Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'cancer'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • .: SRFA :.
    • News et Fonctionnement du Forum
    • News et Fonctionnement de l'Association
  • .: Le Rat Domestique :.
    • Articles et Informations
    • Questions, Problèmes, Débats
    • Vos Rats
    • La Galaxie SRFA
    • Petites Annonces
  • Club Traduction's Répertoire des traducteurs
  • Club Traduction's Traductions
  • Club Articles et Informations's Zone de travail
  • Club Articles et Informations's Archives

Categories

  • Rats for dummies
  • Husbandry
  • Behaviour
  • Health
  • Breeding

Categories

  • Adoptants Ratouphiles Associés
  • Éleveurs Ratouphiles Associés
  • Projets de Reproduction
  • Portées

Categories

  • Brochures
  • Goodies
  • Thématiques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Pronoun


Location


Rat count


Rat owner since


Affixe


Passions


Site perso


Skype

Found 4 results

  1. Première publication : 26/07/2005. Dernière révision : 14/12/2013. Tumeurs, grosseurs et kystes Le rat domestique est une espèce très sensible aux tumeurs de toutes sortes. Cet article parlera des tumeurs les plus courantes. Tumeurs et risques Pour faire simple, nous avons souvent affaire à 3 types de tumeurs principales : Les kystes non tumoraux (pseudotumeurs) Les tumeurs bénignes (lipomes (graisseux) ou fibroadénomes (réellement touchant le tissu fibreux mammaire)) Les tumeurs mammaires à métastase (malignes) Tumeurs de la Glande de Zymbal chez Rattounette (/!\ Attention les images qui suivent peuvent heurter votre sensibilité /!\) Radiographie du même type de tumeur chez un rat différent Tumeur du foie chez Ancalimë On voit bien la coloration jaunâtre de la peau et des membres. Qu'est ce qu'un kyste ? Est appelé kyste toute boule délimitée. Un kyste contenant du sébum est un kyste sébacé, un kyste contenant des tissus graisseux est un kyste graisseux. Un kyste peut aussi contenir de l'eau, de la lymphe... L'appellation "kyste" décrit juste "boule délimitée contenant quelque chose". Les tumeurs touchent surtout les femelles car elles sont prédisposées aux tumeurs mammaires, mais les mâles peuvent aussi être concernés. En effet, le tissu mammaire est très étendu chez le rat, expliquant qu'une tumeur puisse apparaître sur un flanc et être considérée comme mammaire. Elles se développent en général entre 12 et 24 mois. Le risque de voir apparaître une tumeur (ou prévalence) est plus fort chez certaines lignées. Parmi les différents facteurs d'apparition, on trouve aussi les conditions de nutrition : l'obésité et les excès alimentaires augmentent le risque d'apparition des tumeurs. L'évolution de ces masses est souvent rapide et elles peuvent atteindre des proportions impressionnantes. Le développement de ces tumeurs est génétiquement programmé. Avec une longue sélection lors des reproductions, on peut réussir à diminuer, voire même à éradiquer ce type de problème. Chez les femelles stérilisées, le risque de tumeurs est diminuée. Si on souhaite faire stériliser sa femelle pour éviter les éventuelles tumeurs mammaires futures, c'est mieux de le faire avant les premières chaleurs (d'où un souci en pratique : les premières chaleurs apparaissent très tôt, vers 4 à 6 semaines, et une opération à cet âge là peut poser problème). Traitement et évolution Le seul traitement réel d'une tumeur apparue est chirurgical et nécessite généralement d'enlever non pas seulement la tumeur mais aussi le tissu ganglionnaire proche, pour éviter les risques de récidive. Plus tôt l'opération est effectuée, plus l'espérance de vie est augmentée. Il est possible de faire analyser (coût d'environ 30€) une tumeur pour mieux cerner le problème en cause. Selon le type de tumeur, le pronostic à long terme sera plus ou moins bon. Avec les tumeurs malignes (adénocarcinomes par exemple) ce n'est pas super, car ce sont des tumeurs à évolution très rapide et à métastases souvent précoces (au niveau cutané, du tissu pulmonaire ou du tissu osseux). Heureusement, elles sont plus rares que les fibroadénomes, qui sont bénignes. Toute ablation de tumeur mammaire peut voir apparaître une récidive. Il convient alors de décider si ça vaut le coup de ré-opérer ou non. Il est aussi tout à fait possible de choisir de ne pas opérer la tumeur pour X ou Y raison. Il convient alors de s'assurer tout le temps de reste de vie du rat qu'il vit correctement, mange et boit à sa guise, et ne souffre pas. A terme, il faudra probablement apporter quelques petites modifications à son environnement, si la tumeur grossit et qu'elle le gène dans sa vie quotidienne. Cage de plein pied, gamelle et biberon plus bas, litière douce, etc. Dans tous les cas, il faudra régulièrement faire le point sur le niveau de souffrance du rat, pour savoir quand commence l'acharnement thérapeutique. Évolution d'une tumeur mammaire chez Luxury Évolution entre le 14 Janvier 2011 et le 17 Mars 2011 Cicatrice après opération d'une tumeur Agrafes suite à une opération de tumeur mammaire Ne pas confondre les tumeurs et les autres "grosseurs" Il faut différencier les tumeurs mammaires des mammites, des hernies inguinales et des abcès. Les mammites Les mammites (qui sont donc une inflammation, voire une infection des tissus mammaires) se développent lors ou à la suite d'un allaitement. Elles régressent normalement quand la femelle n'allaite plus. Elles peuvent nécessiter un traitement anti-inflammatoire, hormonal ou antibiotique. Les hernies Une hernie est un passage de tissus mous (organes viscéraux, appareil reproducteur, etc ) sous la peau, créant une poche pouvant apparaître comme une tumeur. Les hernies sont généralement à faire rectifier par chirurgie. Hernie chez Ancalimë Les abcès Pour les abcès, ce n'est pas toujours évident de les discerner d'une tumeur. Parfois il y a une croûte, alors on pense plutôt à un abcès, mais rien n'est jamais sûr. De toute façon, même pour un abcès il est préférable de s'en référer à son vétérinaire, pour envisager une incision voire un débridage (ablation) de l’abcès. Abcès mur chez Ancalimë Abcès suite à une morsure (/!\Attention les images qui suivent peuvent heurter votre sensibilité /!\ ) Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats !
  2. Le rat et son passé Nom du rat : Eira Sexe : femelle non stérilisée Âge : 2 ans 3 mois (14/11/13) Provenance et date d'adoption : Rat dans la paille ; 24/12/13 il me semble. Antécédents (date, nature, traitements) : rien Conditions de vie : groupe de 5, litière de chanvre, bouchons SSS Le problème actuel En deux mots : Grosse perte de poids Avant l'apparition des symptômes : apparition d'une boule sur le flanc gauche juste au dessus Chronologie de la maladie : - Apparition d'une boule, Eira va bien, aucun changement. - La boule grossit tout doucement. Petit à petit, Eira bouge moins, mais je pensais à la vieillesse. - Elle a commencer à devenir maigrichonne, donc je l'ai emmené chez le véto. La véto penses à un cancer. Eira est trop fatiguée pour une opération. - Elle continue de perdre du poids, je lui donne des croquettes et voit qu'elle n'arrive plus à croquer dedans, pourtant elle n'a pas de problème de dents. Elle ne boit plus non plus au biberon. J'essaie donc de la nourrir avec le la bouillie de croquette (SSS et eau chaude mixé) à la pipette vu qu'elle n'arrive pas à attraper dans sa gueule puis à avaler. Sinon, Eira reste contente de me voir, elle creucreute quand je la nourrie à la pipette. Vos questions J'aimerais beaucoup, BEAUCOUP, lui faire reprendre du poids. Eira a toujours été un peu grosse et là elle est toute maigre. J'ai du mal à la nourrir à la pipette, donc j'aimerais savoir quoi faire. - Qu'est-ce que je dois lui donner à manger ? Je lis partout les blédines, c'est quoi exactement ? Et quel petit pot pour bébé choisir ? Est-ce qu'il faut que je lui donne des vitamines ? Est-ce que vous avez un aliment particulièrement gras à me conseiller ? - Combien de fois par jour ? 3 fois ? Toutes les deux heures ? Tant pis si je dois me lever la nuit. - Quelle quantité par prise ? 5mL ? 10mL? Plus, moins ? Parce qu'elle a de plus en plus de perte d'équilibre quand elle fait sa toilette, et ça je pense que c'est parce qu'elle ne mange presque rien ... Merci d'avance
  3. Canard est un mâle de presque deux ans atteint d'un cancer. Tout a démarré par une tumeur infiltrante sur le flanc, que l'on a fait enlever et analyser en juin, révélant la présence de cellules malignes évoquant un sarcome histiocytaire (cancer à fort risque de métastases). La tumeur a commencé à récidiver quinze jours plus tard mais grossit très lentement. En revanche, depuis quelques semaines la respiration de Canard s'est accélérée et il a des bruits respiratoires intermittents pas du tout typiques d'une infection. Un contrôle véto a été fait vendredi dernier, les métastases pulmonaires sont très probables. Nous aurions pu le vérifier à la radio, mais sans espoir de thérapie et avec un risque anesthésique accru par ses difficultés respiratoires, nous avons jugé que c'était inutile. Il n'y a pas du tout de signes d'infection (pas de sécrétions, pas de toux, pas de porphyrine, pas de fièvre, pas de roucoulements, etc.). La question que je me pose maintenant, c'est : y a-t-il quelque chose à faire pour le soulager un peu et adoucir sa fin de vie, avant de prendre la dernière décision ? Il mange bien, se lave et témoigne encore beaucoup de joie de vivre. En revanche, il a commencé à perdre du poids, semble assez fatigué et surtout, respire très vite, est essoufflé, avec des bruits respiratoires de plus en plus fréquents. Il n'en est pas au stade de la suffocation et n'a encore jamais eu de crises / détresses respi. Je me demande si cela pourrait l'aider de faire des nébulisations sérum phy + goménol, voire cortisone ? Évidemment on sait bien qu'il est condamné et je ne cherche pas de miracle pour le guérir, mais quelque chose qui pourrait améliorer son confort et rendre ses derniers jours / semaines plus doux. Si l'un d'entre vous a déjà eu un cas de rat avec métastases pulmonaires, votre expérience nous aiderait beaucoup
  4. ASV, j'ai vu plusieurs chimiothérapies conduites avec plutot un grand succès chez les chiens et les chats (notamment dans des cas de lymphomes et autres cancers bien pourris bien généraux) Je voulais savoir, avant de me renseigner de mon côté, si certains avaient déja eu la proposition de la part de leur vétérinaire ?
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.