Jump to content
L'association SRFA vous souhaite une belle et heureuse année 2020 ! ×

Search the Community

Showing results for tags 'obésité'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • .: SRFA :.
    • News et Fonctionnement du Forum
    • News et Fonctionnement de l'Association
  • .: Le Rat Domestique :.
    • Articles et Informations
    • Questions, Problèmes, Débats
    • Vos Rats
    • La Galaxie SRFA
    • Petites Annonces
  • Club Traduction's Répertoire des traducteurs
  • Club Traduction's Traductions
  • Club Articles et Informations's Zone de travail
  • Club Articles et Informations's Archives

Categories

  • Rats for dummies
  • Husbandry
  • Behaviour
  • Health
  • Breeding

Categories

  • Adoptants Ratouphiles Associés
  • Éleveurs Ratouphiles Associés
  • Projets de Reproduction
  • Portées

Categories

  • Brochures
  • Goodies
  • Thématiques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Pronoun


Location


Rat count


Rat owner since


Affixe


Passions


Site perso


Skype

Found 3 results

  1. Parce qu'on a dévié un peu sur le sujet et qu'on a pas plus poussé que ça, voici un post tout propre tout neuf! Je sais que mes pratiques en matière de nourriture intriguent (ou pire), du coup c'est la bonne occaz d'aborder ce sujet peu commun et pourtant TELLEMENT important. Pour comprendre mon propos je vous inviter à lire ma page sur comment je nourris mes rats (d'ailleurs je pense affiner ça d'ici peu avec le scatter feeding), un article sur le rôle de l'alimentation dans la longévité et pour finir histoire de ne pas mourrir idiots kéké c'est le scatter feeding J'ai (et je ne suis pas la seule, c'est pas la découverte du siècle lol) pu remarquer que nos rats sont trop gros, trop nourris et que malheureusement cela à une influence nefaste. Cette peur du "ils vont manquer" ou du fait qu'ils restent 5 minutes sans manger est totalement infondée et nous pousse à des pratiques pas franchement utiles. Je ne peux pas vous dire "regardez c'est super" en prenant mes rats comme exemples de résultats, alors j'ai trouvé des études bien plus parlantes sur le sujet. Il en existe d'autres, là dessus Google est votre ami Ce que je peux partager c'est le fait de "vivre" comme ça au quotidien, vu que ça fait plusieurs mois (a vu de pif au moins 1,5 ans) que je pratique la restriction à la maison. J'essaye de varier, des fois je donne un peu tous les jours, des fois je donne 2 jours d'un coup et c'est à eux de gerer, des fois je créé des périodes de jeûne... Pas de routine! Mais globalement l'apport de nourriture est moins élevé que ce que peut manger un rat "non limité". Ce que j'ai pu observer c'est que: - Mes rats sont loin d'etre maigres! Ils ont une masse grasse limitée mais qui existe, et ne font pas "pauvre bestiole famélique" (je vous laissez voir ça sur mes photos). J'ai pas eu de soucis particuliers en cas de maladies, ils n'ont pas été genés par un manque de gras - Pas de rats obèses ou pleins de bourrelets, chez moi tout le monde est musclé et svelte - J'ai pas de bagarres pour la bouffe, ça se passe toujours bien quand je donne - Ils ne sont pas obsédés par ça non plus, ils ont pas mal d'autres choses à penser - Pas de souci vis à vis de la reproduction, bien sur mes femelles gestantes et allaitantes sont nourries à volonté et avec une alimentation adaptée, mais le reste de l'année c'est restriction - J'ai une famille de rats petits donc ça joue aussi, mais globalement les miens sont souvent les plus petits de la fratrie. - Croissance lente, les femelles prennent leur taille/poids de croisière après 1 an. Chez les mâles c'est plus rapide, je dirais 8 mois - Ca marche avec tout le monde, actuellement j'ai une mamie de 33 mois, une jeune de 2 mois, 4 adultes et dwarfs qui mangent pareil (bien sur j'adapte si jamais y'a besoin) - Il ne me semble pas (je ne parle pas le rat) que ce soit une contrainte difficile à vivre pour eux. En tout cas ils ne donnent pas de signes allant dans ce sens là. J'aimerais passer au scatter feeding cette année, mais ça demande un peu de préparation donc c'est pas encore pour demain. J'ai des rats curieux, vifs et qui aiment s'activer donc je suis sure que ça va leur plaire Bref! Techniquement la restriction alimentaire est censée apporter du mieux (au moins sur le papier) et elle n'a pas d'effets nefastes chez moi. Je continue donc à l'appliquer tous les jours, en esperant qu'elle donnera un coup de pouce à mes rats, même minime. Voilà donc une base qui, j'espère, va nous permettre d'échanger
  2. Le rat et son passé Nom du rat : Whisky Sexe : Femelle Âge : 9 mois (née le 21 octobre 2012) Provenance et date d'adoption : Adoptée en animalerie le 1er décembre 2012. Conditions de vie : Vit dans la Royal Pouic, avec sa soeur Chaussette, Mink et Petit Lait (Mâle castré) Litière : Tapis polaire et bac de litière de papier recyclé. Alimentation : SSS. Le problème actuel En deux mots : Whisky est GROSSE ! Chronologie : Whisky a toujours été une rate bien bâtie. Lors de la première semaine à la maison, elle a quasiment doublé de volume, j'avais d'ailleurs pensé qu'elle était gestante. Il y a toujours eu un écart de poids entre elle et sa soeur Chaussette, mais aujourd'hui il y a un écart de 180g entre les deux frangines, je trouve que c'est beaucoup. J'ai commencé un régime sans friandises pour Whisky il y a deux semaines, avec son SSS à disposition dans la cage (tout le monde mange la même chose) en remplaçant les friandises par de la pastèque et de la courgette. Elle a perdu 10g la première semaine et en a pris 30 la deuxième semaine... J'ai mis les courbes de poids de ma troupe, pour que vous puissiez suivre l'évolution de son poids. S'il vit en groupe, les autres rats ont-ils des symptômes ? Ses copains de cage ont une croissance normale. Petit Lait 545g. Lui il a plus d'un an donc sa croissance est terminée et son poids est très stable, ça ne varie jamais de plus de 10g. Chaussette 370g. Morphologie impeccable. Mink 290g. Une mini rate, mais c'est dans les gènes, ils sont petits dans sa famille. Vos questions Je ne comprends pas pourquoi Whisky grossit autant. Je ne sais pas si il y a de l'obésité dans sa famille, je n'ai que sa soeur Chaussette comme référence. Hoaxy m'as soumis l'idée que ça puisse être un problème hormonal, et dans ce cas précis j'aimerais connaitre vos expériences. Comment aider ma petite Whisky à perdre du poids ? Avez vous déjà mis votre rat au régime ? Si la prise de poids est due à un souci hormonal, comment le gérer ? Whisky de face : De dos... Debout... Si je la mets sur le dos elle ressemble à un blob poilu... Les courbes de poids de la troupe (Whisky en rouge)
  3. Bon, j'ai pas vraiment de questions, en vrai, mais j'ai besoin de raconter et consigner. Et si ça fait tilt chez l'un d'entre vous, je prends aussi les expériences, conseils, soutiens... Ni Clou Ni Vis est un mâle de 20 mois, géant et obèse. Il faisait 8g à la naissance, 250 au sevrage, 500g à 3 mois... 950 à 12, poids qu'il n'a plus quitté depuis. Comme il a toujours été immense, gras et en pleine forme, j'ai pris le parti de lui foutre la paix. Il courait, sautait, grimpait, son poil était magnifique, sa peau saine. Il allait tellement bien que je l'ai proposé à la reproduction il y a deux mois (pas l'idée du siècle a priori...). Le mois dernier, j'ai commencé à trouver qu'il avait un peu de mal à se laver et se déplacer. Je me suis dit que son poids et son âge le rattrapait et ne feraient rapidement plus bon ménage, je me suis enfin secouée pour agir et j'ai commencé un rééquilibrage alimentaire. Il a perdu environ 35g en 2 semaines et avait l'air de se sentir bien mieux au niveau mobilité et hygiène. Puis il y a une dizaine de jours, la situation a commencé à se dégrader de nouveau. Il avait de nouveau du mal à se déplacer et une perte de tonus, son hygiène redevenait moyenne. Je me suis dit que c'était normal d'avoir des hauts et des bas avec un régime soft en douceur, vu d'où il partait, mais rapidement j'ai eu l'impression qu'il y avait autre chose qui clochait, que ce n'était pas le poids. Il semblait un peu désorienté, marchait un peu sur ses propres pattes, avait du mal à tenir sa nourriture. Dimanche je me suis aperçue qu'il ne voyait plus : il ne ferme pas la paupière quand j'approche mon doigt de son oeil, même très près. Et surtout, sa joie de vivre semblait atteinte, lui qui avait toujours été le rat content genre "super content", à cracotter et globuler pour un rien, à venir gaiement vers nous, ce n'était plus le cas. Dimanche soir et hier soir, je l'ai retrouvé très souillé d'urine séchée au niveau du bas-ventre et mon impression que quelque chose clochait se confirmait vraiment, donc j'ai appelé mon véto ce matin : absent pour la semaine.. puis une amie vétérinaire à Cancale, ratouphile de longue date et en qui j'ai toute confiance car je ne voulais pas attendre le retour de mon véto habituel, et on a filé cet aprem. Je la remercie d'ailleurs pour le temps qu'elle nous a accordés, faisant vraiment son maximum pour nous. Le bilan des examens : - Obésité, mais bon, ce n'est pas une surprise... - Importante bradycardie (= coeur qui bat trop lentement) - Signes neurologiques clairs : cécité, myosis (= "needle eye", la pupille reste "toute petite" quelle que soit la luminosité), ataxie des pattes avant mais aussi des pattes arrière, proprioception défaillante (n'a pas bien conscience de la position de ses membres) - Bandelette urinaire : présence très élevée de protéines (signe de défaillance rénale), présence de bilirubine (pigment jaune, dont la présence est un signe de défaillance hépatique), bactéries (signe d'infection urinaire...), pas de sucre - Contrôle sanguin de la glycémie (avec une goutte piquée au doigt) : normale, pas de diabète - Enorme manque de tonus - La vétérinaire a également parlé de signes pouvant évoquer une hypothyroïdie Le cabinet où j'ai consulté ne disposait pas du matériel pour pratiquer des analyses biochimiques pour objectiver les choses au niveau rénal, hépatique et thyroïdien. Pour commencer on va traiter la cystite avec des antibiotiques (marbofloxacine en sous-cutané) et mettre un coup de cortisone pour voir si ça a un effet sur le plan neurologique. J'irai faire la bioch chez mon véto lundi pour voir si on peut faire quelque chose pour les fonctions rénales et hépatiques. Il n'est même pas question de penser à la cabergoline si tumeur hypophysaire, ce n'est pas la priorité, les reins et le foie doivent d'abord être cernés... En gros, le pronostic est sombre. Je vais faire ce qu'il faut au niveau des analyses pour avoir toutes les cartes en main, voir les options thérapeutiques... mais la qualité de vie de Ni Clou est ma priorité. Il a toujours été très heureux, et là, je vois qu'il n'est pas bien. Donc on fera ce qui est possible, s'il y a un espoir d'amélioration et si sa qualité de vie est préservée, mais on ne s'acharnera pas. Par faiblesse et par égoïsme, je n'ai pas voulu voir assez tôt que oui, il était obèse et que ça lui finirait par lui causer des soucis tôt ou tard. J'ai réagi trop tard et je me sens atrocement coupable. Alors certes, il n'a pas de diabète (c'est même une bonne surprise car je m'attendais un peu à ce genre de souci), mais je ne peux m'ôter de l'idée qu'il n'en serait pas là si j'avais été plus stricte sur la bouffe, et je m'en veux tellement... je ne veux pas qu'il s'en aille...
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.