Aller au contenu
La Tortue et l'Diodon

A notre Dinde

Messages recommandés

Ma Vanille,

 

On t'avait adopté avec ta soeur pour te donner plus de chance que tu n'en avais eu jusqu'à ton sauvetage, et puis pour tenir compagnie à celles qui allaient devenir tes soeurs de spootnik. Ce n'a pas été facile, tu avais ton lot de névroses ratesques et tu nous a tenu bien une année à distance. Avec les copines ça n'a pas été de tout repos non plus, faisant preuve d'une compréhension limitée des codes sociaux tu étais à part, tellement à part qu'une relation unique s'est installée entre nous... et puis trois bouts de choux nous ont rejoint et ça a été le déclic, en fait tu en étais resté au stade psychologique d'un raton et la première tu les a non seulement accepté mais rejoint. Avec elles tu semblais rattrapper le temps perdu et tu t'es épanoui du jour au lendemain en devenant une ratte d'une douceur ahurissante, avide de calin tu as été la première de toute la troupe à accepter de t'endormir sous des caresses que tu fuyais encore quelques semaines plus tôt.

 

On avait encore plein de choses à partager ma Dondon. Tu as subi la bêtise humaine et c'est d'autant plus douloureux que tu aurais sans doute vécu plus heureuse et plus longtemps si nous n'avions pas voulu te soigner d'une tumeur bénine. Si dans cette clinique pourtant réputée tu avais été plus surveillée, si les spécialistes avaient accepté que tu aies une collerette comme nous leur demandions, si malgrès leur avis nous t'en avions fait une, si... ma pauvre chérie tu as été victime d'une accumulation d'erreurs, c'est tellement injuste. Je suis tellement désolé. Désolé de mes erreurs, désolé de celles des autres comme si elles étaient les miennes, parce qu'il est plus facile de s'adresser des repproches que de le faire à des professionnels qui n'écoutent rien, d'autant que chez ces experts c'est nous qui t'y avons ammenné.

 

Cela va nous torturer longtemps, mais surtout parce que tu nous manque tellement si tu pouvais savoir...

Bayla semble avoir comprit qu'il se passait quelque chose. Elle te cherche, tu étais sa compagne de naissance alors cela risque durer, d'autant que vous faisiez presque toujours la paire.

Tu vas manquer longtemps à Prün et Sriiz qui te gratifiaient si souvent de calins des heures entières.

Et les petites... tu étais leur pont, elles volent de leur propres ailes depuis un moment mais tu étais bien celle qu'elles aimaient et respectaient le plus. Sans toi beaucoup de choses vont changer.

 

Si tu es quelque part, d'une façon ou d'une autre, nous te souhaitons que tu profites du meilleurs qui s'y trouve, que tu puisse avoir la chance de continuer à t'accomplir comme tu étais en train de le faire.

 

 

On t'aime ma Dinde.

S'il y a quelque chose de l'autre côté je t'y chercherai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oh quel joli hommage, j'ai les larmes aux yeux

 

Bon voyage Vanille :bye:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:(:(:(

 

Arf, quel dommage de vous retrouver sur le fofo dans ces circonstances ...

 

Je comprends très bien se ressenti des ratés que l'on constate après coup, que ce soit de la part de professionnels ou non, on se reproche de toute façon de les y avoir conduit quand ça se passe mal, j'ai également constaté des incohérences parfois ... ça ne rend la douleur que plus dure ... ça n'est pas logique et c'est injuste .

 

Cette petite vie s'en est allée et j'espère aussi que Vanille se sent bien où elle se trouve .

 

Je pense très fort à vous et vous envoie tout mon réconfort .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Proserpine, on n'avait pas eu le courage de repasser par là, et tu vois des mois plus tard j'en chiale encore à la voir............

Ton message nous a fait du bien.

 

Plus le reste de la troupe vieillit en paix plus on sent que ninille avait beaucoup de temps devant elle. La colère ne s'est malheureusement pas calmé depuis, même à froid avec le recul, on sait ce qui s'est passé et la responsabilité de l'équipe de la clinique. Le mépris de leur staff est ahurissant, il n'a d'égal que leur incompétence.

S'il n'y avait une spécialiste adorable et ultra compétente on n'y remettrait pas les pieds. Elle nous a prouvé à chaque opération qu'elle savait travailler finement (notamment en constatant les incisions trois fois plus petites que n'importe quel autre chirurgien à qui on a eu à faire, et la qualité des points internes, une orfèvre) et qu'elle faisait nombre d'efforts pour éviter que son staff ne fiche tout en l'air. On a en effet interdit que qui que ce soit d'autre qu'elle n'intervienne et elle le respecte, on réserve ultra à l'avance pour éviter les déconvenues, on récupère les touilles dès leur réveil et on gère tout derrière avant que n'importe quelle interne ne s'en retrouve responsable.

 

 

On trouve que le prix de la vie de Vanille pour en déduire le bon comportement à tenir est beaucoup trop chez payer.

 

 

Alors si notre expérience peut servir d'exemple et sauver des touilles notez bien : la meilleure des cliniques bâti sa réputation sur le niveau de quelques spécialistes mais cela ne garanti en rien la compétence et le professionnalisme du staff d'andouilles qu'il peut y avoir derrière, et si vous avez à faire à ce genre d'individus quand ça tourne mal : ce sera silence radio et blocus jusqu'à ce que vous parveniez à voir un des dits spécialistes. Apprenez à bien faire, respectez scrupuleusement les consignes d'hygiène et les traitements, même si ça fait mal au coeur faites des quarantaines et apprenez à faire des collerettes au cas où ce soit nécessaire (et c'est souvent le cas avec les tumeurs mammaires), veillez sur vos touilles même si ça tue vos nuits et vous ne pourrez pas faire pire que certains "pros".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.