Aller au contenu

koontzie

Membre
  • Compteur de contenus

    385
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de koontzie

  • Rang
    Rattus Avertus
  • Date de naissance 04/01/1985

Mes informations

  • Pronom
    elle
  • Localisation
    Saint-Max
  • Nombre de rats
    4 ratous restants, 18 anges...
  • Ratouphile depuis
    2004

Visiteurs récents du profil

306 visualisations du profil
  1. Oui c'est une soirée pas drôle du tout Casp je ne sais même pas si on peut parler de rechute, il m'a fait un truc atrocement flippant et je ne suis toujours pas certaine de ce qu'il lui est arrivé... (C'est Pom qui est sous traitement, là: Pim il est mort... :'( )
  2. Je suis contente que Cursa s'accroche! Pom rechute, lui. A nouveau, je trouve qu'il peine à manger avec les pattes avant, et il maigrit encore. Je trouve que ça ressemble de plus en plus à ce qu'avait son frère jumeau, les "petits yeux mi-clos" et le poil ébouriffé en moins... J'avais un peu d'espoir, mais ça retombe totalement... Demain matin: troisième prise de cabergoline et demain soir: véto (techniquement pour une injection de cortisone)... où Casp m'attendra (s'il survit... ) vu qu'il a été hospitalisé d'urgence ce soir...
  3. koontzie

    Se résigner?

    Casp est à nouveau hospitalisé, sous oxygène. Il m'a fait quelque chose d'extrêmement flippant ce soir, et je ne comprends toujours pas trop ce qu'il a pu se passer, mais du coup j'ai appelé la clinique en urgence et mon véto (de garde, heureusement) est venu s'en occuper... De retour chez moi, je l'ai trouvé agité. Quand c'est comme ça, en général je lui redonne un peu de cortisone en gouttes. Il a voulu prendre mais n'a pas réussi, il a donné comme un coup de tête puis il est reparti ailleurs, très très agité, griffant le sol de ses pattes avant, tapant avec, frénétique, comme s'il avait atrocement mal quelque part. Je l'ai sorti, j'ai vu que c'était enflé autour du zizi, j'ai appuyé et fait sortir un gros bouchon (de sperme + de pipi je crois), qui a dégagé une odeur de pus assez forte. J'ai du coup pensé à un énorme abcès dans la zone du zizi. Je l'ai remis dans la cage; il avait plein de porphyrine/sang qui avait coulé du nez (et comme de la bouche): le menton était tout humide aussi... J'ai appelé la clinique, mon véto était de garde et il a pu le prendre en charge. Il n'a rien vu d'alarmant; il pense que le bouchon lui a fait peut-être juste très mal au zizi (mais je n'y crois pas du tout; Maki me faisait des bouchons comme ça à la chaine quand il était très vieux et ça ne semblait pas douloureux du tout), et il a noté qu'il respire très mal, donc l'ai mis dans le caisson à oxygène. Il fera une radio plus tard. Évidemment, sur la table de consultation il n'a pas eu les mêmes symptômes, ce qui n'aide pas au diagnostic. Le véto lui a fait une injection de je ne sais plus quoi + antidouleur Sur Facebook une amie qui s'y connait bien en rats a suggéré qu'il a peut-être avalé quelque chose de travers. Je n'y ai jamais été confrontée donc je ne sais pas si c'est aussi spectaculaire que ça... Bref, soirée panique totale, je ne sais pas quoi penser de ce que j'ai vu... Demain soir j'ai déjà rdv pour Pom (nouvelle injection de cortisone), qui ne va pas super bien non plus, donc un bilan se fera à ce moment...
  4. Merci pour ton conseil! Tous les trucs de gavage que j'ai pris chez le véto par le passé ont été boudés par mes rats... Donc j'avoue que je ne veux pas forcément en reprendre si ça doit finir à la poubelle... Du coup j'y vais aux boissons protéinées type renutryl. Pom s'accroche toujours, pas top mais il s'accroche, et il n'a toujours pas les petits yeux fatiguées de ratou en souffrance, ni le poil ébouriffé... C'est au jour le jour du coup, j'espère qu'il parviendra à rester stable comme ça, que ça ne va pas se dégrader trop vite... Cursa ça va toujours?
  5. Ah ben je suis contente qu'elle soit bien remise de sa chir; la pauvre avait quand même enchainé les soucis...! Tant qu'il y a de l'énergie et de l'envie de vivre, c'est le principal. Le pire c'est quand tout se dégrade sous nos yeux et qu'on ne peut rien faire... Gâte la bien, ta petite puce, et profitez toutes les deux un maximum! Pom, à mon grand étonnement, s'accroche et il y a eu une amélioration avec la cabergoline. Du coup j'imagine qu'il a effectivement une tumeur de l'hypophyse... Il a eu sa deuxième injection de cortisone aujourd'hui, le véto en a profité pour le peser: mon pauvre loulou a perdu 50 grammes en une semaine. Mais il a retrouvé de l'équilibre et de la force dans les pattes. Il est capable de monter seul à l'étage. Descendre est plus galère, mais il y arrive quand même au bout d'un moment. Et il commence à reprendre la nourriture entre les pattes. Peu après sa dernière visite chez le véto, il avait commencé à faire des trucs bizarres avec sa tête dès qu'il mangeait (un peu comme s'il avait des mouvements de recul ou envie de vomir); j'avais vraiment cru qu'il allait mourir, que tout empirait rapidement... Il n'arrivait plus à tenir la nourriture, comme Pim... Et là ça va mieux à ce niveau, donc c'est déjà ça. Je vais tâcher de le remplumer un peu si j'y arrive... J'ai pu montrer à mon véto les vidéos que j'avais tournées peu après le rdv de la semaine dernière: il a lui-même dit que le souci neuro était flagrant sur ces vidéos, et que pourtant à la consultation ça n'avait pas du tout sauté aux yeux (la fameuse bizarrerie ultra connue du rat qui a l'air en pleine forme quand on le pose sur la table de consultation chez le vétérinaire...!), du coup j'ai bien fait de le filmer. On le voyait galérer pour descendre de l'étage, puis manger avec la nourriture posée devant lui, sans s'aider des pattes... Bref, j'ai repris un peu espoir du coup, même si je suis vraiment triste que ça n'ait pas fonctionné de la même façon sur Pim... Pourtant leurs symptômes se ressemblent énormément, le véto l'a remarqué aussi... Je sais qu'il est en sursis, lui aussi, parce que la tumeur est toujours là et elle va forcément reprendre le dessus à un moment, mais si Pom arrive à rester dans l'état actuel encore quelques jours, semaines ou moins... ça aura valu le coup. Troisième prise de cabergoline demain matin.
  6. Merci pour ta réponse, et tout plein de bonnes ondes pour Cursa, je me souviens de ses soucis, la pauvre...! J'espère sincèrement que ça ira, et qu'elle reprendra du poil de la bête...! Pas exclu qu'elle ait été fatiguée par la chirurgie, tout simplement, non? Je penserai fort à elle mercredi! Pom semble stable pour le moment; ça n'a pas empiré depuis hier, disons, c'est déjà ça. Mercredi il aura sa deuxième prise de cabergoline... J'aimerais espérer mais j'ai peur en même temps; se préparer au pire est en un sens plus "simple"... C'est tellement, tellement frustrant qu'il n'y ait pas de traitement véritable, alternatif! S'il y avait une chirurgie, peu importe le prix; j'aurais fait un prêt, n'importe quoi, payé en plein de fois mais j'aurais tenté... Savoir que là, il a le seul traitement qui exister, et que si ça ne fonctionne pas alors il n'y a plus rien à essayer c'est pas bon pour le moral du tout... Je me raccroche pour le moment au fait qu'il grignote deux trois trucs, et qu'il n'a pas encore les tout petits yeux de ratou en souffrance... Mais pour Pim c'était allé tellement vite que bon... :( Bref, je verrai bien...!
  7. Psychologiquement je t'avoue que c'est quasi impossible de me dire que ça ne finira pas pareil: visuellement je vois le même loulou...! Pom et Pim étaient impossibles à distinguer l'un de l'autre en photo; je les reconnaissais seulement à la taille de la tâche blanche sur le ventre et aux "gants" blanc que Pim avait sur ses pattes avant...Du coup quand je regarde mon pauvre Pom, je revois direct son frère... :( J'ai l'impression d'une sinistre farce du destin...! La radio avait été faite uniquement de la patte arrière, parce qu'il boitait d'une façon qui ne m'inspirait pas confiance... Comme il marche en s'appuyant normalement sur les pattes avant, je ne vois pas trop l'intérêt de faire une radio... Sauf si effectivement ça pourrait me rassurer sur le fait que ce serait "juste" de l'arthrose sur la patte avant aussi, mais... c'est du même côté que sa boiterie. C'est la patte arrière droite qui a un souci; et c'est de la patte avant droite qu'il ne se sert plus vraiment pour manger... donc ça fait vraiment souci neuro... :( J'essaye quand même la cabergoline, et il prend qqch pour oxygéner le cerveau, mais c'est vraiment "pour dire que", je ne me fais pas trop d'illusions, c'est un énorme coup au moral. S'il y avait un moyen de le sauver mon véto l'aurait sauvé; il aurait sauvé Pim également... Mais quand c'est neurologique malheureusement c'est sans espoir... Mon seul espoir actuellement c'est qu'il s'endorme juste et "parte" dans son sommeil pendant que ça va encore. je ne veux pas le voir se dégrader comme Pim avait commencé à se dégrader... Pour Pim, j'y avais cru, à la cabergoline, mais ça n'a pas marché... Bref... je suis totalement pessimiste. Ce soir je récupère de l'enro (il éternue et a le nez pris pour couronner le tout) en espérant que ça lui fasse au moins un peu de bien...
  8. Bon ben... ça recommence comme avec Pim, qui était le frère jumeau de Pom... J'y ai cru, à l'arthrose... Mais je suis en train de réaliser que ce n'est sans doute pas ça. Sauf si vous avez eu des expériences d'arthrose qui se propage aussi aux pattes avant, et qui, du coup, fait que le rat peine à monter/descendre les étages... Pom (1 an et 8 mois) boîte toujours. Un coup ça va un peu mieux, puis ça recommence. Il ne monte plus du tout seul à l'étage, parce qu'il n'arrive pas à redescendre. Comme Pim, il semble avoir du mal à évaluer les distances. Il va énormément hésiter avant de descendre si placé en hauteur. Soit il finit par y parvenir tant bien que mal, soit il renonce totalement. Je ne sais pas si c'est parce qu'il sait que, comme il a mal à la patte, il va peiner à bien se réceptionner, ou alors si ça confirme juste que c'est neurologique, et qu'il est condamné... Manger avec les pattes avant, ce n'est plus le top non plus. Des toutes petites choses, il va arriver à tenir à peu près entre les pattes, mais en galérant. Pour le reste, il va poser juste devant lui, manger en s'aidant juste d'une patte, ou en gardant la nourriture devant lui, parterre. Bref: comme Pim... :'( Il a les yeux grand ouvert, par contre, pas de petits yeux fatigués. Son poil n'est pas ébouriffé non plus. A la palpation, il ne manifeste toujours aucun signe de douleur. Il a revu le véto hier matin. Injection retard de cortisone. J'y retourne vendredi soir pour voir comment ça va, mais je vois déjà que ça n'ira pas, que ça ne va rien changer... parti comme c'est, je ne crois plus du tout au moindre miracle. Il a eu une dose de cabergoline; mon véto a dit que ça ne pouvait pas faire de mal, donc j'essaye. Il a recraché une bonne partie, quand je vais recommencer mercredi, il va falloir que je m'y prenne mieux (mais lui donner le médoc c'est vraiment galère). Je n'en reviens toujours pas... Pom est le portrait craché de Pim, j'ai l'impression de revivre littéralement la même tragédie, dont je connais déjà le dénouement... C'est comme retraverser exactement la même chose encore une fois... sans espoir d'une issue positive.
  9. Oui, je craignais quelque chose de beaucoup plus grave... Mon lapin a eu un cancer de l'os de la patte; ça avait commencé "juste" en boitant aussi; la décision avait été prise d'amputer, mais il est mort sur la table d'opération avant (il avait d'autres soucis de santé aussi, le pauvre)... Du coup, surtout avec la poisse de ces dernières semaines, quand mon véto m'a demandé de le suivre pour regarder la radio, j'ai vraiment craint le pire... Bon, l'arthrose c'est pas génial non plus, mais je préfère mille fois ce verdict-là!
  10. Un coup ça allait mieux, un coup il boitait à nouveau: j'ai fini par prendre rdv chez le vétérinaire, on y a été cet après midi. Au départ le véto l'a palpé comme j'avais fait, avec le même résultat: pas un pouic et pas de masse suspecte. Il a fait une radio. Il y a un tout petit quelque chose au niveau du genou qui ne ressemble pas à un cancer apparemment mais qui pourrait être un début d'arthrose. Du coup antiinflammatoire + un médoc pour essayer de ralentir la progression, renforcer les os...
  11. Non je sais bien que c'est pas forcément ça, punaise j'espère que ce n'est pas ça..! Mais comme je m'inquiète facilement... Oui, j'ai palpé partout en fait; j'ai remonté le long de la jambe; cuisse, aine, bas du dos... je cherchais un point douloureux, mais il ne dit rien. (Il a les yeux grands ouverts d'ailleurs; pas les petits yeux d'un rat qui a mal...) Il a une hernie au niveau de l'aine de ce côté; j'ai donc aussi palpé la hernie pour voir si ça n'a pas grossi ou autre, mais tout semble normal... Je viens de virer tous les accessoires sauf la maisonnette, la spoutnik et un tuyau; je le laisse avec ses deux frères et je vais voir ce que ça donne samedi, je pense. Au pire je passe un coup de fil samedi soir pour prendre rdv début de semaine prochaine... en espérant que ça passera une fois le rdv pris (ça arrive parfois...)
  12. Oulàlà c'est pas rassurant du tout! C'est pas opérable, si jamais c'est ça, j'imagine? Mais ce serait pas douloureux, si c'est un cancer de l'os? Il se laisserait palper sans rien dire? Je ne sais pas comment je le "sens"; en fait je me méfie beaucoup avec la poisse accumulée... Je me souviens de Raoul, que j'avais emmené chez le véto parce qu'il boitait énormément; il ne posait pas du tout la patte, lui... et une fois sur la table de consultation, il avait gambadé comme si de rien n'était, et au final rien de grave, ça avait fini par se remettre seul. Mais lui il était clairement gêné quand je touchais la patte, Pom ne l'est pas, c'est surtout ça qui m'intrigue... Il pose la patte, mais comme il ne veut pas trop s'appuyer dessus, il la pose un peu bizarrement, ça lui fait une démarche un peu bizarre, un peu en canard. Tu penses que je laisse passer le weekend pour voir comment ça évolue, ou j'appelle dès demain pour prendre un rdv?
  13. Bonsoir tout le monde C'est (hélas...!) encore moi... J'ai Pom qui boite depuis trois jours. En temps normal, je n'aurais pas posté "juste" pour un rat qui boite; c'est classique: petite foulure, mauvaise réception, on laisse tranquille et ça se remet tout seul... j'ai déjà eu. Sauf que le truc bizarre, c'est que je trouve qu'il boite davantage aujourd'hui qu'il y a deux jours; il a beaucoup de mal à poser la patte arrière droite et pourtant, paradoxalement, quand je regarde la patte, quand je palpe... il ne dit rien et ne manifeste aucun signe de douleur. La patte est de couleur normale; ni chaude ni froide, je peux plier et déplier tous les doigts: tout semble normal. Pas un pouic, rien. J'ai même palpé partout tout autour; patte, cuisse, aine... en recherchant une éventuelle grosseur suspecte (avec la poisse que j'ai dernièrement je pense direct au pire): rien. Il fait super froid; j'hésite à l'emmener chez le véto pour ça, parce que je me dis qu'il ne trouvera rien de plus que moi et ne pourra pas y faire grand chose non plus, à priori, à part donner un truc contre la douleur; chose que je fais déjà... Bref: ça vous est déjà arrivé, un rat qui boite mais qui vous laisse tripatouiller la patte "blessée" sans sembler avoir mal? (alors qu'il a forcément mal, vu qu'il ne pose presque pas la patte en question...) Combien de temps attendre encore avant de craquer et de l'emmener quand même chez le véto?
  14. koontzie

    Se résigner?

    (Pour le "fichu pour fichu", je voulais dire: si l'état de Casp se dégrade encore, et qu'il n'y a plus de réel répit entre les rechutes: là ça vaudra le coup de prendre un si grand risque. Mais tant qu'il vit à peu près normalement, je n'ose vraiment pas...)
  15. koontzie

    Grosse panique et souci avec médocs

    C'était malheureusement mieux pour lui. L'injection, qui était censée beaucoup le soulager, n'a apparemment eu aucun effet. La cabergoline non plus. Il dépérissait juste... Manger était compliqué; boire il n'y parvenait plus du tout, il fondait comme neige au soleil et semblait désorienté en permanence... Ce n'était plus une vie pour lui; il n'y avait plus aucune "qualité" de vie à laquelle se raccrocher... Il ne semblait être bien que quand il était endormi... Quand je mets en parallèle avec Casp (et son souci de hernie qui lui cause ses soucis respiratoires), lui au moins il est actif, il fait des câlins avec ses frères (et même quelques bagarres); des dodos ensemble, il arrive à se poser, à manger, à boire, à être ravi quand je lui donne une friandise, un extra... Pim n'était malheureusement plus du tout à ce stade... Je n'ai pas voulu m'acharner juste pour le garder plus longtemps avec moi: à sa place, j'aurais clairement préféré qu'on me laisse partir... Au moins il ne souffre plus...
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.