Aller au contenu

Ayjadie

Membre
  • Compteur de contenus

    89
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Ayjadie

  • Rang
    Rattus Curius
  • Date de naissance 05/06/1982

Mes informations

  • Pronom
    elle
  • Localisation
    Concarneau
  1. Ayjadie

    IAR Lupin

    Lasagne le 2. Grand chef Karajan le 4. Lupin la belette lopette le 7. A croire que quelqu'un avait battu le grand rappel des IAR ? Mince, j'avais arrêté de pleurer... Adieu ma belette.
  2. Ayjadie

    IAR Karajan

  3. Ayjadie

    Les Conc'RAT'neau ! Tadaaa !

    J'ai vraiment assez peu de chance avec mes n'animaux-biboux en ce moment et ce n'est encore rien comparé à la leur. Lupin la belette, le plus gros et sans doute le plus beau s'est éteint mardi. J'aurais tellement aimé qu'il fasse d'aussi gros et beaux bébés que lui et il ne mérite pas moins que les autres un émouvant dernier hommage... mais je n'ai plus le courage. Glaz est donc seul et le restera car je n'ai pas le courage non plus de me lancer dans une nouvelle aventure ratesque. J'ai la ferme intention de prendre bien soin de lui jusqu'à la fin de ses jours. Je vous tiendrai au courant de la suite des évènements. Merci encore Ariane pour cet amour de rat, il aura eu une vraie vie de pacha.
  4. Ayjadie

    Les Conc'RAT'neau ! Tadaaa !

    J'en profite pour remercier Balafenn avec un tout petit peu de retard... ; Et toi aussi Mirrim, même si je n'ai aucun mérite, en fait... Haha ! ; Comme précédemment - *soupir* - j'essaierai de poster quelques photos et quelques nouvelles un peu fraîches des - *soupir* - deux Conc'RAT'neau restant qui se portent bien.
  5. Ayjadie

    Adieu Loden-Chef !

    Oh, Artefact ! Je me souviens bien aussi et il faut que tu saches que Lupin s'appelle Lupin-la lopette depuis ! Ton message me fait chaud au coeur, je t'en remercie.
  6. Ayjadie

    Les Conc'RAT'neau ! Tadaaa !

    Loden-Chef s'est éteint aujourd'hui. Des suites d'une très vilaine bronchite qui l'avait beaucoup affaibli. C'était un rat extraordinaire et qui fut le plus merveilleux de ceux avec qui j'ai eu le plaisir de vivre. Il aurait eu deux ans le mois prochain et sa perte me dévaste, il n'y a pas de mots. Post dans "les disparus"
  7. Ayjadie

    Adieu Loden-Chef !

    C'est étonnant comme, même après avoir été à peine à 3 cm de son museau quand il a rendu son dernier soupir, même après l'avoir transporté inanimé jusqu'à chez mes parents, même après avoir annoncé sa mort à presque toutes les personnes qui l'avaient connu et même après l'avoir enterré sous le beau lila du jardin... Il n'y a qu'en rédigeant ce fichu dernier post, LE post posthume, que je réalise enfin que c'est fini. Que je l'ai perdu. Que je ne le reverrai plus jamais-jamais. Loden-chef fut, à tous les égards, un rat exceptionnel et je n'ai pas honte de le dire : mon préféré. De ceux dont on souhaite secrètement en faire des rats tri-centenaires tout en reléguant soigneusement dans un compartiment de notre esprit qu'il s'éteindra un jour et forcément beaucoup, beaucoup trop tôt. De son vivant, Loden fut ma publicité promotionnelle préférée pour le rat de compagnie. Même les personnes les plus réfractaires durent avouer qu'il n'était presque pas laid et surtout, surtout, qu'il était adorable. Car voilà bien un adjectif qui le caractérisait. Jamais encore je n'avais connu un rat aussi attachant. Dès son arrivée, il s'était imposé sans heurts auprès de son frère comme le dominant avec 100g de moins, pourtant. Et au fil des présentations de nouveaux venus, il a su garder cette place et rester Loden-Chef. Cela dit, là où Loden-Chef a toujours été une source d'émerveillement pour moi, c'est dans son intérêt pour nous, les humains et pour moi, chanceuse que je fus. Au début, il fut un pont lancé entre les Conc'RAT'neau et moi et c'est par lui que j'ai pu gagner la confiance des autres et pendant ces presque deux années - si longues et si courtes - Loden-Chef fut aussi une inarrâtable machine à câlins et à bisous, partout, tout le temps et avec tout le monde. Son AVC en août dernier m'avait fait la peur de ma vie mais comme un pied de nez, Loden-Chef s'était presque totalement remis, souffrant du syndrome tête-penchée caractéristique mais conservant sa position de dominant à ma plus grande surprise et vaquant à ses occupations ratesques comme si de rien n'était. Dernièrement, cependant, il avait commencé à s'affaiblir, à vieillir, même si je refusais de le voir en me répétant qu'il n'avait même pas deux ans. La bronchite qui s'est installée chez les Conc'RAT'neau il y a quelques jours et dont Lupin-la lopette et Glazmouchminet se remettent sans problèmes aura été sa dernière aventure vétérinaire, malgré les antibiotiques, malgré la bouillotte, malgré mes supplications. Il y a cinq ans, je ne connaissais pas grand-chose aux rats et Léo - mon premier amour ratesque - s'était éteint dans mes mains à plus trois ans faute de savoir quoi faire. Je m'étais alors promis de ne jamais laissé un autre de mes protégé s'éteindre dans ces conditions. C'est une promesse que je suis heureuse d'avoir su tenir aujourd'hui même si la perte de Loden me dévaste. J'aimerais dire à Ariane comme je suis désolée de ne pas su retenir cet amour de rat plus longtemps et comme je suis heureuse d'avoir été son humaine de compagnie pendant ces presque deux années. Adieu mon Loden.
  8. Ayjadie

    Les Conc'RAT'neau ! Tadaaa !

    Nouvelles neuves des Conc'RAT'neau : Glaz Antécédents vétérinaires : _ Rien du tout à part un départ de croutes très rapidement traité fin 2007. Pesée today : 520g Lupin Antécédents vétérinaires : _ Croutes rapidement traitées fin 2007 _ Un abcès traité et sans séquelles sur l'abdomen en avril Pesée today : 680g v Loden Antécédents vétérinaires : _ Croutes rapidement traitées fin 2007 _ Un abcès traité et sans séquelles sur l'abdomen en février _ Un AVC le 14 aout ayant eu pour conséquence un syndrome "tête penchée" et rien que je n'ai pu observer d'autre. Pesée today : 620g Jolie séance photo, je ne suis pas déçue Voilà, je serais ravie d'avoir vos commentaires. (D'autant que je m'inquiète toujours un peu pour le poids de Lupin la belette... )
  9. Ayjadie

    Les Conc'RAT'neau ! Tadaaa !

    Papiou-chminouille alias le rebelle 08/03/2007 - 09/10/2008 C'est en rentrant du travail un soir que je l'ai trouvé, tout raplapla parmi ses petits copains. Ni une, ni deux, on file chez le vétérinaire avec inquiétude, il est mou, il tourne en rond toujours dans le même sens et pourtant, il fait preuve d'enthousiasme et ne se fait pas prier pour casser la croûte... Pour M. le véto, y a pas de mystère : c'est un syndrome vestibulaire. Comprenez par là que M. Papiou a un pet au casque mais reste encore à savoir pourquoi. On parle d'AVC, forcément, on l'a expérimenté dernièrement... Et puis il est un peu question d'infections ou du saignement d'une tumeur au cerveau... Tandis que je chouine, le véto se montre encourageant, il propose un traitement, il dit que tout n'est pas perdu. Alors je fais ce qu'il faut : je le lave, je lui fais de bons petits plats, je lui donne ses médicaments, je le tiens au chaud, je le masse, je l'encourage... Les jours passent et son état s'améliore à peine, mon coeur se serre quand je le vois faire de son mieux pour se toiletter mais je garde espoir en observant son enthousiasme qui ne faillit pas. On essaye un autre traitement puis encore un autre... Hier soir, je l'ai trouvé amorphe dans sa petite cage de convalescence. Barbouillé de porphyrine, souillé, le regard éteint et là, j'ai su qu'il avait rendu les armes, malgré mes larmes. Papiou était mon siamois raté, mon rat "imparfait". Il avait gagné mon attachement indiscutable et sans conditions, je lui pardonnais d'office son manque d'intérêt à mon égard, ses petites et grosses bêtises, son entêtement, ses bagarres régulières... Papiou était un rebelle, un indomptable, un éclaireur et un solitaire. Je lui ai reproché son attitude mais c'est aussi ce qui faisait de lui un rat attachant. M. Papiou s'est éteint ce matin, il repose maintenant sous un beau lila. Tu es parti trop tôt Papiou-chminouille et moi, je n'ai pas su te retenir, maintenant : je suis bien punie. Tu es dans toutes mes pensées boule de poils, je me souviendrai de toi comme ça...
  10. Papiou-chminouille alias le rebelle 08/03/2007 - 09/10/2008 C'est en rentrant du travail un soir que je l'ai trouvé, tout raplapla parmi ses petits copains. Ni une, ni deux, on file chez le vétérinaire avec inquiétude, il est mou, il tourne en rond toujours dans le même sens et pourtant, il fait preuve d'enthousiasme et ne se fait pas prier pour casser la croûte... Pour M. le véto, y a pas de mystère : c'est un syndrome vestibulaire. Comprenez par là que M. Papiou a un pet au casque mais reste encore à savoir pourquoi. On parle d'AVC, forcément, on l'a expérimenté dernièrement... Et puis il est un peu question d'infections ou du saignement d'une tumeur au cerveau... Tandis que je chouine, le véto se montre encourageant, il propose un traitement, il dit que tout n'est pas perdu. Alors je fais ce qu'il faut : je le lave, je lui fais de bons petits plats, je lui donne ses médicaments, je le tiens au chaud, je le masse, je l'encourage... Les jours passent et son état s'améliore à peine, mon coeur se serre quand je le vois faire de son mieux pour se toiletter mais je garde espoir en observant son enthousiasme qui ne faillit pas. On essaye un autre traitement puis encore un autre... Hier soir, je l'ai trouvé amorphe dans sa petite cage de convalescence. Barbouillé de porphyrine, souillé, le regard éteint et là, j'ai su qu'il avait rendu les armes, malgré mes larmes. Papiou était mon siamois raté, mon rat "imparfait". Il avait gagné mon attachement indiscutable et sans conditions, je lui pardonnais d'office son manque d'intérêt à mon égard, ses petites et grosses bêtises, son entêtement, ses bagarres régulières... Papiou était un rebelle, un indomptable, un éclaireur et un solitaire. Je lui ai reproché son attitude mais c'est aussi ce qui faisait de lui un rat attachant. M. Papiou s'est éteint ce matin, il repose maintenant sous un beau lila. Tu es parti trop tôt Papiou-chminouille et moi, je n'ai pas su te retenir, maintenant : je suis bien punie. Tu es dans toutes mes pensées boule de poils, je me souviendrai de toi comme ça...
  11. Ayjadie

    Les Conc'RAT'neau ! Tadaaa !

    La sentence est tombée, exit l'AVC ou la tumeur : monsieur Papiou souffrait d'une grave infection de l'oreille interne. Je suis désolée Rattounette, ce rat que tu m'avais confié était un amour, j'ai fait ce que j'ai pu pour le soigner mais ça n'a pas été suffisant... C'est très dur ce soir... J'espère avoir le courage ce week-end de vous présenter un vrai message avec plein de belles photos des Conc'RAT'neau, en trio désormais.
  12. Ayjadie

    Le Jeu de La Saucisse

    Décès de monsieur Papiou-chminouille ce matin. Il avait un an, sept mois et un jour. Merci d'aller voir sur le sujet des Conc'RAT'neau pour plus de détails, j'avoue que j'ai moyennement la force de faire un simple copier-coller là tout de suite...
  13. Ayjadie

    Les Conc'RAT'neau ! Tadaaa !

    Les Conc'RAT'neau sont en deuil aujourd'hui. En ce glacial et brumeux petit matin d'octobre, monsieur Papiou-chminouille vient de s'éteindre, dans mes mains, chez le vétérinaire après une dizaine de jours de traitements et de lutte et après une brusque aggravation de son état hier soir. Il avait seulement un an, sept mois et un jour et je me souviens comme si c'était hier de sa tête de knacki à peine couverte de poils... S'il souffrait d'un syndrome vestibulaire, les causes de son mal restent indéfinies pour le moment même si je ne sais où j'ai trouver le courage de demander une autopsie dont j'attends le compte-rendu dans la journée. Je suis navrée de ne pointer le bout de mon nez que pour annoncer une telle nouvelle. Je compte passer cette journée avec messieurs Loden-chef, Lupin-grosse-belette et Glaz-mouchminouille et je ne manquerais pas de revenir vous donner de leurs nouvelles, d'autant qu'il y a pas mal à en dire... Rha ! J'avais bêtement oublié à quel point c'est douloureux de les perdre...
  14. Ayjadie

    Les Conc'RAT'neau ! Tadaaa !

    Aujourd'hui dans les... Conc'RAT'neau ! Un épisode spécial ! 1ère visite chez le véto ! (Ou comment quand on va chez un véto qu'on connaît pas, des fois, ça se passe super bien !) Il y a quelques jours de ça, les Conc'RAT'neau ont gentillement décidés de m'inviter au célèbrissime jeu : keskecékcètkrout' ?! Quelques jours d'observation donc, je me dis que Papiou a dû se prendre une déculottée à force de chercher Loden... Et puis ça disparaît. Et puis c'est gros Lupin qui en a le lendemain ! Et là, je commence à me demander ce qui ne va pas bien dans la tête de Loden-chef... Mais v'là ti pas que ça s'étend tout autour du cou, que ça remonte sur le dos et patati et patata... Là, je décide de commencer un nouveau jeu : "Allô, véto ?!" Nous voilà donc partis, les Conc'RAT'neau, moi et le lapin-garou chez le nouveau véto qui venait d'être sélectionné par téléphone et autorisé à passer l'entretien. Autant vous dire que j'en menais pas large en arrivant... Mais finalement, après 3/4 d'heure d'entretien (Et ouais, quand même...), je l'ai trouvé vraiment bien, pour ce que je peux en juger cela dit... Tout le monde a été examiné sous toutes les coutures et après trois prélèvements des croûtes de Lupin et analyses correspondantes (auxquelles je n'ai rien compris d'ailleurs...), il n'a rien trouvé mais a décidé de traiter en "prévention" avec une petite pipette de "vous-savez-quoi" et contre-visite dans dix jours. Kekvouzenditt' ??! (En complément, Mademoiselle Inki a eu le droit à une visite en règle aussi, et là, je sais que je vais payer les affronts qu'elle a subi...) A bientôt, dans votre prochain épisode des... Conc'RAT'neau ! Pour une petite pesée (ça faisait longtemps !) et quelques photos (quand l'apn cessera sa grève stupide). Voilààà !
  15. Ayjadie

    Je suis Fixé

    Bonjour ! Tu vois, ça, ça me paraît la bonne attitude ! On a pas toujours la chance que nos plans fonctionnent comme sur des roulettes et comme ça a déjà été dit, les raisons de tes parents sont justifiées et responsables. Maintenant, patience. Laisse-les s'habituer à l'idée et le rat-sitting, je pense que c'est parfait ! Sans parler du fait que pour toi, ça peut être très sympa, profiter des boules de poils patatifiées sans les inconvénients ! Je te souhaite bonne chance et bon courage ! Ne perds pas espoir !
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.