Aller au contenu

SemynonA

Membre
  • Compteur de contenus

    332
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de SemynonA

  • Rang
    Rattus Avertus
  • Date de naissance 25/09/1985

Mes informations

  • Pronom
    elle
  • Localisation
    neverland
  • Nombre de rats
    Actuellement 5
  • Ratouphile depuis
    2005
  1. Lorien a vécu quelque chose de pas drôle du tout et je suis désolée pour elle. Mais ça n'enlève pas l'aspect prise de risque qui à te lire depuis quelques pages est immense car "même en testant des animaleries, etc... ils ont jamais trouvé un cocktail aussi détonant". Et si je dis vous : - si je ne m'abuse Lorien et toi êtes liées par un projet repro conjoint - je lis "vous" constamment en mettant dans le même paquet Tatianna, Crevette et moi... alors autant être équitable. Pas fréquentes? 1. le KRV a une fréquence élevée chez les rats (j'avais mis le lien plus tôt de l'étude qui statuait ce point) 2. le champignon : pneumocystis carinii j'ai eu la flemme de faire une recherche approfondie pour trouver concernant les rats mais pour l'humain on peut lire : Je pense qu'il est à peu près de la même occurrence chez le rat, et que comme chez l'humain il ne se manifeste que lors d'une immunodépression. 3. Mycoplasma pulmonis, rien à dire, tous les rats en sont atteints, surtout si immunodéprimé (RCV, faut pas chercher c'était forcément un gros + avec) 4. CAR Bacillus et E. Cuniculi, je pense effectivement que les échantillons de Tatianna et Crevette ont été échangés, ces 2 pathogènes étant liés aux lapin ça semble plus que logique que ça concerne la troupe de Tatianna et non Crevette. Petit point, si ses lapins et ses rats étaient tous deux malades dans un espace proche rien d'étonnant à cette transmission. Hélas un particulier avec beaucoup d'animaux a bien plus de risques de contamination et de difficulté d'élimination des pathogènes qu'une animalerie. 5. Toolan H-1 : j'ai du mal à trouver beaucoup d'infos dessus, mais un autre parvovirus qui ne m'étonnerait pas soit relativement fréquent dans la population du rat à la même proportion que le KRV. Plus une troupe de rats est grande plus elle comporte un risque élevé de multiplier les pathogènes, comportement à risque ou non. C'est pour ça que j'aimerais voir les résultats sur tout ça dans une raterie de même nombre d'individus que vous estimez "clean" pour savoir combien la situation de crevette est exceptionnelle, ou pas. Retire le RCV, il ne reste que les parvovirus pour agir seuls je pense. Il ne faut pas oublier non plus que ces résultats ont été obtenus sur des rats affaiblis par des mois de maladie, je pense que ça joue aussi dans la prépondérance de certaines infections. Sauf que c'est ma première épidémie, et que j'ai dit mille fois que j'avais eu un comportement à risque en ramenant des rats d'houten. De plus la morbidité chez moi a été peu élevée, je pense qu'il y a eu moins de pathogènes chez moi que crevette et tatianna en plus du fait que le traitement chez moi a rapidement été adapté pour un RCV. (D'ailleurs peut être que si on m'avait écouté et fait de même chez Tatianna et Crevette il y aurait eu moins de pertes, au lieu de s'éparpiller et d'hurler au sendai... peut être...) Faut il que je l'écrive en Klingon? Aider, mettre les moyens, creuser... waouh tout cet effort pour prédire le virus le plus improbable possible en ignorant tous les faits? Quand le virus le plus probable possible vu les faits était sous notre nez? Et donc empêcher d'orienter le traitement au mieux au plus vite pour les animaux atteints. Les tests.... si j'ai refusé l'idée d'une aide financière pour tester mes rats c'est que je sais que toute générosité a un prix. On le voit actuellement ce prix : si Crevette ne fait pas comme vous le préconisez suite à ces tests elle mord la main qui la nourrit. Si elle tire des conclusions différentes des vôtres c'est qu'elle crache dans la soupe. C'est pour ça que j'ai pensé que cette campagne était une mauvaise idée, que si dépistage payé il devait y avoir il faudrait une association neutre qui ne soit qu'intermédiaire pour permettre d'accéder à ces informations et non donner son jugement. Je suis d'accord si ça s'applique pour tout le monde. Et au passage - bis repetita - j'ai reconnu 100000 fois avoir fait un truc "pas cool" et j'en ai géré les conséquences... seule.
  2. Mais c'est exactement ce qui m'est arrivé et ce que j'ai fait de A à Z... D'où le fait aussi que j'ai bien parlé d'un virus airborn, car ma quarantaine était dans une pièce séparée. J'ai gardé les ratons qui devaient être adoptés et restent finalement chez moi... bref j'ai pris mes responsabilités, je ne vais pour ainsi dire jamais en animalerie, je fais pas de sorties ratouphiles etc... Houten a été ma seule et unique prise de risque (et j'ai retenu la leçon, merci), je l'ai admis des milliers de fois mais on va me le retourner dans la tronche 1001 fois
  3. Je n'ai pas sous entendu que vous seriez atteints d'autant de trucs que crevette et tatianna, mais que vous n'avez aucune certitude concernant le KRV. Sauf que ces choses "pas anodines" n'auraient probablement jamais causé de décès sans RCV.. et je crois sincèrement que c'est ce qu'exprimait Tatianna. "Venez, venez... on vous accablera pas, on vous crachera pas dessus!" looool J'ai admis 100 000 fois avoir fait une grosse erreur en adoptant en foire, mais cela a été mon seul comportement à risque... je ne manque certainement pas de respect pour les recommandations sanitaires (sinon j'aurais aussi dit "une quarantaine? oh et puis non, zou!"). Mais bon à croire que ceux qui ont choppé un SDA avant moi ça leur est tombé sur le coin du nez par hasard car eux ils avaient total respect des règles sanitaires. Je l'ai signalé - bis repetita - que concernant le KRV, parce que comme tu l'as dit plus haut "RCV c'est même le moins pire, il vient, il se voit, il part." D'autant plus que j'ai vu des problèmes dans les portées de certaines qui pourrait faire penser au KRV... Crevette prend des mesures correspondant aux recommandations de sa véto, et qui ne semblent nullement stupides, on peut lire à peu près la même chose sur Ratguide : http://ratguide.com/health/viruses/kilham_rat_virus.php Après tout ça, elle va retester, donc je ne vois pas le manque flagrant de respect pour les experts contactés.... Après si vous voulez critiquer Tatianna, j'ai pas tout suivi ce qu'elle fait, mais pourquoi prendre une allaitante chez elle en ayant connaissance des résultats et des risques encourus? J'espère pour vous que les tests au KRV vous reviendrons négatifs
  4. Déjà la phrase c'est : C'est mieux quand c'est pas tronqué, parce que oui je pense sincèrement que si on enlève le RCV il n'y avait pas grand chose de mortel sans (car dans la phrase elle parle d'hécatombe, donc de ce qui a été mortel). Bref après Tatianna, je la connais pas, je sais pas ce qu'elle fait... Mais si cette "décérébrée" est si dangereuse pour la communauté ratouphile, pourquoi Lorien a été chercher une bestiole chez elle? Lorien va-t-elle faire un dépistage complet avant de sortir de quarantaine et de repro? Ceux qui tombent sur Crevette à propos du KRV, vous avez la preuve que vous êtes indemne chez vous?
  5. Bien entendu Artefact, j'ai ramené le RCV d'Houten, et ça a été une épidémie difficile et mortelle pour mes rats. Comme je l'ai dit c'est une prise de risque que je ne souhaite plus jamais tenter, je pourrais parfaitement adopter à l'étranger, mais plus jamais en foire (en france ou à l'étranger). Cependant je ne souhaite nullement stigmatiser ceux qui le feraient, par rapport au nombre de personnes qui ramènent des rats de foire (dont houten), beaucoup n'ont eu aucun dégât (par contre je reste persuadée qu'une partie des pertes des rats de foire est dissimulée ou cachée derrière d'autres raisons par certains), donc les risques existent, et à chacun de faire en fonction (si on a la possibilité de faire une quarantaine à l'extérieur par exemple, pourquoi pas?). Pour ma part, au contraire les conséquences de l'épidémie chez moi me laisse assez "satisfaite" de ma troupe et de mes conditions de vie et soins, les pertes ont été faibles, et ont touché exclusivement des rats à risque, et mes rats s'en sont remis à merveille avec aucune chronicité ou subsistance de symptômes respiratoires. En bref je trouve que mes ratous ont eu une bonne résistance, une bonne récupération, même si j'y ai aidé du mieux que j'ai pu, et ça c'est un bilan positif.
  6. Je n'ai pas dit que la situation chez crevette et tatianna était parfaitement normale. Je parlais du KRV exclusivement qui est je pense plus que présent dans la population domestique AMHA. D'ailleurs si je ne m'abuse tu as eu des soucis avec tes portées, avant d'incriminer Crevette et Tatianna de prendre le risque de le répandre en France devrais tu tester ta troupe? Pour le reste les agents pathogènes en sus du RCV ont fait toute la différence entre la mortalité chez moi et celle chez Tatianna et Crevette je pense, mais je pense aussi que le choix d'antibio a joué vu que chez moi on a traité dans l'hypothèse du RCV. En plus il faut voir autre chose, ce test a été fait après plusieurs mois de maladies, donc sur une troupe particulièrement immunodéprimé, donc c'est très possible qu'une partie des agents pathogènes soit la conséquence de l'épidémie et non la cause.
  7. J'vais pas vous dire que... Ben si, j'vous l'avais bien dit pour le RCV (qu'on s'est même moqué de moi ) Pour le KRV je pense très honnêtement que c'est très répandu (et même chez des gens très bien tout ça, sisi), et tester juste chez une autre personne ce n'est pas assez représentatif, il faudrait au moins un échantillon de 4-5 rateries (on ne peut pas comparer les effectifs de particulier à celui d'une raterie) pour voir si c'est inexistant, rare ou courant. Au contraire.. A propos du KRV : source : http://www.afrma.org/med_misc.htm#outb l'article est intéressant à lire vu que basé sur des résultats de tests de ce type. Je dirais que c'est un peu naïf, ce n'est pas parce qu'un test a mis ça en évidence maintenant que ça vient d'arriver. Quand on se met à chercher - tester - on trouve nécessairement des choses
  8. SemynonA

    Morsures, barreaux, et enfants

    C'est un peu prompt à juger, ma fille aussi s'est faite mordre par nos rats, et c'est arrivé plusieurs fois (3 fois?) en 6ans. En fait déjà la taille du doigt fait que les dents atteignent plus vite une veine, et la peau/chair est plus pénétrable que la nôtre. En gros quand ils pincent un adulte (donc pas bobo), avec la même force c'est une plaie pour l'enfant. Ma génération actuelle de rats ne mord pas à travers les barreaux (sauf une femelle qui vient d'animalerie et qui a un grain elle nous reconnait une fois sur 2, bon elle pince elle mord pas non plus ah ma Gorgeous ) et je leur donne à bouffer à travers les barreaux, je peux même mettre mon doigt plein de bouffe même d'un truc hyper excitant, ils vont lécher, pas mordre, je les ai habitués et en plus ce sont des léchouilleurs, ils viennent quasi tous soit des RatNana soit de ma portée (avec un NAN ). Les ptiots d'Houten sont top sauf 2 qui pincent un peu à l'occas', je sais pas ce que ça donnera. Par contre j'ai remarqué qu'ils chopent plus facilement ma puce, pourtant elle s'en occupe plus que moi, ils l'adorent... mais elle a plus souvent les mains qui puent le chien/chat ou les plantes, ou la terre, ou des tas de trucs et ils semblent moins la reconnaitre à travers les barreaux (puis les doigts sont plus petits et gigoteurs, hum un vers de terre ) Après je garantirais pas qu'ils mordraient pas d'autres gens à travers les barreaux, j'ai remarqué que certains parfums rendent fous certains rats, et puis on est jamais sûr quoi. Sinon ma fille quand elle se faisait mordre je rinçais son doigt sous l'eau, un coup de spray antiseptique quand elle voulait bien puis c'était fini. Franchement on s'est jamais fait du mauvais sang, c'est pas bien grave, elle en verra d'autres ^_^
  9. 3 points : - Bonne attention prêtée à l'animal, bref pas une brute expéditive avec une bestiole pas facile (ce sont pas pour mes animaux donc je garantirais pas que la bestiole est bien éduquée) - bien compétent (pas des réponses évasives, une vraie oscultation (ma mère a ramené un chat des rues chez sa véto (consult') pour savoir s'il était en bonne santé et risquait pas de contaminer ses chats, on lui a pas parlé de tests FIV/Felv, on lui a pas parlé de coryza, on a pas jeté un oeil aux oreilles (il a une gale, c'est pas grave mais bon voilà quoi y en a 3 autres à traiter en plus maintenant) et donc on lui a dit ok tout va bien. Tous ses chats se tapent un coryza, et il m'a l'air pris aux poumons le bestiaux, autant te dire que je suis pas très très contente.) - Une tarification raisonnable, je demande pas qu'il soit pas cher, toute façon la véto de ma mère est particulièrement chère donc elle risque pas vraiment de se plaindre du tarif d'un autre, mais dans des tarifs raisonnables. A la rigueur s'il est dans la grille haute et excellent (prend son temps, bon diagnosticien) on s'en fout un peu, mais bon payer une fortune et devoir retourner chez un autre véto... ça ça fait mal. Antony ça fait un peu loin oui, et surtout je sais qu'elle aime pas rouler dans ce coin (vieille voiture qui peut tomber en panne, donc limite pour faire trop de route et ma mère est handicapé donc le train/bus bof et elle a peur), cela dit s'il est top je veux bien l'adresse, au pire si je trouve pas plus proche ce sera toujours ça si quelqu'un peut la conduire.
  10. SemynonA

    Ratons sauvage orphelins

    Je rejoins rattou là dessus, le lait de vache n'est pas adapté (et surtout pas de lait de chèvre qui est très pauvre) mais ne rend pas malade des bébés animaux, j'ai déjà utilisé en dépannage avec un jaune d'oeuf et du lait en poudre ou concentré. RAS. D'ailleurs de même les animaux adultes peuvent tolérer le lait s'ils n'ont jamais arrêté d'en consommer, d'ailleurs le même phénomène est observé chez l'humain. Pour les petiots moi je les aurais mis avec une bouillotte, ça se réchauffe mal à cet âge surtout aussi maigres. Autre point, tu verras qu'aussi gentils et manipulables qu'ils sont maintenant qu'ils sont tout petits et faibles, dès qu'ils seront plus grand et en forme ils retrouveront leurs instincts et deviendront plus sauvages. L'exception sont les campagnols qui semblent ne pas avoir une once d'instinct de fuite comme bestiole x_x
  11. Bonjour, Je suis à la recherche pour 2 connaissances des adresses de bons vétérinaires compétents en canine/féline voir NAC en région parisienne. - Du côté de Meaux (Lizy sur Ourcq plus exactement) - Dans l'Essonne (91) entre Juvisy et Etampes de préférence. Si vous avez un véto dont vous êtes contents ou si les modos ont quelque chose pour moi sur la liste des vétos, j'attends vos MPs! Merci beaucoup!
  12. Sur la fiche de résultats tu as une légende, un seul + représente la présence de l'agent pathogène en faible incidence, si le rat était très atteint il y aurait eu ++ ou +++, là du coup on ne peut déduire qu'à une présence normale d'une bactérie qui se trouve à plein d'endroits si on se met à la chercher. C'est comme les résultats d'un frottis vaginal les filles, vous avez la présence de plein de bactéries de notées et on précise bien "en quantité tout à fait normale" c'est à dire : TOUT VA BIEN.
  13. Je ne suis pas d'accord. Il y a une notion propre à la taille des outils et de l'animal, qui rend la chose pas anodine même par un excellent praticien. En gros il n'y a pas que la question de manque de pratique à mes yeux. Je prends un exemple tout bête, un bébé humain c'est gros (à coté d'un rat), et bien la première prise de sang (de quelques gouttes seulement!) faite à la maternité c'est pas toujours rigolo alors que bébé dort, que les infirmières ont l'habitude... Si même avec de la pratique, les techniciens ont du mal à prélever certains humains, c'est que le prélèvement sanguin ça varie beaucoup d'un individu à l'autre, et quelque soit la pratique de nos vétérinaires, prélever le sang d'un rat dans sa veine restera difficile, douloureux et dans une mesure, risquée. Tu es ASV rattou, tu vois ptet comment c'est gros l'artère d'un cheval dans laquelle on va piquer pour faire une IV? J'ai vu des vétos se rater oui tu vas me dire ils sont nuls... mais en attendant tant qu'on a pas une liste de véto "qui sont supra méga doués" faut avoir confiance pour faire prélever un rat de son sang. Fin pour moi quoi.
  14. Je l'avais souligné plus haut, mais si on fait un panel complet sur nos animaux (quelque soit l'espèce), nous aurons forcément des résultats positifs pour certaines bactéries et autres micro-organismes qui ne mériteraient souvent pas qu'on s'y attarde dans le cadre d'un élevage familial sans soucis particulier. Donc attention aux réactions excessives sur la pasteurellose, comme j'avais lu sur l'E.coli, bactérie opportuniste et courante s'il en est.
  15. J'ai jamais eu de souris atteintes c'est justement parce que ma souris, celles de ceux qui ont été en contact avec mes rats malades, et celles d'Anjou et de tas d'autres personnes qui étaient sur Houten vont bien que pour moi la piste du Sendai était complètement à côté de la plaque Je me répépète une fois de plus, le sendai ça peut faire bobo au rat, mais c'est surtout très contagieux et dangereux pour la souris, donc avec des foyers comme on a eu avec rats + souris et que seuls les rats soient touchés c'est pas cohérent avec le sendai. C'est pour ça que j'insistais aussi sur la balance bénéfice/risque très relative de faire tester nos rats. Car effectivement si sendai c'est porteur à vie donc ça implique vide sanitaire, alors oui nécessairement les tests sont une réponse importante. Mais un SDA/RCV quand c'est fini c'est fini. Cela dit dans mes autres espèces je pratique très très volontiers les tests en tout genre pour assurer la meilleure gestion sanitaire de mon élevage, sauf que ces tests ne comportent pas le moindre risque pour mes animaux. (et ne sont même pas douloureux en général) S'il y avait des solutions similaires chez les rats je serais absolument ravie de les utiliser (qui ne le serait pas?) mais les prise de sang sur des rats ne sont pas - à mes yeux - des actes suffisamment anodins.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.