Aller au contenu
Delfiini

Help : intégration compliquée

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Après plus de 15 ans de ratounettes j'pensais maitriser les intégrations, mais là avec mes dernières je sèche... J'avais 4 rates Hoshi et Stella (env.2 ans) et Saïph et Véga (deux soeur sde 1 an et deux mois), Véga a eu un problème à un rein et malgré l'opération elle est morte la nuit suivante :'( . Du coups j'ai repris 3 petites (née fin décembre, donc env. 2 mois). Lors des présentations en milieu neutre débutée il y a une semaine, j'ai d'abord commencé dans la douche comme d'habitude, mais Saiph montrait une agressivité extrême (poils hérissés, démarche en crabe, soufflements), du coups j'ai utilisé le couloir et là ça aller un peu mieux, les deux autres s'en foutait et Saïph coursait un peu les petites, mais cherchait surtout à se faire la malle (elle est rudement intelligente pour ça), du coups vendredi soir je les ai mise pendant genre 45 min dans une grand boite en plastique (avec des trous) plus grande que la boite de transport, là impec, tout le monde était calme. Du coups, après avoir nettoyé la grande cage (nettoyant+vinaigre blanc) et enlever tous les accessoires, j'ai juste remis deux hamacs neufs et changer les gamelles de place.

 

Nuit infernale, Saïph a coursé les petites toutes la nuit mais elle n'arrive pas a les retourner, je ne sais pas si c'est parce que la demoiselle a de l’embonpoint, mais les petites sont plus rapides, elles pouiquent comme des folles, mais ne se soumettent pas. Du coups c'est le retour du hérissement, marche en crabe etc.

C'est quand même par phase, genre tout le monde pionce 2-4h ( ou même mangent ensemble côte à côte tranquille) puis après c'est la terreur genre 15 minutes.

Franchement je ne sais plus quoi faire, deux des 3 petites ont déjà une plaie sur une patte arrière (dont une est gonflée), pour le moment j'ai désinfecté et donné une goutte de meloxicam (seule la citation des molécules actives est autorisée) à celle qui a gonflé. Je les fait sortir de temps en temps en ouvrant la cage, elle ont accès à mon lit (j'ai changé les draps) et c'est le même principe, calme puis terreur, puis calme etc. Est ce une erreur de les faire sortir?

Les petites me font vraiment pitié, elles sont déjà très proches de moi et là elles sont prostrées dans un coin de la cage, j'ai peur qu'elles perdent confiance en moi :(

Avez-vous déjà eu ce genre de problèmes? Comment vous les avez résolus?
Merci de votre aide!
 

PS: les 3 plus vieilles sont stérilisées, j'attends encore un mois pour le faire aux petites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey, salut Delfiini ! ça faisait longtemps qu'on ne t'avait pas vue dans le coin, je ne savais pas que tu avais encore des ratounes ! Toujours en Finlande ?

 

Pour ton problème d'intégration, je dirais que peut-être tu es allée un peu vite pour le passage en cage ? Ca peut parfois demander plus de temps quand les anciennes n'ont jamais vécu d'intégration "en tant qu'anciennes". Je dirais de reprendre l'étape terrain neutre (plutôt le couloir que la baignoire : je trouve que la baignoire les stresse beaucoup et n'est pas forcément productive), en allongeant un peu chaque jour la durée de cohabitation, pendant au moins 2-3 semaines vu qu'une semaine n'a pas suffi.

Après je ne sais pas si tu es du genre interventionniste ou pas du tout ? on conseille souvent, de fait, de s'éloigner et de ne pas interférer dans les rencontres, mais j'ai remarqué que pour certains anciens un peu plus "sensibles", ça pouvait mieux se passer si l'humain domestique restait plus présent, pour rassurer et montrer aussi que lui accepte les nouvelles donc qu'il va falloir en faire de même. J'ai documenté cette procédure d'intégration dans cet article :
http://www.vigies-pirates.net/lequipage/moussaillons/integrations/

Ce n'est pas forcément adapté à tous les rats et tous les humains, mais ça peut être une alternative à essayer si tu ne t'en sors pas.

 

Une autre option, si rien ne marche (et vu que les anciennes sont déjà stérilisées), c'est la médication : un peu de Zylkène pour aider tout le monde à être un peu plus serein, pendant la phase de présentation + encore quelques jours après la mise en cage commune, il n'y a pas d'effets secondaires graves et ça peut aider.

 

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Artefact :)

 

oui, ça fait un moment, je venais de temps en temps mais n'intervenais quasiment pas. Non, je suis de retour en france depuis 5 ans et je suis maintenant en région parisienne, par contre, oui toujours des ratous, je suis accro à ses sales bêtes qui ruinent mon moral et puis 6 maintenant, folle que je suis!! :scared:

 

Merci beaucoup pour tes conseils et l'article super bien fait (beaucoup de points où je me suis dit : "c'est bien vrai ça" :p ).

 

Y'a eu de l'évolution depuis, j'avais testé la douche (pas de baignoire chez moi) mais Saïph fait partie de ses rates que tu décris, extrêmement sensible, son monde se résume à la cage et mon lit et ça lui convient très bien, du coups elle était overstréssée de se retrouver dans la cabine de douche et se mettait en mode "boule de nerfs" direct, c'est pour ça que j'étais passé au couloir, où elle était moins irritée, mais ne pensait qu'à s'échapper quitte à se prendre pour spiderrat -_-

 

Bref, dimanche (suite à une nuit où j'avais dû mettre à part Naos à cause de sa grosse blessure à la patte) j'ai pété un câble et j'ai dit à Saïph : "marre de ta territorialité à la mord moi le noeud, tu me cherches, tu vas me trouver!" et hop, j'ai viré la grande cage pour mettre à la place la cage de convalescence (en plexi et deux fois plus petite) avec juste un grand hamac et retour à la litière, car elle avait un malin plaisir à martyriser les ratones sous le dry bed. Je mets tout le monde là dedans, 5 minutes de pouics et hop tout le monde fait dodo sur le hamac!!
 

Par contre, ça continuait à se fighter de temps en temps et surtout en sortie. Lundi j'ai dû aller chez le véto pour la patte de Naos (138€, merci Saïph vv ), donc tout le monde dans la cage de transport, direction véto et depuis, je sais pas si c'est l'effet cage de transport (car elles sont quand même resté 2h entassées là dedans vu que c'était en urgence), le diffuseur anti-stress que m'a donné le véto ou juste le temps, mais ça va beaucoup beaucoup mieux.

 

Bon de temps en temps encore un peu de mode hérrisson (que ce soit Saïph ou les deux "vieilles"), mais de plus en plus rare et surtout ça dure pas.

Donc, je touche du bois et pour le moment je laisse la cage de convalescence (et c'est pas plus mal pour la guérison de Naos), je sais pas si je peux retenter la grande cage ce weekend où si j'attends encore :unsure:
PS: je joins une photo des furies en mode bisounours sur le hamac, de gauche à droite : Hoshi (hooded agoutie), Cursa (bleue russe), Saïph (husky noire), Adhara (rex noire), Naos (irish noire) et Stella (hooded ambre).
 

post-594-0-74818200-1488394221_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

je reviens vers vous car j'ai encore des problèmes comportementaux et je commence a être un peu perdue.

Finalement, tout se passait bien depuis de longs mois (nouveau test de passage dans la grande cage sans grande difficulté), mais en septembre dernier j'ai dû faire endormir ma petite Stella :'( (métastases dans les poumons) et un malheur n'arrivant jamais seul, c'est de nouveau n'importe quoi dans les relations entre mes rates. Pourtant Stella était la plus soumise, donc je n'imaginais pas que cela poserait autant de déséquilibre. Mais depuis, Cursa (la dominante) est devenu hypra chiante avec les deux plus vielles, Hoshi, (3 ans en février prochain) et surtout Saïph (2 ans demain). Saïph est, je le rappelle, celle qui a été la cause des premiers problèmes, elle a beau toujours avoir vécu en groupe (adoptée avec sa sœur à l'origine), elle a des gros problèmes comportementaux, en gros, elle veut être la dominante, mais elle a pas les codes pour le faire (du coups, lors de l'intégration, elle a été violente est a blessé  à la patte Naos, une des sœurs de Cursa, qui en garde encore des séquelles aujourd'hui). Depuis, elle s'est carrément calmée, mais elle refuse toujours de se soumettre, du coups depuis la disparition de Stella, régulièrement, Cursa voulant assoir son autorité, la course dans la cage en lui mordant les parties intimes (sans blessure visible jusqu'à maintenant) et du coups Saïph semble traumatisée et déprimée. Elle reste ne sort quasiment plus de la cage car dès qu'elle sort, Cursa lui fonce dessus, elle mange beaucoup moins (elle a perdue 50g, bon elle était trop grasse, mais quand même), bref elle reste toute la journée dans son hamac, alors que jusqu'alors c'était une rate très active.
J'ai branché sans succès le diffuseur petscool depuis le début des problèmes, j'ai testé le rescue sur Saïph et Cursa et je suis allé voir la véto il y a une dizaine de jours. Elle lui a prescris de l'animazen et j'ai cru à un mieux, mais depuis 2 jours ça recommence et en plus j'ai remarqué que Saïph boitait (sa patte n'est pas gonflée).
Je vais à nouveau contacter la véto, mais ma question pose sur le comportement que je dois moi-même avoir, j'ai tendance à les séparer et à gronder (gentiment) Cursa quand elle emmerde trop les deux autres, surtout quand ses deux sœurs se joignent à elle (un vrai gang de rates ><), j'imagine que c'est pas forcement le truc à faire, mais je suis un peu désemparée face à de tels comportements...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.