Aller au contenu
  • Tumeurs, grosseurs, kystes

       (0 avis)

    SRFA

    Première publication : 26/07/2005. Dernière révision : 14/12/2013.

     

    Tumeurs, grosseurs et kystes
    Le rat domestique est une espèce très sensible aux tumeurs de toutes sortes.

    Cet article parlera des tumeurs les plus courantes.

     

     

     

    Tumeurs et risques

    Pour faire simple, nous avons souvent affaire à 3 types de tumeurs principales :

    1. Les kystes non tumoraux (pseudotumeurs)
    2. Les tumeurs bénignes (lipomes (graisseux) ou fibroadénomes (réellement touchant le tissu fibreux mammaire))
    3. Les tumeurs mammaires à métastase (malignes)

    Tumeurs de la Glande de Zymbal chez Rattounette

    tum1.jpg

    (/!\ Attention les images qui suivent peuvent heurter votre sensibilité /!\)

     

     

     

    tum2.jpg

    tum3.jpg

     

     

     

    Radiographie du même type de tumeur chez un rat différent

    radioglandezymbal.jpg

     

    Tumeur du foie chez Ancalimë

    tumeur%20foie.jpg
    On voit bien la coloration jaunâtre de la peau et des membres.

    • Qu'est ce qu'un kyste ?

    Est appelé kyste toute boule délimitée.

    Un kyste contenant du sébum est un kyste sébacé, un kyste contenant des tissus graisseux est un kyste graisseux. Un kyste peut aussi contenir de l'eau, de la lymphe... L'appellation "kyste" décrit juste "boule délimitée contenant quelque chose".

    Les tumeurs touchent surtout les femelles car elles sont prédisposées aux tumeurs mammaires, mais les mâles peuvent aussi être concernés.
    En effet, le tissu mammaire est très étendu chez le rat, expliquant qu'une tumeur puisse apparaître sur un flanc et être considérée comme mammaire. Elles se développent en général entre 12 et 24 mois.

    Le risque de voir apparaître une tumeur (ou prévalence) est plus fort chez certaines lignées. Parmi les différents facteurs d'apparition, on trouve aussi les conditions de nutrition : l'obésité et les excès alimentaires augmentent le risque d'apparition des tumeurs.

    L'évolution de ces masses est souvent rapide et elles peuvent atteindre des proportions impressionnantes. Le développement de ces tumeurs est génétiquement programmé. Avec une longue sélection lors des reproductions, on peut réussir à diminuer, voire même à éradiquer ce type de problème.

    Chez les femelles stérilisées, le risque de tumeurs est diminuée. Si on souhaite faire stériliser sa femelle pour éviter les éventuelles tumeurs mammaires futures, c'est mieux de le faire avant les premières chaleurs (d'où un souci en pratique : les premières chaleurs apparaissent très tôt, vers 4 à 6 semaines, et une opération à cet âge là peut poser problème).

     

     

    Traitement et évolution

    Le seul traitement réel d'une tumeur apparue est chirurgical et nécessite généralement d'enlever non pas seulement la tumeur mais aussi le tissu ganglionnaire proche, pour éviter les risques de récidive. Plus tôt l'opération est effectuée, plus l'espérance de vie est augmentée.

    Il est possible de faire analyser (coût d'environ 30€) une tumeur pour mieux cerner le problème en cause. Selon le type de tumeur, le pronostic à long terme sera plus ou moins bon.

    Avec les tumeurs malignes (adénocarcinomes par exemple) ce n'est pas super, car ce sont des tumeurs à évolution très rapide et à métastases souvent précoces (au niveau cutané, du tissu pulmonaire ou du tissu osseux). Heureusement, elles sont plus rares que les fibroadénomes, qui sont bénignes.

    Toute ablation de tumeur mammaire peut voir apparaître une récidive. Il convient alors de décider si ça vaut le coup de ré-opérer ou non.

    Il est aussi tout à fait possible de choisir de ne pas opérer la tumeur pour X ou Y raison. Il convient alors de s'assurer tout le temps de reste de vie du rat qu'il vit correctement, mange et boit à sa guise, et ne souffre pas.
    A terme, il faudra probablement apporter quelques petites modifications à son environnement, si la tumeur grossit et qu'elle le gène dans sa vie quotidienne. Cage de plein pied, gamelle et biberon plus bas, litière douce, etc.

    Dans tous les cas, il faudra régulièrement faire le point sur le niveau de souffrance du rat, pour savoir quand commence l'acharnement thérapeutique.

     

    Évolution d'une tumeur mammaire chez Luxury

    19%2004%2011%20(2).JPG19%2004%2011%20(3).JPG

    19%2004%2011.JPG

    Évolution entre le 14 Janvier 2011 et le 17 Mars 2011

     

    Cicatrice après opération d'une tumeur

    tum4.jpg

     

    Agrafes suite à une opération de tumeur mammaire

    tum5.JPG

     

    Ne pas confondre les tumeurs et les autres "grosseurs"

    Il faut différencier les tumeurs mammaires des mammites, des hernies inguinales et des abcès.

     

    • Les mammites

    Les mammites (qui sont donc une inflammation, voire une infection des tissus mammaires) se développent lors ou à la suite d'un allaitement. Elles régressent normalement quand la femelle n'allaite plus. Elles peuvent nécessiter un traitement anti-inflammatoire, hormonal ou antibiotique.

     

    • Les hernies

    Une hernie est un passage de tissus mous (organes viscéraux, appareil reproducteur, etc ) sous la peau, créant une poche pouvant apparaître comme une tumeur. Les hernies sont généralement à faire rectifier par chirurgie.

     

    Hernie chez Ancalimë

    hernie.jpg

     

    • Les abcès

    Pour les abcès, ce n'est pas toujours évident de les discerner d'une tumeur. Parfois il y a une croûte, alors on pense plutôt à un abcès, mais rien n'est jamais sûr.
    De toute façon, même pour un abcès il est préférable de s'en référer à son vétérinaire, pour envisager une incision voire un débridage (ablation) de l’abcès.

     

    Abcès mur chez Ancalimë

    abc%C3%A9s.jpg

     

    Abcès suite à une morsure

    (/!\Attention les images qui suivent peuvent heurter votre sensibilité /!\ )

     

     

     

    tum6.jpg

     

    tum7.JPG

     

     

     

     

    Encore des questions ?

    N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats !



    Retour utilisateur

    Il n’y a aucun avis à afficher.


  • .: ADHÉSION :.

    Comment adhérer ?

    C'est très simple : téléchargez le formulaire pdf ci-dessous et suivez-en les instructions !

    Pas clair ? Retrouvez toutes les précisions sur la page Adhésion.

     

     

    Combien ça coûte ?

    La cotisation s'élève à 15 euros annuels, payable par chèque, virement bancaire ou Paypal.

    L'adhésion est valable jusqu'au 31 décembre de l'année en cours.

  • .: TOUS LES SERVICES SRFA :.

    Tous les services SRFA en un clin d’œil !

      M. Mascotte SRFA   Nouveau Logo SRFA  
      Clubs   Articles  
    Nouveau Logo SRFA
    Activités associatives
      Nouveau Logo SRFA   EchoDesSputniks
    Magazine trimestriel
      M. Mascotte SRFA   Logo RA  
      Forums et Communauté   Ratouphiles Associés  
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.