Aller au contenu
Linoam

Schweppes

Messages recommandés

Vous avez été avec Naru mes 2 premières rattes. Ton départ cloture donc une page de ma vie ratesque.

Tu es rentrée dans ma vie en mars 2006, pas du tout prévue, mais là quand même. Au début, tu étais toute peureuse, et Naru avait un rôle protecteur vis-à-vis de toi. T'avais un regard tout doux, que tu n'as jamais perdu. Tu es rapidement devenue super pot de colle avec moi. Tu venais te cacher dans mon cou pour des séances de craquotage et de sommeil cachée dans mes cheveux. Tu étais toute douce blottie dans mon cou. Un amour de bébé ratoune.

 

schweppes1kj8.jpg

 

Puis en grandissant, tu t'es éloignée de moi, tu as cessé de chercher mes caresses et tu as même fini par me repousser. Tu es devenu indépendante, je ne t'intéressai plus. Tu as mené ta petite vie avec Naru qui t'as remplacée auprès de moi pour les câlins pendant 6 mois jusqu'à l'arrivée des 3 petiotes. Après les petites arrivées, tu t'es encore plus éloignée de moi, tu ne t'intéressais plus qu'à tes congénères. Tu me faisais beaucoup rire quand je faisais une distribution de drops à aller le planquer pour en reprendre un nouveau alors qu'au final tu n'en mangeais jamais un entier. Ou alors à ta façon de boire le lait de soja avec tes pattes au lieu de laper. Tu me faisais aussi rager avec tes séances de grignotage de barreaux la nuit.

 

schweppes4jq1.jpg

 

Puis quand Naru a commencé a vieillir, tu lui as piqué sa place de chef, et là ça n'a pas rigolé dans la cage. Des hurlements de protestation face à ta violence dans ta façon de mener le groupe. L'intégration de Shimy s'est très mal passée avec toi et tu lui as fait un trou dans la peau. Et ensuite Newen est arrivée et là ça a été le changement brutal, tu t'es adoucie d'un coup. Pourquoi? J'en sais rien mais l'harmonie est revenue dans la cage et c'était très agréable.

 

schweppes3jf7.jpg

 

Les 2 étés de ta vie, tu m'as fait un épisode de broncho-pneumonie. Tu m'as fait très peur les 2 fois, parce que toi t'étais rarement malade mais quand tu l'étais tu l'étais pas à moitié. Consultation en urgence chez le vétérinaire à chaque et hospitalisation mais tu t'en es sortie les 2 fois. Même malade t'étais rétissante face à mon affectivité débordante quand vous êtes pas bien, t'es restée fidèle à toi même. Tu m'as également fais un choc vagal, tu es tombée sur le coté d'un coup comme morte, mais t'es repartie quand je t'ai secouée. Je ne sais pas laquelle de nous deux a eu le plus peur ce jour là. Au final je te voyais pas vieillir contrairement à ta soeur, je pensais que tu partirais dans longtemps. Mais non...

 

schweppes2ob3.jpg

 

Lundi soir je t'ai retrouvée dans la cage l'air fatiguée, j'ai cru que c'était la pododermatite chronique que tu te trainais qui te faisais souffrir encore une fois, tu avais eu des passages où je devais t'aider avec des anti-inflammatoires pour que ça aille mieux et que tu repartes de plus belle. Je t'ai prise dans mon lit pour regarder et là j'ai senti que c'était pas la même chose. En te prenant un peu mieux pour regarder j'ai tout de suite senti ce qui allait pas, t'avais une masse énorme dans le bide, de 5 cm de diamètre. Je vous palpe toutes les semaines à fond les touilles et j'avais vérifié vendredi j'avais rien senti. Comment ça a pu apparaître aussi vite? Je me suis décidée à t'emmener pour t'euthanasier le lendemain, je t'ai dit au revoir, tu m'as accordé à peine 5 minutes pour te câliner avant de t'enfuir te cacher loin de mes caresses, fidèle à toi-même jusqu'au bout. Shimy aussi a senti que c'était la fin, elle est restée près de toi toute la soirée blottie contre toi.

 

schweppesdx0.jpg

 

J'ai fini par te remettre dans la cage pour la fin de la nuit, je t'ai donné un drops que tu m'as volé pour aller te cacher dans la maison. C'est la dernière fois que je t'ai vu vivante... Je me suis réveillée pendant la nuit, je suis allée voir comment tu allais, tu étais déjà partie, t'as pas voulu finir dans une clinique véto mais dans ta cage, auprès des tiens. Tu avais l'air apaisée et tu avais ce regard si doux que j'adorais chez toi. Je t'ai prise sur moi, je réalisais pas que tu ais pu partir si vite comme ça. Mais tu n'as pas eu l'air d'avoir beaucoup souffert, je n'ai pas entendu de cri.

 

sanstitretd9.jpg

 

Ma petite Schweppes, j'ai souvent plaisanté en disant que je te donnais à qui voulais de toi, que t'étais une terrible, mais je t'aimais tellement. Tu pars en laissant un grand vide, mais tu es partie rejoindre ta soeur, t'étais plus la même depuis qu'elle était partie, maintenant vous êtes ensemble là-haut. Tu gambades à nouveau avec elle, là haut sur le nuage de gruyère en me laissant ici sans toi. Veille sur celles qui restent, qu'elles arrêtent de partir toutes d'un coup comme ça. Adieu ma puce, tu me manques déjà beaucoup!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as peut-être eu du mal à écrire, mais c'est un bel hommage :boble:

 

 

Sacrée petite Schweppes ... une petite boule de ratte indépendante et dominante, ça me fait penser à ma première ratte Misu, qui n'avait pas voulu de mes câlins non plus, quelques heures avant son départ ...

 

 

Bon voyage petite Schweppes, fais bien la fête là-haut, veille sur ta maman qui a bien besoin de vous. Vous lui laissez un grand vide, les filles ... faites chier à partir toutes ensembles, zut hein ...

 

 

 

bon courage Linoam :bisoux:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est souvent les plus terribles qui laissent le plus grand vide... (hein Jésus...)

 

^^

 

:bisoux: :bisoux: et courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Les mademoiselles pétasses sont celles qui se manifestent souvent le plus.

Et on a toujours des histoires particulières avec elles. :innocent:

Schweppes en était une, de mademoiselle Pétasse lol.

Je la revois entrain de furieusement ronger encore et encore les barreaux.

Et toi péter un cable en disant que t'avais pas pu dormir de la nuit à cause de cette monstresse! :rolling:

Linoam, je te fais de gros bisous, je pense très fort à toi qui doit être bien malheureuse, bien esseulée avec ces décès qui s'enchainent sans te laisser une miette, une goutte de répit. :toobad:

Bye Schweppes :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ho ben zut, qu'est ce qui m'a pris de tout lire :'

 

:bisoux: linoam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien voilà, tu ne pouvais pas laisser ta soeur...

 

Tu avais pris sa place de chef, mais sans elle dans la cage, ça ne devait pas servir à grand chose sans doute.

Ah c'est sûr que les barreaux, tu les as rongé lus d'une fois... mais tu étais mignonne comme tout.

 

Fais bon voyage Schweppes.

Bisous doux ma fille :trefle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.