Aller au contenu
Ode

Masse collée aux poumons

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Mon petit Oscar (Mimile pour les intimes), faisait depuis un moment un bon bruit de cocotte minute un peut trop chauffée.

Avec ma véto nous avons tenté un traitement "classique" pour un rhume sur un mois, et puis, plus rien.

Depuis peu, rechute, mais le tout nous paraissant bien anormal, on décide de faire une radio.

Or là, les choses se gâtent : on découvre collée aux poumons, une masse bizarre.

Deux possibilités : un ganglion gonflé (donc dans l'immédiat, on en est à antibio + anti-inflammatoire), ou bien tumeur.

 

Un détail, pas moindre, mon Mimile n'a que 8 mois...

 

J'aurais aimé avoir des témoignages, des conseils de personnes ayant eu un cas similaire...

 

Merci à vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu des cas de masses collées aux poumons (tumeurs) mais chez des rats plus âgés, là ton loulou est effectivement très jeune... Il se peut néanmoins qu'il s'agisse d'une tumeur précoce, c'est hélas possible.

 

Dans le cas des tumeurs aux poumons que mes rattous ont eu, l'aggravation a hélas été très rapide (il s'agissait de tumeurs foudroyantes), la véto leur avait prescrit un traitement anti-inflammatoires de type stéroïdien (corticoïdes) + des antibios pour éviter une immunodépression trop forte, les corticoïdes affaiblissant le système immunitaire. C'étaient malheureusement des traitements lourds de courte durée pour soulager mes loulous, la cortisone ne peut pas être donnée en permanence sur le long terme vu qu'elle bousille les reins à plus ou moins courte échéance. Ils n'ont de toute façon pas vécu plus de 10 jours après diagnostic (Gaheris a vécu une dizaine de jours à peine, Hymir moins d'une semaine), l'évolution des tumeurs était beaucoup trop rapide :(

 

Par contre, deux rats de deux amies ont eu des tumeurs aux poumons à évolution lente et ont vécu entre 6 mois et un an après avoir été diagnostiqués. L'une d'entre elles donnait du tumyl mammaire à son rat, c'est un traitement homéopathique censé retarder l'évolution ou l'apparition de tumeurs. Elle ne sait pas si le ralentissement de l'évolution des tumeurs a été lié à ce médicament ou si c'est une simple coïncidence, mais ça semble avoir fonctionné vu qu'il a été constaté au début de la prise du médicament, donc à tenter éventuellement.

 

Bon courage pour ton loulou, j'espère que ça ne sera qu'un ganglion enflé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ta réponse Diane.

 

Pour le Tumyl mammaire, je vais tenter, au pire des cas, ça ne lui fera pas de mal.

 

A priori, la masse serait à l'extérieur du poumon, mais ma véto n'a pas paru vraiment fataliste pour le moment.

Mimile lui va bien, est toujours aussi câlin, "vif" (oui bon, déjà bébé courir c'était pas son truc), et prend (encore :o) du poids.

 

Bon, je touche du bois, et tout ça va s'envoler comme par magie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le tummyl mamaire porte bien son nom c'est un traitement contre les indurations MAMAIRE donc pour une tumeur au poumon aucun chance que ça soit efficace

 

car oui j'envisage plus une tumeur, un traitement aurait pu aisément faire désengorger le ganglion

 

j'ai le cas sur un rat né chez moi, l'adoptante m'a signaler une petite tumeur entre les poumons et le coeur, malheureusement inoppérable vu sa place

un traitement à base de corticoide l'aide beaoucoup, il est actuellement en "rémission" si on peut dire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le tummyl mamaire porte bien son nom c'est un traitement contre les indurations MAMAIRE donc pour une tumeur au poumon aucun chance que ça soit efficace

 

car oui j'envisage plus une tumeur, un traitement aurait pu aisément faire désengorger le ganglion

 

j'ai le cas sur un rat né chez moi, l'adoptante m'a signaler une petite tumeur entre les poumons et le coeur, malheureusement inoppérable vu sa place

un traitement à base de corticoide l'aide beaoucoup, il est actuellement en "rémission" si on peut dire

Oui, justement ça m'avait surprise mais son véto avait suggéré que ce traitement pourrait éventuellement ralentir l'évolution des diverses tumeurs (il avait aussi une tumeur mammaire ;)), au final la croissance de toutes les tumeurs a été ralentie, peut-être est-ce lié, peut-être pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'ai bien compris, le Tumyl Mamaire serait homéopathique ?

 

LesRatsDuRock, si ça ne te gène pas, tu pourrais m'en dire un peu plus sur ce rat ? Ce qu'en a dit le véto, et ce qui a été conseillé en dehors des corticoides ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce n'est pas mon rat c'est juste un petit né chez moi sur qui je garde un oeil

 

je sais juste qu'il a un traitement à base d'anti-inflammatoires, car la tumer agit sur les poumons et le coeur, pour le soulager

mais il n'a rien à faire malheureusement dans son cas à part espérer que ça ne se dégrade pas trop vite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai le cas sur un rat né chez moi, l'adoptante m'a signaler une petite tumeur entre les poumons et le coeur, malheureusement inoppérable vu sa place

un traitement à base de corticoide l'aide beaoucoup, il est actuellement en "rémission" si on peut dire

LesRatsDuRock, si ça ne te gène pas, tu pourrais m'en dire un peu plus sur ce rat ? Ce qu'en a dit le véto, et ce qui a été conseillé en dehors des corticoides ?

ce n'est pas mon rat c'est juste un petit né chez moi sur qui je garde un oeil

je sais juste qu'il a un traitement à base d'anti-inflammatoires, car la tumer agit sur les poumons et le coeur, pour le soulager

mais il n'a rien à faire malheureusement dans son cas à part espérer que ça ne se dégrade pas trop vite

 

Bonjour !!!

 

Alors je suis la personne en question =)

En effet mon petit Noodle à une tumeur entre le cœur et les poumons. Étant donné qu'elle appuie sur les poumons, les premiers symptômes visibles étaient similaires à de la détresse respiratoire.

Ode je te propose d'aller voir le message ou j'explique tout ICI

(D'ailleurs Diane, c'est moi qui t'avais demandé des conseils sur FB concernant les "remèdes en attendant" quand je croyais qu'il s'agissait d'un souci respi. Je te remercie encore.)

 

Pour résumer, le véto m'a dit : on ne peut pas opérer, Noodle peut mourir demain ou dans un an.

Pour info mon petit Ninja a presque 10 mois.

Cela fait maintenant presque 3 semaines, que suite au traitement, Noodle est en pleine forme (alors qu'il était sur le point de partir tellement il était épuisé.)

Le traitement est fini depuis une semaine et j'espère de tout cœur qu'il va garder la forme encore très longtemps.

J'essaie de le remplumer car il a perdu beaucoup de poids.

En revanche il est redevenu exactement comme avant : plus de bruit respi, il saute partout, explore tout. En sortie je le retrouve d'ailleurs souvent en haut du sapin >< !

 

Voilà j'espère que ton traitement va fonctionner, n'hésite pas à nous donner des nouvelles =)

Ces petits monstres ont de la ressource, alors moi j'y crois !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des nouvelles Ode ?

Le traitement du véto fonctionne ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de demander des nouvelle.

 

Mais les nouvelles sont pas très réjouissantes, rien ne change par rapport à sa respiration et ça e laisse présager rien de bon j'imagine.

Mais sinon, le petit père se porte comme un charme, mange, joue, et creucreute autant qu'il le peut.

 

Pourvu que ça dure..

 

Et de ton côté, ton Noodle se porte bien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ba c'est normal je m'informe, et puis ça m'est utile aussi.

Avec les anti-inflammatoires pas d'évolution ?

Moi ils ont permis à la tumeur méchante de se stabiliser, donc de ne plus appuyer sur les poumons, donc de faire revenir à la normale la respiration de Noodle.

Pour l'instant il a un peu repris de poids, et tout va bien *touche du bois*

Je surveille à la loupe et "j'écoute" mes loulous très souvent.

 

Le plus important c'est que Mimile mange bien et ne soit pas faible.

Les soucis respi ont tendance à épuiser physiquement, encore plus si ça vient d'une tumeur.

 

Bon courage =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ba c'est normal je m'informe, et puis ça m'est utile aussi.

Avec les anti-inflammatoires pas d'évolution ?

Moi ils ont permis à la tumeur méchante de se stabiliser, donc de ne plus appuyer sur les poumons, donc de faire revenir à la normale la respiration de Noodle.

Pour l'instant il a un peu repris de poids, et tout va bien *touche du bois*

Je surveille à la loupe et "j'écoute" mes loulous très souvent.

 

Le plus important c'est que Mimile mange bien et ne soit pas faible.

Les soucis respi ont tendance à épuiser physiquement, encore plus si ça vient d'une tumeur.

 

Bon courage =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On en est à 10 jours de traitement et non, toujours pas d'amélioration. Peut être que je dois être plus patiente :cpasmafaute:

 

Me reste plus qu'à croiser les doigts, pour Mimile et pour Noodle. Vont pas nous embêter hein !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des nouvelles du gros, ça peut toujours servir.

 

Donc, au final, il s'agit bien d'une tumeur très précoce. Mais Mimile est toujours avec moi, sans amélioration, sans grosse dégradation.

La prise d'anti-inflammatoires n'est pas vraiment efficace sur lui. Ca en est même devenu un vrai calvaire.

Donc en accord avec la véto, il ne suit pas le traitement régulièrement. Je fais plus ou moins un mois avec, un mois sans.

Comme je l'ai dit plus haut, il n'est pas mieux pendant la prise de médicaments, ni moins bien.

 

Le point négatif est que dès qu'une pression se fait sur son abdomen, il hurle. A savoir quand même que Mimile est de ceux à hurler parce qu'on l'agace, ou parce qu'il s'ennuie, ou parce que... Pour pas grand chose en fait !

Enfin, on surveille. Je sais parfaitement que quand il faudra agir, j'agirai.

 

Il mange correctement, même si par moment, et c'est très rare, il a un peu de mal à respirer et manger en même temps. Mais pas de perte de poids, la bouffe reste son obsession.

 

Bien sûr, je suis preneuse de tout conseil !

 

Xandrah, des nouvelles de ton Noodle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste bon courage dans cette épreuve et merci pour les nouvelles, comme tu le dis ça peut servir à d'autres, une expérience dans ce domaine est toujours bonne à prendre.

 

De bonne ondes pour que cela s'améliore ou tout au moins reste stable longtemps .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces bonnes ondes Proserpine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suivais de loin dans l'ombre, bon courage! Jamais eu de cas similaire.

Par contre le véto n'a pas une idée d'un autre traitement? Peut être changer les doses, ou changer carrément le type de traitement?

 

Bon courage et des gratouilles à Mimile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il m'a justement proposé un autre type de traitement, il doit m'en parler dès que j'y retourne.

Ce qui nous fait ne pas insister, c'est que chaque prise de médicament ressemble à une séance de torture.

C'est psychologique, même une gourmandise sans médicaments dedans, à n'importe quelle heure de la journée, il la refuse au cas ou.

A la seringue, c'est des cris, il se débat ...

Et je ne suis pas sûre de vouloir lui imposer ça jusqu'à la fin...

 

Les gratouilles sont transmises

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite et la fin...

 

La chaleur a beaucoup affaibli mon mimile. Il nous a fait quelques frayeurs en début d'été, mais il continuait a manger, faisait des mamours à ses copains, et adorait toujours ses gratouilles sur la joue.

Cette après midi, je lai trouvé à s'étouffer, bouche ouverte. J'aurai pu essayer encore, trouver autre chose, mais en ne prenant pas son spéculos, sa gourmandise extrême, il m'a dit stop.

Mimile est parti dans mes bras en début d'après midi. Il aura été fort mon bébé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ohhhhh :(

 

J'esperais une fin de post heureuse ...

 

Plein de courage a toi, tu as fait tout ce que tu pouvais pour lui. La ou il est il ne souffre plus.

 

:calin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit conseil : envisage une autopsie. Pour savoir.

On trouve des masses énormes sur les poumons qui sont en fait des abcés.

 

Ca ne sert à rien de le savoir maintenant, une opération interne en cage thoracique aurait été délicate de toute façon, et je comprendrais aisément qu'au final une autopsie ne servirait à rien, sauf à savoir. Moi ce sont le genre de trucs que j'aime savoir, probablement que le reste de smortels non, mais voila, my two cents ;)

 

Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y aura pas d'autopsies, pas de lignées à sauver, pas le courage de savoir.

Il me manque, c'est le premier à partir, je le pleure, me demande si j'ai bien fait... mais j'ai pas besoin de savoir.

Il va passer la nuit, voir des nuits au congélateur, et j'aime autant qu'avant ça on ne l'ait pas ouvert pour m'apaiser l'esprit...

Je comprend ce que tu me dis, mais non.

 

Merci à toi, et désolé pour ce message, mais ce soir, je ne sais pas voir autre chose. Les bons souvenirs arriveront quand il sera temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Courage! Dur dur de les voir partir si jeunes! Plein de pensées!!! :calin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.