Jump to content

Loulouteratoune

SRFAdhérent
  • Content Count

    236
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About Loulouteratoune

Mes informations

  • Pronom
    elle
  • Localisation
    Noailles
  • Nombre de rats
    4
  • Ratlover since
    2011
  • Prefix
    OPR

Contact me

  • Personal website
    operadespensees.weebly.com

Recent Profile Visitors

881 profile views
  1. La différence c'est que quand on se lance dans la repro, on signe pour tout le stress lié à la portée, la selection des parents, les choix à faire, les plans à établir, la mise bas, etc. Tout ça c'est une pression que l'on se donne à nous même (sauf si on s'en fout mais c'est une autre histoire). En revanche, les adoptants qui disparaissent, ou apres qui on doit systématiquement courir, on l'a pas choisi. On essaie même de l'éviter un maximum en sélectionnant et en expliquant, mais parfois y a malheureusement des couacs. Arrêter la repro car on supporte pas la pression normale liée a la portée bah c'est la faute de personne et y a pas de "facilité" possible. Par contre risquer d'arrêter car on supporte plus ces quelques adoptants qui nous déçoivent (voire nous dégoûtent) et devoir depenser énormément d'energie là dedans, ce serait évitable si tout le monde etait honnête (belle utopie), et donc c'est pas du tout une pression "normale". Pour le moment ce n'est pas mon cas je ne suis pas encore totalement dégoûtée, mais je me mets très facilement à la place de ceux qui le sont. Et effectivement, heureusement il s'agit d'une minorité (sinon il n'y aurai déjà plus de rateries telles qu'on aime en voir) mais malheureusement on peut pas non plus dire que ça compense totalement ces quelques ratons chez des adoptants malhonnêtes, parce que savoir que les rats ont été heureux, super bien traités et soignés et que leur adoptant a respecté ses engagements, ça devrait pas être le moyen de compenser, ca devrait être le cas tout le temps
  2. Je confirme, une grosse partie de la discussion pré-adoption est consacrée au suivi. De plus je peux admettre qu'on ai pas le réflexe, ou alors qu'on oublie, ou même qu'on perde les coordonnées, ça c'est pas grave ça donne du travail supplémentaire à la raterie qui doit aller elle-même chercher les informations mais c'est pas dramatique. Mais quand on envoie plusieurs messages sur différents supports, en réexpliquant l'importance d'avoir une réponse, pourquoi faire un suivi, pourquoi je suis hyper inquiète (je pense à un loulou malade, dont plusieurs dans la fratrie sont morts de la même chose récemment, dont je n'ai pas de nouvelles depuis 8 mois. 8 mois pour un loulou malade, c'est long), en demandant juste une ligne pour savoir si ils sont vivants ou non et donc en étant prêt à passer sur le reste des informations qui sont pas moins importantes, clairement c'est pas une question de pas être habitué ... Ce qui me sidère c'est que ce genre de personne adopte en raterie. Il y a tellement d'endroits foireux où tu peux trouver des ratons sans avoir à "rendre des comptes", beaucoup plus facilement, beaucoup plus rapidement et souvent moins cher (frais d'adoption + co-voit). En plus maintenant avec la multitude de groupes facebook les conseils (plus ou moins bons) se trouvent en claquant des doigts. Vraiment je ne saisi pas la démarche, ça me laisse vraiment perplexe ...
  3. A aucun moment on a dit que tu étais une mauvaise propriétaire, ça n'a rien à voir Par ailleurs tu as tout à fait le droit de poser tes questions. Là on réagit à quelque chose dis sur le post (et surtout aux réponses données ensuite). Tout aura été dis ici, on va pas en reparler ensuite à moins de devoir répondre à quelque chose en lien direct.
  4. Toutes les rateries ici sont comme ça en fait Ancalimë n'est pas un cas "à part" pour les principes de base. Après si tu préfères cautionner les grossistes c'est ton choix, mais du coup faut pas se dire contre les élevages ... Ce qu'on te reproche là c'est pas vraiment d'avoir acheté en animalerie (j'ai juste réexpliqué ce que ça impliquait, tout le monde ne le sait pas et ça me parait normal d'informer !), mais d'acheter en animalerie tout en critiquant les rateries pour des raisons qui concernent ... l'animalerie mais pas toutes les rateries. Toutes les animaleries doivent faire du profit, c'est un fait. Tout ce qu'on leur reproche est valable pour toutes les animaleries (ils n'ont pas le choix, légalement et pour en vivre). Pour les rateries tu as tout à fait le droit d'être contre et de pas chercher d'informations, surtout que oui y en a qui valent pas mieux que les grossistes (surtout en cherchant sur leboncoin). Mais du coup l'animalerie aurait dû être la première option à fuir car il en existe des bonnes comme des mauvaises alors que toutes les animaleries sont obligées de se fournir dans des "usines", c'est ça qu'on ne comprend pas En tout cas vu que tu es contre les formes d'élevages le mieux est de privilégier les associations, il y en a plein
  5. Coucou ! Ils sont fort mignons ces p'tits loups, dommage qu'il y ai eu besoin de castration mais maintenant tout devrait être apaisé Par contre il semble que tu as mal situé le soucis de l'animalerie. Ce qu'on reproche aux animalerie ce n'est pas forcément la vitrine (qui parfois peut être une horreur, et parfois sembler très correcte), mais c'est l'élevage qu'il y a derrière, la provenance des rats et les questions éthiques que cela pose. Les animaleries sont légalement obligées de se fournir chez des professionnels appelés grossistes (je te laisse chercher "rodent farm" sur internet, et tu peux même trouver un reportage 30 millions d'amis sur un sauvetage chez un fournisseur d'animalerie). Même les animaleries qui font leur tambouille "dans leur coin" avec élevage directement "par l'animalerie" sont soit en fraude, soit sont obligées de bafouer les principes éthiques qui suivent. Pour gagner de l'argent avec des animaux, d'autant plus lorsqu'ils coûtent aussi peu chers à l'achat (et avec les taxes liées à la production professionnelle), il faut absolument rogner sur tout ce qui est possible et imaginable : boites en guise de cage (mis ensemble par couleur, peut importe si c'est la mère et le fils), alimentation et litière la moins chère possible, reproduction intensive : les femelles enchaînent les portées jusqu'à la mort par épuisement, les mâles sont tués dès que moins productifs. Pas de soins vétérinaires, en cas de blessure ou de maladie l'animal continue de produire si c'est possible, sinon il est tué (et pas entouré d'amour avec une euthanasie chez le vétérinaire ...). Les animaux y sont considérés comme des produits purement et simplement. Les jeunes sont envoyés aux animaleries non sevrés pour la plupart, sexes mélangés, dans des conditions de transport d'une simple livraison de marchandises. Vu le peu qu'il coûtent à produire, ce n'est pas trop grave si le quart meure durant le transport. En achetant en animalerie, tu cautionnes tout ça, c'est à dire que tu leur donnes de l'argent qui leur permet de continuer, tu les approuves. Si tu en es consciente et que ça ne te dérange pas tant pis, mais ce serait dommage que tu cautionnes ça sans t'en rendre compte en te concentrant uniquement sur la vitrine qu'est l'animalerie en elle-même
  6. On peut être un bon propriétaire de rats (conditions de vie, calins, amour) et un mauvais éleveur. Le fait qu'elle soit inconnue (peut importe qu'elle demarre ou non), signifie qu'il n'y a pas de suivis publique de ses portées et que ses reproducteurs viennent de n'importe où (au mieux "rateries" inconnues comme elle donc informations pas fiables sur la généalogie, au pire animalerie), donc non c'est pas normal pour une raterie sérieuse Faire de la repro ce n'est pas uniquement bien maintenir ses rats et les aimer. C'est réfléchir à chaque portées en amont : la santé de la famille grace à la généalogie (et attention aux généalogies trop parfaites à grand coup de "je te donne aucun détail mais y a pas de tumeurs et ils vivent tous 3 ans" ou aux "attend faut que je regarde dans mon cahier" sans aucune preuve, d'où un suivi publique important) dont surtout les differentes fratries, le comportement, le taux de consanguinité, sur quels ancêtres (ce qui ne peut pas être déterminé sans généalogie, sans pour autant signifier que la portée est en outcrossing), éviter les marquages étranges (qui peuvent être signe de megacolon et qui était très courant en terrario par un moment), connaître la génétique, etc. Si en plus elle se permet de "coacher" une novice, ça peut faire des dégâts. Si on a des lacunes sur l'élevage, même en prenant grand soin des animaux (je répète que bon propriétaire ne veut pas dire bon éleveur), ça induit la personne novice en erreur, par exemple en mettant l'accent uniquement sur le maintient et le soin à accorder aux petits et pas sur ce que la reproduction implique ( risques, sélection des adoptants, suivis, gérer les problèmes avec certains adoptants, etc) et le choix du couple. C'est tellement dommage, nous on attend que ça que des personnes sérieuses se lancent ou que des personnes qui ont juste envie de "papouiller du raton" se manifeste pour qu'on leur confie des portées (avec tout la réflexion faite en amont et les suivis fais par nous !). Maintenant que la portée est faite, je souhaite la bienvenue aux ratons, mais si jamais l'expérience a bien plu à ta maman (si j'ai bien suivi ) je lui conseille de se rapprocher à l'avenir d'une raterie sérieuse (et connue, donc fiable !)
  7. Tu arrives en retard @Senalina on t'a déjà cité En l’occurrence il ne s'agissait pas d'une potentielle nidation différée mais d'une potentielle superfoetation, et par ailleurs la puce ne s'avère pas pleine
  8. Tout va bien au niveau des intestins ? Évacuation des selles/gaz tout ça Ho tout simplement par honte parce qu'on sait qu'on a fait n'importe quoi et qu'on veut quand même les conseils des mêmes "méchantes" qui diront tout haut que c'est n'importe quoi ^^' (je parle pas d'un potentielle superfoetation qui n'est pas contrôlable, mais par exemple ton cas aurait pu évoquer quelqu'un qui a remis la mère et le mâle ensemble après la mise bas et qui finalement commence à s'en inquiéter et pour pas se faire "taper sur les doigts" trouve n'importe quelle autre excuse). Ca n'a aucun intérêt car on finit toujours (ou presque) par s'en rendre compte mais malheureusement ça arrive trèèèès fréquemment
  9. Alors tant mieux si elle est pas gestante. Mais du coup je me demande bien ce que tu as vu bouger puisque pour toi c'était même pas la taille du ventre mais le mouvement l'élément "décisif" pour parler absolument de gestation Si rien à l'écho pas de petits. La superfoetation est déjà hyper rare, si en plus ça arrive pile sur la rate où ça a enclenché le "débat" alors que rien ne suppose la gestation à ce stade, clairement, joue au loto (parce que si les petits sont pas visibles à l'écho ni le "gros" ventre ni le potentiel mouvement ne sont en lien à ce stade) Ensuite, normal que le vétérinaire n'ai pas douté. En plus de savoir que c'est possible parce qu'il l'a étudié dans son cursus (mais je répète c'est EXTREMEMENT rare), lui n'est pas confronté en permanence à des personnes qui font n'importe quoi avec leurs rats et parfois nous mentent ouvertement (ce n'était apparemment pas ton cas, mais on en voit tellement, on est pas dans ta tête ...). Les personnes qui te disaient que c'était pas possible étaient plus proche de la vérité (ne serait-ce que statistiquement) que quelqu'un qui t'aurai affirmé sans examen que c'était le cas En tout cas c'est une très bonne nouvelle qu'il n'y ai rien d'anormal, en effet une jeune mère en pleine croissance avec une nourriture correcte et des ratons encore petits peut facilement prendre du gras
  10. Elle n'aura pas de réaction particulière, d'autant plus avec déjà une portée de 12 à charge. Il est possible qu'elle fouille dans le nid juste après que tu lui ais retiré mais elle ne les cherchera pas plus que ça.
  11. Effectivement c'est bien une femelle. Dans ce cas si elle est bien gestante il n'y a que la superfoetation de possible, et c'est particulièrement rare (et il ne s'agit pas de nidation différée, puisque la nidation différée concerne les femelles saillies en période de lactation, généralement dès la mise bas), encore plus que la première mise bas n'aie pas avorté les autres petits, mais soit, moins de 0,5% des portées nées ne veut pas dire impossible (moins de 0,5% pour la superfoetation, pour la gestation jusqu'à terme des deux portées c'est encore plus rare donc imagine bien que tout le monde ne connait pas et que quasi personne n'a vu de cas) ^^' As-tu pris en compte ma remarque concernant la gestion de cette seconde portée ?
  12. Bonjour, Concernant le comment elle serait de nouveau gestante, je suis perplexe. Je ne pourrais donc pas te répondre à ce propos. Certaines rates peuvent mettre bas de quelques ratons supplémentaires quelques jours après la mise bas des autres, mais c'est dangereux, et pas 14 jours après. Cela pourrait évoquer un cas de superfoetation, mais c'est extrêmement rare, de plus généralement la mise bas de la première portée entraîne l'avortement de l'autre. Si on reste sur nos gardes, c'est surtout parce que beaucoup de gens avant toi sont déjà venu avec tout un tas d'excuses pour au final nous avouer le mensonge (ou alors qu'on finisse pas le découvrir nous même). Rustina n'a pas fait preuve de tact, mais dans le fond il faut la comprendre ... Et son conseil de voir un vétérinaire dès que possible est bon à prendre. Concernant la gestion de la seconde portée, malheureusement une portée est déjà éprouvant pour une mère, d'autant plus jeune. De plus les besoins des ratons seront différents (selon la composition du lait), et les plus grands risquent d'empêcher les plus petits de se nourrir. Très honnêtement, plutôt que de faire endurer ça à la pauvre jeune maman et de risquer de voir les petits mourir à petit feu et de façon cruelle, je te conseillerai de les faire euthanasier à la naissance.
  13. I am looking for a professional or just somebody who has a good reason to go from Terneuzen to France it's just 114km between Terneuzen and Lille ... the problem is still the Belgian borders
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.