Aller au contenu
FlyingMandarine

Bébé rat orphelin mourrant

Messages recommandés

Bonsoir à tous, et DÉSOLÉ de la longueur du message !

 

Hier matin, j'ai trouvé les chats errants desquels je m'occupe en train de martyriser ce qui semble être un bébé rat. Le bébé avait déjà mauvaise mine, et je me suis donc dit qu'il valait peut-être mieux laisser le chat mettre fin à ses souffrances... mais à l'entendre crier si fort pour un si petit être, j'ai décidé de le prendre. Je ne savais même pas si c'était vraiment un rat, je ne savais pas du tout que c'était un bébé (je n'ai jamais élevé de rongeurs), donc je croyais que s'il ne bougeait pas, qu'il gardait les yeux fermés, etc., c'était à cause de ses blessures. Je l'ai gardé dans une petite boîte que j'ai aménagé, en voyant bien qu'il ne buvait ni ne mangeait, et ne pouvait de toutes façons pas se déplacer pour ça (ce qui paraît logique, maintenant que je sais que c'est un bébé).

 

A mon réveil, il était toujours en vie ; je suis allé voir le vétérinaire qui m'a dit que c'était a priori un rat même s'il n'était pas sûr, qu'il n'avait que quelques jours (pas de poils, yeux pas ouverts... je dirais qu'il a trois ou quatre jours, mais sincèrement je n'en sais trop rien), que les plaies n'étaient pas si profondes (même si l'une d'entre elles me semble extrêmement profonde et grande) et que je pouvais y passer de la Bétadine avec un coton-tige ; que je devais le nourrir avec du lait maternisé pour divers animaux, avec une seringue, et le mettre dans un petit truc bien chaud ; mais que même en faisant tout cela, je ne remplacerai pas sa mère, et qu'il ne fallait pas que je m'attende à ce qu'il survive demain ou après-demain.

 

J'ai épluché les forums, les sites, je ne suis absolument pas spécialiste en rongeurs, je n'y connais vraiment que dalle ; le rat n'a pas l'air d'aller bien, et même s'il n'avait pas bu depuis une bonne journée et demi minimum, il n'a pas bu grand-chose, voire peut-être même rien du tout, entre le lait qu'il rejetait et le lait qui coulait le long de ses joues...

 

J'aimerais tout faire pour qu'il s'en sorte, mais j'ai bien peur que ce ne sera pas le cas... j'ai entendu parler de mamans de substitution, et à part ça, pas grand-chose... Je ne sais pas du tout quoi faire, et j'ai juste besoin de quelqu'un avec qui discuter et qui me dise de continuer ou pas, bref, quelqu'un pour me guider. Mieux encore, quelqu'un qui serait capable de s'en occuper mieux que moi, soit par habitude, soit parce qu'il possède une mère allaitante (j'habite dans le 13, au cas où).

 

J'imagine que ça doit vous paraître vraiment bateau que quelqu'un vienne poster ses soucis avec un rat "sauvage" mais je ne pouvais pas me résoudre à le voir mourir dans la souffrance, et... je suis perdu. Donc juste des messages ici, ou mieux, quelqu'un pour chatter et en discuter, je pense que ça me serait d'un grand secours.

 

Merci d'avance. smile.gif

 

Patrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a profusion de ratons sur SRFA ou quoi confused07.gif

 

Pas de poils, 4-5 jours ... et blessé de surcroît, les chances de survie sont faibles .

 

Essaie au maximum de maintenir une température constante et plutôt chaude (37°-38°) à l'aide d'une bouillotte ou petite bouteille remplie d'eau chaude et recouverte d'un linge doux pour pas qu'il ne se brûle.

 

Ensuite, tétée toute les 2H-3H jour et nuit, à l'aide d'une seringue d'insuline sans l'aiguille .

 

Perso, j'avais enfoncé l'énorme tétine chaton fournie avec la boite de lait chaton, pour que l'embout soit plus doux au contacte de la bouche du raton.

 

Ce n'est pas grave si il ne prend que quelques gouttes à chaque fois du moment que tu lui présente souvent .

 

Surtout ne pas le gaver, tu risque de l'étouffer mais plutôt pousser doucement le piston pour amener 1 ou 2 gouttes contre sa bouche, en poussant un peu avec la tétine pour déclencher le réflexe de succion, quand il dégluti une nouvelle goutte ... etc

 

Très important stimuler la zone anale et génitale en y passant doucement un coton d'eau tiède, et ce après chaque tétée afin qu'il puisse faire ses besoins (pipi et popo), il en va de sa survie .

 

A l'instant où je te parle, il n'est peut-être plus là, mais bon, c'est la vie, à ta place j'aurais certainement fait comme toi, j'ai du mal à ignorer une bébête qui crie dans la gueule d'un chat ... sans intervenir.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre, ça me désespérait un peu de ne voir aucune réponse.

 

Malheureusement, il n'est plus là. Je ne sais pas ce que j'ai mal fait, il m'a semblé avoir tout fait correctement, du mieux que j'ai pu. Peut-être avait-il tout de même trop froid malgré les précautions prises, peut-être lui ai-je trop donné à boire, peut-être pas assez ? Je ne sais pas.

 

C'est déchirant de s'occuper presque 24h/24 d'un raton pour voir qu'au final, on ne l'aura pas sauvé (voire pire, causé sa mort), je n'imagine pas ce que ce doit être que de vivre avec un rat et de le suivre pendant toute son existence.

 

Merci encore de m'avoir répondu. C'est chouette.

 

 

 

Il y a profusion de ratons sur SRFA ou quoi confused07.gif

 

Pas de poils, 4-5 jours ... et blessé de surcroît, les chances de survie sont faibles .

 

Essaie au maximum de maintenir une température constante et plutôt chaude (37°-38°) à l'aide d'une bouillotte ou petite bouteille remplie d'eau chaude et recouverte d'un linge doux pour pas qu'il ne se brûle.

 

Ensuite, tétée toute les 2H-3H jour et nuit, à l'aide d'une seringue d'insuline sans l'aiguille .

 

Perso, j'avais enfoncé l'énorme tétine chaton fournie avec la boite de lait chaton, pour que l'embout soit plus doux au contacte de la bouche du raton.

 

Ce n'est pas grave si il ne prend que quelques gouttes à chaque fois du moment que tu lui présente souvent .

 

Surtout ne pas le gaver, tu risque de l'étouffer mais plutôt pousser doucement le piston pour amener 1 ou 2 gouttes contre sa bouche, en poussant un peu avec la tétine pour déclencher le réflexe de succion, quand il dégluti une nouvelle goutte  ... etc

 

Très important stimuler la zone anale et génitale en y passant doucement un coton d'eau tiède, et ce après chaque tétée afin qu'il puisse faire ses besoins (pipi et popo), il en va de sa survie .

 

A l'instant où je te parle, il n'est peut-être plus là, mais bon, c'est la vie, à ta place j'aurais certainement fait comme toi, j'ai du mal à ignorer une bébête qui crie dans la gueule d'un chat ... sans intervenir.

1427874[/snapback]

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est déchirant de s'occuper presque 24h/24 d'un raton pour voir qu'au final, on ne l'aura pas sauvé (voire pire, causé sa mort)

1427891[/snapback]

Il ne faut pas exagérer, tu as fais ce que tu pouvais, il était condamné de toute façon avec les chats ...

 

C'est vrai que c'est affligeant et désespérant mais il avait vraiment peu de chance de survie, allez courage.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ne t'en fais pas ,va ,si les chats à la base l'avaient dénichés,c'est qu'il était déjà le plus faible,malade.....il n'avait pas beaucoup de chance de survivre.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca ira, va, c'est comme tout, il y a toujours une période de deuil, aussi courte soit-elle. smile.gif

 

Merci beaucoup pour vos messages, en tout cas !

 

Patrice

 

 

ne t'en fais pas ,va ,si les chats à la base l'avaient dénichés,c'est qu'il était déjà le plus faible,malade.....il n'avait pas beaucoup de chance de survivre.

1428151[/snapback]

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.