, elle a donc cherché une rate allaitante. Elle a été en animalerie récuperer une rate et des lardons, mais cette dernière n'était finalement pas la mère et donc pas allaitante. En désespoir de cause elle a recuperé une souris chez Tatianna, mais ça n'a pas fonctionné non plus. Les petits de sa portée son mort, seuls les petits d'animalerie ont survécu car une rate allaitante à été trouvée juste après). Et si tu tiens à rétablir la justice, pense bien qu'il n'y a pas que Lorien dans l'équation.

 

Pour le moment Lorien a eu a gerer la perte d'une portée, une rate qui mange ses points et qui du coup cicatrise pas aussi bien que voulu, les décisions "utiles" ont été mises de côté le temps qu'elle se remette un minimum (et accessoirement depuis elle n'a ni repro, ni sorties, ni rien, elle est totalement en quarantaine). Mais si tu as des choses à demander/reprocher, contacte là hein.

 

 

Je ne parle pas que du KRV dans le fait de minimiser mais de toutes les autres pathologies positives qui ne sont pas plus belles. Et qui te dit que seul "ça fera rien"? Qu'en cas de coup de mou du rat ça ne flambera pas? Que ça ne va pas favoriser l'apparition d'autres pathologies? Les renforcer? Ca ne demande pas que d'avoir un RCV ou un SDA pour dégoupiller la grenade, ça serait bien mieux si c'était comme ça. C'est en ça que c'est flippant, ces pathologies ne sont PAS fréquentes, ne se voient pas, mais ont quand même le pouvoir de monter en épingle un truc qui serait passé tranquille tout seul.

 

Et désolée mais une épidémie c'est TOUJOURS venu d'un comportement à risque (Par exemple Léo dit "dans une autre pièce", C'EST un comportement à risque. On devrait faire toutes nos quarantaines dans un lieu séparé, pas chez nous. Certes c'est pas de bol et c'était déjà bien de faire une quarantaine, on fait quasi tous comme ça donc on est pas plus propres sur le sujet, mais quelque part on joue et des fois on peut perdre). Des fois c'est pas de bol car on a quand même fait super gaffe, des fois on l'a cherché et on l'a trouvé. Ca n'arrive jamais par magie, ça peut aussi arriver à TOUT le monde, mais quand on en est pas à son coup d'essai ou qu'on arrive à des stades ultimes comme actuellement, y'a des questions à se poser. Et comme dit Vlatava, choper la merde en allant chez le véto pour sauver son rat ou en allant en foire/anim/raterie douteuse/autre y'a quand même une différence et surtout des conclusions à en tirer.

 

Et pas la peine de nous faire passer pour les cons de service, on a tous aidé à notre niveau alors qu'on aurait pu faire les autruches comme les autres et regarder joyeusement tout ça se casser la gueule. Sauf qu'on s'est dit que c'était important, qu'il fallait pas laisser passer ça comme ça, et on y a mis les moyens. Et mettre les moyens ça demande de creuser, ce qui ne fait pas sortir que des petits poneys de la tombe.

 

Arrivé un moment faut aussi assumer le fait qu'on se fait pas caresser dans le sens du poil quand on fait des trucs pas cools.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Et désolée mais une épidémie c'est TOUJOURS venu d'un comportement à risque (Par exemple Léo dit "dans une autre pièce", C'EST un comportement à risque. On devrait faire toutes nos quarantaines dans un lieu séparé, pas chez nous.

Je ploussoie totalement.

Le truc c'est que c'est pas applicable à tout le monde de faire une quarantaine "ailleurs", y'a pas de risque zéro dans une adoption, mais pourtant je les minimisais au max en m'occupant du nouvel arrivant en dernier, en limitant les allers et venus d'une pièce à l'autre, en me douchant/changeant si je devais toucher le rat nouvellement arrivé... mais rien à faire, le SDA c'est aérien...

Je sais que là où j'ai grave merdé à l'époque c'est que j'ai pris un nouveau rat alors que j'avais une rate gestante, j'assume complètement ma connerie.

Faut aussi tirer des leçons de ses erreurs, après j'ai fait les quarantaine chez mon copain de l'époque.

Je ne peux que conseiller les autres aujourd'hui, faites en ce que vous voulez.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On fait tous des choix plus ou moins à risques (moi la première hein), et personne n'est à l'abri de quoi que ce soit non plus. Mais tant qu'à jouer, autant minimiser les chances de gagner. Et quand ça sort on peut râler mais dans le fond on est toujours complètement fautif.

 

Et pour en revenir au KRV c'est un truc que je voudrais faire tester et que je ferais surement d'ici pas trop longtemps. Parce que j'ai envie de savoir, parce que c'est important aussi (je pense faire la totale parvo surtout). Mais je verrai ça quand j'aurai le temps d'aller chez le véto à 5h A/R, et que j'aurai un peu plus la tête à ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Se faire taper sur les doigts quand les risques sont controles pris en compte et signales ca devient un peu relou. Qu'on me dise pas de respecte l'avis des experts quand ceux ci n'ont pas pris la peine au moment des resultats de repondre ou en previsions de vacances ajouter leur conclusions. Maintenant, tout est dit. Je ne cracherai pas sur l'aide apportee, mais faut pas non plus me demander de ne pas reagir, ne pas donner mon avis, mon point de vue, sous pretexte que vous nous avez aides. Je reste quelqu un de franc, je dis ce que je pense, ce qu'on m a dit, j'ai pris en compte vos messages, vos avis, et j'ai pris la decision que j'ai juge la mieux. Le reste, je pense que ca n'a aucune importance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est bien d'accord qu'en matiere d'elevage chaque decision est une prise de risques, qu'on cherche a minimiser avec les quarantaines m a seule faiblesse de l'année c'est cette adoption a houten, et croyez le ca m a servi de lecon, je n'y retournerai plus... Je ne vais plus en anim, plus de sauvetage. Voilà. Je cherche tout ce qu'il faut pour avoir les autres reponses. Et je ferai en fonction de ce qu'il ressort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment, moi quand j'ai eu l'épidemie de SDA je faisais une vraie quarantaine, sauf que même dans une autre pièce, ça n'a pas suffis (en prime j'avais une portée en cours, et franchement je sais que j'ai déconné à ce moment là)... Les maladies des rats sont souvent de vraies cochonneries et il faut aussi savoir se mettre en quarantaine stricte au niveau de sa raterie, c'est à dire, ne plus fréquenter de ratouphiles, ne plus aller en animalerie, ne plus ramener d'autres rats non plus (parce qu'on peut aussi ramener une "petite" merde de germe pas bien méchant mais bien opportuniste -genre mycoplasme- qui fini de décimer ses rats), et aussi stopper les repros et garder plus longtemps - voir pour toujours - les petits nés pendant l'épidémie.

C'est dur et contraignant, mais c'est une nécessité ! Moi j'ai gardé les ratons nés pendant l'épidémie plus longtemps, j'ai perdu plein d'adoptants, mais au moins j'ai contaminé personne...

Et ce n'était qu'un SDA avec une quarantaine possible et une reprise possible de l'activité raterie derrière...

 

Mais c'est exactement ce qui m'est arrivé et ce que j'ai fait de A à Z...

 

D'où le fait aussi que j'ai bien parlé d'un virus airborn, car ma quarantaine était dans une pièce séparée.

J'ai gardé les ratons qui devaient être adoptés et restent finalement chez moi... bref j'ai pris mes responsabilités, je ne vais pour ainsi dire jamais en animalerie, je fais pas de sorties ratouphiles etc... Houten a été ma seule et unique prise de risque (et j'ai retenu la leçon, merci), je l'ai admis des milliers de fois mais on va me le retourner dans la tronche 1001 fois xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai absolument rien été prendre nulle part, y'a pas de "vous" qui tienne. Lorien a fait un choix à un instant T qui ne concerne qu'elle, si tu as envie d'aller lui fouiller la plaie fais le en direct, ça ira plus vite (ndlr: Histoire que tout le monde comprenne, Lorien a eu une portée née par césarienne. La maman ne s'en occupait pas, elle a donc cherché une rate allaitante. Elle a été en animalerie récuperer une rate et des lardons, mais cette dernière n'était finalement pas la mère et donc pas allaitante. En désespoir de cause elle a recuperé une souris chez Tatianna, mais ça n'a pas fonctionné non plus. Les petits de sa portée son mort, seuls les petits d'animalerie ont survécu car une rate allaitante à été trouvée juste après). Et si tu tiens à rétablir la justice, pense bien qu'il n'y a pas que Lorien dans l'équation.

 

Pour le moment Lorien a eu a gerer la perte d'une portée, une rate qui mange ses points et qui du coup cicatrise pas aussi bien que voulu, les décisions "utiles" ont été mises de côté le temps qu'elle se remette un minimum (et accessoirement depuis elle n'a ni repro, ni sorties, ni rien, elle est totalement en quarantaine). Mais si tu as des choses à demander/reprocher, contacte là hein.

 

Lorien a vécu quelque chose de pas drôle du tout et je suis désolée pour elle.

Mais ça n'enlève pas l'aspect prise de risque qui à te lire depuis quelques pages est immense car "même en testant des animaleries, etc... ils ont jamais trouvé un cocktail aussi détonant".

Et si je dis vous : - si je ne m'abuse Lorien et toi êtes liées par un projet repro conjoint

- je lis "vous" constamment en mettant dans le même paquet Tatianna, Crevette et moi... alors autant être équitable.

 

Je ne parle pas que du KRV dans le fait de minimiser mais de toutes les autres pathologies positives qui ne sont pas plus belles. Et qui te dit que seul "ça fera rien"? Qu'en cas de coup de mou du rat ça ne flambera pas? Que ça ne va pas favoriser l'apparition d'autres pathologies? Les renforcer? Ca ne demande pas que d'avoir un RCV ou un SDA pour dégoupiller la grenade, ça serait bien mieux si c'était comme ça. C'est en ça que c'est flippant, ces pathologies ne sont PAS fréquentes, ne se voient pas, mais ont quand même le pouvoir de monter en épingle un truc qui serait passé tranquille tout seul.

 

 

Pas fréquentes?

1. le KRV a une fréquence élevée chez les rats (j'avais mis le lien plus tôt de l'étude qui statuait ce point)

2. le champignon : pneumocystis carinii j'ai eu la flemme de faire une recherche approfondie pour trouver concernant les rats mais pour l'humain on peut lire :

Cet agent pathogène est spécifique des êtres humains. L'infestation à P. jiroveci (= carinii chez le rat, et cause la même chose tout ça, il s'appellait aussi carinii chez l'humain avant) est très courante dans la population générale, de l'ordre de 70 %, mais ne conduit à une maladie pulmonaire que lorsque le taux de lymphocytes T CD4 circulants est inférieur à 200/mm³.

 

Je pense qu'il est à peu près de la même occurrence chez le rat, et que comme chez l'humain il ne se manifeste que lors d'une immunodépression.

3. Mycoplasma pulmonis, rien à dire, tous les rats en sont atteints, surtout si immunodéprimé (RCV, faut pas chercher c'était forcément un gros + avec)

4. CAR Bacillus et E. Cuniculi, je pense effectivement que les échantillons de Tatianna et Crevette ont été échangés, ces 2 pathogènes étant liés aux lapin ça semble plus que logique que ça concerne la troupe de Tatianna et non Crevette. Petit point, si ses lapins et ses rats étaient tous deux malades dans un espace proche rien d'étonnant à cette transmission. Hélas un particulier avec beaucoup d'animaux a bien plus de risques de contamination et de difficulté d'élimination des pathogènes qu'une animalerie.

5. Toolan H-1 : j'ai du mal à trouver beaucoup d'infos dessus, mais un autre parvovirus qui ne m'étonnerait pas soit relativement fréquent dans la population du rat à la même proportion que le KRV.

 

Plus une troupe de rats est grande plus elle comporte un risque élevé de multiplier les pathogènes, comportement à risque ou non. C'est pour ça que j'aimerais voir les résultats sur tout ça dans une raterie de même nombre d'individus que vous estimez "clean" pour savoir combien la situation de crevette est exceptionnelle, ou pas.

 

Retire le RCV, il ne reste que les parvovirus pour agir seuls je pense.

Il ne faut pas oublier non plus que ces résultats ont été obtenus sur des rats affaiblis par des mois de maladie, je pense que ça joue aussi dans la prépondérance de certaines infections.

 

 

Et désolée mais une épidémie c'est TOUJOURS venu d'un comportement à risque (Par exemple Léo dit "dans une autre pièce", C'EST un comportement à risque. On devrait faire toutes nos quarantaines dans un lieu séparé, pas chez nous. Certes c'est pas de bol et c'était déjà bien de faire une quarantaine, on fait quasi tous comme ça donc on est pas plus propres sur le sujet, mais quelque part on joue et des fois on peut perdre). Des fois c'est pas de bol car on a quand même fait super gaffe, des fois on l'a cherché et on l'a trouvé. Ca n'arrive jamais par magie, ça peut aussi arriver à TOUT le monde, mais quand on en est pas à son coup d'essai ou qu'on arrive à des stades ultimes comme actuellement, y'a des questions à se poser. Et comme dit Vlatava, choper la merde en allant chez le véto pour sauver son rat ou en allant en foire/anim/raterie douteuse/autre y'a quand même une différence et surtout des conclusions à en tirer.

 

 

 

Sauf que c'est ma première épidémie, et que j'ai dit mille fois que j'avais eu un comportement à risque en ramenant des rats d'houten. De plus la morbidité chez moi a été peu élevée, je pense qu'il y a eu moins de pathogènes chez moi que crevette et tatianna en plus du fait que le traitement chez moi a rapidement été adapté pour un RCV. (D'ailleurs peut être que si on m'avait écouté et fait de même chez Tatianna et Crevette il y aurait eu moins de pertes, au lieu de s'éparpiller et d'hurler au sendai... peut être...)

Faut il que je l'écrive en Klingon?

 

Et pas la peine de nous faire passer pour les cons de service, on a tous aidé à notre niveau alors qu'on aurait pu faire les autruches comme les autres et regarder joyeusement tout ça se casser la gueule. Sauf qu'on s'est dit que c'était important, qu'il fallait pas laisser passer ça comme ça, et on y a mis les moyens. Et mettre les moyens ça demande de creuser, ce qui ne fait pas sortir que des petits poneys de la tombe.

 

 

Aider, mettre les moyens, creuser... waouh tout cet effort pour prédire le virus le plus improbable possible en ignorant tous les faits? Quand le virus le plus probable possible vu les faits était sous notre nez?

Et donc empêcher d'orienter le traitement au mieux au plus vite pour les animaux atteints.

 

Les tests.... si j'ai refusé l'idée d'une aide financière pour tester mes rats c'est que je sais que toute générosité a un prix. On le voit actuellement ce prix : si Crevette ne fait pas comme vous le préconisez suite à ces tests elle mord la main qui la nourrit. Si elle tire des conclusions différentes des vôtres c'est qu'elle crache dans la soupe.

 

C'est pour ça que j'ai pensé que cette campagne était une mauvaise idée, que si dépistage payé il devait y avoir il faudrait une association neutre qui ne soit qu'intermédiaire pour permettre d'accéder à ces informations et non donner son jugement.

 

 

Arrivé un moment faut aussi assumer le fait qu'on se fait pas caresser dans le sens du poil quand on fait des trucs pas cools.

 

 

 

Je suis d'accord si ça s'applique pour tout le monde. Et au passage - bis repetita - j'ai reconnu 100000 fois avoir fait un truc "pas cool" et j'en ai géré les conséquences... seule.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais quand même répondre vu que ça cause de moi là, et que c'est certainement pas à Limë d'expliquer des choix qu'elle a pas fait et qui quelque part ne la concerne même pas directement. Oui j'ai eu des choix à faire, dans l'urgence (urgence vitale même), et quelque part la prise de risque a commencé à partir du moment où j'ai du aller aux urgences véto (donc clinique que je ne connais pas, aucune idée de ce qui a pu passer avant moi ou être là en même temps que moi, y'a donc risque aussi en pratique). Et prendre la puce et les petits en animalerie c'est aussi une prise de risque, au même titre que prendre la souris. Donc oui j'ai pris des risques +++ pour tenter de sauver mes bébés, et au final je les ai pris pour rien puisque je n'ai pu sauver aucun bébé.

 

Donc t'es bien mignonne de le rappeler mais oui merci, je suis tout à fait consciente (et tout le monde l'est j'imagine) des risques que j'ai pu prendre, j'en étais consciente au moment des prises de décisions et je te garantie que c'est pas facile de peser le pour et le contre dans l'urgence (et au passage j'étais aussi bien consciente qu'il y aurait toujours un péquin pour le ressortir dans une discussion ou une autre et s'en servir d'argument contre moi ou quelqu'un avec qui je suis "liée", ça me l'a déjà fait avec Ginette, c'est pas une surprise). Ce qui me débecte dans ce que tu fais c'est que tu te sers juste de ça pour jeter un pavé dans la marre en espérant prendre les gens en défaut ou je ne sais quoi, alors que tu ne sais pas comment j'ai géré les choses ni comment j'envisage de les gérer pour le futur. Pour ton information je compte faire les tests, je réfléchi juste à comment et surtout sur qui. Ca ne fait que 3 semaines que tout ça est arrivé en fait, et entre temps j'ai aussi eu à gérer Possibly et son obsession des points de sutures en plus de la fatigue physique et morale, plus le reste de ma vie perso qui n'est pas forcément simple en ce moment.Et accessoirement cette histoire m'a aussi un peu coûté un bras, donc j'ai besoin de temps pour me refaire et pouvoir payer ces tests. Tout ce que je peux dire pour le moment c'est que je n'ai eu aucun décès, et que je n'ai vu aucun symptômes chez personne suite à tout ça (Poivre est chronique et reste chronique avec des hauts et des bas ça ça change pas, Fink était malade avant, et là il est en bonne voie de guérison, sinon ras chez personne).

 

Et effectivement Limë et moi sommes liées par un projet de repro, mais ça veut pas dire non plus qu'on habite ensemble, on a pas eu de contact direct depuis bien avant tout ça, pour le moment y'a pas de portée commune prévue, et de toute façon un projet ça se module, ça se modifie en fonction des évènements, c'est pas gravé dans le marbre.

 

Voilà, juste pour remettre les choses à leur place,sur ce je vais me coucher je commence super tôt demain, joie et bonheur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lorien je suis désolée que tu sois obligée d'écrire ce paragraphe, "juste" car on a un projet un commun et que tu deviens une victime collatérale.

 

Semynona j'étais partie pour répondre mais lire ça m'a tuée:

 

 

(D'ailleurs peut être que si on m'avait écouté et fait de même chez Tatianna et Crevette il y aurait eu moins de pertes, au lieu de s'éparpiller et d'hurler au sendai... peut être...)

 

Je crois qu'arrivé à ce genre de suppositions, y'a plus rien à dire sur le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est vrai t'es messie, tu connais tout et tu sais tout Semynona

 

On dit que le vin se bonifie avec les années, c'est loin d'être ton cas, les années passent mais tu ne t'améliores pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahhhh j'ai ENFIN pu dormir, bah ça se passe vachement mieux dans mon cerveau pour recoller les morceaux. Du coup je pense qu'un petit résumé avec "le pour et le contre" (car y'a du BIEN aussi mais il est vrai qu'on a vite tendance à passer dessus) éclairerait pas mal la chose.

 

Ce qui a été fait et tout le monde s'accorde à dire que c'est BIEN:

 

- En parler très rapidement et ouvertement pour Crevette, qui n'a pas hésité à lancer la chose dès que c'est devenu plus qu'un simple rhume

- Khedounette a mis plus de temps mais elle a aussi "ouvert ses portes" et partagé les infos qui la concernent.

- Ne pas s'arrêter à "non mais c'est une épidémie c'est pas grave, ça va passer", pour les deux

- Ne pas laisser tomber leurs rats, d'autres n'auraient pas cherché plus loin que "bon bah c'est pas grave on en reprendra des neufs". Crevette et Khedounette ont dépensé sans compter du temps et de l'argent pour les sauver.

- Ne pas lâcher l'affaire pour les tests, parce que c'était pas gagné! Crevette a été très active sur le sujet et a fait ce qu'il fallait pour que ça aboutisse

- Décider de passer ces tests, d'y soumettre un rat, d'encore devoir payer une grosse somme qui n'arrangeait ni Khedounette, ni Crevette

- Avoir écouté ce que les autres Ratouphiles ont eu à dire, sans laisser ces opinions de côté

- Avoir reconnu que certaines des actions étaient dangereuses (adoption Houten par exemple)

- Avoir réagit vite pour essayer de ne pas laisser la situation dégénérer.

 

Ce qui a été pointé et ce qui est pointé du doigt:

 

- Adoptions dangereuses dans des endroits aux normes sanitaires déplorables (pour Khedounette et Crevette).

- Non respect des normes de quarantaine (idem pour les deux, mais en plus vu l'ampleur de la chose je pense que 99% des gens se seraient fait avoir vu que quasi personne ne fait de quarantaine "hors de chez lui" et que mettre les rats dans une autre pièce ne suffit pas)

- Minimisation des risques encourus pour khedounette qui écrit sur son site "un "cocktail" de petites cochonneries pas bien méchantes". Hors si on s'en tient aux retours du labo et de Vltava, c'est loin d'être "pas bien méchant". Idem pour la fréquence des pathologies, le labo ne les a pas toutes sur des rats d'animaleries (= des rats d'animalerie sont SAINS à des pathologies présentes chez Crevette et Khedounette, et on parle pas d'un rat une fois, mais de lots régulièrement) et encore moins toutes présentes en même temps. Si ces pathologies ne sont pas rarissimes, elles ne sont pas non plus fréquentes ou classiques (pas comme le mycoplasme ou là on serait tous positifs). *

- Non respect des préconisations données par les experts, à savoir le vide sanitaire (et là on est d'accord, c'est pas vite tuons nos rats hein. C'est juste ne plus adopter et être en quarantaine jusqu'au départ complet de la troupe, faire le vide, réadopter par la suite)

- Possible continuation d'une activité de reproduction (Pour les deux qui n'excluent pas l'idée).

- Continuation d'adoptions à risque pour Khedounette qui a adopté une rate gestante en animalerie, en pleine quarantaine. Cette rate à été installé au travail de Khedounette, ce qui est donc déjà beaucoup mieux que chez elle, mais quand on voit que certains parvos nécessitent de bruler le matériel, il y a fort à parier que simplement se laver les mains/changer de vêtement en allant la voir ne va pas être suffisant. Ca veut dire contaminer la mère et par extension les petits.

 

 

Si on compte le nombre de tirets y'a même plus de positif que de négatif.

 

Et j'ajoute mon blabla à * (pour ne pas surcharger la ligne): Pour moi ces pathologies c'est comme le SIDA, c'est pas forcement rare, ça peut être attrapé partout, globalement plus si on a des comportement à risque (mais on a vu avec l'affaire du sang contaminé, à l'époque, que même sans prendre de risques...). En soit c'est pas forcement visible, tout seul c'est pas forcement dangereux, mais au premier truc qui passe BIM c'est la catastrophe. Chez Khedounette et Crevette c'est un peu comme si un seropositif avait choppé une grippe A... Forcement ça fait mal. Pour certaines patho ça se traite ou ça passe avec une bonne quarantaine, pour d'autres ça ne disparait jamais et le rat est "seropositif" à vie. Le problème c'est que ça se transmet facilement, et que là ça revient à faire partir des rats seropositifs de la raterie, qui vont créer de nouveau seropositifs ailleurs. Et le résultat dépendra d'un tas de paramètres: santé du rat, solidité, âge, exposition à d'autres agents... Chez certains ça pourra passer, chez d'autres pas, et une fois que c'est là c'est foutu.

Selon la pathologie ça va être plus où moins ciblé sur un problème (genre le KRV qui va cibler des problèmes de repro), donc ça passera peut être un peu plus inaperçue dans certains cas, mais ça sera quand même l'agent déclenchant d'autres problèmes.

 

Et d'après les experts les avoir tous en même temps c'est quand même pas fréquent, et de manière isolée ça ne semble pas être une norme non plus (même si ça peut bien sur arriver). Ils testent régulièrement des lots de rats d'animalerie pour se tenir à jour sur les pathologies qui trainent, et ils ne semblent pas avoir observé une prépondérance de ce genre de cas (bis repetita, pas comme le mycoplasme). Après libre à chacun de ne pas croire / prendre en compte d'un expert bossant dans un labo implanté mondialement, mais perso je vais rester sur ce qu'il me vu qu'il me semble quand même qu'il sait ce qu'il fait.

Je pense que ça peint un tableau assez clair, après personne ne va aller chez Khedounette ou Crevette pour leur faire faire quoi que ce soit. On en parle ici, ça touche forcement un public passablement restreint et je suis absolument persuadée que dans 6 mois ça sera oublié par 95% de la population ratounesque qui avait lu ceci (donc au final... pas grand monde). Ca tient plus du débat d'idées entre quelques personnes que de quoi que ce soit d'autre, avec quand même comme point positif qu'on a pu vérifier de quoi il s'agissait vraiment (et ça c'est vraiment très bien).

 

Libre à chacun d'en tirer les conclusions qu'il veut, d'en être mortifié ou pas, de s'en balancer comme de l'an 40.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pas fréquentes?

1. le KRV a une fréquence élevée chez les rats (j'avais mis le lien plus tôt de l'étude qui statuait ce point)

2. le champignon : pneumocystis carinii j'ai eu la flemme de faire une recherche approfondie pour trouver concernant les rats mais pour l'humain on peut lire :

Je pense qu'il est à peu près de la même occurrence chez le rat, et que comme chez l'humain il ne se manifeste que lors d'une immunodépression.

3. Mycoplasma pulmonis, rien à dire, tous les rats en sont atteints, surtout si immunodéprimé (RCV, faut pas chercher c'était forcément un gros + avec)

4. CAR Bacillus et E. Cuniculi, je pense effectivement que les échantillons de Tatianna et Crevette ont été échangés, ces 2 pathogènes étant liés aux lapin ça semble plus que logique que ça concerne la troupe de Tatianna et non Crevette. Petit point, si ses lapins et ses rats étaient tous deux malades dans un espace proche rien d'étonnant à cette transmission. Hélas un particulier avec beaucoup d'animaux a bien plus de risques de contamination et de difficulté d'élimination des pathogènes qu'une animalerie.

5. Toolan H-1 : j'ai du mal à trouver beaucoup d'infos dessus, mais un autre parvovirus qui ne m'étonnerait pas soit relativement fréquent dans la population du rat à la même proportion que le KRV.

 

Plus une troupe de rats est grande plus elle comporte un risque élevé de multiplier les pathogènes, comportement à risque ou non. C'est pour ça que j'aimerais voir les résultats sur tout ça dans une raterie de même nombre d'individus que vous estimez "clean" pour savoir combien la situation de crevette est exceptionnelle, ou pas.

 

Retire le RCV, il ne reste que les parvovirus pour agir seuls je pense.

Il ne faut pas oublier non plus que ces résultats ont été obtenus sur des rats affaiblis par des mois de maladie, je pense que ça joue aussi dans la prépondérance de certaines infections.

Je n'ai aucun parti pris, et très honnêtement n'ayant plus de rat et souhaitant pas en reprendre, j'estime que je n'ai qu'un rôle de conseil.

Semy, je me souviens au moins d'une autre prise de risque de ta part en commun avec moi... je ne te jette pas la pierre, je n'étais pas irréprochable non plus.

 

Juste je tenais à dire que concernant les germes, déjà j'suis pas sûre que vous puissiez les éradiquer complètement, surtout le champignon... et le parvovirus, sachant qu'en prime oui, il y a toujours des mycoplasmes qui trainent chez les rats (et sauf erreur de ma part il n'y a pas qu'une seule souche), vous risquez de garder un foyer infectieux qui a déjà prouvé à quel point il était agressif...

 

Les parvovirus, c'est certainement la famille de virus la plus résistante qui soit, le typhus du chat et la parvovirose du chien en font partie, et quand un animal décède des ces maladies on recommande aux propriétaire de ne pas reprendre d'animaux la première année, car ils persistent plusieurs mois dans l'environnement, et on leur dit de jeter les coussins, arbres à chat, bacs à litière etc et de javeliser un max de choses chez eux... celui des rats je connais pas, mais il y a des chances que ce soit pareil.

 

Le tout additionné je trouve dangereux de risquer d'essaimer ce "cocktail" et c'est pourquoi je pense moi aussi que dans un cas pareil il faudrait vraiment faire un vide sanitaire.

 

Même si je n'ai pas toujours été d'accord avec Limé, je reconnais qu'à sa place je serais aussi inquiète et de fait je ne peux que soutenir ce qu'elle a dit plus haut...

 

J'espère ça s'arrangera pour les ratteries touchées, et que vous prendrez tous les bonnes décisions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'interviens que très peu parce que je ne suis pas concernée par le problème de l'épidémie en question mais j'ai tout suivi (par devoir d'information pour les rats que je suis susceptibles d'accueillir comme FA et par intérêt pour le sujet). Je me posais une question par rapport aux parvovirus/coronavirus et à la repro.
Je ne connais pas bien la repro vu que je ne suis pas du tout de ce côté là et pas assez bien les rats mais je sais que chez le chat, une chatte infectée avec un parvovirus a un risque important de donner naissance à des chats avec des malformations importantes (pour tout dire je ne suis pas du tout véto ou quoi que ce soit, simplement que j'ai un chat hydrocéphale et que ça fait plusieurs années que j'essaye de comprendre sa maladie, ses causes etc...).

A priori on parle surtout d'infection pendant la gestation mais il me semble qu'il n'est pas exclu (chez le chat) que même après guérison, une gestation soit à risque (pour l'hydrocéphalie). D'ailleurs chez le chat il y aussi un risque qu'une atteinte par le parvovirus, même si le chat survit, laisse de graves séquelles neurologiques (y a quand même pas mal de chatons survivant du typhus qui présentent des troubles neurologiques importants, type ataxie cérébelleuse).
Est ce que le parvovirus chez le rat peut avoir ce type de séquelles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme, une chatte touchée en gestation par un typhus sera susceptible de faire naitre des petits avec des malformations physiques mais la majorité du temps des atteintes cérébrales/neurologiques.
Je ne sais pas du tout ce qu'il en est sur le rat, par contre, je ne sais pas non plus pour le chien (mais une chienne gestante touchée par une parvo sera plus susceptible de mourir, de toute façon, que de réussir à faire naitre des chiots)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en profite pour re linker un topic qui découle de celui-ci -> Etat d'une troupe post épidémie

 

Khedounette a eu des portées avec quelques soucis mais aussi d'autres où ça s'est bien passé. Après est-ce que les parvos étaient déjà là, ça on ne sait pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je n'ai pas dit plus haut, d'ailleurs, c'est que les chat à typhus peuvent rester porteurs toute leur vie...

 

Sinon, oui, les chatons exposés in utéro au typhus ont de graves déformations cérébelleuses quand ils survivent, après malformations physiques je ne sais pas.

 

Les chats/chatons qui survivent au typhus restent fragiles toute leur vie, chez moi Astuce a été touchée déjà adulte (environ 1an1/2) et a une grande sensibilité aux affections digestives, et Ramsès qui n'avait que 4 mois, lui, a eu une pneumonie vers 7/8mois et a des calculs depuis ses 18 mois alors qu'il a des croquettes spéciales. J'ai aussi vu pas mal de retard de croissance chez des chatons qui ont survécu, genre le chat qui pèse 1kg à 6 mois...etc...

 

Ensuite les coronavirus, je n'en connais pas l'incidence chez le rat, mais le virus du chat a tendance à muter (déclenchement d'une PIF), et est aussi hyper résistante dans l'environnement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Les chats/chatons qui survivent au typhus restent fragiles toute leur vie, chez moi Astuce a été touchée déjà adulte (environ 1an1/2) et a une grande sensibilité aux affections digestives, et Ramsès qui n'avait que 4 mois, lui, a eu une pneumonie vers 7/8mois et a des calculs depuis ses 18 mois alors qu'il a des croquettes spéciales.

Astuce était pourtant vaccinée à ce moment là et n'a eu qu'une forme atténuée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le coronavirus peut aussi provoquer des hydrocéphalies des foetus chez le chat ;)

Je pense que chez le chien c'est la même chose (enfin là encore je parle que pour l'hydrocéphalie, je me suis pas assez renseignée sur les autres atteintes neurologiques).

Bref je ne sais pas du tout chez le rat, mais ce qui est certain c'est que je pense que si j'étais touchée (bon c'est vraiment des si vu que de toute façon je ne fais pas de repro) je n'irai pas reproduire des rats touchés par un parvovirus, même "guéris". Ca me semble un risque inconsidéré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

Je me permet de relancer le sujet car il semblerait que ma troupe soit touché par le Sendaï. J'ai déjà 2 décès suspect et deux rats très mal en point :(

Je suis en quarantaine strict jusqu'aux résultats.

Donc si vous êtes dans le coin d'Amiens, surveillez bien vos loulous car je n'ai encore pu déterminé le point de départ !

Je vous tiendrais au courant des résultats

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.