Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'débats'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • .: SRFA :.
    • NEWS ET FONCTIONNEMENT DU FORUM
    • NEWS ET FONCTIONNEMENT DE L'ASSOCIATION
  • .: LE RAT DOMESTIQUE :.
    • ARTICLES ET INFORMATIONS
    • QUESTIONS, PROBLÈMES, DÉBATS
    • VOS RATS
    • LA GALAXIE SRFA
    • PETITES ANNONCES
  • Répertoire des traducteurs de Club Traduction
  • Traductions de Club Traduction
  • Zone de travail de Club Articles et Informations
  • Archives de Club Articles et Informations

Catégories

  • Le rat pour les nuls
  • Maintenance
  • Comportement
  • Santé
  • Reproduction

Catégories

  • Adoptants Ratouphiles Associés
  • Éleveurs Ratouphiles Associés
  • Projets de Reproduction
  • Portées

Marques par groupes d'utilisateurs

  • Membres

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Pronom


Localisation


Nombre de rats


Ratouphile depuis


Affixe


Passions


Site perso


Skype


Etes vous un robot?

1 résultat trouvé

  1. En relisant certains de mes cours de médecine hier, je suis tombée sur un passage qui parlait de l'influence de l'âge du père dans la prévalence de certaines maladies génétiques. A priori, plus un père est âgé, plus le risque que le spermatozoïde fécondant porte une mutation est grand (ce qui me semble plutôt logique, tenant compte de la façon dont les spermato sont renouvelés) : ceci a donc pour conséquence directe d'augmenter le risque de fausse couche, ou le risque d'anomalies à la naissance. Forcément en lisant ça, j'ai tout de suite pensé aux rats. On conseille généralement de choisir des mâles âgés pour la repro (et j'ai parfaitement conscience du pourquoi du comment, je suis la première à le faire), mais quelqu'un s'est il déjà penché sur cet aspect là des choses ? J'ai vite fait fouillé sur internet, j'ai pas vraiment trouvé d'études fiables sur le sujet, mais les articles que j'ai trouvé parlant de ça évoque quand même un risque conséquent dès 35-40 ans, pour certaines pathologies. Alors, quand je vois qu'on tente parfois de reproduire des grabataires de 2ans et demi à moitié stérile.. je me dis qu'on joue peut être avec le feu. J'ai moi même pu constater, sur mes portées, ou sur celles des éleveurs de mon entourage, que les portées qui "foiraient" étaient souvent celles où le père était âgés : fausse couche, grossesse qui se termine en césarienne car foetus à moitié mort né... a chaque fois, que ce soit chez moi ou chez des amis, le père avait plus de 2 ans. J'ai bien 4-5 exemples comme ça, mais a côté de ça, j'ai eu quelques portées avec des mâles âgés où tout s'est très bien passé, donc difficile d'en tirer des conclusions, vu le petit échantillon sur lequel je base mes observations. Je me demandais donc, et c'est un peu le but de mon topic.. si vous aviez pu constaté quelque chose de semblable chez vous ?
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.