Jump to content
Sign in to follow this  
douphie

Les rats et l'empathie

Recommended Posts

issu de : Rats forsake chocolate to save a drowning companion , par Emily Underwood, 12 mai 2015

http://www.slate.com/articles/video/video/2015/05/animal_empathy_testing_rats_with_water_and_chocolate_video.html

 

Des rats renoncent à du chocolat pour sauver un compagnon de la noyade

Nous avons tous entendu parler du mythe des rats qui abandonnent un navire en plein naufrage.
Mais lors de cet abandon, les rats sauveraient-ils des compagnons en détresse ? Une nouvelle étude montre qu'en effet, ils les sauveraient de la noyade - même si on leur offrait du chocolat à la place.
Et ils les sauveraient de manière encore plus sûre s'ils avaient déjà eux-même vécu un épisode de noyade, ce qui prouve assurément que les rats ressentent de l'empathie.

Peggy Mason, neurobiologiste à l'université de Chicago dans l'Illinois, et qui n'a pas participé à l'étude, a déclaré que de précédentes recherches avaient déjà prouvé que les rats viendraient en aide à compagnon dans le besoin. Par exemple, au cours d'une étude datant de 2011, Peggy Mason et ses collègues ont démontré que si un rat était enfermé dans un tube plastique étriqué, son compagnon de cage non enfermé se focaliserait sur le loquet jusqu'à ce qu'il trouve comment ouvrir le piège.
Toutefois les septiques ont avancé que les rongeurs ont aidé non pas parce que leur compagnon souffrait mais plutôt parce qu'ils avaient besoin de lui.

La nouvelle étude, faite par des chercheurs de l'université de Kwansei Gakuin au Japon, a mis fin à ces élucubrations.
Pour tester l'altruisme des rats, l'équipe a divisé en deux une boîte expérimentale à l'aide d'une partie plastique.
D'un côté, un rat était obligé de nager dans de l'eau, chose qu'ils détestent. Pas au point de se noyer (il pouvait grimper sur le rebord), il devait y rester 5 minutes. Son seul moyen de se sortir de cette situation délicate était qu' un autre rat (resté de l'autre côté de la plateforme, au sec) vienne ouvrir la petite trappe circulaire séparant les deux côtés et laisse le rat grimper au sec.

L'équipe rapporte aujourd'hui en ligne sur Animal Cognition qu'en quelques jours, les rats restés au sec aidaient régulièrement les autres en ouvrant la trappe. Ils ne l'ouvraient pas quand il n'y avait pas d'eau de l'autre côté, confirmant qu'ils répondaient à la détresse des autres plutôt qu'au besoin d'avoir un compagnon, précise Mason.
Elle ajoute que les rats qui avaient été mis dans l'eau précédemment apprenaient bien plus vite comment ouvrir la trappe que ceux qui n'avaient jamais été immergés, suggérant que l'empathie influence leur comportement. "Le rat ne fait pas que reconnaitre la détresse, il est d'autant plus disposé à agir qu'il se rappelle avoir connu la situation avant".

Puis l'équipe a soumis les rats au dernier test, mettant face à face chocolat et altruisme.
Dans cette expérience, les rats restés au sec devaient choisir entre deux portes : l'une permettait à leur compagnon en détresse de se sauver de la noyade et l'autre leur donnait accès à une friandise au chocolat très appétante.
Dans 50 à 80% des cas, les rats choisissaient d'aider leur compagnon avant d'aller chercher la friandise ce qui prouve que le désir ardent d'aider leur "ami" est au moins aussi fort que leur attrait pour la nourriture selon les auteurs.

Selon Mason, les humains sont différents des rats de beaucoup de façons, mais l'étude renforce le nombre de preuves déjà croissant selon lesquelles le comportement altruiste a une base évolutionniste , indépendant de la culture et de l'éducation.
"Les humains n'aident pas uniquement parce que leur mère leur a appris à aider, nous aidons en partie parce que cela fait partie de notre biologie (reste à voir à quel degré) ".
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.