Aller au contenu

Cocow

SRFAssoci'Actif
  • Compteur de contenus

    2 208
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Cocow

  • Rang
    Rattus Obseditus
  • Date de naissance 13/08/1993

Mes informations

  • Pronom
    elle
  • Localisation
    Talence (33)
  • Nombre de rats
    7
  • Ratouphile depuis
    2006
  • Affixe
    TWR
  • Passions
    Rats, chevaux, aquariophilie

Me contacter

  • Site perso
    http://www.trouwarat.com

Visiteurs récents du profil

1 186 visualisations du profil
  1. Cocow

    TWR - OPS Stitch xXx TWR - ARK Lhotse

    15 adorables pin's sont nés hier vers 18 heures ! Maman Lhotse est en forme et c'est une trèèès gentille maman Il y a 8 mâles et 7 femelles, tous standards à priori. J'ai vu des yeux rouges et des yeux noirs. Affaire à suivre. Je n'ai pas encore fait de photo, j'étais un peu au radar quand j'ai fait le sexage à 5h45
  2. Cocow

    4 sauvageons

    Quel soulagement que tu l'ai retrouvée !! ils te font vivre une sacrée aventure ces petiots, avec malheureusement, ça grosse dose de chagrins et d'angoisses ... La morpho est en effet assez éloignée des ratons que nous avons l'habitude de voir. La queue est vraiment très longue. D'un autre côté, ils ont un clair retard de croissance, alors est-ce que ce ne serait pas ce qui donnerait cet impression de petit corps et longue queue ? En revoyant les photos page 1, je trouve que dès le début la queue avait l'air bien longue...Bref, j'ai pas d'avis plus tranché que les autres quoi XD
  3. TWR - OPS Stitch x TWR - ARK Lhotse Naissance attendue entre le 20 et le 22 septembre Les parents Numéro LORD : TWR50052M Nom : TWR - OPS Stitch Sexe : Mâle Naissance : 27/10/2017 Origine : Raterie Trouwarat Père : TWR - ARK Galaad le Pur - TWR47299M Mère : TWR - ARK Badaboum - TWR48627F Généalogie : Consulter la généalogie sur le LORD Couleur : Noir Dilution : n.c Marquage : Hooded Particularités : Downunder Oreilles : Dumbo Poils : Lisses Yeux : Noirs Numéro LORD : TWR50752F Nom : TWR - ARK Lhotse Sexe : Femelle Naissance : 14/03/2018 Origine : Partenariat Raterie Trouwarat & Les Arkenstones Père : ARK Maho - ARK47809M Mère : IND Lulu Berlue - IND49501F Généalogie : Consulter la généalogie sur le LORD Couleur : Bleu russe agouti Dilution : Marquage : Hooded Particularités : Micro étoilée Oreilles : Standard Poils : Lisses Yeux : Noirs La portée Cette portée s'inscrit dans le cadre de la branche Downunder du projet en partenariat entre le Domaine des Arkenstones et le Trouwarat. Il s'agit de notre première portée en outcrossing après plusieurs générations consanguines consécutives. Nous espérons avoir de nombreux petits DU sur cette portée afin de pouvoir diffuser le type. Lhotse est une ratoune joueuse et proche de l'homme, tout comme sa maman Lulu. Elle est toujours scotchée à nous. Stitch est un peu plus réservé, neutre voire soumis dans la hiérarchie. La saillie Les saillies ont eu lieu dans la nuit du 30 au 31 août. La mise bas est attendue entre le 20 et le 22 septembre.
  4. Date du jour : 17.09.18 Nom de naissance / Nom d'adoption : Loutre de Mer / Badaboum Poids : 400 g Santé : RAS, tout va bien Caractère : Badaboum fait sa petite vie. Elle n'est toujours pas fan d'être portée mais accepte volontiers les gratouilles quand elle est tranquillement allongée dans un sputnik Elle réclame tout de même de l'attention et est souvent "là". Au niveau de la hiérarchie, elle est plutôt dominante sans pour autant faire de vague. Maman Enjoy nous a quittés le 30/08, elle avait une masse derrière l'oeil, l'opération n'était pas envisageable ...
  5. Merci pour les recommandations Arte Petites nouvelles ici : Lulu se porte bien (je l'avais déjà dit en juillet) et sa fille (TWR Lhotse) est actuellement gestante. La naissance des lardons est attendue entre le 20 et le 22. Ça a prit du premiers coup, une augmentation nette et régulière du poids dans les jours qui ont suivi la saillie. Elle est actuellement à +85g à J16 donc j'attends potentiellement une grosse portée (Lhotse et Stitch avaient passé toute la nuit ensemble). Voilà, ça ne concerne pas directement la fratrie, mais la descendance On va continuer de suivre de près et de surveiller de près les soucis respi. Rien à signaler à la maison et j'espère que ce sera le cas encore un bon moment
  6. Merci pour les nouvelles Etoile, elle est vraiment trop choupie ! Date du jour : 17.09.18 (6 mois) Nom de naissance / Nom d'adoption : Lhotse Poids : 245 g le 31.08 et depuis ça monte ça monte ça monte Santé : RAS Caractère : Lhotse est très joueuse et elle nous aime d'amour, un peu comme Lulu. Elle aime beaucoup faire des bisous et a une grande spécialité : elle se sert ENORMEMENT de ses petites mains. Elle passe son temps à nous attraper, c'est surprenant et la première fois on se demande même si on ne vient pas de se faire mordre. Dès qu'un morceau de nous (doigts / main / bras / vêtement) est à sa portée, elle le saisit avec ses pattes avant et nous tient fermement. C'est assez drôle même si ça m'a fait sursauter quelques fois. Reproduction : Lhotse a été saillie le 31.08 par TWR - OPS Stitch. On observe une prise de poids régulière, hier je l'ai pesée à 330g. Elle montre un très joli bidou donc c'est très encourageant. Les hormones ont commencé à la chatouiller assez tôt car j'ai eu l'honneur de me faire trouer le doigt en le passant à travers les barreaux, alors qu'elle n'avait JAMAIS fait cela avant et que je passe très SOUVENT mes doigts à travers les barreaux (je fais exprès de les habituer). Le reste du temps elle est aussi adorable que d'habitude, mais on voit bien que toute partie du corps qui serait collée aux barreaux serait mordue. Donc instinct de protection du territoire +++ alors que d'habitude no problem. Ca passera après la portée comme souvent, je ne m'inquiète plus des sauts d'humeur des futures mamans. Au niveau de la hiérarchie, elle est plutôt neutre à soumise mais depuis le début de la gestation je la vois s'affirmer un peu plus. C'est peut-être lié aux hormones également ou tout simplement au fait qu'elle avance en âge et cherche à s'élever dans la hiérarchie. Rien de marquant toutefois, rarement au coeur des conflits et pas très pouiqueuse. Autre : Vivement les lardoooooooooooooooooons
  7. Des petites nouvelles de Lulu : ma marmotte joufflue se porte bien, elle est en pleine forme et toujours aussi jolie. Côté caractère, rien n'a bougé depuis mon dernier message, elle est toujours demandeuse d'attention et humanophile. Elle est toujours LA. On passe devant la cage elle nous suit et je la soupçonne toujours autant de tataner les copines pour nous faire rappliquer dans la pièce (ben oui, quand ça gueule j'arrive en courant !). En tous cas, je l'aime d'amour et c'est la plus jolie des marmottes (oui oui, ce n'est pas un rat mais une marmotte j'en suis convaincue)
  8. Cocow

    Le Trouwarat

    Le Trouwarat Lancée dans la reproduction en août 2011, mes objectifs ainsi que mes méthodes de travail ont eu le temps d'évoluer, de s'affiner, de se préciser. Si de nombreux projets ont été menés, très peu ont abouti à cause de ce que l'on pourrait appeler une poisse bien accrochée. Cependant, toutes les expériences, y compris les échecs sont bonnes à prendre et permettent aussi de se forger en tant qu'éleveur. En effet, les échecs mènent à de nombreuses remises en question, de nombreux échanges et permettent, à leur manière, d'avancer. 1. Les axes de travail Dans les grandes lignes, mes axes de travail sont ceux de tout éleveur soucieux de la bonne évolution de ses familles : la santé, la longévité et le caractère. Mes objectifs pourraient être résumés à "rendre chaque génération meilleure que la précédente". 1.1 La santé La santé paraît être un axe primordial dans le travail de sélection. C'est donc le premier point contrôlé lors du choix de reproducteurs. Les problèmes les plus courants sont appréciés en fonction de leurs occurrences : tumeurs, problèmes respiratoires, abcès, etc. Une famille ayant une occurrence moyenne d'apparition de tumeurs mammaires après 24 mois sera préférée à une famille ayant quelques cas inquiétants de tumeurs inopérables (tumeurs faciales, tumeur de la glande de zymbal, etc.). En effet, une tumeur mammaire sera dans la plupart des cas opérée facilement et n'empêchera pas le rat de vivre une vie correcte par la suite. La fratrie ainsi que les ascendants du futur reproducteur sont contrôlés, dans la limite du raisonnable dans la mesure où la famille est travaillée en outcrossing. 1.2 La longévité Concernant la longévité, 24 mois est une moyenne acceptable sur une famille. Au vu de l'âge des reproducteurs au moment de la portée, il est difficile de pouvoir déjà connaître la longévité moyenne des individus de la fratrie. C'est donc la longévité des ascendants qui est prise en compte lors du choix des reproducteurs. la longévité seule ne peut pas constituer un critère de choix de reproducteur. En effet, il est nécessaire d'observer dans quelles conditions le rat a vieillit. Une famille comportant un grand nombre de rats décédés à 27/28 mois sans n'avoir eu aucun soucis de santé sera privilégiée à une famille ayant une longévité moyenne de 35 mois mais dont la plupart ont cumulé de nombreux soucis palliés par de l'acharnement thérapeutique dès leurs 18 mois. Bien entendu, tout n'est jamais aussi noir ou aussi blanc et chaque choix demande une grande réflexion. 1.3 Le caractère Le rat étant avant tout un animal de compagnie, il est indispensable que le caractère des reproducteurs se prête au caractère attendu d'un animal de compagnie. Les rats anthropophiles, recherchant le contact avec les humains, curieux et ne montrant aucun signe de méfiance seront privilégiés. Les rats sont appréciés curieux, vifs et joueurs. La sélection ne sera pas opérée en vue d'obtenir à tout prix des rats câlins, mous, des rats "patates". Animal social et destiné à vivre avec d'autres individus, les reproducteurs sélectionnés ne doivent pas présenter de problèmes sur le plan hiérarchique. Un dominant juste et équilibré sera un bon choix à l'inverse d'un dominé stressé ne parvenant pas à avoir des rapports sociaux normaux. Sont bien entendus écartés de la reproduction, les rats ayant présenté des soucis hormonaux ainsi que ceux présentant trop de problèmes et de mésententes lors de la vie en groupe. 2. Les portées passées 2.1 IND Linoos X INC Narkis Cette portée s'est malheureusement soldée par un échec à cause d'une chute de Narkis à J22, une césarienne a été nécessaire et tous les petits étaient morts. Ce fut une première expérience très douloureuse engendrant une grande frustration et un grand sentiment d'impuissance (lorsqu'on est à 1000km de sa ratoune et que l'on apprend ça, sans pouvoir rien y faire à part être spectateur, c'est assez dur). Pour les motivations de cette portée, elles étaient les mêmes que pour le "rattrapage" avec Sally, à savoir commencer une famille depuis presque zéro, avec une ratoune que j'aime beaucoup, qui montre des qualités d'un point de vue caractère et morphologie malgré l'absence complète de recul. Je gardais en tête que tous les choix à venir prendraient en compte ce manque dans la généalogie de la mère. 2.2 IND Linoos X INC Sally 14 ratons nés le 16 août 2011 Il était prévu dés le départ que Narkis OU Sally reproduise. Je n'arrivais pas à faire de choix entre ces deux rates qui avaient un patrimoine presque égal à mes yeux. Narkis était un peu plus câline tandis que Sally était très joueuse, c'est certainement cette légère différence qui a fait s'orienter notre choix vers Narkis dans un premier temps. Le choix de reproduire Linoos a 10 mois est un choix que je ne réitérerai pas aujourd'hui, et si l'âge de Sally l'avait permis, j'aurai bien entendu préféré attendre quelques mois de plus. Mon objectif était assez simple : réaliser une première portée, observer l'évolution, reproduire la génération suivante tout en essayant de consolider les inconnus du côté de Sally et essayer de perpétuer cette petite famille dans les meilleures conditions. 2.3 RKL/EKR Dusk X ERT Lebkuchen Je souhaitais avoir une deuxième branche, une autre famille, pour avoir une autre alternative si la première se révélait mauvaise, pour pouvoir pousser un peu les projets. J'avais alors adopté Lebkuchen, mon choix de la reproduire était essentiellement basé sur son caractère exceptionnel. Tout ceux qui auront l'occasion de passer quelques jours avec elle pourront confirmer cela. Elle est d'une intelligence assez extra-ordinaire et a un amour de l'homme presque démesuré. Si elle ne souffre pas de déséquilibres d'un point de vue hiérarchique, il est clair qu'elle demande à passer beaucoup plus de temps avec nous qu'avec ses copines. Elle passe des heures à nous observer depuis la cage, et elle m'a prouvé à plusieurs reprises sa grande intelligence. Du côté de Dusk, une bonne longévité me poussait à tenter ce projet. Malheureusement, malgré de nombreuses saillies dés la première rencontre, ce projet ne donna rien. La courbe de poids s'est stabilisée au quinzième jours et une échographie confirma l'absence de ratons. Je n'habitais pas encore Bordeaux à ce moment là et il était donc assez difficile de réitérer l'expérience, d'autant plus que l'âge avancé de Dusk n'allait pas en faveur de sa bonne fertilité. D'autres mâles m'étaient proposés, mais compte tenu de mes exigences pour Lebkuchen (une généalogie bien suivie, une bonne longévité et un mâle offrant un bon recul) je n'ai pas accepté et j'ai préféré laisser couler ce projet. 2.4 BGS Wikileaks X TWR Jolicloud Je cherchais depuis un moment un mâle convenable pour Jolicloud. Malheureusement, je ne trouvais pas mon bonheur, on me proposait des mâles trop jeunes (10 mois) ou sans généalogie. Mes critères étaient stricts sur ces points là, compte-tenu du manque d'information du côté de Sally. Je désespérais presque de faire reproduire Jolicloud, lorsque je suis tombée sur l'annonce d'Artefact concernant Wikileaks. Je l'avais contactée auparavant pour McCoy, qui, de la famille de ma Minicrotte, m'intéressait grandement pour repro avec Jolicloud, demande qui avait été refusée après une très grande discussion. Artefact avait donc déjà toutes les informations sur la loutre, j'en ai donc profité pour me renseigner au mieux sur Wikileaks qui après réflexion, convenait très bien à mes recherches. Il permettait d'apporter de la solidité à ma famille. De plus, m'associer à Artefact était un très grand plaisir pour moi. Malheureusement, le petit loup a rejoint le nuage de gruyère avant même qu'il ne puisse honorer sa belle, ce fut un projet de plus qui échoua. 2.5 RDH McCoy X TWR Jolicloud Après réflexion, nous avons choisi de renouveler l'expérience avec McCoy qui était mon premier choix. Si ce choix n'était peut être pas l'optimal pour Artefact, il était pour moi bien plus qu'acceptable. Il me permettait, en plus de consolider ma famille, de l'unir avec une autre famille qui me tenais beaucoup à coeur, celle de RDH Asema (soeur de McCoy) et RDH Pâtàpain (nièce de McCoy). Malheureusement, après une prise de poids assez importante les deux premières semaines, Jolicloud a stagné et nous avons pu observer ses chaleurs aux alentours de trois semaines de présumée gestation. La vétérinaire a confirmé l'absence de ratons et Jolicloud a rejoint ses copines. 2.6 TWR Grub X RDH Pâtàpain 15 ratons nés le 17 septembre 2012 Cette solution n'était pas optimale mais acceptable. Pour faire simple, on va séparer avec "les moins" et "les plus" : les moins : - Grub n'avait "que" 13 mois. Âge acceptable mais au vu des décès bien que de causes non héréditaires mais anticipés des deux parents, j'aurai aimé obtenir plus de recul en attendant au minimum les 16/18 mois de Grub. les plus : - Somme toute, 13 mois reste un âge acceptable ET il n'est question de rien d'autre que de reproduire le même patrimoine génétique que Jolicloud, qui elle aurait reproduit à 9 mois. - D'un point de vue "logistique", en effet, avoir les deux reproducteurs à la maison a facilité les choses, en faisant une portée en interne, j'ai mis toutes les chances de mon côté pour une réussite. On enlève la difficulté des co-voiturages, des trajets qui peuvent empêcher de nouvelles présentations entre le mâle et la femelle ou qui peuvent altérer au bon déroulement de la gestation si trop stressants pour la femelle, etc. - D'un point de vue purement personnel, ça a été "bon pour le moral". En effet, après tous ces échecs ET la frustration de ne jamais avoir vu de ratons voir le jour chez moi, j'ai apprécié de mener un projet plus simple que les autres du point de vue logistique, sans avoir à parcourir des milliers de kilomètres, à se tordre les méninges plus qu'il n'en faut, etc. Si je me suis permise de faire ma "capricieuse" en me disant "j'aimerai bien me faciliter la vie" c'est parce que le croisement Grub et Pâtàpain, sans être optimal, reste acceptable. Je ne me permettrais pas de déroger à mon éthique et de faire un croisement potentiellement mauvais "parce que c'est plus simple". ♦ Pensez à consulter le dossier pdf des familles suivies afin d'en savoir plus ! 3. Le break Après le constat de problèmes respiratoires récurrents chez les rats présents à la raterie, et quelle que soit leur provenance (donc de familles différentes), j'ai souhaité faire des examens plus poussés pour connaître l'origine de ces affections respiratoires. Suite à des analyses faites en laboratoire est apparu la présence anormale de la bactérie Pantoea sp. présente normalement au niveau des végétaux. Ces tests n'ont malheureusement pas pu déterminer si elle était la seule en cause des problèmes respiratoires des rats. De cette incertitude a été prise la décision précautionneuse d'effectuer un vide sanitaire afin de ne pas propager la ou les bactéries en cause de ces problèmes. Après un déménagement début 2014, l'occurrence des problèmes respiratoires fut réduite, ce qui n'exclue pas l'origine environnementale de ces problèmes (peut être en sus de l'origine bactériologique). La décision d'effectuer un vide sanitaire fut prise sous les conseils bienveillants de la vétérinaire suviant les rats du Trouwarat. Cette décision se traduit donc par : l'arrêt de toute adoption tant que des rats ayant potentiellement été en contact avec la cause de ces problèmes sont encore à la raterie, l'exclusion de toute activité de garde temporaire ou de famille d'accueil pour autres rats, l'exclusion de toute activité de reproduction au sein de la raterie, des mesures de quarantaine prises lors de chaque rencontre avec une personne possedant des rats, le renouvellement du matériel destiné aux rats au terme du vide sanitaire, le nettoyage complet du lieu d'accueil, le respect d'un délai préventif de quelques mois avant l'adoption de nouveaux rats (deux à trois mois semblent un délai raisonnable). Ainsi, toutes les chances sont mises de notre côté pour repartir sur une troupe à priori "saine". 4. Le partenariat Un vide sanitaire n'étant pas compatible avec l'élevage, la raterie a provisoirement suspendu son activité. Nous trouvions cependant dommage de laisser tomber cette famille qui montrait un bon potentiel. Par chance, Arkane cherchait justement une famille pour continuer ses projets. Nous nous connaissions déjà depuis quelques années, les objectifs communs, l'entente et la proximité géographique nous ont permis de ne pas hésiter bien longtemps avant d'envisager un partenariat à plus long terme. Plusieurs portées ont été réalisées avec TWR Charbon pour père, rat présentant de nombreuses qualités, de par sa santé, son caractère mais aussi de par ses ascendants, présentant une longévité intéressante. Afin de respecter le vide sanitaire, ces portées ainsi que celles des descendants de Charbon ont bien entendu été réalisées chez Arkane. Nous projetons une collaboration dans le temps, dans le but d'unir nos moyens en vue d'un travail plus efficace, aux objectifs plus structurés, qui correspondent à nos attentes en matière d'élevage à aujourd'hui. Un plan plus détaillé sera élaboré prochainement, faisant prévision des portées à venir sur plusieurs générations. Les prochaines portées qui verront le jour à la raterie sont prévues pour mi-2016. Trouwarat is back. Pour plus d'informations sur la raterie, rendez-vous sur www.trouwarat.com
  9. Mais qui suis-je ? Nous allons commencer par la base, Je m'appelle Nastasia et j'ai vu le jour en 1993 (je vous laisse calculer mon âge, comme je suis un peu fainéante, ça m'évitera de rectifier un chiffre tous les ans). Je vis sur Talence, en Gironde et suis originaire de la côte d'azur. Je suis une passionnée des animaux et de la nature dans sa globalité. J'ai grandis entourée d'animaux et je ne me verrais pas vivre sans être entourée de leur agréable compagnie. J'ai eu des animaux de toutes sortes, à poils, à plumes, à écailles. Je monte à cheval depuis mon plus jeune âge, j'ai la chance d'être l'heureuse propriétaire de Praline, une jument camargue qui m'appartient depuis 2009 mais qui "partage ma vie" depuis 2005, de Dasmil Amlalad, jeune cheval barbe et de Feijoa, une jeune pouliche pleine de vie. Fille de ma Pralinette. L'aquariophilie est une passion qui occupe mon quotidien aussi et que je partage avec mon cher et tendre, si le cœur vous en dit, vous pouvez visiter le site consacré à cette passion : www.stofmania.com Nos installations y sont décrites. On parle aussi de nos autres compagnons à écailles : nos phelsumas. La photographie et le dessin sont d'autres passe-temps que j'apprécie énormément, au même titre que l'informatique. Je ne suis guère qu'une néophyte sur le sujet, mais je m'y intéresse et prend du plaisir à m'y intéresser, alors c'est déjà un bon début ! Pourquoi, comment les rats ? Par "pur" hasard je dois dire. En fait, j'ai eu toute sorte de rongeurs, à commencer par les hamsters, ont suivi les cochons d'inde, les lapins, le souris puis un jour les rats. Les rats ont été de loin les rongeurs qui m'ont le plus captivée, de part leur affection et leur intelligence. Renseignée sur les besoins de base, j'ai adopté mes premiers rats en animalerie. Comme beaucoup, j'étais au courant que l'adoption en animalerie ne donnait pas les meilleures garanties d'un point de vue santé mais je n'avais pas idée du commerce que j'encourageais en adoptant dans ce lieu. Je m'étais tout de même renseignée au préalable sur leurs besoins de bases et avait adoptés deux mâles qui ont logé dans une cage Jenny de ferplast, sur litière de chanvre. Ces rats étaient vraiment fantastiques, de vrais amours, très proches de moi. Puis ces rats sont partis rejoindre le nuage de gruyère ... Je souhaitais vraiment en avoir à nouveau, et c'est ainsi qu'avec mon père, nous étions partis à l'animalerie (encore une fois, je sais...) pour adopter à nouveau des ratoux. Nous avons craqué sur trois frères nus qui sont rentrés dans leur petite boite pour rejoindre leur future belle maison. De ce moment, j'ai commencé à fréquenter un peu plus les forums et j'ai regardé un peu les annonces de rats à replacer. A cette époque, je voulais à tout prix un rat bleu rex dumbo. J'en avais vu un en photo un jour et j'avais craqué. Ce désir ne c'est jamais concrétisé et pour tout vous dire, je n'ai ne serait-ce que jamais eu de rat bleu à la maison, à aujourd'hui ! A force de recherche pour ce fameux "rat coup de coeur", j'ai été sensibilisé par l'annonce de replacement de 6 ratounes, que leur maman ne pouvait pas garder. C'est ainsi que je me voyais partie pour Toulon pour récupérer 6 ratounes ! J'avais alors 9 rats. La folie ratounesque ne m'a alors jamais quittée depuis. Chacun leur tour m'a quitté pour rejoindre le nuage de gruyère. Je me souviens de tout un chacun, aussi unique était-il, j'envoie donc plein de pensées à mes anges sur le nuage. Vous pouvez voir tous mes anges en suivant ce lien. Pourquoi la reproduction ? Dès mes tous premiers rats, l'idée de la reproduction trottait dans ma tête, cependant je n'étais encore que très peu informée sur le sujet, de simples bases qui ne m'aurait pas permises d'aborder la reproduction judicieusement. Je n'avais donc pas franchi le pas, je me contentais de lire les différents forums, de m'inventer un nom de future raterie et de créer un site pour présenter ma troupe. Au même titre que l'étude de l'espèce, la reproduction était un sujet qui m'intéressait, sous tous ses aspects, la génétique des populations, les casses-tête de sélection de reproducteurs, le plaisir de voir naître des ratons et de pouponner et enfin, l'aventure humaine que cela peut représenter : le contact avec les adoptant, les partenariat avec les autres rateries. C'est donc en 2011 que je me suis décidée à concrétiser cela. N'étant pas rassurée par le fait d'exposer "au grand public" mon projet, j'avaias contacté par messagerie privée des personnes qui faisaient selon moi un travail intéressant et respectable pour leur demandait appui et conseil concernant mon projet. Ce dernier s'est concrétisé l'été suivant avec la portée de Linoos et Sally. Mon éthique et mes méthodes ont évoluées depuis et continueront certainement d'évoluer, mais c'est aussi un aspect de la reproduction qui m'intéresse, cette éternelle remise en question, cette évolution des méthodes de sélection, de maintien, etc. Et enfin, pourquoi les Ratouphiles Associés ? J'ai dans un premier temps choisi de faire ma demande d'adhésion pour la raison suivante : les limites édictées par la charte des Eleveurs Ratouphiles Associés correspondent aux limites que je me fixe, communément appelées "éthique". Sans avoir une façon de penser modelée, nos visions de la reproduction et du maintien du rat se rejoignent. Chaque ERA fait ses propres choix, a ses propres démarches, nous avons tous des façons de penser différentes , un libre arbitre conservé. Il ne s'agit pas d'un conseil de communauté à chaque décision prise par l'un des RA. En effet, si l'on souhaite adhérer, c'est que nos propres idées se fondent à celles édictées et qu'il n'est donc pas envisagé de s'en défaire (une adhésion basée sur le fait d'adapter sa manière de penser pour rentrer dans les "clous" de la charte n'est selon moi pas une adhésion motivée par de bonnes raisons). En outre, faire partie des ERA n'est pas simplement accoler un logo à notre site, c'est aussi se pencher sur des réflexions au sujet de la reproduction, sur des remises en question car aucun de nous n'a la science infuse et la clé pour avancer est de se remettre en question. Ceci est une démarche qui m'a plu. En effet, le but n'est vraiment pas de dire "nous sommes les meilleurs", la finalité est réellement de s'entraider entre éleveurs partageant la même vision de la reproduction. S'ouvrir à des débats sérieux ayant pour objectif de répondre à des questions précises et si possible de nous faire avancer. Je pense très personnellement qu'il ne faut pas voir cette Charte comme une espèce d'entité prétentieuse qui souhaite inculquer à tous sa vision des choses sans n'en accepter aucune autre. Comme certains s'associeraient pour défendre des causes qui leur tiennent à coeur, d'autres s'associent pour partager leur vision de la reproduction et s'entraider Deux trois mots, car je suis bavarde Je suis ou ai été active sur de très nombreux forums ratouphiles, il est d'ailleurs tout à fait possible de retrouver mon "évolution ratounesque" en lisant mes participations sur ces différents forums. Je ne me juge absolument pas "au maximum de mes connaissances" mais j'ai fais un sacré chemin depuis mes début dans l'aventure ratounesque et c'est toujours avec un sentiment partagé que je regarde les erreurs et mauvais jugements qui ont pu être faits par le passé. Cependant, la vie est faite ainsi, on change, on évolue, sans quoi elle se révèlerait bien ennuyeuse. Enfin, je tiens à préciser que je suis franchement ouverte à tout type de discussion, à des façons de penser différentes de la mienne et que c'est avec plaisir que je répondrai à vos questions sur mes choix passés et à venir si vous le souhaitez. En public ou par message privé, je vous en laisse la totale liberté. De la même manière et tout en connaissant les limites de mes connaissances, je serais ravie de pouvoir conseiller et accompagner d'autres ratouphiles, que ce soit dans leurs petits tracas quotidiens liés au maintien de leurs rats, comme dans leur projet de reproduction. J'espère cette présentation suffisamment complète et je me tiens disponible pour toute précision supplémentaire
  10. Cocow

    Problème d'accès à la zone adhérents

    Bonjour Nanylle, Le mail précise que l'accès sera donné à la suite (juste le temps qu'Artefact se connecte à vrai dire). Donc ce n'est pas un bug, ce sera effectif très vite A très bientôt en partie adhérents
  11. J'ai bien reçu les flyers ! J'en ai déposé chez la clinique Poils Plumes Ecailles à Cenon, ils ne sont pas posés sur le comptoir mais derrière, pour les donner individuellement aux gens qui viendront avec des rats. J'en ai punaisé un sur le tableau d'affichage. J'ai également laissé une dizaine de flyers à des adoptants qui vont souvent chez Exotica à Pessac, ils vont aller les déposer. Chez eux, les flyers seront posés sur le comptoir je pense. J'ai 2 animaleries inertes à aller voir, mais l'occasion fera le larron donc dans le courant de juin je pense
  12. Mielle, pas de stress pour les pesées ici Je leur laisse un tupperware posé sur la cage, dans lequel elles peuvent aller librement quand elles sont en sortie. Pour les pesées, je les met tout simplement dans le tupperware, que je pose sur la balance. Vu qu'elles le connaissent, qu'il a déjà leur odeur, aucun stress, les pesées deviennent juste l'occasion de faire une petite balade "dans la boite" (et elles aiment vraiment leur boite !). Je fais pareil pour les ratons, donc si tu reprends la même technique, la pesée devrait rapidement devenir un moment anodin D'ailleurs je n'ai pas pesé Lhotse, mais elle grandit lentement, c'était une des plus petites femelles et je pense qu'elle a une croissance assez lente. Elle est pleine de vivacité et elle adore tout attraper ! Dès que mes doigts / vêtements / cheveux / autre sont à sa portée, elle les attrape avec ses pattes avant, c'est assez surprenant et mignon. Je pense qu'elle apprécierait vraiment d'être stimulée sur des jeux de réflexion et d'agilité, c'est dommage que je ne prenne pas le temps de le faire. Les jours qui ont suivi le départ de tous les frères et soeurs, elle n'en menait pas large, dormait souvent seule à l'écart des adultes. Mais maintenant ça y est, elle est toujours dans les dodos avec les grandes, un sacré carafon, elle hésite pas à tenter d'aller voler dans la bouche de Jah (alors qu'elle est vraiment pas commode avec sa bouffe Jah !). Bref, une digne fille de Lulu XD
  13. Cocow

    ARK Maho xXx IND - VGP Lulu Berlue

    Voilà le post de suivi
  14. Suivi de portée raterie Trouwarat ARK Maho xXx IND-VGP Lulu Berlue https://www.srfa.info/forums/topic/93937-ark-maho-xxx-ind-vgp-lulu-berlue/ 14 ratons nés le 15 mars 2018 ********************** Exemple de trame Date du jour : Nom de naissance / Nom d'adoption : Poids : Santé : Caractère : Reproduction : Autre : Décès / Cause : ********************** Mâles : - Nanga Parbat / Nesta, adopté par Laura - Everest / Pip-Hop, adopté par Arkane - Manaslu / Hook, adopté par Maëva - Cho Oyu / Woody, adopté par Maëva - Makalu / Ganesh, adopté par Chloé - Broad Peak / Spike, adopté par Bjorn - Gasherbrum I / Altair, adopté par Louise et Zoé - Gasherbrum II / Orisha, adopté par Louise et Zoé Femelles : - Lhotse, restée à la maison - Chogori / Yennefer, adoptée par Julien - Kangshenjunga / Triss, adoptée par Julien - Annapurna I / Lutti, adoptée par Mielle - Shishapangma / Dame Esperluette des Vignes de Haut Brion, adoptée par Arkane - Dhaulagiri / Abricotine, adoptée par Marie
  15. La poste est longuette pour livrer à Bordeaux, j'ai toujours rien Je dois aller chez la véto mardi, je croise pour que ça arrive avant, comme ça j'en profite pour lui en laisser une petite pile !
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.