Aller au contenu
stanley-lenny

J'ai du mal à m'attacher aux nouveaux

Messages recommandés

Il y a 1 an j'étais plus que comblée avec mes rats, j'en avais alors 4. J'y étais extrêmement attachée.

Stanley - Lenny - Wonka - Piksou.

user posted image

 

En septembre (2008), un saleté de tumeur m'a enlevé mon Wonka.

En Janvier (2009), c'est mon Lenny qui est parti, à 1 an et 1 mois à peine.

En février, Piksou, le meilleur rat du monde, s'en est allé.

En avril, Paf, en l'espace de quelques heures, Stanley s'en va.

 

Entretemps j'avais adopté d'autres rats: Nicky, Julien, Tony et Célestin. Et maintenant il y a aussi Cometi, le petit dernier.

 

Malgré le caractère en or de mes derniers arrivés, et même si je les adore, ce n'est jamais à eux que je pense.

Pourtant ils sont adorables et ne demandent qu'à être choyés.

Mes anciens me manquent terriblement, je n'ai pas la même relation de confiance avec mes rats actuels...

 

Il y a quand même Cometi, je m'y suis déjà beaucoup attachée... Mais il est la copie conforme de Piksou, il m'arrive même de me tromper et de l'appeller Piksou... wink.gifconfused07.gif

 

Est-ce normal?

Est-ce que quelqu'un a déjà vécu ça?

Le temps peut-il arranger les choses?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Je pense que comme tu étais vraiment attaché à tes quatres premiers rattous c'est normal que tu ressente ça (moi je ne l'ai pas vécu mais j'ai des éxpèriences similaires).

Je pense donc qu'il faut juste que le temps passe un peu et ça ira mieu, tu t'attacheras plus a tes rats actuels et ceux qui sont morts continuerons a te suivre dans tes souvenirs smile.gif

J'éspère que ça passera vite. Bonne chance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord désolé pour tes loulous partis sur le nuage. bisoux.gif Ce n'est jamais facile. Et je comprends tout à fait ce que tu ressens. Les premiers rats c'est toujours plus difficile de les voir partir, parce que souvent on a créé avec eux une relation très spéciale, ils représentent beaucoup de choses et c'est d'autant plus dur surtout lorsqu'ils partent tous en peu de temps.

 

Au mois de mai j'ai perdu 2 de mes rats à 15 jours d'intervalle. Pour 1 je m'y attendais car je le voyais vieillir, pour le second je ne pensais pas que ce serait si rapide. J'ai cru que je ne m'en remettrais pas. Je n'arrivais plus à m'occuper des 2 loulous restants aussi bien que je l'aurais souhaité. Qui plus est ils avaient un caractère très différent des "premiers", un est un peu solitaire, et l'autre réclame énormément d'attention que je n'arrivais malheureusement pas à lui apporter car j'étais trop "sous le choc".

 

Pendant un mois après la mort de mes loulous, je ne m'en suis que très peu occupée, juste le minimum : cage, sorties, à manger. Je m'en voulais beaucoup de ne pas pouvoir faire plus et j'ai même pensé que je n'arriverais plus à les aimer comme avant. Mais au bout du compte pourquoi ceux restants ne mériteraient pas de recevoir autant d'amour que les précédents ? En plus ils sont quand même très attachants. J'ai eu l'impression d'être indigne et de mal m'en occuper. Alors j'ai essayé de trouver la force de faire face et je me suis un peu "forcé" (c'est un grand mot) pour m'en occuper plus, les prendre plus sur moi, leur faire plus de calins, leur dire "bonjour" et "bonne nuit" comme je faisais lorsque les précédents étaient encore là. Et finalement j'ai découvert des rats supers, qui peu à peu, à coup de calins et de léchouilles m'ont consolé et m'ont fait me dire que je les aimais tout autant que les précédents, chacun d'une façon différente bien sur, mais avec autant d'amour, et qu'il fallait juste que je me donne la peine d'être un peu plus avec eux

 

En fait je pense qu'il faut le temps de faire le deuil, ce temps est différent pour chacun, certains s'en remettent vite, d'autres non. Comme tu le dis tu te trompe souvent de prénom, pour moi ça veut dire que tu n'as pas encore fait ton deuil, et tu cherches un peu de tes disparus dans ceux qui restent. Mais chaque rat est différent, il faut accepter que ceux qui sont partis ne reviendront pas. Loin de moi l'idée de te juger, mais pense bien que ceux qui restent méritent tout autant ton affection. La base de toute relation se construit, sur de l'amour, de la confiance, et de la patience. Il faut vous donner une chance clindoeil.gif

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour vos réponses! Ca fait du bien de savoir que je ne suis pas la seule à vivre ça. bisoux.gif

 

Je pense aussi que seul le temps pourra m'aider.

Alwena, je vais essayer de me "forcer" (comme tu dis, c'est un grand mot, car malgré tout j'adore mes rats actuels) à m'en occuper à fond, et puis on verra. De toute façon je ne renoncerai jamais à ces rats qui ont quand même une petite place dans mon coeur.

 

C'est surtout avec Piksou que toute une partie de ma vie est "partie". Il m'a suivi pendant presque 3 ans, 3 années où pleins de choses ont bougé (forcément, une bonne partie de mon adolescence).

 

Ils n'étaient pas mes premiers rats, avant eux j'ai eu deux autres merveilleux rats, mais je n'ai pas eu ce problème avec eux (à ce moment là j'avais seulement 14 ans, c'est peut-être pour ça). Piksou et Wonka sont arrivés tout de suite après.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wahou !

Alwena je crois a tout très bien dit smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Je ne sais pas si mon expérience pourra t'aider, mais on ne sait jamais.

 

J'ai eu mon premier rat en septembre 2008. J'ai pris le temps de me familiariser avec lui et le monde des rats, et de le familiariser à moi.

 

En novembre 2008, je lui ai pris un second pote. Mais il provenait d'animalerie, et est mort subitement au cours de la quarantaine.

J'ai dû attendre un mois que les risques de maladie soient écarté pour le loulou vivant, et pour un potentiel nouveau. Mais le temps passait, et ça devenait urgent de trouver de la compagnie à mon rat seul.

 

En janvier 2009, arrive alors un nouveau provenant d'un particulier. Au bout de 15 jours, j'ai fait l'intégration, mais une semaine après, le petit est mort. (comme c'est pas le sujet, je n'expliquerais pas pourquoi ici, j'en avais parlé à l'époque dans un topic).

 

Le problème, c'est que ce petit est une vraie bombe d'amour. Il était hyper attachant, et il avait même été une crème avec mon Alex (au bout d'une heure ils faisaient déjà la sieste ensemble!), ce qui avait encore agrandi mon attachement.

Sa mort a été très dure. Même pour Alex, qui l'a encore cherché pendant quelques jours encore. J'avais beaucoup de mal à m'imaginer prendre un rat encore, après ces deux morts trop soudaines.

 

Mais Alex était toujours seul, et ça ne pouvait pas durer encore éternellement. Alors au bout d'un mois encore, j'ai adopté Billy (provenance fiable cette fois). Mais Billy n'était pas du tout du même tempérament. Complètement déjanté, aventurier tout ce que vous voulez, mais pas d'emblée une bombe d'amour.

 

Au début, je n'étais pas du tout affective avec lui. Déjà parce que ce n'était pas Mr. Calins, mais aussi parce que je vivais dans la peur.

J'avais pleinement consience que j'étais plus proche d'Alex, et plus distante avec Billy, et ce malgré mes efforts.

 

Mais voilà, ça fait 4 mois que Billy est arrivé, et je suis maintenant complètement dingue de lui. Déjà, je n'ai plus peur de sa mort, mais surtout, j'ai trouvé chez lui d'autres qualités, je joue beaucoup avec lui (puisqu'il est très motivé), ce qui nous rapproche d'autant plus. Un amour.

 

 

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas rechercher le caractère de ceux qui sont partis... mais te concentrer sur celui de ceux qui restent sans chercher rien d'autre... c'est là que ce créeront les liens.

Et seul le temps fera sont effet...

 

 

chance.pngchance.pngchance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

scared10.gif la tête de Wonka , si c'est bien la troisième photo. c'est le sosie parfait de mon Filou scared10.gif

 

 

c'est jamais facile de perdre ses loulous.

pour les premiers ça m'a été très dur de l'accepter. et il ne se passe pas un seul jour sans que je pense à Diablesse , mon ange en sortie mais croqueuse de doigt si on mettait la main dans la cage

et à Maïa ma douce

 

c'est mes plus câlins qui sont partis et qui sont en train de partir, le dernier qui va partir c'est Filou le fils de Nina (jamais vu plus léchouilleuse qu'elle, meme Maïa ne lui arrivais pas à la cheville. Nina est partie il n'y a pas longtemps

 

mes autres, et surtout les mâles, ne sont pas câlins, je ne me sens pas si proche d'eux.

ils vivent leur vie de rat. je suis juste leur humaine de compagnie glare.gif

 

les seuls moment où ils m'aiment c'est quand j'ai de la bouffe (autre que leurs graines) pour eux drole.gif

 

ils ne sont pas câlins comme j'ai dit un peu plus haut, mais ça ne les empêchent pas de se blottir contre moi le matin pour le petit dej que je prend sur le canapé ils sortent à ce moment là . ils se retrouvent en un tas de rat (4) blotti entre l'accoudoir du canapé et ma cuisse rolleyes.gifglare.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, je suis forcément plus attachée au plus âgées qu'aux plus jeunes, ce n'est qu'au fil de notre "histoire commune" que nous tissons des liens plus forts.

Mes vieilles sont forcément les chouchoutes puisque nous nous connaissons depuis bien plus longtemps et que nous nous connaissons mieux (petites habitudes, jeux, goûts pour telle friandise etc) qu'avec les petites nouvelles.

Mais avec le temps, cela s'estompe.

Il faut aussi laisser le temps pour passer le chagrin qu'une perte peut nous faire ressentir.

Quelque part, je pense qu'il ne faut pas tenter de retrouver le rat que nous avons perdu dans le rat que nous accueillons mais chercher à découvrir son petit caractère propre et les petites choses qui feront que ce sera un rat unique tout aussi intéressant et gentil...

 

Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses!!! smile.gif

 

Fanzine, en effet, ça a du être très difficile... Ton témoignage m'est utile, il me conforte dans cette idée de laisser le temps passer! Et aussi d'apprendre à mieux connaitre mes loulous. Je ne m'en rendais pas compte mais c'est vrai que je recherche des caractéristiques de mes disparus dans mes actuels...

 

Morwen, Wonka est aussi à droite dans ma signature. N'hésite pas à mettre une photo! (Super les rats pour déjeuner) C'est marrant, chez moi c'est le contraire, Wonka était mordeur et pas calin du tout (sauf pendant ses deux derniers mois, là je me suis rattrapée en calins), Piksou était assez indépendant pendant 1 an et demi puis hyper proche de moi pendant le reste de sa vie, Stanley était du genre à ne s'intéresser à toi que si tu avais un peu à manger (ce qui ne l'empêchait pas d'être une super grosse patate), et Lenny a toujours été très distant et peureux. Alors que mes 5 rats actuels ont tout pour plaire.

 

Gwen-Elea, c'est vrai, et c'est quand on arrive a une très grande complicité qu'ils nous lachent... Mais c'est comme ça... J'aime bien ce terme d'"histoire commune".

 

Merci de me remettre les idées en place, vos conseils et témoignages me rassurent!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut, toujours dur de recommencer une nouvelle hsitoire quand nos petits animaux -particulièrement ceux qui nous ont marqués - nous ont quitté

j'ai connu ça avec mes chats...

grosse période de doute quand le dernier est arrivé après la mort brutale de mon premier minet... se dire, je l'aimerai jamais comme lui, c'est l'autre que je veux, pas celui-là.

Tout ce que je peux dire c'est que ça passe, en s'occupant de ses animaux, en nouant des liens avec eux qui ne seront jamais ceux qu'on avait avec les disparus et en acceptant ça petit à petit.

 

Et puis, accepter aussi que aprfois on ai eu une relation exceptionnelle avec l'un d'entre eux et que ça ne recommencera pas avec le suivant. que ce sera forcement différent.

 

courage et papouille les clindoeil.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chacun a sa façon de vivre son deuil mais de toute façon même si tu penses toujours à tes anciens, les choses se tassent et tu fais la place pour les nouveaux.

 

Perso, quand j'ai perdu mon premier rat avec qui j'avais une relation très fusionnelle (un colle aux basques hyper calin et accro à sa m'man wub2.gif ), je n'ai réussi à en adopter un qu'au bout d'un an ... sinon j'avais l'impression de le remplacer et je détestais ça.

 

Bientôt tu penseras à eux autrement et tu apprendras à voir et aimer tes petits nouveaux tels qu'ils sont et tu y sera vite accro smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses!!! bisoux.gif

 

Ca va déjà mieux depuis ces derniers jours avec mes loulous, c'est grâce à vous! Merci!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca m'a fait pareil aussi... mes deux premières c'étaient vraiment THE chouttes quoi.... la première que j'ai perdu j'ai traversé mon village et j'ai déboulé chez le véto en chialant (à 26 ans quand meme spamafote.gif ).

Après j'ai pas retrouvé la meme relation, je me suis un peu perdue et j'ai essayé de combler en multipliant les adoptions (en restant soft hein j'en ai eu 5 au max mais pour moi c'est trop).

Là depuis que j'en ai moins, je profite mieux des sorties et j'ai à nouveau une bonne interaction avec mes morues wub2.gif

Juste ca va mieux avec le temps et faut pas comparer, juste les prendre comme elles viennent unsure.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse!

 

Tu en as combien maintenant?

 

J'en ai eu jusqu'à 6, mais il ne m'en faudrait pas plus, j'aurais du mal à donner assez d'affection à chacun.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai plus que 3 morues wub2.gif

et franchement je suis fan, chacun a son petit caractère mais c'est plus facile à développer une vraie relation je trouve, comme ca grouille moins sur le canapé, ca saoule moins le soir quand on a besoin de calme laugh.gif du coup les sorties sont plus longues et on prend bien le temps de jouer et ces demoiselles en redemandent encore plus!

Vraiment sauf si ya urgence pour dépanner / sauver, je monterai pas trop plus maintenant blush.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.