Aller au contenu
Ondiconia

Ma jeune rate et son spoutnik, l'histoire d'amour...

Messages recommandés

Bonjour tout le monde !

Voilà, je pose un sujet car, je sais que cet endroit regorge de conversations sur les jeunes rats apeurés etc...mais je ne trouve rien pour répondre à mes questions...

J'ai adopté 2 petites rates il y a près de deux semaines, mais l'une d'entre elles - trop petite - est morte 3 jours après son arrivée, sûrement trop fragile pour survivre... La petite enterrée, il me fallait bien trouver comment gérer la solitude non prévue de ma petite Hiro... 

C'est la première fois que j'ai une rate, donc je ne sais pas comment tout faire, notamment au niveau de l'apprentissage social et de la création de lien animal/humain. 

Bref, j'ai plusieurs problèmes :

 

Le premier est qu'elle ne sort pas de sa cage, ou presque pas, même si je la met sur la table avec une super aire de jeux. Elle fait des allers-retours en jeu, mais elle ne reste jamais longtemps sur la table et retourne se terrer dans son spoutnik. Ma voisine -qui a deux rates- m'a dit, d'expérience, que je devais quand même essayer de la forcer à venir sur moi, de temps en temps, et l'habituer le plus vite possible à me montrer dessus.

Elle a retiré son spoutnik, l'a caressée et l'a posée sur moi, et elle a passé toute l'après-midi en-dehors de sa cage et... miracle ! Le lendemain elle venait sur ma main, ne flippait plus du tout quand elle était en-dehors de sa maison et que je venais ouvrir la cage etc... Seulement c'était il y a deux jours et aujourd'hui elle n'a pas voulu sortir du tout.

 

Ma voisine a deux rates, que nous allons lui présenter dans quelques jours, et sûrement les laisser toutes les trois dans la même cage la journée quand nous sommes absentes (j'ai une deuxième cage bien plus grande). J'aimerais savoir également si je dois attendre qu'elle ait l'habitude de moi avant de la présenter aux autres ? 

Enfin, puisqu'elle est toute seule, j'ai peur qu'à la laisser dans sa cage toute la journée elle ne dépérisse... 

 

Elle a eu un rhume et j'ai dû lui faire des inhalations, ce qu'elle n'aime pas du tout, mais hier ce fut sa seule sortie car elle ne vient pas d'elle-même... Je ne sais pas comment l'apprivoiser sans la traumatiser, et je ne lis que des choses contradictoires d'un site à l'autre, alors si des personnes expérimentées pouvaient me donner quelques conseils...

 

Notamment sur le fait d'aller la chercher dans sa cage pour qu'elle vienne sur moi, et pour ça d'enlever son spoutnik ce qui n'a pas du tout du tout l'air de la traumatiser (une fois qu'elle est sortie, personne n'aimerait qu'on géant arrache son toit) puisqu'elle avait l'air véritablement épanouie toute l'après-midi ! merci d'avance! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le résumé : 

 

Nom du rat : Hiro
Sexe : femelle
Âge : 2 mois et demi
Provenance et date d'adoption : particulier, 13 janvier 2016
Antécédents (date, nature, traitements) : 
Conditions de vie : Toute seule depuis la mort de sa soeur le 15 janvier

Le problème actuel
En deux mots : ne sort pas trop, j'ai peur d'un isolement trop long qui la rende asociale 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, il y a pas mal d'informations et de questions dans ton message, on va essayer de prendre les choses dans l'ordre.

- La priorité est de la soigner. Si elle a un rhume, elle est potentiellement contagieuse : il est donc hors de question de la présenter à d'autres rates tant qu'elle n'est pas guérie, sinon elle risque de les contaminer.

- La solitude est mauvaise pour ta rate et n'aide pas à la sociabilisation, c'est certain. Maintenant, ce qu'il lui faut (une fois guérie), c'est une ou des compagnes permanentes, et non de manière intermittente. La rencontre avec de nouveaux rats est un stress, qui se résout rapidement s'il aboutit à une cohabitation totale, mais ce n'est pas du tout une bonne idée de la faire vivre avec des copines seulement la journée et la séparer tous les soirs : la hiérarchie de groupe ne s'établira pas, ce sera comme une intégration permanente. C'est une très mauvaise idée.

- L'apprivoisement peut prendre du temps, surtout avec une rate qui a été peu manipulée ou mal sociabilisée comme une rate d'animalerie (je suppose que c'est de là qu'elle vient, si sa copine est morte si jeune et était trop frêle ?). Donc la patience est le maître mot. Ne la brusque pas trop non plus. Tu peux poser sa cage sur un lieu de sortie sécurisé (un lit, un canapé, un couloir...) et la laisser venir d'elle-même dehors, en l'attirant avec des friandises, ou en attendant que sa curiosité l'amène dehors. Tu peux aussi la familiariser avec ton odeur en sacrifiant un vêtement que tu as porté et en le mettant dans sa cage. Cela peut prendre du temps.

- Tout ceci m'amène à la conclusion : une fois guérie, il lui faut une copine permanente, si possible adoptée dans une raterie sérieuse, qui contribuera à son équilibre et qui pourra aussi accélérer son apprivoisement, par mimétisme : si la copine est à l'aise et déjà bien habituée à l'humain, cela l'aidera à prendre confiance, elle "copiera" et se décontractera beaucoup plus vite à ton contact.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour la réponse très détaillée !

J'ai déjà mis un de mes t-shirts dans sa cage !

Comment lui faire ses inhalations pour la guérir si elle ne veut pas sortir de sa cage ? J'ai l'impression qu'elle me fait la tête à cause de l'inhalation d'hier alors ça ne va pas aider à ce qu'elle veuille bien venir vers moi... Et par "prendre du temps" cela veut dire combien de temps? Je ne sais pas si les choses se comptent en matières de jours, de semaines... J'ai peur de ne pas faire les choses assez vite et que son comportement en pâtisse pour le reste de sa vie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux faire les inhalations dans sa cage. Il suffit de poser le bol d'eau chaude à côté de la cage (fermée bien sûr pour ne pas qu'elle sorte et se brûle) et de mettre une grande serviette éponge par-dessus le tout. Ne t'en fais pas, les rats ne sont pas rancuniers et comprennent vite le lien entre les moments de soin et le soulagement ensuite, je n'en ai jamais vu aucun en "vouloir" longtemps à son humain pour un soin.

Pour ce qui est de l'apprivoisement c'est vraiment très variable suivant le rat et son histoire, ça peut se compter en jours comme en semaines, c'est vraiment difficile à dire. La grande constante, c'est qu'une copine bien élevée accélère considérablement les choses !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour tes réponses ! Je vais appliquer tes conseils :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.