Jump to content

titmushu

Membre
  • Content Count

    4
  • Joined

  • Last visited

About titmushu

  • Rank
    Rattus Nouvellus
  • Birthday 10/07/1989

Profile Fields

  • Location
    Essonne
  • Rat count
    7

Contact Methods

  • Site perso
    http://mespetitsratous.vip-blog.fr
  1. Ba ça fait maintenant plusieurs semaines et ça tient bien! ça énerve ma petite Noisette qui s'entête à vouloir sauter par-dessus mais trop haut pour elle alors c'est la gamelle lol mais sinon c'est impec'! et puis oui, malgré quelques grignotages, une fois le trou rafistolé, elles n'y touchent plus.. bref je suis contente =)
  2. Ba tu pour l'instant ca tient, pas de grignotages! je touche du bois et j'ai deja essayé le "non" mais mes puces sont trèèèèèèèès tétues donc ca marche pas
  3. Bonjour! Avis à ceux qui comme moi, ont des ratous curieux qui aiment se balader partout. Il y a encore quelques semaines, quand elles n'étaient pas dans leur cage, mes ratounes étaient sur le canapé. Elles y avaient élu domicile et n'avait pas l'air de s'en plaindre : nombreux coussins à machouiller (desquels sortir la mousse de l'intérieur est un réel plaisir apparemment...), cachettes, arbre à chat, boite aux merveilles... C'était plutôt leur canapé que le mien d'ailleurs... Mais voila, il y a 2 semaines, ma Noisette, la plus ancienne de mes ratounes, a découvert que sauter du canapé au tapis n'était pas si haut. Moins d'une cinquantaine de centimètres. C'est alors qu'en l'espace de 5 min, au lieu de retrouver ma Noisette sur le canapé, je la vois déambuler tranquillement sur le tapis. Bon si ce n'est que le tapis ca va me dis-je. Une fois sortie du tapis, c'est du carrelage, et bien foid, alors elle n'osera pas s'aventurer la-bas. En effet, elle n'a pas osé. Jusqu'au lendemain. Ou elle a resauté du canapé et a commencé à s'aventurer hors du tapis et se balader dans ma cuisine! Horreur! Il fallait trouver un système pour bloquer l'accès et vite! Car ma cuisine n'est pas terminée et que mes ratounes peuvent se faufiler sous les meubles et par exemple aller se coincer sous le lave-vaisselle... Bon. Me décidant à filer en vitesse dans un magasin de bricolage, le temps que je rentre tout le petit monde dans la cage, j'aperçois ma lula en train de déscendre du canapé à son tour! Il est vraiment temps de faire quelque chose... Et quelques heures plus tard, me voici en plein bricolage. Mission 1 : condamner l'accès à l'escalier (parce qu'elles montent les marches et ont vite fait de se retrouver à vadrouiller à l'étage sous mon lit, et aussi car il y a un trou dans l'escalier et qu'elles peuvent de cette façon, accéder directement aux toilettes...). N'ayant pas trouver grand chose me satisfaisant vraiment au magasin de bricolage, j'ai opté pour des plaques de plexiglas assez fine, d'une hauteur d'environ 50cm. Je m'acharne à la tache en bricolant comme je peux. Je ne peux rien fixer dans le bois de l'escalier. Je décide donc de poser simplement en appui la plaque de plexi. Ca a l'air de tenir. Ouf! Mission 2 : condamner l'accès à la cuisine et le vide sous mon canapé. Je récupère 2 lattes de parquet qui trainent et les scient de façon à les coincer sous le canapé. Je maintiens le tout avec des boites de crackers (si, si je vous jure!) et scotch l'ensemble. C'est immonde mais ça tient. Ca fera l'affaire. Et pour l'accès à la cuisine, je coince une autre plaque de plexi entre mon canapé et le mur. Hourra! Je range le peu d'outils que j'ai (un rouleau de scotch et des épingles à linge...) et décide de sortir mes ratounes pour tester mon nouveau "parc". Et c'est une réussite complète. Comme quoi, les boites de crackers ont une double utilité! Cout total de l'opération : environ 20 euros. Temps à mettre en place : euuuuh... Environ 3h. Mes ratoune sont heureuses, elles se baladent partout, et sans sortir de leur périmètre de sécurité. Plume s'y met, en un instant elle se retrouve à son tour sur le tapis en train de gambader joyeusement avec ses copines. Il était temps que je m'occupe de ça. Pendant deux semaines, tout est parfait, mis à part quelques machouillages de scotch, ça tient. Petit hic, mes puces s'attaquent aux fils électriques que je n'ai pas pensé à sécuriser... Immédiatement (et heureusement, à temps!), je file acheter de la gaine pour les fils et je m'amuse à le couper sur un coté pour faire rentrer les fils dedans. Quelle galère! Mais c'est pour le bien de mes amours. Une fois terminé, je me sens beaucoup mieux, je n'avais vraiement pas envie d'en retrouver une la langue accrochée au fil, à moitié électrocutée... Cet épisode passé, et quelques jours plus tard, je découvre avec stupeur que ma Noisette, après plusieurs tentatives, a fini par réussir à sauter par-dessus la plaque... 50cm... Il faut que j'en rachète de plus hautes. N'ayant pas le temps d'aller au magasin de bricolage dans la journée, je laisse mon installation telle qu'elle, mais mes puces sont sorties sont haute surveillance. Je les quitte des yeux pendant quelques secondes et voila ma Noisette en équilibre sur la plaque de plexi, qui me regarde fixement, presque en me narguant. Elle s'apprete à prendre son élan pour sauter et voila que la plque de plexi, sous l'effet de l'impulsion sans doute, glisse sur le carrelage et atterit sur sa petite queue. Heureusement les dégats ne sont pas si graves. Elle a une légère entaille, et je m'empresse de la désinfecter et de lui mettre de la pommade cicatrisante. J'ai eu vraiment peur. Il faut vraiment que je change ce système. Finalement, ce n'était peut-etre pas une si bonne idée. Aujourd'hui je suis retrournée au magasin de bricolage. Au rayon isolation, j'ai trouvé de grande plaque isolante de plus de 1m de hauteur. Une sorte de polystyrène, très leger. J'ai acheté de petites pastilles de scratch que j'ai collé sur la plaque et d'autres sur mon escalier. De cette façon, ça tient bien, et ca peut etre enlevé sans soucis. Et vu la légéreté du matériaux, si une de mes ratounes se prend la plaque dessus, elle ne risque rien. En plus de ça, les 1m de hauteur seront difficilement "sautables" je pense. Cout total : 2 sachets de pastilles scratch + 4 plaques de 1mx2m = 16 euros. Temps de bricolage : environ 45min. Etant donné que je n'ai installé ça qu'aujourd'hui, je ne pourrais vous dire si ca vaut le cout seulement d'ici quelques jours. Mais en attendant, mes ratounes sont heureuse, elles peuvent à nouveau vagabonder dans mon salon, et ce sans risques! Alors voila, à tous ceux qui galèrent comme moi à trouver une solution parce qu'ils veulent laisser de la liberté à leurs ratous mais que ceux-ci en veulent presque trop, voici une solution. Celle que j'ai trouvé. Peut-etre pas la meilleure, mais ça peut vous donner quelques idées. Bonne soirée à tous!
  4. Mon Nutz était tout jeune, il a eu 1 mois hier... Et pourtant, cette nuit il est décédé des suites d'une saloperie de problème pulmonaire. Il a donc rejoint mon tout premier ratou Ratata, un amour lui aussi. Mes deux ratous les plus doux et les plus calins qui partent en premier... C'est tellement dur de perdre ces petites boules de poils qui sont de véritables bêtes à chagrin mais qui nous apportent tellement d'amour. Au moins, il ne souffre plus. Ca faisait deja une semaine et demi qu'il avait du mal à respirer, et même sous antibiotiques, rien n'y a fait. Et hier soir il était tellement calin, plus que jamais, comme si il savait que cette nuit serait sa dernière et qu'il voulait me faire un dernier au revoir... C'est ce qui c'était passé avec mon Ratata aussi... Vous croyez qu'ils sentent ces choses-là? Quoi qu'il en soit, paix à leurs âmes, à celle de mon Nutz d'amour et mon Ratata adoré, et à celles de tous les petits bouts qu'on aimait et qu'on a perdu. Au revoir mes petits pères. Je vous aime.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.