Jump to content
DeuZette

Suggestion pour les Rateries

Recommended Posts

J'espère que vous avez quand même de belles histoires pour contrebalancer toutes ces mésaventures, quand même ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu vas sur le sujet un peu plus bas "Pénurie d'adoptants"  ce n'est pas glorieux non plus quand tu vois le boulot que font les rateries @DeuZette

Après il y a la passion derrière et le plaisir du travail d'amelioration du caractère/santé/phénotypes j'imagine. 

Mais ça refroidit ce genre de sujet. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, DeuZette a dit :

J'espère que vous avez quand même de belles histoires pour contrebalancer toutes ces mésaventures, quand même ?

 

Bien sur qu'il y a de belles histoires et de très belles rencontres. Sinon on ne tiendrait pas. On est maso mais quand même ><

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis atterrée de lire tant d'horreurs.... Je savais que beaucoup de gens sont à gerber avec les animaux mais quand même, je suis choquée !

Je ne sais vraiment pas comment vous faites pour tenir avec toutes ces mésaventures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, j'ai eu très peu de ratons "totalement disparus" (je dirais moins de 10 sur environ 150, faut que je recalcule). M'enfin peu, c'est toujours trop.
Idem pour les histoires rocambolesques, c'est quoi ? 5 personnes sur 50 ? Statistiquement, c'est rien. Mais j'ai du mal à voir mes ratons comme ça. Qu'il y en ait un qui ait été laisser mourir pour une raison conne, c'est déjà un de trop, je veux dire, j'ai pas de "quota de perte", ce raton là je l'aimais autant que les autres ^^' 

 

Donc oui, des belles histoires, y'en a plein, et c'est clairement ce qui fait que j'ai pas encore arrêté, que dans l'immense majorité des cas, ça se passe bien, voire très bien ! Mais 1% ça resterait déjà trop, on les fait pas naître pour ça. Et c'est pas acceptable, même si c'est très peu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso j'ai quasi que des belles histoires MAIS l'énergie que je déploie pour en arriver là me coûte un prix certain ... Et j'ai bien vu qu'aux moments difficiles de la vie c'était extrêmement compliqué voir limite suicidaire. Je me pose souvent la question du "quand est ce que je vais vraiment craquer"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que la pression ne vient pas aussi du fait de faire des portées tous les 7 mois pour garder vos lignées ? 

Tous les 7 mois avec la peur d'avoir des portées de 15 à placer correctement et tout ce stress concernant les adoptions. 

Et puis trouver le bon mâle ou la bonne femelle "ds les tps", sans pouvoir garder trop de ratons pour ne pas être submergé. 

Je comprends la situation. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas la dernière question.

 

Faire une portée tous les 7 mois plutôt que moins souvent ?

Pour avoir eu une période de quasi 1 an sans portée je dirais que non. A chaque adoption décortiquer les demandes d'adoptions me stresse tjrs autant. Et qu'avoir un portée de 7-8 avec 3 ratons déjà sur de placés chez des partenaires est tjrs un soulagement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, isilna a dit :

Je ne comprends pas la dernière question.

 

Faire une portée tous les 7 mois plutôt que moins souvent ?

Je pense qu'elle veut parler de la régularité.  Tous les 7 mois au lieu de tous les 2 ans ça change en terme de stress.  

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait le côté pression psychologique de je fais une portée, je garde une femelle, je dois absolument trouvé un mâle pour ses 6 mois (bien gentil beau, bon pour la lignée, qui peut être à l'autre bout de la France voire étranger) et puis la portée arrive. Ensuite on recommence avec le placement des ratons (stress du choix de l'adoptant et de l'oraganisation). Dans le but de continuer une lignée qui peut rapidement se perdre si il y a un grain de riz qui vient tout foutre en l'air. 

Si tu ne t'obliges pas à faire des portées régulières mm quand ce n'est pas le moment pour toi par exemple. (Fatigue du boulot car période difficile, grossesse, déménagement, séparation, maladie ou juste ba.. Difficultés précédentes à placer des ratons, pas de mâles ou femelles dispo sur le moment). 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà c'etait le côté régularité pour garder ce précieux travail. Je vous vois dévastee quand la lignée se perd. Ça montre bien tout l'engagement et les espoirs que vous avez fournis dans le travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Arkane a dit :

5 personnes sur 50 ? Statistiquement, c'est rien

 

Bah 10% quand même, c’est pas franchement « rien » ^^'

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La différence c'est que quand on se lance dans la repro, on signe pour tout le stress lié à la portée, la selection des parents, les choix à faire, les plans à établir, la mise bas, etc. Tout ça c'est une pression que l'on se donne à nous même (sauf si on s'en fout mais c'est une autre histoire). 

En revanche, les adoptants qui disparaissent, ou apres qui on doit systématiquement courir, on l'a pas choisi. On essaie même de l'éviter un maximum en sélectionnant et en expliquant, mais parfois y a malheureusement des couacs.

 

Arrêter la repro car on supporte pas la pression normale liée a la portée bah c'est la faute de personne et y a pas de "facilité" possible. Par contre risquer d'arrêter car on supporte plus ces quelques adoptants qui nous déçoivent (voire nous dégoûtent) et devoir depenser énormément d'energie là dedans, ce serait évitable si tout le monde etait honnête (belle utopie), et donc c'est pas du tout une pression "normale".

Pour le moment ce n'est pas mon cas je ne suis pas encore totalement dégoûtée, mais je me mets très facilement à la place de ceux qui le sont.

 

Et effectivement, heureusement il s'agit d'une minorité (sinon il n'y aurai déjà plus de rateries telles qu'on aime en voir) mais malheureusement on peut pas non plus dire que ça compense totalement ces quelques ratons chez des adoptants malhonnêtes, parce que savoir que les rats ont été heureux, super bien traités et soignés et que leur adoptant a respecté ses engagements, ça devrait pas être le moyen de compenser, ca devrait être le cas tout le temps :/

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arkane par ls suite j'ai eu un autre adoptant de 13 ans. C'est Tani qui avait recu la demande et l'avait recu lui et sa mère à son domicile. Bon... j'avoue que j'ai eu les pétoches de fou et finalement c'est le meilleur adoptant lol

Ca m'a quand même réconcilié avec les djeuns

Toute façon même dans l'histoire de machine, c'était presque plus à sa mère que j'en voulais donc l'âge finalement...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Limë et moi avons eu eu un ado et son père comme adoptants (sur la portée de Citizen Kane et Ramen) et ils sont été géniaux jusqu'au bout. Mais oui à c'est âge c'est surtout les parents qui sont responsables.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui clairement c'était la mère le souci dans cette histoire.

 

Bah mon adoptante de 12 ans (et ses parents) que j'ai eu depuis l'autre, j'ai eu un truc qu'on m'avait jamais fait et qui m'a beaucoup touchée. Ils m'ont écrit pour me dire qu'ils étaient mutés en Martinique, je me suis dit "merde je vais devoir les récupérer" et en fait c'était pour me dire qu'ils les prenaient avec eux. Je crois que j'ai le record des rates le plus loin du coup 8)

Donc oui, c'est pas une question d'âge, mais de parents, mais j'avoue que depuis la 1ere là, je suis un peu traumatisée ^^' 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, c'est bête, mais psychologiquement je trouve ça plus dur quand ça se passe mal qu'agréable quand ça se passe bien. 
J'ai des adoptants que j'aime d'amour, vraiment. Il y en a qui sont devenus des amis, à qui je demande des nouvelles des rats mais aussi des nouvelles d'eux en tant que personnes parce que je les apprécie sincèrement. Bien sûr que c'est chouette, grâce à notre amour commun des rats on s'est rencontré et on a partagé des bons moments. 

Mais finalement, les 10% d'adoptants qui ne donnent plus de nouvelles, voire pire, ça pèse tellement sur notre conscience que ça représente un poids considérable dans la balance.
Tout simplement parce que bien se renseigner, bien s'occuper de ses animaux et donner des nouvelles de temps en temps, c'est tellement basique... Aucun.e éleveur.se présent.e sur ce sujet n'est chiant.e avec ça, c'est genre des nouvelles une fois tous les 6 mois si tout se passe bien, et en plus c'est nous qui relançons donc l'adoptant n'a pas besoin d'y penser: Juste checker ses mails et répondre "Huguette va très bien"...
J'ai mis 6 ans entre le moment où j'ai commencé à m’inscrire sur des fofos et me renseigner et le moment où j'ai effectivement adopté mes premiers piafs... J'ai sagement attendu d'être prête avant de me lancer, parce que ce type de piafs ça coûte une dizaine d'euros à l'adoption mais c'est 10 ans d'espérance de vie. Est-ce que c'est nous qui sommes naïfs de penser que c'est normal ? Car dans les faits, ça ne semble pas entrer dans la logique de tout le monde: il suffit de voir le pourcentage effarant de demandes d'adoption qu'on mets de côté. Chez moi ça doit tourner dans les 2 demandes sur 3 que je refuse... 

La légende de la raterie qui veut se faire juste du pognon facile sur le dos de ses animaux, elle est féroce et tenace. Il y en a bien qui ont essayé, bien sûr. Mais dans les faits, les rateries sérieuses et pérennes comme celles qui répondent ici, elles se plument. En frais véto, en cages de-la-mort-qui-tue, elles récupèrent leurs rats quand c'est nécessaire, elles font des listings dans tous les sens pour savoir qui a donné des nouvelles et qui est porté disparu, pour relancer encore et encore (par mail, par téléphone, en faisant des signaux de fumée...), elles s'inquiètent, elles stressent et elles ont leur conscience qui les ronge. On a une idée très précise de la responsabilité que représente le fait de faire naître des vies, on la prends très au sérieux. C'est aussi pour ça qu'on demande des nouvelles, qu'on prends le temps avec chacun de nos adoptants (ce qui fait des adoptions qui durent des heures !), qu'on fait des suivis... Chaque raton qui disparaît, dont on a pas de nouvelles, qui décède trop tôt, qui est malade... on le porte sur notre conscience. S'il y a des choses qu'on peut supporter parce qu'on a fait de notre mieux et qu'on ne peut pas tout contrôler, le rat qui disparaît ça reste le plus dur. 
 

Il y a de ça des années, j'avais adopté une rate chez une éleveuse et j'avais fait le trajet en train. Au passage j'avais récupéré la puce d'une autre adoptante qui est venue récupérer sa rate le lendemain. Cette fille, je l'ai regardé dans les yeux, j'ai discuté avec, je l'ai vu câliner sa rate... Plus tard, l'éleveuse et moi avons découvert que c'était une fille atteinte d'un syndrome de Noé grave. Elle en était à voler les animaux chez les gens. On a jamais eu de nouvelles de cette rate. Si j'avais eu le moindre doute, j'aurais contacté l'éleveuse avant tout, mais je l'ai donnée moi-même aux mains de son bourreau. Comme je l'ai fait plus tard en confiant une rate aux Ado-Rats-Ble d'AS qui a maltraité ses animaux... C'est une culpabilité dont on ne se sépare jamais. Et c'est un peu le spectre qui nous hante derrière chaque rat dont on a plus de nouvelles. 

  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puree ça me rappelle a un truc... tu te souviens @Arkane la nenette qui m'avait pris 2 males, au départ RAS... puis au final elle t'a contacté a TOI pour savoir si tu pouvais pas récupéré les petits car ça pétait entre ses parents? Et au final au moment de... elle a disparu. Elle nous a bloqué sur Facebook mail texto.  J'avais été jusqu'à envoyé une lettre en recommandé à son adresse qui m'est revenue où je m'adressais a son père... 

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Becaria a dit :

Puree ça me rappelle a un truc... tu te souviens @Arkane la nenette qui m'avait pris 2 males, au départ RAS... puis au final elle t'a contacté a TOI pour savoir si tu pouvais pas récupéré les petits car ça pétait entre ses parents? Et au final au moment de... elle a disparu. Elle nous a bloqué sur Facebook mail texto.  J'avais été jusqu'à envoyé une lettre en recommandé à son adresse qui m'est revenue où je m'adressais a son père... 

 

Rah oui je m'en souviens très bien. En plus c'était moi qui "te l'avais envoyée", je m'en veux encore >< 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je remonte car je me suis amusée à calculer sur les portées "terminées" de chez moi combien de rats ont été perdu de vue.

Sur 204 rats, j'en ai 24 dont je n'ai plus eu de nouvelles passés les 6 mois, soit 11,7%. J'en avais entre 1 et 2 qui disparaissaient de la nature. Et si la personne en prend plusieurs... ça gonfle les stats -__-' voilà mon recul sur mes 18 premières portées.

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour avoir la stat calculée dans la V2 du LORD, je peux te dire que c'est plutôt un bon score... (bon, les scores pourris sont autant dus aux rateries qui ont pas fait leur taf qu'aux adoptants qui n'ont pas donné les news, ceci dit.) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Artefact a dit :

Et pour avoir la stat calculée dans la V2 du LORD, je peux te dire que c'est plutôt un bon score... (bon, les scores pourris sont autant dus aux rateries qui ont pas fait leur taf qu'aux adoptants qui n'ont pas donné les news, ceci dit.) 

A partir de quand il est déterminé qu'un adoptant ne donne plus de nouvelles? Il y aura une mention ou juste pas de ddn apres un certain age?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les rats seront considérés comme "perdus de vue" si leur éleveur les a déclarés comme tels, ou si leur âge calculé dépasse 54 mois (on est sympas on a pris une bonne marge pour les futurs records :transpire:). Dans ces deux cas ce sera sur leur fiche dans la cause de décès "Cause inconnue / Aucune information (présumé mort)" et l'âge calculé ne sera pas visible (mention "Âge au décès : inconnu"). On pourra enregistrer la date des dernières nouvelles dans la date de décès.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.