Aller au contenu
Mélanie

Très gros kyste chez mon rat, mais il va bien... que faire?

Messages recommandés

Bonjour!

 

Je viens vous parler de Gabin, mon vieux bonhomme de 2 ans déjà. Il y a environ 5 mois je lui ai découvert une boule grosse comme un petit pois dans la peau du dos qui est apparue très soudainement. Le vétérinaire m'a dit que c'était un kyste probablement d'origine cancéreuse, qu'il fallait surveiller ça. L'opération était faisable mais risquée du fait de la vieillesse de mon rat et c'est aussi un coup à ce qu'une nouvelle boule fasse son apparition au bout de quelques jours...

 

J'ai donc décidé de ne pas prendre le risque d'une lourde opération et de surveiller ça. Seulement au bout de 5 mois cette grosseur a pris des proportion très morbide (plus grosse que sa tête...). Elle est lourde, dure, et recouverte d'une épaisse croûte de sang sans doute car mon bonhomme se ronge du fait que sa peau doit beaucoup tirer.

 

C'est vraiment quelque chose de très moche et j'ai de la peine de le voir ainsi, mais il se trouve que Gabin n'a vraiment pas l'air de souffrir. Il a un très bon appétit, réclame des câlins, il est dynamique et apprécie toujours autant les sorties dans ma chambre, il grimpe aux étages de sa cage sans trop de mal, joue avec son copain. Certes il s'est un peu ramolli et déplumé depuis que je l'ai eu car il commence à vieillir, mais cette grosseur n'a pas l'air de le handicaper pour autant ni de le faire souffrir.

 

Mais je suis vraiment en train de me poser des questions sur l'éthique de cette situation. J'ai consulté mon vétérinaire il y a environ 6-8 semaines pour lui demander si il fallait songer à l'euthanasie (la grosseur était déjà assez moche et grossissait à vue d'oeil) il m'a dit qu'il était encore trop tôt pour penser à cela, selon lui il lui restait encore un bon mois à vivre au moins, seulement là ça fait plus d'un mois, ce kyste grossi un peu plus chaque jour mais mon rat ne montre aucun signe de faiblesse, vraiment aucun.

 

En fait j'ai pas du tout la conscience tranquille de le laisser dans cet état physique, je me dis qu'il faut que je fasse quelque chose pour en finir avec cette boule qui grossi tous les jours (et qui n'est plus du tout opérable aujourd'hui), mais Gabin reste tellement "normal" que je ne sais pas quoi faire. Je regrette vraiment de ne pas avoir insisté pour une opération malgré les conseils du vétérinaire... Faut-il que j'attende qu'il montre des signes de souffrance pour prendre une décision? Qu'est-ce qui serait le mieux pour lui entre le laisser couler ses jours avec ce kyste croissant qui l'handicapera forcément à un moment, ou le faire partir tant qu'il ne souffre pas? Qu'est-ce qui serait le plus égoiste de ma part entre attendre pendant que ça évolue inexorablement ou mettre un terme à ses jours avant que sa maladie ne le pourrisse?

 

Merci ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu un soucis dans le même genre. Ma choupette était paralysée de l'arrière train, mais le vivait bien. Jusqu'à ce qu'elle ait une tumeur mammaire qui se développe sur le flan. Au début je l'ai laissée car elle était âgée et le vivait bien. Puis c'est devenu plus gros que sa tête, et j'ai choisi de lui faire enlever, malgré les risques de la chirurgie. Au final, elle est décédée quelques jours plus tard d'un abcès interne qui a percé.

Vois avec ton vétérinaire ce qu'il pense de l'opération si tu veux vraiment la tenter. Sinon, hydrate bien la peau de ton loulou pour qu'elle ne tire pas et que ça lui fasse une gêne en moins (pas contre je ne sais pas avec quoi).

Pour l'euthanasie, tu le sentira quand ce sera le moment. Quand ton rat n'aura plus envie, il te le fera comprendre. Pour ma part, tant qu'il joue, mange et fais sa toilette, je le laisserai comme ça, en profitant de lui le plus possible. Bon courage à vous deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca ressemble bcp a une tumeur qui nécrose quand même, plus qu'un kyste. Le problème c'est que ça fait mal, ça risque de s'infecter, et ça ne va pas aller mieux. Si tu te comptes pas faire operer (et, perso, à ce stade, je ne le ferais pas) il va effectivement falloir songer à son confort et peut être le faire partir avant que la "limite" entre "pas terrible mais ça va" et "urgence" soit dépassée :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, à ce stade, mes choix dépendent du rat :

 

- Jamais opéré de tumeurs/kystes, ou ayant bien supporté les opérations d'avant + rat globalement qui va pas si mal en dehors de ça (pas de soucis respi monstres, ou de problèmes qui feraient qu'il ne résisterait même pas à l'anesthésie) : je tente l'opération. Soit ça se passe bien, et c'est du confort de vie indéniable gagné pour lui. Soit ça ne se passe pas bien, et il n'est pas réveillé ou eutha qq jours plus tard. Vu son état, de toute façon, tu envisages déjà l'euthanasie et sa situation n'est pas glorieuse glorieuse...

- Déjà opéré, mais a mal supporté les opé (ça m'est arrivé sur une rate qui se remettait très très mal des ablations de tumeurs...), ou pas en état de supporter une anesthésie : je verrais avec le véto rapidement pour des anti-douleurs + crème pour limiter la casse au niveau de la peau qui craque. Et surtout, j'envisagerais une euthanasie dans un délai pas trop long, car vu la vitesse de développement que tu décris, ça risque de rapidement être pire si la tumeur pète... :/

 

Bon courage pour ton choix et ton loulou :calin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord, bon courage à toi, c'est toujours très dur, ce genre de situations... :calin:

Personnellement, j'ai fait opérer toutes les grosseurs sur mes rats (pas de kystes: "juste" abcès et tumeurs). Les abcès, il fallait faire quelque chose de toute façon (abcès faciaux, donc sacrée galère), et pour les tumeurs: ça peut grandir tellement vite que j'ai toujours préféré une intervention rapide, et donc moins invasive.

Si ton rat ne souffre pas, actuellement, c'est vrai que c'est positif. Mais ça peut aussi, effectivement, dégénérer très vite (en une seule nuit à peine, et je sais de quoi je parle... :( ), et après, on s'en mord les doigts, et il faut euthanasier d'urgence un animal qui souffre...

Ta décision t'appartient, et toi seule connais suffisamment bien ton ratou pour savoir où il en est. On sent ce genre de choses, comme un sixième sens. En général, on sait quand c'est "trop", sans pouvoir l'expliquer de façon rationnelle. Donc fais-toi confiance.

Vu ce que tu décris, je pense que je tenterais une intervention. La tumeur est devenue énorme, elle finira par le gêner tôt ou tard, et plus elle sera grosse, plus la chirurgie sera lourde. Tu te demandes également si l'euthanasie ne serait pas une bonne solution avant que ça dégénère totalement... Ainsi, l'intervention semble être un bon "compromis": ça permet de tenter le coup pour que ton loulou puisse aller mieux, et si malheureusement ça venait à échouer, au moins il partirait paisiblement, sous anesthésie, sans souffrir, comme l'a dit Noriane.

Bon courage à toi, et papouilles à ton bonhomme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour vos réponses !

 

Il y a des zones qui évoluent très bizarrement depuis 2-3 jours car c'est tout mou, comme rempli de liquide... Il m'énerve mon Gabin, j'aimerai qu'il puisse parler pour me dire comment il va et ce qu'il aimerait qu'on fasse!

 

Je vais demander un rdv chez le vétérinaire pour qu'il me dise ce qu'il en pense, mais je ne pense pas que l'opération sera une bonne idée, pas à ce stade en tout cas. Il y a beaucoup trop de peau qui est touchée et si il en reste un petit bout ça va repousser de plus belle... Et ça va vouloir dire points de suture, isolation, je pense que c'est la dernière chose dont il a besoin lui ainsi que son copain qui se fait très vieux aussi (ils sont super copains). J'ai également très peur que la post-opération se passe mal et que ses derniers jours se passent dans la douleur et la peur (je suis très pessimiste oui >< ) ma priorité étant qu'il ne souffre pas et soit le plus tranquille possible.

 

Donc ce sera un coup de fil au véto demain, et on verra. En attendant je le gâte avec mes restes de repas, côté nourriture je préfère laisser le raisonnable de côté en ce moment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ça te semble mou/liquide dedans, le véto doit pouvoir prélever avec une seringue pour voir ce que c'est à l'intérieur. Et si c'est du pus, voir pour vider

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je reviens de chez le vétérinaire, sans mon bonhomme cette fois... Il n'y avait plus rien à faire à part attendre que ça empire. Comme l'a dit koontzie, ça pouvait dégénérer en une nuit.

En tout cas tout s'est très bien passé, le vétérinaire lui a fait une petite piqûre dans le ventre et il s'est endormi au bout de quelques minutes et s'est arrêté de respirer. Ça a été très doux, je suis soulagée car il n'a pas souffert. C'est une décision très difficile mais je ne regrette pas, je préfère me dire qu'il a écoulé deux belles et heureuses années et qu'il est parti tranquillement.

 

J'ai des inquiétudes pour son copain Stannis avec qui il a toujours vécu et qui se retrouve maintenant seul. Il n'a jamais trop aimé sortir, je ne sais pas comment le distraire pour ces prochains mois. Il n'est pas très câlin, il aime juste manger et dormir, il a toujours été un papy donc si vous avez des idées ce serait avec plaisir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.