Aller au contenu
Salaün Anaïs

Intégration jeune ratte avec deux adultes femelles

Messages recommandés

​Bonjour à tous ! 

​Avec mon fiancé, il y a presque deux ans, nous avons adopté une première ratte, Zmoquette, puis quelques semaines plus tard une deuxième, Wifi, toute deux chez des particuliers (différents). Elles avaient alors 5 semaines à l’adoption. Leur tempérament étant très différents, zmoquette très calme caline et wifi assez speed et craintive, la hiérarchie entre les deux s’est faite très naturellement et sans difficulté (zmoquette dominante) puis à changer vers leur 6 mois (wifi dominante).

Nous avons récemment décidé d’adopté une troisième ratte, pixelle (5 semaines à l’adoption), car wifi s’est faite opéré trois fois de kyste mamaire, et zmoquette nous fait parfois des détresses respiratoire. Nous ne voulons pas adopter dans l’urgence auprès de n’importe qui, avec la tristesse du départ d’une de nos ratounes en plus, donc nous avons décidé de prendre les devants afin qu’au départ de l’une des deux, celle qui poursuit sa vie auprès de nous ne se sente pas seule. Cela nous permettant en plus d’avoir le temps de choisir le particulier, de faire une intégration correcte etc. Nous l’avons adoptée il y a deux mois.

Les premiers jours qui ont suivi l’adoption de pixelle nous l’avons laissé s’habituer à nous ainsi qu’à son nouvel environnement, elle était donc dans une cage à part, dans une autre pièce que les deux autres. Elle a très vite été très caline avec nous, demandais régulièrement à sortir, aucun problème.

Wifi venant de se faire opérer et zmoquette aillant un tempéramment calme et plutôt dominée, nous avons commencé les présentations par zmoquette, sur terrain neutre, sans accessoire ni jeux ou cachette, et à priori tout se passait bien, pixelle (la petite nouvelle) se glissait sous zmoquette et la suivait de près. Zmoquette perdait un peu patience et nous réclamait de partir au bout d’un moment, donc nous remettions ça le lendemain. Je crois que c’est lorsque nous avons été proche d’elles deux qu’il y a dû y avoir jalousie et que zmoquette à tenter de retourner la petite, qui s’est mise à fuir et se réfugier sur nous.

Depuis c’est difficile… Finalement wifi (après avoir enlevé ses points après opération) à très bien acceptée pixelle, mais la domination n’est toujours pas installée entre zmoquette et pixelle. Noux avons essayé en terrain neutre, dans un espace plus restreint et sans bureau auquels la petite pourrait se tenir pour ne pas se faire retourner… Mais le résultat c’est que pour le moment la petite se met sur ces pattes arrière, montre les dents et crie… La plus grande essaye de la retourner en douceur (en la bloquant avec son arrière train) ou parfois de la tirer par les pattes pour l’obliger à se coucher… Le plus souvent lorsqu’il y a « combat » (sans morsure) la plus petite s’enfuie le plus loin possible de la grande…

Nous avons essayé également de les mettre dans la même cage, elles se tolèrent mais les confrontations sont assez violentes et la petite reste pétrifiée dans un coin pendant une heure après...

Nous sommes un peu perdu et la petite commence à se sentir effrayée par tout et n’importe quoi (même par nous, au moindre geste que nous faisons) et elle sort de moins en moins. Nous voulons résoudre rapidement le problème pour le bien être de chacune…


Merci d’avance pour votre aide, et désolée d’avoir été si longue.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Anaïs !

 

Alors pour faire court : vous vous y prenez bien, et il faut persévérer en ce sens, mais Pixelle a été adoptée un peu trop jeune, donc il va peut-être falloir être patient pour que ça finisse par bien passer. Normalement, le sevrage social est complètement achevé à 6 semaines : les ratons doivent rester avec un adulte entre 5 et 6 semaines pour parachever leurs apprentissages des codes sociaux et du "langage rat", notamment apprendre à se soumettre. Par ailleurs Zmoquette et Wifi ayant également été adoptées un peu jeunes, il est possible qu'elles-mêmes ne sachent pas "bien" dominer, et aient créé leur propre langage entre elles à force de vivre ensemble et sans autre rat. Enfin, il est souvent un peu plus difficile de faire accepter des nouveaux à des rats ayant atteint un certain âge et n'ayant encore jamais vécu l'expérience d'une intégration.

 

Il n'y a généralement rien d'irréversible, beaucoup de rats sont adoptés à 5 semaines et parviennent à être intégrés, mais cela peut prendre un peu de temps. Je dirais d'éviter la cohabitation tant que ça ne se passe pas bien sur le terrain neutre et de continuer les rencontres en terrain neutre tous les jours jusqu'à ce que ça s'améliore et que Pixelle accepte de se soumettre, mais le souci c'est que le reste du temps elle risque de se sentir un peu seule aussi. Dans certains cas d'intégration difficile, mettre les rats ensemble mais en enlevant la plupart des accessoires, ou dans une cage plus petite, montre certains résultats. D'autres amateurs pratiquent également la méthode "tout le monde dans la boîte de transport et on fait un tour en ville" : le stress de la balade, des odeurs et bruits de la ville, la promiscuité de la boîte est parfois le déclic qui va d'une certaine manière les "souder dans l'adversité" et les rapprocher. Pas mal de gens rapportent de bons résultats avec ces méthodes (je n'en ai pas d'expérience personnelle, par contre).

 

Bon courage, ne perds pas espoir :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.