Jump to content
Chloelty

Recherche expériences otite tumeur hypophysaire

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

je me permets de vous écrire aujourd'hui afin de bénéficier d'un éventuel partage d'expérience, pour les personnes qui auraient eu ou ont un rat qui serait dans la même situation que le mien. 

 

Morty est né le 01/02/2021 et en juillet 2021, soit à ses deux ans et demi, nous avons constaté qu'une odeur forte émanait de son oreille gauche. 

 

Nous l'avons emmené chez notre vétérinaire à Paris, qui lui a diagnostiqué une otite externe et qui lui a prescrit les médicaments suivants pour un traitement en local uniquement : 

- soluresol pour enlever le cerumen 

- posatex pour traiter l'otite

 

Environ 10 jours après, le cerumen était toujours là, et notre vétérinaire a décidé de percer le tympan de l'oreille gauche pour le nettoyer. 

Selon son diagnostic, il s'agissait en effet d'une otite étant donné "que du pus sortait de l'oreille gauche une fois le tympan percé". 

Il a prescrit de poursuivre le même traitement que celui prescrit initialement, à savoir soluresol et posatex. 

 

Nous sommes descendu dans le sud de la France pendant 1 mois avec Morty, sous validation de notre vétérinaire de Paris. 

 

Dans le sud, nous avons constaté que la situation empirait: 

- moins d'appétit/perte de poids au départ bénine mais qui devient de plus en plus conséquente

- porphyrine aux yeux et aux nez (pas en grande quantité, mais tout de même présente) 

- coprophagie (Morty mange ses cacas et boude ses croquettes science selective) 

- difficulté à se déplacer et à coordonner ses mouvements au niveau des pattes arrières

 

Nous sommes allés voir deux vétérinaires pour avoir un diagnostic plus précis. Les deux vétérinaires sont partis sur le diagnostic d'une otite mais ont tous les deux recommandé un traitement antibiotique en plus, avec une analyse du cérumen en laboratoire pour éventuellement adapter le traitement au mieux possible. 

Le 20/08/2021 et depuis ce jour, Morty est  passé sous traitement local + antibiotique: 

- Soluresol 

- posatex 

- enrofloxacine (seule la citation des molécules actives est autorisée) 2.5% 0.3 ml deux fois par jour 

(quelques gouttes de Tonivit en plus pour le requinquer). 

 

Malheureusement, la situation n'a pas l'air d'évoluer de manière positive. Si nous sommes encore en attente du résultat du laboratoire concernant le prélèvement de cérumen, après de nombreuses recherches et d'autres consultations chez le vétérinaire, la tumeur hypophysaire serait envisageable. Sur recommandation du vétérinaire, nous l'avons mis sous traitement Finilac 0,05 ml 1 fois par jour. 

 

J'ai déjà lu les quelques sujets de discussion sur SRFA à ce sujet. Toutefois, j'aurais souhaité la solliciter la communauté afin d'avoir vos avis et expérience sur la tumeur hypophysaire, à savoir : 

- espérance de vie 

- symptômes et évolution ; 

- traitements prescrits; 

- et éventuels aménagements des conditions de vie. 

Par conditions de vie, j'entends par là les aménagements en terme d'alimentation. Il perd l'appétit et malgré mes tentatives pour l'inciter à manger (extras de toute nature possible), il continue à manger comme un oiseau. 

 

Le diagnostic s'est orienté vers la tumeur hypophysaire. Toutefois, je suis à l'écoute de tout partage d'expérience sur les éventuelles maladies qui présenteraient ces symptômes et qui pourraient être la cause de son mal être actuel. 

 

Je vous remercie pour votre aide, 

Chloé

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Chloelty a dit :

expérience sur la tumeur hypophysaire, à savoir : 

- espérance de vie 

- symptômes et évolution ; 

- traitements prescrits; 

- et éventuels aménagements des conditions de vie. 

J'ai eu deux rats qui ont eu une tumeur hypophysaire..

Bépo, 20 mois, qui est décédé 3 jours après l'apparitions des premiers symptômes, sans que le traitement n'ait pu commencé à agir.

Angus, 20 mois, qui est décédé 2 mois après les premiers symptômes.
Les symtômes :

  • rat tout mou qui se laisse glisser pour atterir en sac (pour descendre d'un étage par exemple)
  • toune en rond (par sur lui même, mais arrivé à une limite, il tourne toujours du même coté)
  • ne prend plus la nourriture entre ses pattes pour manger, donc mange à même la gamelle, ou au sol
  • creucreutte + que d'habitude
  • désorienté, le regard "vide"
  • mord sans raison apparente alors qu'il ne l'a jamais fait avant même avec des odeurs sur les mains

Traitements:  j'ai eu anti inflammatoire + antibiotique pour une semaine et cabergoline à vie (enfin là c'était 2 mois à renouveler, mais j'ai pas eu à renouveler, il est parti avant)

Evolution : Angus a fait des progrès par intermittence, mais ce que j'ai le mieux remarqué c'est que au bout de quelques semaines il avait un peu plus d'appétit, et il arrivait mieux a se déplacer. Il s'est remis aussi a faire sa toilette, même si ce n'était pas dans ses positions habituelles, mais il avait la volonté de la faire, alors il se débrouillait comme il pouvait.

Mais il n'est jamais redevenu le rat "d'avant" même si ça lui arrivait de piquer de tout petits sprint par moment.

 

Aménagement :

Déjà, rampes et hamacs partout, pour qu'il puisse aller où il voulait sans risquer une mauvaise chute.

Pour la nourriture : c'était un combat de tous les jours !

dès que je trouvais un truc qu'il aimait, 2j plus tard il le boudait !

Je le nourrissait avec des patées pour animal convalescent, du yaourt au lait végétal (ou juste du lait végétal) avec de la blédine, du sirop ou du miel dans l'eau pour l'inciter à boire et j'ai baissé la hauteur du biberon, des compotes, des restes de mes assiettes.. Faut tout essayer, même ce qui normalement est "trop gras" ou "trop sucré" l'essentiel étant de lui donner envie de manger, et de tenter de réduire la perte de poids. quand il boudait un truc, je changeait, mais je lui reproposait les trucs qu'il avait aimé plus tard, je faisais un roulement quoi.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour DeuZette, je te remercie pour ce partage d'expérience qui est très instructif pour moi ! 

 

Après lecture de l'histoire de Bépo et Angus, j'ai quelques questions qui me sont venues à l'esprit:

 

- Angus était sous traitement anti inflammatoire et antibiotique. Est ce que tu te souviens par hasard du nom des traitements s'il te plait ? 

- As tu fait un scanner pour identifier la présence de la tumeur ? Mon vétérinaire m'a déconseillé de faire le scanner, étant donné que Morty est âgé et que cela nécessiterait de l'endormir. j'ai vu par ailleurs que la procédure de scanner n'était pas forcément conseillée (résultats difficilement visibles parfois, risque lié à l'anesthésie du rat...) Cependant, par curiosité, je voulais savoir si tu avais fait cette démarche pour Angus. 

- Pour l'alimentation, tu as parlé de pâté pour animal convalescent. De quoi s'agit-il exactement ? (je suis vraiment novice). Est ce que tu avais essayé le nutrigel ? 

- Comment as tu fait pour concilier travail/ alimentation du rat ? Tu le nourrissais matin et soir à la rentrée du travail ? 

 

Je te remercie pour ton aide 

Edited by Chloelty

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Chloelty,

Désolée pour ton loulou..

 

La piste de la tumeur de zymbal a t-elle été évoquée/vérifiée ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors pour le traitement, je me souvient de meloxyl et de tralieve.

Je n'ai pas fait de scanner, pour les mêmes raisons, outre le risque sur un animal deja bien affaibli, mais aussi parce que tous les symptômes ne laissaient pas de place au doute.

Et avec la cabergoline, si ça n'avait pas été une tumeur, elle n'aurait eu aucun effet (d'après la véto).

 

Pour l'alimentation, il s'agit d'une patée pour chiens et chats que j'achète sur Zooplus qui est spécifiée "animal convalescents". (J'essaierais de de trouver la ref)
Le nutrigel j'y ai bien pensé, mais trop tard pour tenter, et il fallait le commander dans les pharmacies de mon coin.

 

Je ne travailles pas, donc étant tout le temps chez moi, je lui proposai un repas a chacun de ses réveil, càd le matin, et plusieurs fois en petites quantité le soir, jusqu'à ce que j'aille me coucher.

 

Édit : la ref de la patée https://www.zooplus.fr/shop/chats/boites_sachets_barquettes_chat/boites_chat_hills_prescription_diet/troubles_gastro_intestinaux/594389

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Te Ka, je te remercie pour ton commentaire et ton soutien ! 

 

La tumeur de zymbal n'a pas été évoquée par aucun des trois vétérinaires que nous avons rencontré. 

 

Etant donné que je ne connais absolument pas cette tumeur, je me suis permise de regarder rapidement sur internet les signes cliniques pour voir si cela pouvait coller avec les symptômes de Morty et les informations que nous avons pu drainer sur sa situation lors des oscultations vétérinaires 

 

  • Kyste, abcès ou masse présente sur le côté de la tête, près de l’oreille: Pas de kyste, abcès ou masse présente. 
  • Masse tumorale, de type papillomateuse, présente à l’intérieur de l’oreille: pas de masse tumorale dans l'intérieur de l'oreille. j'ai vu le conduit auditif avec le vétérinaire début aout, et il y avait seulement beaucoup de cérumen à l'intérieur. Peut être que d'ici cette date, ça a peut être évolué. Penses tu que je devrais refaire l'examen ? 
  • Ulcère ou saignement dans le canal auditif, à l’intérieur de l’oreille: pas de saignement ni d'ulcère
  • Tremblements de la tête ou tête qui penche d’un côté: tête + corps qui penchent en effet d'un côté 
  • Malocclusion dentaire, anomalies de la mâchoire (cas plus avancés, ou la tumeur infiltre les tissus jusqu’à la mâchoire): je ne sais pas 

 

As tu eu un rat ayant eu une tumeur de zymbal ? Si c'est le cas, est ce qu'il présentait ces symptômes ? Quel avait été le traitement et comment avait été fait le diagnostic ? 

J'ai lu que le diagnostic est possible par prélèvement de ce qui se trouve dans le conduit auditif. Peut être que le prélèvement que nous avons fait pourra aider à écarter cette piste. J'ai également lu que le traitement est difficile pour ce type de tumeur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Personnellement, j'ai fait le scanner sur ma vieille de 2 ans. On a très bien vu la tumeur hypophysaire, qui était assez grosse. À noter que cela permet également de révéler une otite avec la présence de liquide dans l'oreille. À noter qu'il y a effectivement un risque lié à l'anesthésie, à juger selon la santé du rat. Pour intervenir sur l'otite, la véto me disait (si le diagnostic était confirmé), que cela pouvait nécessite une intervention chirurgicale assez lourde puisque casser également quelques os, je crois. Enfin j'en ai pas eu besoin.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non je n'y connais rien en tumeur de zymbal, j'ai juste quelques trucs en mémoire de mes lectures.. Je me souviens juste que en gros : truc pas cool comme un abcès récidivant au niveau de l'oreille = possibilité de tumeur de zymbal.

Je suis aussi étonnée qu'un tumeur hypophysaire ait pour symptôme du pus émanant de l'oreille (il me semble que c'est une atteinte neurologique) ; je ne me souviens pas avoir lu ça quelque part, mais je me trompe peut-être.. !

 

Après il n'est pas impossible qu'il y ait deux problèmes de santé comme une TH et une otite, parce que apparemment la tumeur de zymbal n'est pas associée à des symptômes neuro comme ceux que tu décris (je suis retournée lire du coup ! Désolée pour la fausse piste).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La TH c'est une "boule qui grossit dans la tête, et qui de fait, pousse sur les organes de la sphère ORL. 

Donc elle est souvent associée à une otite, mais parfois aussi, ça touche le nez ;) 

D'ailleurs, ma véto m'a dit de vérifier régulièrement les oreilles d'Angus, tout le long du traitement.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Te Kā a dit :

Non je n'y connais rien en tumeur de zymbal, j'ai juste quelques trucs en mémoire de mes lectures.. Je me souviens juste que en gros : truc pas cool comme un abcès récidivant au niveau de l'oreille = possibilité de tumeur de zymbal.

Je suis aussi étonnée qu'un tumeur hypophysaire ait pour symptôme du pus émanant de l'oreille (il me semble que c'est une atteinte neurologique) ; je ne me souviens pas avoir lu ça quelque part, mais je me trompe peut-être.. !

 

Après il n'est pas impossible qu'il y ait deux problèmes de santé comme une TH et une otite, parce que apparemment la tumeur de zymbal n'est pas associée à des symptômes neuro comme ceux que tu décris (je suis retournée lire du coup ! Désolée pour la fausse piste).

 

 

 

Non pas de fausses pistes ! tout est bon à prendre  Te Ka!  je me suis orientée vers SRFA pour justement avoir des pistes d'exploration. Je suis d'accord avec ton analyse : de ce que j'avais lu, la TH n'engendre pas du pus dans le canal auditif et c'est la raison pour laquelle on a exploré en priorité la piste de l'otite. Mais au vu du développement de la situation de Morty malgré la prise d'antibiotiques et le traitement local contre l'otite, je commence à penser que la raison de son mal être n'est peut être pas (que) l'otite. Peut être TH ? otite + TH ? autre chose ? je suis un peu perdue quant à la direction à prendre pour lui. Je sais qu'il ne faut pas perdre de temps avec les rats niveau maladie. On a déjà fait trois vétérinaires, est ce que je poursuis les consultations ou c'est encore trop tôt vu qu'il commence à être sous finilac pour la TH? donc tout idée de diagnostique, de traitement, ou autre est bonne à prendre ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, DeuZette a dit :

La TH c'est une "boule qui grossit dans la tête, et qui de fait, pousse sur les organes de la sphère ORL. 

Donc elle est souvent associée à une otite, mais parfois aussi, ça touche le nez ;) 

D'ailleurs, ma véto m'a dit de vérifier régulièrement les oreilles d'Angus, tout le long du traitement.

 

merci pour l'information DeuZette !! ça rejoint en effet ce que j'avais lu suite à la première mention en consultation de la TH par le deuxième vétérinaire ! 

Est ce que la vétérinaire avait précisé ce qui pouvait être attendu niveau oreilles (production de cérumen ? grosseurs?) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Chloelty a dit :

Est ce que la vétérinaire avait précisé ce qui pouvait être attendu niveau oreilles (production de cérumen ? grosseurs?) 

Principalement excès de cerumen, qui sera visible rapidement vu la difficulté du rat à faire sa toilette correctement.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, DeuZette a dit :

La TH c'est une "boule qui grossit dans la tête, et qui de fait, pousse sur les organes de la sphère ORL. 

Donc elle est souvent associée à une otite, mais parfois aussi, ça touche le nez ;) 

D'ailleurs, ma véto m'a dit de vérifier régulièrement les oreilles d'Angus, tout le long du traitement.

C'était pas juste parce qu'un rat atteint se lave beaucoup moins les oreilles ?

 

Pour moi, le problème c'était surtout que les symptômes entre otite et TH étaient principalement les même : perte d'équilibre, etc.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des expériences que j'ai pu lire ici la TH se repère dans un premier temps par les symptômes neuro qui alertent, plutôt que par un excès de cérumen/une difficulté à se toiletter ; après son évolution peut être très rapide et agressive, et atypique aussi j'imagine..

Effectivement les analyses devraient permettre d'y voir plus clair.

Et puis il y aussi les comorbidités.

 

Tu as déjà fait beaucoup même si je comprend que tu veuilles faire encore ; une consultation n'est peut-être pas nécessaire avant les résultats des prélèvements, mais si tu as une question ou oublié d'aborder quelque chose pendant la consultation les vétérinaires acceptent en général d'échanger par téléphone au sujet des rats qu'ils ont en suivit entre les consultations, donc n'hésite pas à rappeler les vétérinaires que tu es allée voir.

 

:chance:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut lui proposer des aliments mous ou liquides pour voir si c'est pas la dureté des croquettes qui le font arrêter de manger :)

à Paris y'a plein de vetos nac spé, ça vaudrait peut être le coup d'aller en consult spé pour faire un point sur tout ça ? ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Dahliae merci pour ton commentaire :) justement sur les 3 veterinaires vus, 2 sont spécialistes NAC. Jai repris rendez vous encore une fois mais l idee ici était d avoir des retours d experience 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que sans le voir c'est difficile d'avoir un avis objectif étant donné les symptômes. Est-ce que c'est une otite interne avec une inflammation du cerveau en regard ? est-ce que c'est une tumeur hypophysaire ? C''est possible que l'otite réponde pas au traitement notamment. C'est possible qu'il ait les deux. Si tu veux trancher pour de bon, y'a que le scanner, mais c'est pas sans risque :/

Et de toute façon si c'est une otite qui ne répond pas au traitement, la seule option est chirurgicale et c'est également risqué... 

J'pense qu'il faut évaluer la balance bénéfice risque de chaque traitement, les probabilités de chaque affection, avec ton vétérinaire, en fonction de son état général et symptômes, et faire du nursing pour essayer de le maintenir stable en poids, propre, actif etc. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.