Jump to content

Janska

Membre
  • Content Count

    460
  • Joined

  • Last visited

About Janska

  • Rank
    Rattus Avertus

Mes informations

  • Pronom
    elle
  • Localisation
    81
  • Nombre de rats
    9
  • Ratlover since
    2010
  1. Je me suis réjouie trop vite, il y a eu un quiproquo entre moi, association, et famille d'accueil, le chat élu de mon cœur est déjà réservé. Décidément ! Bon enfin, tant mieux pour ce minet si il a trouvé un chouette foyer, je poursuis mes recherches :)
  2. Merci Ancalimë d'avoir jeter un œil dans les asso de ta région ! J'écume tous les jours les annonces Seconde Chance mais merci Bellefeegore de m'avoir reparlé de Rescue, j'avais complètement oublié l'existence de ce forum que je connaissais pourtant bien ! Bonne nouvelle, nous allons peut-être rencontrer un jeune chat de 5 mois demain soir. Il vient d'une association. J'ai super hâte de le rencontrer ! Il n'a pas de longs poils, mais sa bouille me fait craquer Comme quoi ! Si jamais l'adoption se confirme, je vous partagerai une petite photo !
  3. Oui tu as raison, " l'idéal " serait de tombé sur des particuliers qui ont trouvé des chatons abandonnés et leur cherche une famille. En tout cas nous excluons les particuliers demandant une "participation financière" (pour des chatons non pucés, non vaccinés) car nous ne voulons absolument pas encourager une forme de commerce du vivant additionnée à de la négligence.
  4. Bien entendu, ça a été ma première démarche et je continu de les contacter, mais jusqu’à présent les chatons étaient déjà "réservés", donc j’élargis un peu ma recherche :) Il y a des particuliers qui ont des chatons à placer, c'est peut-être bien aussi d'adopter auprès d'eux avant qu'ils ne dépose justement ces chatons en refuge ? Quoi qu'il en soit, oui je continu ma recherche auprès d'association :)
  5. Bonjour ami(e)s des rats ! Je ne suis pas passé sur le forum depuis longtemps car nous n'avons plus de ratounets à la maison depuis un certain temps (ça nous manque beaucoup mais faire le deuil tous les 3 ans était trop dur !). Avec mon compagnon on a pour projet d'adopter un chaton, je lance donc un appel parmi vous, vous aurez été témoin de mon sérieux et de mon implication dans le bien être des animaux qui ont partagé ma vie, c'est un bon départ pour proposer notre foyer Nous avons déjà l'habitude des chats, chiens, et rats évidemment Un salaire régulier pour subvenir au besoin du petit poilu. Du temps et plein d'amour à lui offrir. On a une préférence pour un petit mâle à poils longs, peu importe sa couleur, mais bien entendu nous sommes ouverts à toutes propositions ! Nous cherchons dans toute la France, quitte à faire un peu de route (en préparant tout pour que le trajet se passe bien), nous avons de toutes manière de la famille à droite/à gauche pour faciliter notre venu ou le trajet. Voila, merci d'avoir pris le temps de me lire ! PS : Je pense avoir choisi le bon forum puisque celui des Adoptions semble réserver aux rats, mais si j'ai fais erreur désolée.
  6. Je n'avais pas du tout pensé à un champignon, merci... Je vais demander l'avis d'un vétérinaire rapidement.
  7. Bonjour velvet.cassandra, J'ai arrêté les huiles essentielles depuis au moins 3 semaines. Je n'ai pas consulté de vétérinaire pour le moment, car je pensais avoir des solutions a trouver de mon côté, mais apparemment je me suis trompée.
  8. Bonjour, J'aimerais vous exposer un souci de santé qui touche plus ou moins mes trois petits rats... Mon post est un peu long, suivez le gras pour une lecture abrégée... Je remercie d'avance les courageux qui prendront le temps de me lire et de m'aider. Il me semble que ça a commencé avec des démangeaisons de plus en plus fréquentes. Les trois rats ne sont pas touché de manière équivalente : - Ran n'a que quelques petites croûtes rarement visible, à moins de fouiller dans son pelage - Nay n'avait que quelques croûtes au départ, mais se retrouve aujourd'hui avec une grosse plaie sur le front (il insiste en grattant les croûtes) - Sou à toujours semblé être le plus touché, avec beaucoup de crôutes, souvent arrachés en se grattant. Chez les trois rats, les croûtes sont localisés au niveau du cou, des omoplates, et quelques fois sur les joues et le front. Il y a aussi des éternuements depuis quelques temps, avec une période où j'ai entendu la respiration "encombrée" de Sou. J'ai diffusé quotidiennement de l'huile essentielel d'Eucalyptus et Niaouli pendant 1 semaine et demi. La respiration de Sou s'est amélioré, je ne sais pas si c'est grace aux huiles essentielles. Mais les 3 rats éternuent toujours très fréquemment (éternuement "humide", ils "postillonnent" en éternuant). Pensant à une allergie, j'ai essayé de changer de litière (ils sont habituellement sur du chanvre) : - litière de coton : pendant 1 semaine = c'est a ce moment que la respiration de Sou été bruyante (peut-être rien à voir), j'ai abandonné car le coton absorbé très mal l'urine. - litière de lin : pendant 2 semaines = aucune améliorations, et mauvaise absorbtion de l'urine Après ces essais de litières non concluants, je suis revenu à la litière de chanvre, mélangé avec un peu de litière de lin. À contre cœur (car je rechigne face aux traitements chimiques) j'ai finalement tenté le traitement anti-parasitaire (antiparasitaire externe à base de sélamection) car les croûtes faisaient penser aux symptomes d'une invasion d'acariens... J'ai pris soin de changer la litière au moment du traitement et peu de temps après, et j'ai également enlevé pendant 1 semaine les hamacs en tissu de peur qu'il servent de refuges aux acariens... Là encore, aucune amélioration ! J'ai même l'impression que quelque temps après le traitement, les croute ont empirés chez Sou et Nay ! Depuis quelques jours Nay se gratte constamment le front et s'est arraché des croutes, à présent il a une plaque sans poils, à vif... Et il continu d'y mettre des coups de griffes ! Voila deux photo du désastre ... Après un petit tour sur le post qui teste des litières, je pense tenter les serviettes éponges à la place de la litière de chanvre, pour suivre la piste d'une allergie au chanvre... Avez-vous d'autres suggestions ?
  9. Super ! En ville si tu passe dans un parc et que tu y pense tu peux toujours cueillir du plantain et du pissenlit, il en pousse partout et de nombreuses villes entretiennent les espaces verts avec "zéro pesticides" (c'est le nom d'une campagne il me semble). J'ai remarqué en les laissant gambader dans l'herbes qu'ils aimaient croquer les... limaces, chenilles, et autrex petits rampant ayant le malheur de leur passer sous le nez ! Alors ma foi, si ça leur plait Du coup quand je fais une cueillette pour eux et que je vois une adorable et minuscule limace posée sur une feuille je la sacrifie en leur donnant à grignoter (non sans culpabilité!). Un de mes ratous à présent parti, Tali, avait un abcés sur le dois que j'ai tenté de soigné à l'argile mais qui s'est finalement crevé puis résorbé tout seul (mes cataplasmes d'argile ne tenaient pas plus de 30 secondes sur son dos). A d'autres occasion j'ai emmené mes rats illico chez le vélo pour le moindre kyste et s'en est suivi une opération et des antibios, anti inflammatoires... C'est quand même dingue que ces petits êtres soient si sensibles... C'est le résultat des sélections de générations en générations? Idem que pour tous les autres animaux de races auxquels on à exacerbés un problème de santé en voulant faire ressortir une caractéristique physique à la beauté trés subjective? En tout cas je ne sais pas si j'administrerais un jour à nouveau des antibios à mes ratous. Je tenterais tout avant...
  10. Bonjour à tous et à toutes! Il y a quelques mois j'ai adopté Ran, Sou, et Nay, trois adorables frangins. Ran s'est mit à éternuer et en une dizaine de jours les petits éternuements sont devenus de gros éternuements et une respiration trés encombrée qui me réveiller trés inquiète au millieu de la nuit... Par le passé j'ai déjà eu la chance de vivre avec des ratounets et j'ai passé bien des jours et des nuits pleine d'angoisse à cause d'un abcés, de difficultés respiratoires... Mes 3 derniers compagnons éternués d'ailleurs de façon récurrente et les divers traitements antibiotiques n'y faisaient plus rien. Sans m'étaler sur ma vision de la médecine "classique", j'aimerais juste témoigner de l'efficacité de la phytothérapie pour Ran : Pendant une dizaine de jours, quelques plantes antibactériennes fraiches (lavande, laurier, romarin, thym, menthe, en alternant ou mélangeant l'une et l'autres) placées dans le biberons (les plantes infusent à froid). Je changé l'eau et les plantes du biberon 1 fois tous les 1 ou 2 jours. Voila mon loulou parfaitement guérri ! Je préfère l'infusion à froid à l'infusion chauffée : la chaleur abime les molécules et tue la plante, par ailleurs faire une infusion à chaud me semble plus contraignant à mettre en œuvre. Parmis les changements de soins apportés à mes loulous avec cette nouvelle adoptions, il y a également le biberon en verre (connaissant les effets plus que néfastes des composants du plastique sur l'organisme, notamment pour le développement de cancers et tumeurs), et une alimentation non transformée (par cuisson ou autre) : - plantes sauvages (j'ai était émerveillé de découvrir leur attrait spontané pour le pissenlit et le trèfle), - céréales et légumineuses anciennes de préférence (sarrasin, petit épeautre, lentilles vertes), - légumes (radis noir, salade, choux, tomate, etc, etc...), - fruits (bien que je remarque qu'il n'en rafole pas et préfère l'amertume du pissenlit au sucré d'une pomme!). Je surveille qu'il n'ai pas de problème digestifs, mais ces trois petits pères sont en pleine forme! Rappelont qu'il n'y a pas d'un coté les plantes médicinales et de l'autres des plantes inutiles... Chaque fruit, légume, feuillu, à l'état brut (cru) renferme des propriétés médicinales époustouflantes ! Fin de mon témoignage, bonne soirée à tous
  11. Merci pour l'accueuil ce ces trois là dans la communauté SRFAienne Jaskar je ne comprend pas pourquoi tu ne vois pas la photo de Ran, elle s'affiche parfaitement de mon côté ... C'est un joli petit frisé avec trois poils blancs sur la tête qui se hérissent comme une crête de petit punk !
  12. Bonjour à tous et toutes, Avec une grosse pensée pour les ratous qui m'ont accompagnés jusqu'à récement, j'ai choisi d'accueuillir à nouveau 3 jolies paires de moustaches ! Trois frangins ... frisé, dumbo, taché, curieux, timide, pot-de-colle... tous craquants à leur manière! Nay Timide, calme? Pas tant que ça finalement ! Il aime parfois rester tranquille dans une manche de pull tandis que ses frères font les zouaves... Ran Nerveux, une graine de chef qui à besoin d'être rassuré et qui est toujours à l'affut d'un humain à chatouiller! Sou Un rat dans la Lune. Sociable mais... souvent absent! Que se trame t-il donc sous ses larges oreilles lorsqu'il contemple, immobile, une chaise? Ils résident actuellement dans une cage à lapin assez longue et récupèreront bientôt une Furet XL. Ce sont de grands amateurs de pissenlit, trèfle et de radis noir! Qui l'eu cru, le radis piquant et le pissenlit amer sont préférés aux fruits sucrés! J'espère leur offrir une vie épanouissante et stimulante ! Et ils sont nés le 24 Août 2014
  13. Merci pour vos réponses. En me relisant je m'aperçois que je n'ai pas était très claire : c'est Saïn qui à était traité en vain pour ces éternuements et/ou encombrement respiratoire, pas Tali. Ce qu'ils ont en commun, c'est la paralysie du train arrière. Tali est parti assez brusquement, je l'ai trouvé prostré, en hypothermie, il serré sa mâchoire sur tout ce qui passé à porté de dent (il ne mordait pas à proprement parlé, mais il serré très fort)... ça à était l'euthanasie chez le véto car selon lui il ne survivrait pas à la nuit... J'ai peut-être merdé quelque part... Et si c'est le cas je voudrais pas que ça se reproduise. Quand je parle de spasme, je fais bien la différence avec le "frétillement" de la queue que j'ai pu voir chez certains de mes ratous stressés/excités. Là, sa queue se tend vers son dos, la torsion est vraiment pas habituelle! C'est assez effrayant on croirait qu'il va se contorsionné jusqu'à s'en faire mal. J'essayerais de filmer pour vous montrer... Mon compagnon me dit que ce n'est rien, qu'avec l'âge il ne sait plus bien ce qu'il fait, que ses capacités s'amenuisent... Certes oui, mais je m'inquiète malgré tout.
  14. Bonsoir, Après une longue absence, me revoila, à la recherche de vos témoignages. Le concerné se prénomme Saïn, il a perdu ses 2 compagnons, Tali et Skank, il y a quelques mois (ils avaient tous 2 bientôt 3 ans). Après le décés des ses 2 potes, Saïn à peu à peu perdu l'usage de ses pattes arrières. Il est arrivé la même chose à Tali (il n'était pas de la même famille), le véto m'avait prescrit un medoc pour retarder cette paralysie, en me disant que de toute manière, c'était dans l'ordre des choses vu son grand âge, donc je ne suis pas intervenue, voyant que son état général de santé était bon, si ce n'est des éternuements qui ont étaient traités vainement (antibios, aérosol, phytothérapie, nettoyage intensif de l'environnement, changement de litière, etc...) . Aujourd'hui Saïn à le train arrière totalement paralysé. Il respire plus ou moins bruyamment (il semble avoir la truffe "encombré"). Et ce pourquoi je vous écris plus particulièrement : depuis 2-3 jours, il a eu plusieurs fois des sortes de spasmes de la queue : elle "frétille", se recourbe sur elle même brusquement. Il ne semble pas contrôlé ces convulsions. J'ai pensé à un problème nerveux en lien avec sa paralysie... J'ai du mal à déterminer si il existe un élément déclencheur, il a eu ces spasmes en étant au repos et aussi alors qu'il "forcé" pour se déplacer au sol. Il n'a pas l 'air d'en souffrir... Tout à l'heure il me léché la main en même temps. En cherchant brièvement sur le net, rien trouvé sur les rats en particulier... Mais j'ai lu (chez le cheval) : "La Rhinopneumonie La cause majeure est sans doute en rapport avec le prix élevé du vaccin... La maladie est due à un virus du type Herpès (qui ne quitte jamais l’organisme une fois installé). Symptômes Il existe trois formes de rhinopneumonie : - Forme respiratoire Ressemble à la grippe équine, avec toux et sécrétions par les naseaux. Les symptômes régressent en 10 à 15 jours mais la rémission complète demande plusieurs semaines. - Forme abortive Chez les juments pleines, l’avortement survient durant la seconde moitié de la gestation. Le diagnostic peut être établi sur l’observation de certaines lésions des voies respiratoires de la jument ou par l’examen de l’avorton. - Forme nerveuse C’est à la fois la forme la plus grave et une complication des formes précédentes. On observe d’abord une paralysie du train postérieur qui peut soit s’estomper, soit progresser et provoquer une paralysie respiratoire avec risque vital. " Quelqu'un à entendu parlé de cette pathologie chez le rat? Une idée de ce qui arrive à mon petit loupiot?... Il aura 3 ans le 1er décembre. Une petite photo pour savoir à qui on à affaire
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.