Aller au contenu
NIHAL

que faire?

Messages recommandés

bonjour,

 

j'ai un énorme problème de 530g himalayens castré mais toujours agressif!

bref castre en mars j'ai commencer en avril (fin) a remettre mes 2 rat en contact ; rien a faire rien as marche (bain , échange de litière , et bien sur avant ça sorti ensemble dans une pièce assez grande mais pas trop et ratproff! ) rien ne marche ca se fini en morsure avec sang par celui castre sur son frère!

bref et le plus malheureux dans tous ça c'est que je me refait mordre pas le castre!

 

donc je ne sais pas ce qu'il as ? avez vous deja eu pareil?

que dois je faire?

je pense reprendre 2 jeune pour le soumis et mordu par son frère mais qui avec nous est une crème (ils l'est avec tout le monde ) ont as le droit a des câlin , des papouille ,...

est la bonne solution ?

que puis-je faire pour l'autre?

 

merci de vos futur réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malheureusement, c'est très rare mais ça arrive, certains rats restent asociables et fondamentalement solitaires même après castration. Je ne dis pas que c'est le cas du tien (il y a peut-être d'autres choses à essayer avant, du Zylkène par exemple pour abaisser sa nervosité), c'est quand même vraiment exceptionnel mais il faut savoir que ça peut arriver.

 

J'en ai eu un comme ça, CAY Tipiak, castré pour agressivité: il terrorisait tous ses potes de cage et m'a offert 3 points de suture pour la St-Valentin ; il venait de lui-même nous mordre en pleine sortie alors qu'on n'était ni en train de le toucher ni même de le regarder, il fonçait et chlak ! Autant te dire qu'il n'a pas gardé ses noisettes bien longtemps. Et bien même castré il n'a jamais pu supporter ne serait-ce que l'odeur des autres sur mes mains, et pourtant on a un peu tout essayé pour le réintégrer mais on n'a jamais pu dépasser 3 minutes de terrain neutre, c'était l'agression directe. Au final je l'ai isolé dans une cage sympa dans une autre pièce (ma chambre en l'occurrence) qui était en quarantaine permanente : douche et changements de vêtements pour aller le voir. Et bien c'est devenu une boule d'amour adorable, qui n'a plus jamais mordu ni même été énervé. J'ai parfois soupçonné qu'il souffrait d'une forme d'autisme : nous avions vraiment ritualisé sa vie quotidienne, sorties à heures fixes avec toujours le même plaid et la même maison au même endroit, friandise / jeux / câlins dans le bon ordre, et si j'avais le malheur de me mettre de l'autre côté du lit par rapport à d'habitude, de poser la maison à un autre endroit, de me mettre dans la couette avant de lui avoir donné son dîner,  il tournait en rond sur le lit jusqu'à ce que l'on reprenne le rituel dans le bon ordre.... Mais avec ses petites habitudes respectées, et isolé totalement de tout contact ou odeur de congénère, il a fait sa petite vie tranquille et très heureux (je te raconte pas comme il cracottait tous les soirs pour son câlin dans le lit) et il est devenu tellement gros nounours gentil que je le laissais même me toiletter le visage tant j'avais confiance en lui, une vraie métamorphose au niveau du caractère.

Je dirais de tenter l'isolement quelques jours pour voir comment il réagit : s'il s'ennuie, demande sans arrêt à sortir, s'épile etc. ou bien si tu le sens plus apaisé, s'il a l'air de faire sa petite vie (ne demande pas forcément à sortir dès que tu passes près de la cage mais seulement à l'heure de la sortie habituelle, etc.). Ça te donnera une idée de s'il peut supporter voire préférer la solitude. S'il a l'air de bien se plaire comme ça, c'est peut-être un Tipiak. S'il s'ennuie par contre et ne supporte pas d'être seul non plus, il faudra trouver une autre solution... une tentative d'intégration avec des femelles éventuellement, certains castrés acceptent plus facilement de vivre avec des femelles qu'avec des mâles entiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça fait un peu de temps qu'il est seul du coup et non il va très bien (il vit sa vit mange dort joue regarde bref il va très bien seul) !

il vie sur la cage de son frère dans une autre cage ! et il va bien mais même si je me lave les mains ils est comme même agressif envers nous (quand le vétérinaire l'as castre, il as dit qu'il allez bien ) et au retour a la maison il se laisser même grattouiller le cucu  mais maintenant il est de nouveau agressif je ne comprend pas!

qu'est ce qui se passe?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut être n'est il pas assez isolé. Dans le cas de tipiak, il a carrément dut être lit dans une autre pièce.

Ici c'est Homère qui même castré ne supportait toujours pas les autres mâles et les attaquait! Avec les filles c'était devenu un amour par contre, à condition que les mecs sortent après les filles (et Homère). S'il sentait l'odeur des mâles, il devenait fou, gonflé, queue qui serpente, et n'ayant pas de mâle sous la main/dent, ses attaques se faisaient sur moi... Pas de points de suture comme Arte, mais encore une belle cicatrice.

 

Du coup il faudrait que tu tentes d'éloigner les cages. Et en plus du lavages de mains, changer de fringues/pièce/plaid avant de le manipuler, pour être sûr qu'il ne sente pas l'odeur de son ancien coloc.

 

Bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok merci beaucoup de votre reponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.