Jump to content

bkorchis

Membre
  • Content Count

    8
  • Joined

  • Last visited

About bkorchis

  • Rank
    Rattus Nouvellus
  • Birthday 04/13/1984

Mes informations

  • Localisation
    Besançon (25)
  • Nombre de rats
    2 : Bistouri & Peanuts
  • Ratlover since
    mai 2009

Contact me

  • Personal website
    http://
  1. Encore une preuve de la déresponsabilisation des gens. Je suis d'accord avec Delfiini : la seule faute du vendeur/de l'animalerie, c'est de ne pas prendre le temps d'habituer les animaux à être manipulés; cela augmente bien sûr les risques de morsure... encore qu'il ne soit pas dit dans quel contexte ce rat-là a mordu : habitué ou pas à la main de l'homme, s'il est maltraité, tout animal peut mordre! En tant qu'acheteurs, nous disposons déjà de sources d'informations, à nous de les consulter! ... et j'ajoute qu'il est dit partout que les petits animaux tels que les rats ne conviennent pas à des enfants si jeunes.
  2. Désolée, par placard, j'entends "placard" Mais tu as un appart, pas une chambre! Ca change pas mal de choses Le salon, bonne idée : c'est un lieu de passage, éloigné de la chambre pour éviter les éventuels désagréments de la nuit, l'idéal. Et tu déplaces la cage en fonction de l'endroit où vous vous trouvez, ta copine et toi.
  3. Plein de courage à toi Donne le double d'amour à Platine, elle va aussi en avoir besoin
  4. J'interviens au sujet du placard, ou tout au moins de l'éloignement des rats quand ta copine est chez toi. Tu sembles bien réaliser que c'est une contrainte, mais tu poses le problème à l'envers : ce ne serait pas à toi de t'adapter, mais à tes rats. Il me semble qu'adopter un animal, c'est justement tout le contraire : c'est considérer toutes les contraintes que sa présence impose, à tous les niveaux (transport, budget, place dans l'appartement, temps à lui accorder, frais vétérinaires, etc) et sur le long terme, et trouver des solutions qui ne le perturbent pas! Donc, adopter des rats en sachant que ta copine ne les appréciera pas, c'est un choix dont tu dois assumer les conséquences, en respectant le mode de vie auquel tu veux les habituer. Les mettre dans un placard les fois où ta copine est chez toi, dans l'obscurité totale, sans contact visuel avec toi, je ne trouve pas que ce soit une très bonne idée, surtout si tu veux les apprivoiser! Il te faut leur trouver une place définitive chez toi, un endroit d'où ils pourront te voir et t'entendre la journée.
  5. Justement, c'est un argument pour toi! Le carton isole = risques minimisés!
  6. J'ai eu tellement d'avis différents... et je pensais bien faire en attendant que Bistouri s'habitue à moi, totalement novice en plus, avant de lui amener un copain : je me suis dit que mon inexpérience m'aurait peut-être empêchée de bien m'occuper des deux en même temps. Et puis l'avis majoritaire était tout de même de laisser passer 2 semaines. Donc bon, je vais vous suivre et aller dès que possible craquer pour un second ratou. Va falloir lui trouver un nom aussi, argh. Dites-moi si je me trompe : terrain neutre pour une première rencontre, remaniement total de la cage (à ce sujet, est-ce que Bistouri aura eu le temps en une semaine de se l'approprier au point de refuser l'entrée d'un nouveau?), surveillance des disputes mais pas d'intervention, j'oublie quelque chose? Merci pour vos conseils.
  7. Merci pour ta réponse, je suis rassurée. Oui, je vais certainement adopter un autre mâle d'ici 2-3 semaines. Je n'ai pas voulu les prendre tous les deux en même temps, puisque c'était la première fois!
  8. Bonjour! D'abord, MERCI à tous pour ce forum très instructif! J'y avais déjà trouvé les réponses à plusieurs des questions que je me posais avant l'adoption de mon petit Bistouri, et je reviens vous voir, maintenant qu'il est là pour de vrai et que je veux bien faire les choses avec lui! Bistouri donc, rat bleu de 6 semaines adopté ce lundi (18 mai) en animalerie. Quelques indications sur son caractère, que je n'arrive pas bien à définir pour le moment - et c'est bien pour ça que j'ai besoin de votre aide; pour ça et pour savoir si je m'y prends bien. * lundi soir, à peine arrivé dans ses nouveaux appartements (= après 5-10mn), monsieur fait le tour du propriétaire, grimpe, arrange son coin dodo, se toilette, bref je me dis : "voilà un rat confiant et sûr de lui". Même si je connais bien l'animalerie et la vendeuse, que je sais passionnée et sérieuse, je craignais un peu de tomber sur un rat craintif, d'autant que je l'ai adopté peu de temps après son arrivée là-bas. * 2e jour, fin de matinée, premier contact : il ne se cache toujours pas, grignote mes doigts, je pose près de lui un petit bout de biscotte, qu'il dévore (oui, si je sais un truc jusque-là, c'est que c'est un gros gourmand). * 2e jour, après-midi, première sortie : avec beaucoup de difficultés, mais doucement, je l'attrape et le pose à côté de moi sur le canapé. Après un petit tour, quelques minutes de cachette sous les coussins, il est revenu vers moi, ou plutôt derrière moi, contre mon dos. A cet endroit, mes doigts ne lui font plus peur, et il accepte les caresses, mais toujours pas d'être pris en main. Je le prends, et le place sous mon pull : il est resté là-dessous peinard 1h30, m'a fait le coup du claquement de dents et yeux exorbités, et en a profité pour me laisser un souvenir. Temps de le remettre dans la cage : même chose, hors de question de se laisser porter. * 3e jour, dans la cage, il accepte totalement les caresses, se montre curieux, vient chiper les friandises placées dans le creux de ma main, mais ne s'en approche que si elle est placée tout près de lui (si je la poste à l'entrée de la cage, il restera dans son coin). Toujours pareil, s'il est question de le prendre, il fuit. Qu'en dites-vous? Je ne veux surtout pas le brusquer.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.