Aller au contenu
koontzie

"roucoulement" très (très!) passager

Messages recommandés

Bonjour,

Après Sushi qui a fait son bizarre, voilà que Maki s'y met!...

 

Donc Maki et ses deux frères sont chez moi depuis une semaine et demi, en quarantaine dans une autre pièce. Niveau santé rien à signaler; ils sont vifs, joueurs, propres, pas de porphyrine qui dégouline, pas de nez sale...

 

Et voilà que hier soir, quand je les prends sur moi, Maki me fait un mini roucoulement. Je dis mini, car ça aura duré moins de dix secondes au total alors qu'il s'amusait à grimper sur moi, puis ça a cessé d'un coup et n'a pas repris de l'heure passée dans la chambre. Je l'ai soulevé pour écouter sa respiration (niveau poumons): pas de raclements, rien non plus. Et depuis hier, pour le moment, toujours rien à signaler: silence le plus total des voies respiratoires...

Les socis respi, je connais et je prends très au sérieux. Mes rats sont systématiquement allés chez le véto quand je voyais qu'il y avait du bruit, ou trop d'éternuements. Donc ne pensez surtout pas que j'essaye de minimiser pour éviter le véto: si ça recommence, je prends rdv direct; je surveille de très près.Mais là, au stade actuel, je suis sceptique. Par le passé, je n'ai eu qu'un seul ratou qui roucoulait, Spike. Dès l'adoption. Une semaine sous enro, et plus rien du reste de sa vie. Mais lui, il roucoulait vraiment, c'était nonstop. Or là, je ne peux même pas dire que c'est épisodique: ça a juste été ultra momentané, puis plus rien du tout. Est-ce possible que ça s'arrête là, et ne revienne plus du tout? Si oui: qu'est-ce qui a pu causer ça? Encombrement passager? L'enthousiasme de gambader un peu?

Pourquoi ne pas foncer chez le véto directement, là? J'ai peur que ça ne lui rende pas service à long terme. Loin d'être spécialiste niveau système immunitaire, je pense que celui-ci a besoin d'activer et de gérer ses propres défenses aussi. Si, pour un "rien" (je ne dis pas que c'est forcément rien, je m'interroge!) je le mets direct sous traitement, son organisme sera-t-il apte à se défendre à l'avenir contre d'autres microbes, ou risque-t-il de s'affaiblir et d'attendre la prochaine dose de médicaments pour combattre une maladie?

 

J'ai du temps libre cet après-midi, je pense le passer près de la cage, à guetter le moindre signe de nouveau "roucoulement". Je pense appeler le véto si j'entends quelque chose, et laisser l'incident en suspens dans le cas contraire, sauf si vous pensez unanimement qu'il ne faut pas hésiter et le traiter quand même direct, même s'il ne fait plus le moindre bruit. Moi je ne sais vraiment pas, là. D'"incident" du genre, je n'en ai pas connu avec mon précédent total de 12 rats, ni avec mes 4 autres loulous actuels.

 

Merci d'avance pour vos avis!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'excitation du jeu, une poussière qui passait par là, le nez au mauvais endroit, etc... Bref, pour moi, absolument pas inquiétant.

Comme nous, si on soulève un tas de poussière en farfouillant dans un vieux carton, on peut tousser un coup. Pour autant, on ne va pas filer chez le médecin pour être mis sous antibios, ce serait aberrant ;)

 

Un rat est effectivement sensible des voies respiratoires, mais il ne faut pas non plus faire une obsession du moindre micro bruit entendu. Ca peut leur arriver d'éternuer, de faire un bruit bizarre ponctuellement. Ce n'est que si c'est plus prolongé/plus fréquent qu'il faut commencer à s'inquiéter.

 

Donc, 1 roucoulement c'est pas grave. Mais si le roucoulement revient, dans d'autres conditions, plus longtemps, plus prononcé, alors là tu pourras aller chez le véto.
Mais dans la situation actuelle, no stress ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Argh zut. Parano comme je suis, j'ai craqué et appelé la clinique. Mon véto étant absent j'ai expliqué le souci à l'aide vétérinaire, qui en a parlé à un autre véto. Ils m'ont dit de venir quand même le montrer... J'ai rdv vendredi fin d'après-midi (avec mon véto)... J'annule? En tout cas merci pour la réponse rassurante!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf avis contraires, je pense que je vais voir comment ça se passe aujourd'hui et demain, et au pire tant pis: j'annulerai demain soir... Ça m'apprendra à me précipiter sans avoir attendu de réponses, mais j'avais craint qu'il n'y en ait pas du tout, et que je fasse une bêtise en attendant plutôt qu'en agissant...  :cpasmafaute: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense comme Noriane ^^

Un roucoulement à un instant donné, c'est comme un éternuement, rien de grave, no stress!

 

Vaut mieux, si c'était un hasard, ne rien faire plutôt que de le coller inutilement sous antibios et autres.

 

Mais surveille-bien au cas où ce n'était pas un hasard :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci!

Je me suis dit (en mode: je change d'avis toutes les 30secondes depuis ce matin...! :confus:) qu'au final, peut-être que j'irai quand-même. Comme ça le véto pourra me les peser, doser le médoc au cas où selon les différents poids, et m'en donner une petite réserve (il le faisait avant, sachant que je savais en général quand soigner et comment) pour que je puisse leur en donner direct si les roucoulements/éternuements s'installent... Et comme ça, vu que je suis censée faire l'intégration ce dimanche (15aine révolue samedi soir), ça pourra faire une petite visite "check up" pour tous les trois, afin de m'assurer officiellement que tout va bien...

 

C'est pas plus mal, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso je n'irai pas. Sortir un rat pour rien, en hiver, pour aller chez le véto, c'est ça qui serait pour moi une prise de risque inutile. Certes, le risque reste faible si rat bien emmitouflé, etc... mais il est plus important que de le laisser tranquille chez toi dans la situation présente.

 

Pour les peser : tu peux utiliser ta balance de cuisine, c'est tout aussi efficace. Et l'intérêt de la pesée, ce n'est pas uniquement de la faire chez le véto, mais chez toi, toujours sur la même balance, à intervalles réguliers, afin de pouvoir te rendre compte s'il y a un problème (grosse prise ou perte de poids)

 

Enfin, la prescription de médicament pour un "éventuel" futur problème qui sera peut-être ou peut-être pas du tout lié au roucoulement que tu as entendu : mauvaise idée. Très mauvaise idée. Ça revient à faire de l'auto-médication, et c'est une mauvaise idée.

Étant donné que, pour le moment, ton rat n'a rien, quel médicament va te donner le véto ? Qui te dit que, s'il déclare vraiment qqch un moment, ce sera lié ? Qui te dit que ce pb pourra être vraiment bien traité avec le médoc donné avant que les symptômes ne se déclarent ? Tu peux tomber juste, par le plus grand des hasard. Mais tu peux aussi faire pire que bien... Que se passera-t-il si, dans le pire des cas, ton rat va plus mal ou meurt pq'il n'a pas eu le traitement adapté à ses pbs ? Pq tu aura eu un médoc sous la main "à essayer" avant d'aller chez le véto ?

 

Au final : la parano c'est bien pq les problèmes respis chez le rat, ça peut vite devenir grave. Mais comme tout, il y a une limite, et il faut réussir à la trouver.

Dans ton cas, je réitère, mais tant qu'il n'y a pas d'autres symptômes que ce petit roucoulement ponctuel, cela veut dire que ton rat va BIEN. Alors, décompresse, et laisse le tranquille pour le moment ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Noriane.

Tu vas rire... Je vais y aller, chez le véto, au final... Mais pas avec Maki!
J'avais donc appelé la clinique hier matin. Ce midi, je les ai rappelés pour annuler... et je les ai encore rappelés ce soir pour finalement venir quand-même! Mon cher et tendre Raoul s'est foulé (j'espère que c'est juste ça!) une patte entre temps. Elle n'est pas enflée (bizarrement, c'est la cuisse qui me semble bizarre), mais il ne peut plus la poser; boîte, et une fois allongé, il la "repose" sur ses testicules, dans une position un peu bizarre... Bref, j'ai fait le truc de routine: je l'ai isolé en petite cage sans étages jusqu'à demain; et si demain c'est toujours la même chose, bah je vais voir le véto, mais juste avec lui, du coup. Souvent ça passe seul, donc je croise les doigts...! (A tous les coups Max l'a coursé, il a essayé de s'enfuir et paf!c'est la patte qui a pris!)

Pour Maki, je suis d'accord avec ce que tu as écrit; le froid, le fait que ça n'ait été qu'un unique roucoulement, et le véto à ce stade ne pourra de toute façon rien déterminer du tout, vu qu'il n'y a pas d'autres symptômes.

Pour l'automédication, je ne m'y risquerais pas. Mais quand j'avais mes rats précédents, en cas d'éternuements (et juste éternuements, répétifis et sans autres symptomes), c'est toujours de l'enro qu'il me prescrivait. Quand j'y étais allée avec Eddie (soucis respis), il m'en avait donné d'emblée pour mes autres, même sans les avoir revus, pour que je puisse traiter aussi (des éternuements avaient commencé chez eux aussi). Donc c'était vraiment pour un cas précis; sinon non, je ne prendrais pas de risque de donner un médoc "au hasard".

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.