Aller au contenu
Vaarti

Adoption ou pas adoption ?

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

voilà, je viens vous voir car j'ai un petit dilemme en tête ...

 

Azur, mon petit bleu russe de 14 mois s'est retrouvé seul voilà un peu plus d'un mois après le décès de Kiwi des suites d'un œdème pulmonaire.

 

Lorsque Kiwi nous a quitté, je m'étais dit qu'Azur serait mon dernier rat car cette fois j'avais vraiment beaucoup souffert ... Mais Azur, bien qu'étant très indépendant et attaché à sa tranquillité, semble petit à petit regretter la présence rassurante de son "grand-frère" à ses côtés ...

 

Donc, là vous me dites > Adoption !

 

Oui, mais (car il y a un mais d'envergure ...)

 

Kiwi a succombé à un œdème pulmonaire qui aurait été causé par le virus Sensaï (car aucune réaction aux antibiotiques et son cœur avait l'air en pleine forme). Ce virus, aurait été apporté par Azur que j'ai adopté auprès d'une ratterie ... (merci à elle que je déconseille fortement au passage)

Seulement, Kiwi n'a jamais présenté aucun des symptômes que présente Azur (éternuements et rhinite chronique) ; il avait des difficultés à respirer, était très fatigué et était encombrer des voies respiratoires inférieures.

 

D'après mon vétérinaire, adopter un nouveau raton, reviendrait à le contaminer à son tour (et donc je ne m'en sortirai jamais ...). La seule et unique solution serait d'adopter un raton dont la mère aurait été contaminé, aurait survécu, et aurait développé les anticorps qu'elle aurait transmis à sa descendance (quel programme ...). L'autre solution est de laisser Azur seul pour le reste de sa vie ...

 

Qu'en pensez-vous ? Je n'apprécie pas trop l'idée de le laisser seul ... ni de contaminer un pauvre petit raton innocent dans le cas où Azur serait porteur sain ...

 

Merci d'avoir tenu jusqu'au bout smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je croyais le sendaï plutôt rare ?

 

Ton vétérinaire a-t'il fait faire des analyses pour être si catégorique ?

(car des rates chroniques à rhinite et éternuement, j'en ai eu et elles n'étaient pas contagieuses).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je serais incapable de te répondre mais j'avoue que c'est un sacré dilemme

 

jvoulais juste te dire courage blush.gif j'espère que tu trouvera une solution... toobad.gif c'est vrmt pas cool

 

chance.pngchance.pngchance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je croyais le sendaï plutôt rare ?

 

Ton vétérinaire a-t'il fait faire des analyses pour être si catégorique ?

(car des rates chroniques à rhinite et éternuement, j'en ai eu et elles n'étaient pas contagieuses).

1207036[/snapback]

 

Non, il n'a pas fait d'analyses, mais le fait que les antibiotiques ne fonctionnent pas et aussi l'expérience de ma véto lui a fait conclure à ce diagnostique. Disons que ma priorité était de tout faire pour le sauver, et les analyses ne nous aurait pas apporter grand chose de plus je pense ... Mais ces symptômes qui ne concordaient pas avec ceux d'Azur me troublent maintenant ...

 

Maintenant, je me dis que vu la puissance dévastatrice de ce virus, comment Kiwi a-t-il pu résister pendant près de 9 mois aux côtés d'Azur sans présenter le moindre symptômes ; avec ma véto, nous pensons qu'il a dû avoir un gros coup de fatigue passager et que le virus en a profité pour se propager.

 

Malgré tout, et si l'on en croit certains sites sérieux ces virus agissent un peu comme le VIH chez l'homme, affaiblissant les défenses immunitaires et permettant à d'autres pathogènes d'envahir l'organisme.

 

Dans ces conditions, est-ce utopique de penser que des rats infectés peuvent vivre aussi longtemps que des rats sains, du moment que l'on prend soin de ne pas les exposer à une dépression immunitaire ?

 

@ Chun : merci pour ton soutien clindoeil.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca n'aurait pas pu être une simple mycoplamose ?

http://www.ratoupedia.org/wiki/Mycoplasme

 

Donc Kiwi avait un rythme cardiaque régulier, mais il a quand même fait un oedème pulmonaire, et les antibiotiques étaient inefficaces ?

Quel antibiotique a-t'il eu ? Il y a des bactéries qui sont plus sensibles à certaines familles d'antibio.

A-t'il des anti-inflammatoires, ou dans le cas de liquide dans les poumons, un diurétique ?

Pour nounours, j'ai essayé 3 antibiotiques, mais aucun n'a réglé son souci : elle est chronique depuis novembre.

 

Ceci dit, si c'est vraiment contagieux, je comprend ton dilemme. Et pour confirmer le diagnostic (ce qui règlerait ton choix), j'ignore quelle analyse est nécessaire : ta veto le sait sans doute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le début serait de voir si il a réellement porté ce virus non? Avant d'envisager une adoption qui pourrait mettre en danger ce nouveau bébé...

 

As tu pensé à avoir l'avis d'un autre véto?

Cela pourrait peut être t'éclairer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, Kiwi a eu de nombreux traitements.

 

Très vite, nous avons décidé d'arrêter les corticoïdes afin de ne pas affaiblir davantage son système immunitaire.

Pour le liquide dans ses poumons, il avait des injections et des comprimés de diurétiques.

En ce qui concerne les antibiotiques, il en a eu plusieurs : du B a y t r i l en injection, du M a r b o c y l en cachet puis pour finir une association M a r b o c y l-R o n a x a n.

 

En dehors de ça, il avait droit régulièrement à un cocktail vitaminé, avec addition d'un broncho dilatateur.

 

Pour le test de dépistage, je vais me renseigner demain, car je vais voir mon véto pour Azur qui est traité en ce moment pour un début d'otite.

 

Pour le mycoplasme, on a de forts doutes puisque le traitement (qui était quand même assez puissant) aurait empêché toute contagion supplémentaire, et donc aurait permis à l'inflammation du parenchyme pulmonaire de se calmer, permettant à l'œdème de se résorber.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso pour en revenir a ta question premiére, à savoir l'adoption, je ne penses pas que ce soit obligatoire, maladie ou pas.

 

Bien sûr un rat aime etre en compagnie de ses congénere, mais à ce rythme là on s'en sort pas, car il y aura toujours un dernier survivant! (deux rats qui meurent le meme jour ça arrive mais en general c'est pas bon signe)

 

Bref si ton dernier ratou n'est plus tout jeune et que tu as le temps, tu peux largement palier par ta presence a sa solitude, en le gardant sur toi chaque fois que tu le peux et en t'occupant le plus possible de lui.

 

C'est ce que j'ai fait avec ma Kaori (3 ans passé) qui s'est retrouvée seule aprés le depart de ses dernieres copines il y a quelques mois. Ma foi elle y a gagné en sociabilisation et elle n'a aucun symptome d'ennui ou de solitude.

 

Bon courage a toi et a ton p'ti Azur bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Perso pour en revenir a ta question premiére, à savoir l'adoption, je ne penses pas que ce soit obligatoire, maladie ou pas.

 

Bien sûr un rat aime etre en compagnie de ses congénere, mais à ce rythme là on s'en sort pas, car il y aura toujours un dernier survivant! (deux rats qui meurent le meme jour ça arrive mais en general c'est pas bon signe)

 

Bref si ton dernier ratou n'est plus tout jeune et que tu as le temps, tu peux largement palier par ta presence a sa solitude, en le gardant sur toi chaque fois que tu le peux et en t'occupant le plus possible de lui.

 

C'est ce que j'ai fait avec ma Kaori (3 ans passé) qui s'est retrouvée seule aprés le depart de ses dernieres copines il y a quelques mois. Ma foi elle y a gagné en sociabilisation et elle n'a aucun symptome d'ennui ou de solitude.

 

Bon courage a toi et a ton p'ti Azur  bisoux.gif

1207837[/snapback]

 

De toute façon, c'est vrai que je me dis que ce n'est pas urgent à la minute et que je dois prendre mon temps pour prendre une décision. En attendant, je fais comme tu dis, j'essaie de palier à son ennui par ma présence.

 

J'attends aussi que mon véto se renseigne pour les tests de dépistage.

 

Pour information, après visite de contrôle, il semblerait que l'état d'Azur s'améliore et que son otite soit en train de rendre les armes.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste un petit message afin de clore, tristement, ce topic.

 

Les problèmes de déséquilibre qui se sont manifestés chez Azur dans la semaine du 17 août se sont finalement aggravés juste après le 19 ... pendant une semaine, mon vétérinaire et moi avons tenté de nombreux traitements, en vain ... il perdrait de plus en plus l'équilibre, et en l'espace de quelques jours, Azur a perdu l'usage de ses pattes avant, l'appétit et un gros coup de chaleur est venu l'affaiblir davantage.

 

Il a été hospitalisé le lundi 24 août car nous avons compris que le virus (toujours supposé Sendaï) était en train d'atteindre tout simplement son système nerveux. Il a passé la nuit sous la surveillance de mon vétérinaire. Le lendemain, son état de santé était à peu près stable. Le mercredi matin (seconde nuit d'hospitalisation), il s'était à nouveau affaiblit, et nous avons tenté le traitement de la dernière chance : deux injections d'interféron oméga (pour les chats).

 

Malheureusement, Azur n'a pas pu recevoir sa seconde injection. Son état de santé s'est rapidement dégradé en fin d'après midi, et il nous a quitté vers 18h15 ce 26 août ... Le pire, c'est que je suis arrivé un quart d'heure trop tard et que je n'ai pas pu lui dire adieu et lui faire les quelques dernières caresses d'amour que j'aurais dû lui faire. Ma copine était auprès de lui, c'est ce qui me console un peu, je me dis qu'il n'était pas seul ...

 

Ne pensez pas que l'histoire s'arrête ici ! Habitant Nancy pour mes études, je devais rentrer le samedi suivant sur Paris. J'ai donc demandé à mon vétérinaire de me conserver son corps jusqu'au samedi, jour de mon départ. Le samedi, nous avons appris l'horrible nouvelle que la société d'incinération avait emmené, par erreur, tous les animaux, même ceux qui n'était pas enveloppés dans des sacs destinés à l'incinération ... je ne vous dis pas le désespoir que j'ai ressenti au fond de moi ... je ne pouvais pas me faire à l'idée que je ne pourrais jamais le revoir ...

 

Pendant une semaine, j'ai envoyé des fax, des mails, harcelé la société d'incinération et les services vétérinaires (impuissants) par téléphone ... le mercredi suivant, le directeur s'intéressait enfin à mon problème (Azur avait été emmené le lendemain de son décès, et je craignais qu'il n'ai déjà été incinéré). Nous avons discuté, et très embêté par cette erreur, il a décidé d'alerter toutes les personnes du centre d'incinération où le corps d'Azur devait être, et a demandé à ce que les palettes d'incinérations collectives de la région de Nancy soient fouillées. Le mercredi en milieu d'après-midi (je ne vous décris pas dans quel état lamentable je me trouvais ...), le directeur m'appela et m'annonça enfin une "bonne" nouvelle ... Azur était retrouvé. Le vendredi suivant, je partais en TGV pour Dijon avec une glacière pour récupérer le corps de mon petit Azur.

 

Après tant de péripéties, j'ai pu enfin tenir la promesse que j'avais faite à Azur : le faire reposer en paix près de son meilleur copain, Kiwi ...

Je regrette de ne pas avoir été là quand il est parti, mais je ne me serais jamais pardonné de ne pas avoir tenu ma promesse et de l'avoir abandonné à une incinération anonyme ...

 

Longue et triste histoire, dure expérience, mais je garde de nombreux et excellents souvenirs grâce à ce p'tit Azur, même si j'aurai préféré partager plus de temps avec lui ...

 

Je ne souhaite à personne de vivre une telle mésaventure. Ce que l'on ressent est indescriptible, c'est une sorte de vol, comme si l'on vous privait de votre deuil ...

 

Je sais qu'un jour je recommencerai une autre histoire avec d'autres ratounets, mais je sais aussi que jamais plus je ne laisserai un tel désastre arriver.

 

Merci à vous tous pour vos conseils et votre soutien sans faille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis vraiment désolée que tu aies eu à traverser ça. C'est déjà très dur de voir partir nos ratoux, mais ne pas pouvoir leur faire un dernier au revoir, comme toi je n'aurais pas pu le concevoir... heureusement que tu as pu retrouver son corps, mais c'est quand même bien triste que tu aies eu à faire tout ça. Je suis sûre que depuis son nuage il a vu ce dernier et très beau geste d'amour bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis vraiment désolée que tu aies eu à traverser ça. C'est déjà très dur de voir partir nos ratoux, mais ne pas pouvoir leur faire un dernier au revoir, comme toi je n'aurais pas pu le concevoir... heureusement que tu as pu retrouver son corps, mais c'est quand même bien triste que tu aies eu à faire tout ça. Je suis sûre que depuis son nuage il a vu ce dernier et très beau geste d'amour  bisoux.gif

1265675[/snapback]

 

Merci pour ta réponse. C'est vrai que cela a été vraiment difficile à vivre. Mais comme tu l'as dis, j'espère qu'il a pu voir que j'ai refusé de le laisser tomber, et que cela a pu l'aider à trouver son havre de paix. bisoux.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.