Aller au contenu
carol-ann

Aurevoir mon tit loulou

Messages recommandés

Mon petit Voltaire,

 

Tu t’es envolé hier….

Mes larmes m’empêchent de t’écrire comme je le voudrais…

 

Quand je suis allée te chercher chez Domy, tu étais tout petit avec ta sœur… vous êtes mes premiers rex et premier dumbo aussi…

Alors que je venais de perdre mon César, premier ratou de ma vie, tu étais là pour sécher mes larmes…

 

Tu as eu peur de Césario, j’ai pas vraiment fait d’intégration, je savais pas que des loulous si petits pouvaient se détester autant, t’étais sur son territoire mon petit gars…

 

Finalement tu es toujours resté seul, tu étais beau, tu étais gros, tu étais une vraie patate…

 

Tu as toujours eu une santé de fer, comme on en espère pour tous nos compagnons les ratoux…

Mais voila qu’il y a une semaine tu es tombé malade, tu respirais très très mal le lendemain direct véto et diagnostic : bronchite aigüe… bonne injection d’antibiotique et de cortisone.

Je t’ai mis des gouttes de niaouli…

Mais mon petit lou, tu m’aigrissais, tu respirais des flancs, tu ne te nourrissais plus, jusqu’à même refuser les petits plats et restes de repas préparé pour toi...

 

Je te surveillais mon cœur, j’allais te voir, te gâtais mais cela ne te servait à rien…

Hier matin je t’avais mis par terre, ton dernier souffle, tes dernières forces tu les a mis dans les petits pas que tu as marché pour moi avant de retourner dans ta cage tout seul comme un grand…

Tu étais collé au radiateur…

Et pourtant hier vers 20h40, je suis allée te voir encore, et là quand je t’ai prit et mis par terre tu ne tenais plus sur tes petites pattes, tu tremblait, tu étais très froid, les yeux qui en disait long, des yeux remplis de souffrance ( ? j’espère le moins possible)…

Et quand avant de coucher je suis allée te voir, tu étais partit, partit rejoindre ta maman qui t’a mis au monde et qui a fait de toi une merveille, tu as aussi rejoint mon César et la petite Pétale partie trop tôt….

 

Tu es arrivé tout frais et jeune, un vrai petit chou quand tu te collais dans mon cou et me faisais des bizoux

Je garderais de toi toujours un très bon souvenir car tu as toujours été là pour moi et tu as toujours été adorable, jamais tu ne m’as mordu….

 

Je t’aimerais toujours mon Vovo

Sois bien ou tu es maintenant

 

Ta maman, Caro

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bisoux.gifchance.png

bon courage carol-ann

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.