Aller au contenu
Eilime

A Twenty mon petit Husky...

Messages recommandés

Twenty, j'ai déjà eu des rats avant toi, mais tu as été la plus parfaite des perfections ratounesque dont je pouvais rêvé... 

 

Ma mémoire n'est pas fiable et pourtant je me souviens de toute ta trop courte vie dans les moindres détails...

 

Notre histoire commença le jour de mes 20 ans. Je venais de perdre mon enfant, j'étais perdue, désemparée, mon réconfort s'est toujours trouvé auprès des animaux, c'est pour ça que je me suis dirigée vers une animalerie, juste pour voir des petites boules de poils, les voir vivre leur petite vie, jouer avec les copains, manger, boire...  Je suis restée 2h dans le magasin, seule, silencieuse, et pour la première fois depuis 20 jours, "appaisée".

 

Fatalement je me suis dirigée vers les rongeurs, et c'est là que je t'ai vu, tu me faisais pensé à moi, entouré et pourtant si seul. Tu dormais dans un coin, éloigné de tes copains, comme si toi aussi tu fuyais quelque chose... Je n'ai pas pu résisté, c'était une évidence, nous devions être ensemble. Alors on t'a mit dans une petite boite, fais le trajet jusqu'à la maison, et tu es resté incroyablement sage, malgré le temps qu'il m'a fallut pour mettre tout en place, tu n'as pas bronché... Finalement je t'ai libéré de ta minuscle boite pour te faire découvrir ta nouvelle maison, et là un changement brutal s'est déclenché, tu n'avais plus rien à voir avec cette petite chose perdue, tu étais tout content, tu regardais partout, reniflait tout... J'étais fascinée, subjuguée de voir à quel point tu semblait heureux d'avoir trouvé un foyer douillet et tranquille...

 

J'ai décidé de t'appeler Twenty, comme pour signifier la promesse silencieuse qu'au jour du 9 avril 2013, tout serait boulversé. Promesse que tu as admirablement tenu mon bonhomme... 

 

Les jours passent et tu m'aide peu à peu à reprendre pieds. Petit à petit tu es devenu "mon fils", tu as comblé cette blessure que la perte d'un enfant rend intolérable. 

Tu étais ce dont j'avais besoin, un réconfort silencieux, sans failles... 

Tu dormais toujours les yeux mi clos, comme pour veiller sur moi, si jamais tu me voyais ou m'entendais pleurer, tu devenais fou dans ta cage, tu courrais partout, sautait sur les barreaux pour que je t'ouvre et que tu puisse me consoler... 

Oh non tu n'étais pas un simple rat, tu étais un ange, un gardien, mon meilleur allié... On était forts ! On pouvais tout traverser à deux, ma maladie, mon handicapes, tes rhumes,... 

Tu te souviens dis, de cette promesse qu'on s'est faite ? " Toi et moi contre le reste du monde, pour toujours" ? On était conscient que ce n'était qu'un rêve, pourtant j'y ai cru et plus d'une fois... Tu étais mon tout, mon petit monde. J'ai cru avoir tout perdu avant toi, et pourtant tu m'as réapprit à rêver, à croire que c'était possible...

 

Tu ne supportais pas la compagnie des autres rats, mais les humains, tu étais incroyable avec eux ! Notre cousine qui avait une peur panique des rats, et pourtant en à peine 20 minutes elle te faisais des calins... Toutes les personnes que tu as rencontré au court de ta vie t'on tout de suite aimé... 

 

Et regarde aujourd'hui, je suis si seule sans toi... Je n'ai vu mon père pleuré que 3 fois dans ma vie, aujourd'hui a été l'une d'entre elle, c'est dire à quel point lui aussi t'aimait... 

 

Tu aurais pu vivre 10 ans que ça aurait aussi été trop court... On était liés l'un à l'autre, et nous le serons toujours. 

 

Te dire au revoir à été la chose la plus difficile que j'ai eu à faire. Mais j'ai vu dans ton regard, cette étincelle, cet éclat qui disait " Maman, je suis pret." 

Moi je ne le suis pas, mais je respecte ta décision. Je préfère mille fois ta mort à ta souffrance. 

 

Pour conclure je dirais qu'on dit souvent que l'on a un animal exceptionnel qui partagera notre vie, tu as été celui là, tu as été ma merveille, ma perfection, et je chérirai ton souvenir temps que l'on me le permettra même si la vie n'aura plus jamais cette magnifique saveur que tu savais lui donner... 

 

Mon bébé, mon fils, mon amour, je t'Aime de tout mon coeur, tu vas terriblement me manquer. Maman ne t'oubliera jamais...

 

 

 post-19649-0-35917900-1418323611_thumb.jpg

 

 

post-19649-0-50342300-1418323621_thumb.jpg

 

 

post-19649-0-90479600-1418323628_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un hommage bien émouvant et plein d'amour, toutes mes condoléances à toi qui a perdu ce petit être qui a du être bien heureux avec toi. :calin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vraiment un tres beau éloge funèbre... on sent tout l'amour que vous aviez k'un pour l'autre... je te présente toute mes condoléance pour cette lourde perte et lui souhaite un bon voyage sur le nuage de gruyere!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci vous êtes adorables...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.