Jump to content
Sign in to follow this  
amelou

Farine

Recommended Posts

Farine est arrivée chez moi le lendemain de Noël 2004, j’étais allée la chercher chez Honeyblade avec mon petit frère.

Je me souviens de ses acrobaties ce jour-là et de ses petites mimiques, elle était toute noire avec une toute petite mini tache blanche en plein milieu du bidou… :wub2: c’est pour ça que je l’ai appelée Farine d’ailleurs !

 

Elle était toute petite, comparée à ses copines qui l’attendaient déjà dans la boîte de transport (bravo pour la quarantaine glare.gif ) : Vénus et Persanne. Pendant la route, elle a voulu jouer à saute-Vénus et à saute-Persanne : c’était pas une bonne idée, elle s’est pris deux ou trois baffes avant d’aller piteusement dormir dans son coin de boîte. Elle était si petite que j’avais peur qu’elle se prenne trop de « fous-moi la paix » de la part des autres, mais tout s’est arrangé en quelques jours, et elle est vite devenue ma chérie à moi :amoureux3: .

C’était celle qui répondait le mieux au rappel-drops, qui faisait le plus de léchouilles, et quand Pen-Pen-Sale-Caractère la dernière de cette troupe est arrivée, Farine lui a fait une vraie fête ! elles sont devenues copines pour tout : Pen-Pen commençait une connerie, et Farine suivait innocent.gif .

 

Elle courait après mes doigts, se cachait dans les galeries creusées dans le canapé, ronflait en dormant… :mdr: ma chérie, quoi. Ses ronflements paraissaient mignons et attendrissants, quand j’avais des potes qui dormaient chez moi dans le salon, avec la cage des filles, ils me disaient toujours le matin qu’ils avaient entendu quelqu’un ronfler dans la pièce, et j’aimais bien leur tête quand je leur apprenais que c’était Farine… j’ai pas pensé que ça pouvait être préoccupant ^^ .

 

Farine a vécu une belle vie, fait de belles cascades, creusé de belles tranchées, mangé de belles factures glare.gif , ses rhumes chroniques se sont accentués après 1 an et demi et nous avons alors commencé une longue série de visites chez le vétérinaire. Asthme, a-t-il dit.

Sa santé s’est dégradé progressivement, vieillissement prématuré, amaigrissement, perte d’appétit, diminution d’activité. Mais elle trottinait toujours pour aller du point A au point B, elle léchait toujours le bout de mes doigts, avec une langue plus fraîche et plus prudente qu’avant.

 

Nos liens se sont resserrés ces derniers mois, je la nourrissais à la petite cuillère, blédine, petits suisses, banane écrasée. Elle ne pesait rien, son petit squelette battait la mesure de sa respiration ventrale saccadée, quand je tâtais son bidou il était dur et fermé avant la pause « petite cuillère » et moelleux et chaud-douillet juste après.

Parfois, elle s’affalait de fatigue dans mes mains, reposant uniquement sur moi sa petite tête fragile, je pouvais caresser l’arrière des oreilles pendant des heures, elle fermait les yeux de délice… j’ai même essayé le shiatsu (que je pratique parfois sur des humains ^^ ) pour la détendre et soulager sa respiration, je posais à peine mon index de chaque côté de sa colonne vertébrale, le long de ses omoplates coupantes comme des médiators de guitaristes. Vous dire sa maigreur est difficile, on imaginait à peine qu’elle avait pu être dodue un jour. icon_mi_9.gif

 

Avec le vétérinaire, la semaine dernière, on avait décidé d’arrêter tout traitement puisqu’on était arrivés au bout de son efficacité, et on lui avait donné une semaine supplémentaire à ma Farine, histoire de voir si elle s’accrochait encore ou si on lui offrait une petite piqûre pour la délivrer.

Vendredi dernier, j’ai pris mon courage à deux mains, et j’ai pris rendez-vous pour l’euthanasie le lundi matin (avant-hier). Dur week-end en perspective. D’autant plus que je ne passais pas le week-end chez moi, mon amie et rat-sitter préférée devait me relayer sur les derniers jours de ma poupoune.

En lui disant au revoir vendredi, j’ai eu le pressentiment (c’est toujours ce qu’on dit après coup) que je ne la reverrai pas, et elle s’accrochait à moi la petite, elle ne voulait pas me laisser partir. J’ai passé un week-end assez pourri, à bombarder la rat-sitter de textos, et pourtant Farine se portait bien.

Alors la culpabilité m’assaillait : de quel droit avais-je sournoisement prémédité sa mort ? programmée à une heure précise, prévu la suite, alors qu’elle voulait encore vivre, ma Farine ? comment traverser ce passage, l’euthanasie, sans ressasser mille fois les mêmes questions : maintenant ? plus tard ? laisser faire ? et si je la privais de quelques jours de plus ? et si elle pouvais tenir encore un mois ?

Dimanche soir, en rentrant dans la chambre où elle vivait en liberté totale depuis deux semaines, je l’ai trouvée, penchée sur le rebord d’un carton, immobile. Elle a fini par « choisir » pour moi, et ne m’a pas attendue. Elle aurait eu 2 ans en novembre.

 

Ravagée j’étais de ne pas l’avoir accompagnée, d’être partie en week-end, de ne pas l’avoir euthanasiée vendredi, de n’avoir pas été là pour soutenir sa petite tête.

 

En la portant jusqu’à sa dernière boîte, elle était si lourde, tellement lourde, et pourtant vivante elle ne pesait presque rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu sais, on se demande toujours si on euthanasie pas trop vite (n'importe quel animal) alors on recule ce moment autant qu'on peut, c'est normal. Je crois que ta petite puce n'a pas souffert, elle s'est eteinte doucement "comme une petite flamme". Alors ne culpabilise pas, toi qui a fais tout ce que tu pouvais pour elle.

Bon courage à toi :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon courage a toi elianthe.

Bon voyage a farine ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Roo excuse moi je me suis trompé de pseudo amelou.

Je vient de perdre deux de mes petit bout aussi .. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.