Aller au contenu
Powow

Le pourquoi du comment?

Messages recommandés

Si vous vous êtes aventuré/es sur ce sujet c'est que vous êtes en possession d'un rat, ou alors avez été ou bien même dans le projet d'en être en possession.

 

Et si votre présent, passé et même futur vous vous voyez avec un rat, alors vous savez pourquoi.

On a tous une raison différente d'avoir des rats, et celle que nous avons tous en commun je pense, c'est l'amour que nous avons pour ces petits rongeurs.

 

J’admets le début de mon texte ressemble assez à ce que quelqu'un pourrait écrire pour un article de presse sur les passionnés de rats.

 

Aujourd'hui, j'ai envie de vous partager mon pourquoi du comment à moi, c'est à dire pourquoi aujourd'hui Praline dort sur mon épaule pendant que Curly préférait rester courir dans ma chambre, et pourquoi ce sont des rats et pourquoi leur prénom.

 

Par contre je tiens à dire que je n'écris pas ce sujet pour pleurer dans vos jupons ^^ Au contraire, je veux vous donner mon histoire pour que à votre tour vous fassiez de même. L'adoption d'un rat est symbolique, et la symbolique n'est pas la même pour tous, alors voici mon histoire.

 

J'ai jamais eu vraiment beaucoup d'amis, même d'amis tout cours, j'en avais au lycée 5 personnes qui restaient fidèles, mais le passage à la fac en septembre 2012 était différent pour tout, à vrai dire, ils se sont tellement bien habitué à leur nouvelle vie et nouveaux amis que je n'existais déjà plus, c'était compréhensible, à moi aussi de m’intégrer, mais malheureusement ça ne s'est pas fait comme ça.

 

J'étais en fac AES (le truc où toutes les conseillères d'orientation de Dijon poussaient les cas soc' à s'inscrire) Déjà on comprend l'ambiance des amphi quand on sait ça, et puis les TD j'en parle même pas, c'était pire, alors en novembre je prenais même plus la peine de sortir pour aller en amphi. Je parlais à personne, chaque soir passés dans mon studio relevait d'un véritable supplice, j'étais si mal. Comme une espèce de dépression.

C'est là qu'en traînant sur internet je suis tombée sur des vidéos de rats sacrément bien dressés, au fur e à mesure je ne regardais plus que ça, je me renseignais sur tous les site possible et imaginable, j'étais à fond dessus quoi, et puis un moment l'un de mes rares amis qui essayaient de venir me voir régulièrement m'a dit « Et si tu adoptais un rat ? Tu commences à être incollable, tu m'en parle H24, offre toi un rat pour noël » au départ je ne le sentais pas vraiment, un rat ? Avec ma chance que j'ai il ne m'aimera pas comme la plupart des gens, puis j'achèterais jamais un rat en animalerie ! Alors je parcourais les sites, les rateries les annonces du bon coin, jusqu'à la fameuse annonce d'un homme et sa femme qui apparemment savaient ce qu'ils faisaient, une grosse portée née le 13 Novembre 2012. Comme j'avais trouvé l'annonce j'ai répondu à l'homme sans savoir ce que je faisais, alors le temps qu'elles soient sevrées j'ai économisé, j'ai acheté la cage, la litière, l'alimentation, tout était prêt.

 

J'avais déjà l'impression que j'allais mieux, et quand je suis allée les chercher le 2 Janvier 2013. J'étais aux anges, ça m'a même motivée à aller en cours au second semestre, j'ai réussi à me faire des amis, et le soir je les regardais, émerveillée, en train de courir dans mon studio.

Et à chaque fois à 22h pétante elles viennent se blottir contre moi pour faire la sieste du soir, je ne m'attendais vraiment pas à recevoir autant d'amour de la part de mes deux rates.

 

Malheureusement, fin février je commence à me sentir mal quand elles sont avec moi, c'est avec amertume que je comprend que j'y suis allergique, j'ai eu un traitement d'un mois, ça allait beaucoup mieux mais il n'a pas voulu me le renouveler.

Et de jour en jour cette allergie est pire, mais je m'en fout, parce que je ne rejetterais pas leur amour à cause de ça, depuis que je suis chez mes parents je fais en sorte de les sortir dans ma chambre assez souvent, et je reste avec elles, mais quand je n'ai pas le temps je leur fait un calin rapide de 5min toutes les heures, ça me fait de la peine de me dire que peut-être elles peuvent penser que je ne les aime plus. Je fais tout mon possible pour qu'elles soient des plus heureuses, et tampis pour mes yeux éclatés et mon nez rougis ^^

 

Aujourd'hui je me dis que si elles n'avaient pas été là je ne serai sans doute pas dans le même état qu'aujourd'hui. Les « amis » que je me suis faite à la fac m'ont chacun leur tour planté un couteau dans le dos, mais je reste d'autant plus forte car je n'ai pas droit de faire d'erreur, je n'ai pas droit d'abandonner mes rates.

 

Et même avec cette allergie, elles resteront toujours ce qu'elles ont toujours été pour moi.

 

 

Pour la petite anecdote, Curly vient du 'Si t'as pas d'amis prend un Curly' et Praline pour la gourmandise ^^

 

 

Voilàààààà, désolée pour le grooooos texte mais donc pleurez pas hein,la vie est trop belle pour ça !

A vous :D

 

(J'ai voulu glisser une photo mais il veut pas T.T)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déplacé ton sujet dans la bonne catégorie ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque ce n'est pas pour se plaindre, ni pleurer car c'est vrai que la vie est belle, je mets mon histoire aussi :)

 

Mon mari m'a quittée, je me suis retrouvée seule avec mes deux enfants. Les amis sont partis avec lui. Les enfants, ils ne veut même pas en entendre parler.... Il a tourné la page et est passé à autre chose dans sa vie.

 

J'ai donc deux enfants adorables, mais comme tous les enfants parfois un peu difficiles, et quand on est seule pour tout assumé, ben, pas facile.

 

J'ai tenté de me faire de nouveaux amis et ça a été très difficile, pratiquement tout le monde à mon âge est en couple, les femmes se méfient de moi et ne voient pas du tout d'un bon œil d'avoir une amie célibataire dans leur couple.

J'ai quand même sympathiser avec un couple, mais je les voyais très rarement, nous n'avions pas grand chose en commun, et le courant passait mieux avec le mari qu'avec la femme, ce qui me mettait très mal à l'aise malgré aucunes attirrances de part et d'autre.

 

Ensuite, le propriétaire de la maison où j'habitais, a vendu la maison, moi pas les moyens d'acheter, j'ai donc du trouver un autre logement. J'ai chercher pendant un an ( autorisation du juge pour un délais supplémentaire le pourquoi une année). Mais je n'ai pas trouver de logement où on acceptait mon chien et mon chat.

J'ai donc du replacer mon chat et mes parents ont repris mon chien.

 

Je me suis retrouvée dans une nouvelle région où les gens se connaissent depuis des années, je suis la nouvelle arrivée, et ils ne m'intègrent pas vraiment même s'ils restent polis.

Je me sentais de plus en plus seule, et j'ai commencer une dépression où je me coupais de plus en plus du monde et me refermais dans une bulle.

 

Mes enfants souffraient beaucoup du manque d'animaux, on en avait toujours eu. Mes parents et moi décidons de leur prendre un petit animal à chacuns.

Un jour en allant à l'animalerie chercher les graines pour les oiseaux, je vois les rats, et là, j'en montre un à mon père, et c'est le coup de foudre.

 

Le lendemain, mes parents sonnent à ma porte avec une petite boite, ils m'apportaient ma première rate Natacha pour qui j'avais eu le coup de foudre la veille.

Je n'y connaissais rien en rat. Je décide donc de parcourir internet de long en large et parcours tous les forums rats que je peux trouver.

 

J'ai rapidement vu que le rat est un animal grégaire, j'ai foncé dans une animalerie lui chercher une copine.

Je voyais bien que c'était mieux à deux, mais Natacha s'en prenait constemment à Coccinelle. Je me suis dit que 3 ce serait mieux.

J'ai commencer à chercher une copine de plus.

Mais entre temps à la sortie de l'école, une maman me dit qu'elle se fait quitte de son rat. Finalement, je l'ai adopter, mais c'était un mâle.

Il était malade, je l'ai soigné et j'ai pris deux copains pour lui et finalement deux autres puces pour Natacha et Coccinelle.

 

Je me suis retrouvée avec Natacha, Coccinelle, Myosotis et Pétale chez les filles, et pour mon Bilbon que j'avais sauvé, j'ai eu Calou et Nougat.

Ensuite, j'ai encore fais un sauvetage de trois petites puces supplémentaires, Nami, Pétunia et Sakura, trois sœurs qui se sont très bien intégrée au reste des filles.

 

Depuis que j'ai mes rats, je me suis réouverte à la vie, et j'ai repris gout à tout. Je suis toujours en dépression, mais mes rats me permettent de sourire et de me donner le petit coup de pouce pour me rendre heureuse.

 

J'ai perdu Bilbon 8 mois après l'avoir sauvé, et l'entende entre Calou et Nougat n'y est plus depuis. Je pensais qu'ils allaient s'y faire, que c'était juste le temps que la nouvelle hiérarchie s'installe, mais non. J'ai donc décider de reprendre deux petits gars pour eux.

J'ai commander deux petits gars, qui sont arrivés, et résultat, je me suis faite roulée, j'ai vu tout de suite que c'était deux filles.

 

Je dois maintenant acheter une nouvelle cage pour y mettre tous les gars, j'en ai recommander un ailleurs. Car deux filles de plus dans la cage aurait été de trop.

Je vais donc rouvrir en un seul morceau la cage pour toutes les filles.

 

J'espère bien continuer l'aventure des rats, ils apportent beaucoup d'amour à tout le monde, aux enfants aussi. Ils ont fait du bien à tout le monde chez moi.

 

Je ne regrette pas d'avoir un jour craqué devant une petite bouille trop craquante, même si c'était en animalerie, car c'est grâce à elle que je remonte la pente et que mes enfants souffrent beaucoup moins de la séparation de notre chien et notre chat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Ancalimë :oops:

 

 

 

@Zabiluciole, ton histoire est touchante, et je trouve ça chaque jour incroyable la manière que les rats ont pour nous rendre heureux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Powow c'est vrai que les rats sont nos petits bonheurs :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.