Aller au contenu

Artefact

SRFAdmin
  • Compteur de contenus

    11 547
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Artefact

  • Rang
    Rattus Pirattus
  • Date de naissance 01/08/1981

Mes informations

  • Pronom
    elle
  • Localisation
    Rennes
  • Nombre de rats
    4 crapauds, 32 angelots
  • Ratouphile depuis
    9 janvier 2007
  • Affixe
    VGP

Me contacter

  • Site perso
    https://www.vigies-pirates.net

Visiteurs récents du profil

3 651 visualisations du profil
  1. Je recopie une partie du suivi de portée de la fratrie de Magret : ainsi que le message de Loulou à propos de Château l'Etoile : Il y a a priori toutes les raisons de supposer (ne serait-ce que par précaution) que Magret et l'Etoile ont succombé au même mal, bien qu'il n'y ait malheureusement pas été possible de faire une bactériologie sur ce dernier. Nous prenons bien sûr les choses au sérieux. Je suis en train d'éplucher le suivi de toute la lignée pour faire un récapitulatif sur mon site et essayer d'y voir plus clair. Pour l'instant je n'ai aucune réponse définitive, j'essaie de faire une chronologie avec tous les cas et les entrées-sorties là où il y a eu des cas apparentés, en partant des échanges de rats entre Nualan et moi (puisque nous avons pu être exposées toutes les deux à Bordetella, à des dates assez différentes), et je vais essayer de tirer le fil à partir de là. Comme je disais à côté, pour tous les adoptants de la lignée qui ont eu des soucis respis même discrets chez eux, n'hésitez pas à nous informer de problèmes que vous auriez eus et que vous n'auriez pas pensé à signaler à l'éleveuse ou dans un suivi public, cela ne pourra que nous aider à nous faire une idée plus claire des choses. Si vous avez été directement concerné (par un décès ou un rat mal en point avec le même tableau clinique), un traitement préventif de votre troupe peut être à discuter avec votre vétérinaire.
  2. Artefact

    RPV Raven x NUA Grexit,13 petits fruits du 28/06/2017

    Les mauvaises nouvelles continuent puisque Lilisky m'a appris le décès de Mahaleo, de problèmes respiratoires chroniques, le 4 octobre dernier. Cela porte à 4 le nombre de ratons ayant succombé à une pneumonie à un âge bien trop précoce sur cette portée Comme je le disais sur les suivis correspondants (ici pour Grexit, ici pour Magret) étant donné que ce n'est pas la seule fratrie à avoir été touchée par des problèmes similaires (heureusement dans des proportions moindres sur les autres, mais quand même), nous prenons ça au sérieux et faisons une analyse rétrospective complète des cas respiratoires de la lignée pour essayer de faire émerger une explication cohérente, et prendre les mesures nécessaires pour combattre ce problème. N'oubliez pas de me remonter (si possible dans les suivis publics sur SRFA, c'est plus transparent et plus facile à retrouver quand on cherche) tout problème respiratoire même mineur de rat apparenté à cette fratrie, ou de leurs potes de cage. Au demeurant, tous les survivants de la portée se portent actuellement très bien, heureusement, et j'espère que ce sera le cas encore longtemps pour eux
  3. Bon voyage à Chara et Frisk De mon côté j'ai eu les résultats pour Grexit : il avait bien une tumeur (vasculaire) de la thyroïde, mais pas spécialement agressive. En revanche il avait aussi (non vus ni à l'examen clinique, ni à l'autopsie "macro", seule l'histologie a pu relever ces soucis) des signes de néphropathie probablement due à la vieillesse, et une infection pulmonaire passée totalement inaperçue, qui a contribué aux difficultés respiratoires des derniers jours que l'on croyait seulement dues à l'obstruction mécanique de la trachée par la tumeur. Compte-tenu des résultats d'analyse de Magret (que je vais bientôt poster sur les suivis concernés), et des différents soucis respiratoires sur la lignée, nous prenons tout ça assez sérieusement et nous sommes en train d'analyser les suivis au peigne fin avec Nualan pour voir si nous pourrions être devant une épidémie à bas-bruit qu'on se refilerait de portée en portée, ou si ça peut n'être que du pas de bol. De mon côté mon vétérinaire m'a recommandé un traitement préventif de toute la troupe (12 jours de doxycycline, à laquelle le germe identifié sur Magret était sensible.) Pour tous les adoptants de la lignée qui ont eu des soucis respis même discrets chez eux, n'hésitez pas à me faire remonter des problèmes que vous auriez eus, cela va nous aider (j'espère) à démêler la pelote.
  4. Artefact

    NUA Crystal Sky X PRH-KRL Merry 21/09/16

    Comme certains d'entre vous le savent déjà nous avons aidé Magret à partir le 23 septembre. Il était vraiment de moins en moins bien et commençait à refuser la nourriture. J'ai un peu différé l'annonce ici car j'attendais la totalité des résultats des analyses que j'ai demandées (autopsie, histologie et bactériologie) pour en avoir le cœur net, car il commence à y avoir un peu trop de décès d'infections respiratoires à mon goût dans la lignée, surtout avec ce pattern bizarre mais similaire à différents endroits (déclenchement tardif pour une contamination chez le naisseur, rhumes qui traînent, aggravation inéluctable malgré moult traitements...) A l'autopsie et à l'histo sans surprise tous les signes d'une bronchopneumopathie infectieuse chronique, ayant atteint le stade d'abcès pulmonaires et de graves lésions des tissus. A la bactériologie, tout négatif sauf la culture anaérobie avec enrichissiment, qui est positive pour Bordetella bronchiseptica. A l'antibiogramme, beaucoup de résistances mais une sensibilité à la gentamicine et à la doxycycline. Je suis en train d'éplucher le suivi de toute la lignée pour faire un récapitulatif sur mon site et essayer d'y voir plus clair. Pour l'instant je n'ai aucune réponse définitive, j'essaie de faire une chronologie avec tous les cas et les entrées-sorties là où il y a eu des cas apparentés, en partant des échanges de rats entre Nualan et moi (puisque nous avons pu être exposées toutes les deux à Bordetella, à des dates assez différentes), et je vais essayer de tirer le fil à partir de là. J'ai une hypothèse de travail mais je préfère ne pas m'avancer pour l'instant tant que je n'ai pas fini de recenser les cas sur la timeline. Comme je disais à côté, pour tous les adoptants de la lignée qui ont eu des soucis respis même discrets chez eux, n'hésitez pas à nous informer de problèmes que vous auriez eus et que vous n'auriez pas pensé à signaler à l'éleveuse ou dans un suivi public, cela ne pourra que nous aider à nous faire une idée plus claire des choses. Si vous avez été directement concerné (par un décès ou un rat mal en point avec le même tableau clinique), un traitement préventif de votre troupe peut être à discuter avec votre vétérinaire.
  5. Artefact

    ARP-DEL Ponyo x DEL-MOL Pacific Rim

    Ce bordel !
  6. Artefact

    Quelle cage choisir ?

    6 mètres x 6 mètres x 15 mètres ? Si ce sont vraiment les dimensions de la volière envisagée, c'est bon tu peux y aller (Pardon, c'est pas pour me moquer, j'aurais pu faire la même erreur. C'est juste que j'ai ri !)
  7. Il est superbe ! A 2 ans il a le droit d'avoir de petits bourrelets de sécurité Joyeux anniversaire à tous les loulous et louloutes encore avec nous. Je pense très fort à mon Hercule Poivrot évidemment, à ses autres frères et sœurs qui auraient dû souffler leurs bougies avec lui aujourd'hui, et à leurs deux parents tant aimés.
  8. Artefact

    Se résigner?

    @Cerise les DCI sont autorisées sur le forum, ce sont les dénominations commerciales qui ne le sont pas (j'editerai celles du topic quand Magret m'aura rendu mon bras gauche ^^)
  9. Artefact

    Se résigner?

    Oui oui le sildafenil pourrait aider mais ça reste expérimental et un peu risqué (sur l'homme un essai clinique pour des bébés prématurés a été arrêté récemment après une surmortalité inquiétante de plusieurs petits patients.)
  10. Artefact

    Se résigner?

    Et sur un plan plus philosophique : ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'espoir de guérison définitive qu'il n'y a pour autant rien à faire. Accepter qu'il ne guérira pas, mais l'accompagner vers l'issue dans ses hauts et ses bas, avec bienveillance et attention à la qualité de vie, ce n'est pas se résigner, c'est soigner
  11. Artefact

    Se résigner?

    C'est le tableau typique de la mycoplasmose chronique : respiration rapide et discordante sans autres signes particulièrement francs ou bruyants (pas de grougrous ou éternuements comme sur une rhinite), des hauts et des bas et des traitements qui contrôlent sans guérir. Il faut comprendre que c'est essentiellement une inflammation qui s'auto-entretient, généralement sans infection (mais une infection opportuniste qui passe par là peut se mettre par dessus), et qui progresse insidieusement en laissant un peu plus de dégâts à chaque rechute. Pour être en plein dedans en ce moment, malheureusement il n'y a en effet pas 50 traitements Ça ne veut pas dire pour autant qu'il ne peut pas vivre assez longtemps et assez confortablement avec. Le pilier du traitement est souvent la cortisone, avec ou sans antibiotiques suivant qu'une infection surajoutée a pu être écartée ou pas. Ici en fonction des hauts et des bas, on alterne : un traitement "d'attaque" avec deux antibiotiques (doxycycline et marbofloxacine, c'est l'association de référence dans la littérature sur les mycoplasmes), de la cortisone, et des nébulisations d'huiles essentielles et sérum phy en soutien si elles sont bien tolérées. Typiquement 3 semaines de traitement antibio, une dégressivité de la cortisone (division par 2 tous les 3 jours, revenir en arrière si dégradation) et 5 jours pour les nébulisations. Puis on essaie de sevrer la cortisone. Au début on va pouvoir faire des pauses dans le traitement, puis au fur et à mesure que la destruction des poumons avance, ça devient difficile d'arrêter, donc on cherche la dose minimale efficace et on y reste. Petites tentatives de baisse de dose ou d'arrêt possible s'il a l'air vraiment mieux. On fait au jour le jour. Contrôler la température et l'hygrométrie du lieu de vie est une mesure de prévention essentielle. Peser régulièrement (une fois par semaine c'est bien) aide à monitorer l'état général et parfois anticiper une nouvelle phase de dégradation. Ne pas hésiter aussi à soutenir par l'alimentation en donnant des extras riches, des vitamines, l'objectif étant de maintenir son poids le plus possible. Laisser tomber les nébulisations lorsque le rat ne les tolère plus (quand la maladie progresse, au bout d'un moment, le sentiment de suffocation induit par la nébulisation et le stress font pire.) Au stade où on ne peut plus du tout sevrer de cortisone voire qu'on a dû réaugmenter les doses, une petite dose de diurétique (pour contrôler un éventuel œdème pulmonaire) peut donner du confort - en général quand on en arrive là, il est temps de bien profiter du loulou et d'évaluer lucidement sa qualité de vie, c'est la dernière étape avant d'envisager de l'aider à partir pour ne pas souffrir davantage. Je ne te cache pas que c'est un chemin difficile à l'issue souvent fatale Mais il peut avoir de longs mois devant lui en jardinant un peu comme ça ! L'important est d'être pragmatique et de bien autogérer le traitement, en communication de confiance régulière avec son vétérinaire. Mon Commissaire Magret a eu son premier traitement il y a 9 mois (pour ce que nous pensions n'être qu'un rhume, mais qui est revenu, et revenu encore jusqu'à s'installer vraiment) et c'est seulement depuis 2 semaines que l'on a commencé à sentir la fin proche.
  12. Artefact

    [recherche] 2 rates 69, 38, 01

    @Vazaha de la raterie des P'tits Rats Hippies est dans la région lyonnaise et vient juste d'avoir des petits, je ne sais pas si elle a de la place en réservation par contre, mais c'est une raterie où tu peux aller les yeux fermés pour le sérieux et des petits bien sociabilisés.
  13. Artefact

    Les rangs sur SRFA

    Ah, bien vu. C'est l'import des rangs du forum du LORD, j'ai complètement oublié de les supprimer
  14. Artefact

    Ils pesent combien, vos mâlous?

    Avec un joli greenwashing en prime
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.