Aller au contenu
Ze Pretender

Des Sorties Difficiles, Des Cacas À Foison Et Beaucoup De Stress

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai mes ratous depuis 1 semaine, adopté à 6 semaines auprès d'une personne très habituée des rats (éleveuse connue ici, il parait).

 

Selon ses conseils, je "force" un peu mes rats à sortir de cage, à gambader sur moi. Il n'empêche, cela semble une épreuve pour eux. "et que je me promène tout couché", "et que j'ai le coeur qui bat à la chamade" "et que je laisse des cacas partout, partout, PARTOUT" :)

 

C'est bien simple, leur objectif hors de cage : m'échapper pour y retourner.

 

Bon pourtant hier soir, une couverture, une alèse imperméable, et une sortie sur mon lit hyper chouette hier. 45 minutes à gambader (pour essayer de se barrer !), pour finalement trouver un creux contre moi (je bouquinais) et s'endormir. J'étais ravi.

 

Retour en cage... deux heures passent. Je les ressors et le drame. Des cris, que je m'accroche aux barreaux pour ne pas sortir, que je courre pour filer... Et une petite sortie d'une demi heure épouvantable (pour eux, j'imagine). Comme me l'a conseillé Ichinna, je me suis mis avec une serviette sur moi, sur le canapé. Ils n'ont fait que courir pour m'échapper (sauf que sur le canapé, je voulais circonscrire la sortie à une grande serviette sur moi)... et des cacas à tout va !

 

Une semaine que je les ai, c'est sans doutes encore tôt pour espérer que tout change si vite, mais je m'affole un peu à l'idée qu'ils ne m'aiment pas et me fuient, surtout pour des rats sociabilisés ! Je ne suis pas un monstre pourtant, suis un maître gâteau (gâteux, même !)

 

C'est normal tout ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Oui ça peut être tout à fait normal :) Même si les rats ont été sociabilisés, ils se retrouvent dans un environnement totalement inconnu, avec des odeurs inconnues, des visuels inconnus, un humain inconnu... pas facile !

 

Est-ce que tu leur met des cachettes sur le lieu de sortie ? Rouleau de PQ (je suppose qu'ils passent encore dedans), boîte à chaussure, couverture en boule, coussins mis en angle... S'ils ont des lieux où se réfugier, ils tenteront certainement moins de rentrer dans la cage. Et ils finissent souvent par s'endormir dans ces endroits là, comme quand ils sont venus se réfugier contre toi :)

 

Est-ce que tu utilises la nourriture pour les apprivoiser ? Rien de tel qu'un petit bout de fromage à la sortie de la cage, ou ensuite encore mieux, quelque chose de mou sur tes doigts (sauce tomate, miam !, purée, soupe...) qu'ils viendront lécher à coup sûr !

 

Allez courage, ils sont jeunes, speed tout ça, c'est normal. Bientôt ils seront plus dociles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour la réponse... non, ils n'ont pas de coin pour se cacher... si j'en mets un, je ne les vois pas du tout... ils passeront leur temps dedans. Faut quand même qu'on arrive à s'apprivoiser tous ensemble :o)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello!

 

As-tu d'autres animaux chez toi? L'odeur pourrait les effrayer...

 

Sinon, vu que la sortie sur le lit s'est bien passée, tu peux recommencer, et profiter pour te coucher à plat ventre, appuyé sur les coudes pour relever le haut de ton torse, cela te transforme en cachette et en truc cool à escalader.

Les rats n'aiment généralement pas du tout être à découvert. Donc n'hésite pas à mettre des cachettes, genre boîte en carton dont tu découpes un côté, pour pouvoir les caresser d'un doigt. Et les friandises c'est aussi le bien pour créer des liens - évite le trop gras trop sucré si c'est pour les apprivoiser, vu que tu risques d'en donner pas mal. Et tu peux faire toujours le même bruit (genre claquement de langue ou bruit de bisou dans le vide, à toi d'inventer) quand tu leur donne une gâterie, d'ici peu ils se pointeront à toute allure en entendant ce bruit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui ils passeront leur temps dans la cachette au début mais... ils finiront par sortir ! Le rat est curieux par nature. Et il est faible face à la nourriture :P

Le soir par exemple, tu les sors sur le canap' où tu risques de passer beaucoup de temps je suppose (ordi portable, lecture, TV, autre). Tu les sors et les laisse se cacher. Ils passeront peut être bien 30min, ou 1h dans leurs cachettes, mais la soirée est bien plus longue que ça et ils finiront par montrer le bout de leur nez. Un doigt tendu juste à l'entrée de la cachette avec de la blédine dessus et crois moi, ils vont venir léchouiller !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hop hop hop, doublon.

 

Je viens de voir la vidéo sur ton blog. Mais ça a l'air de très bien se passer en fait ! Ils grimpent sur toi et n'ont pas l'air apeurés pour un sous. Par contre ne t'attends pas à ce qu'ils se calment de si tôt. Les jeunes rats, même les mâles, sont de vraies petites speedouilles. Ca bouge dans tous les sens et ça se laisse rarement caresser hormis dans le sommeil ou un demi-sommeil ou quand on leur donne à bouffer.

 

Dans quelques mois ce sera différent (et encore, pas sûr :P J'ai pas eu de vrais câlins avant 1 an).

 

Les crottes partout il faut distinguer 2 choses : sont-elles un peu molles et avec une TRES forte odeur ? Si oui, crottes de stress et là en effet c'est qu'ils sont vraiment flippés. Si non, c'est pas du stress, c'est juste qu'ils ne sont pas propres.

 

Est-ce qu'ils peuvent retourner dans la cage quand ils en ont envie ? Ouvrir la cage collée au lit/canap/lieu de sortie est bien pour la propreté. Ils rentrent quand ils sentent le besoin de crotter puis reviennent 5 min après. Perso si je les sors alors que la cage est pas à côté, je vais aussi avoir des crottes partout.

 

Voilà donc, le maître mot c'est PATIENCE :) Laisses les venir quand ils veulent, rentrer quand ils veulent. Le tout c'est de leur laisser la porte ouverte quand tu es là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses... toute la question est de savoir si on se comporte bien ou pas. Prenons l'exemple de la sortie de ce soir, sur le lit.

 

Je les réveille doucement en cage, promène mes doigts dans la maisonnette, ils se réveillent, reniflent, me curent les ongles. Ayé, ils bougent un peu. Je prend le premier délicatement et le sort de la cage. Le second prend peur et se cale au fond. J'insiste pour l'attraper, il se soulève sans résistance, mais soudain attrappe la cage et se met à monter sur le dessus. Je l'attrape au vol... Premier cri de panique. Je les love contre moi en direction de la chambre.

 

A peine posés, je m'allonge avec eux. Il se ruent dans mon pull pour se cacher. J'ai donné une friandise pour amadouer un peu et me suis mis à bouquiner. De temps en temps, je passais une main juste pour voir si les loulous allaient bien. Panique à bord ! J'insiste pas (trop).

 

Fin de quelques chapitres, je bouge. panique ! Il faut retrouver une cachette. Allongé sur le lit, j'ai découvert qu'un rat pouvait ouvrir mon haut de polo pour s'y réfugier :)

 

Fin de la sortie. Je me lève et quitte le lit. Panique ! Cacas à tout va ! Pas de cachette, ils courent partout ! Je les attrape : petits cris, que je me débat, etc. Pour faire comme m'a dit Ichanna (ex Liha ici), je reste un peu debout avec eux dans les bras. Selon elle, il faut qu'il y ait du contact, même s'ils n'aiment pas. Retour en cage. Ils s'enfuient dans leur coin. Raoul reste proche de l'entrée et revient vers moi.

 

Je le prends et le met sur mon épaule et fait un petit tour du propriétaire avec. Panique, mais légère. Il sait qu'il ne peut rien faire. Deux petites crottes et il attend. Un bras vers la cage, le voici qui descend.

 

10 minutes après, ils sont cachés au fond de leur maison, loin de mes mains prédatrices.

 

---

La question est : en fais-je trop ? A voir vos commentaires, assurément oui... mon objectif n'est pas de les stresser !

 

Merci pour vos commentaires !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait il y a 2 méthodes :

1° Je te prends de force et tu verras qui gagnera !

2° Je te laisse venir, fais à ton rythme.

 

 

Perso je trouve qu'un mix des deux est bien. Commencer par n°2 : laisse les sortir eux même de la cage posée sur le lit par exemple. Ne les attrape pas de force pour les y mettre. Et faire usage de la n°1 de temps en temps. Même si la n°1 peut être très efficace avec certains rats, elle peut en stresser bien d'autres. Mais elle a l'avantage de "débloquer" les peureux qui sinon ne sortiraient jamais.

 

Moi je te conseillerais vraiment d'ouvrir la cage et laisser faire. Si au bout de quelques jours avec la cage ouverte plusieurs heures sur le lit, il n'y a aucune réaction de leur part, alors peut être revenir à la méthode forte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème est la taille de la cage : imposante. Je ne peux malheureusement pas passer mon temps a la bouger. C'est bien la ma grande difficulté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Je me permet de te donner mon avis... :)

S'ils se précipitent dans ton pull et qu'ils aiment y rester, c'est déjà bien :amoureuse: ! Cela montre que pour eux, tu es la sécurité. Si j'étais toi, je continuerai le plus souvent possible les sorties dans le pull, en restant tranquille (bouquiner c'est parfait), en les papouillant de temps à autre même s'ils ne semblent pas apprécier. Ils vont vite comprendre que le pull, c'est chaud, c'est bien, que les doigts, ben en fait c'est marrant :rolling: .

Et au bout d'un moment (ça peu prendre plusieurs jours suivant leur niveau de "flippe") le plus courageux des deux essaiera de lui même des sorties hors du pull, au début avec des retours très rapides en courant dans ton pull ("waaaahh, ça fait vachement peur hors du pull!!!"), puis 30 s après il recommencera et se rassurera petit à petit. A ce stade, le plus important est de ne pas leur faire peur à un moment où il est hors du pull (genre faire tomber qqxhose, éternuer).

Et pis quand le courageux sera complètement rassuré et gambadera joyeusement entre le pull et le lit, ben son copain prendra son courage à deux mains pour aller voir ce que son copain fait d'intéressant.

Pour quand tu les laisses seuls sur ton lit, idem. Faut se lever doucement, tu peux laisser ton pull, comme ça ils vont se réfugier dedans. Puis tu restes à côté du lit accroupi, en les appelant gentiment. Idem, le plus courageux va sortir, rerentrer "mon dieu j'ai peur!!!", puis ressortir etc...

En tout cas, en procédant comme ça, ça a toujours marché chez moi, même avec des ratons jamais manipulés :rolling:

 

La technique 1° prendre de force, attention, il faut que ce soit pour mettre le rat immédiatement en situation de sécurité (ton pull). Il apprendra vite que rien de grave ne lui arrive quand tu le prends. Alors que s'il continue de flipper une fois sorti de la cage, là c'est la cata, il va perdre sa confiance en toi, ce sera la cage = sécurité et ailleurs =point de salut et l'association "quand on me sort= ça fait peeeeeuuuur!!" Et là, il faut beaucoup de temps pour rattraper le coup...

:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est chou la vidéo! Ils paraissent pas si terrifiés les petits!

J'ai ici aussi des accros à la cachette dans le pull! C'est un endroit cool, douillet, à la lumière tamisée, bref le pull c'est le bien! Et comme disait saabe2001, qu'ils se cachent dans ton pull, c'est que tu es déjà repéré comme la sécurité. ;;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.