Aller au contenu
Moera

Couler un véto - Euthanasie mal passée

Messages recommandés

Je suis choquée. Dégoutée. Ecoeurée.

 

Comme certains le savent, j'ai aidé ma petite Anta a me quitter aujourd'hui. (ma ratoune avait une atteinte cérébrale. Ma vétérinaire lui avait prescrit de la cortyzone mais son état s'est dégradé très rapidement et aujourd'hui son cabinet était fermé. Anta, un an, ne bougeait plus, allongée sur le flanc, n'arrivait plus à déglutir, n'ouvrait plus les yeux, complètement molle, les pattes atrophiées, la respiration difficile, elle a fait deux détresses respiratoires. J'ai donc cherché un vétérinaire dans l'urgence pour l'aider à partir parce que la voir agoniser m'était insupportable) J'ai assisté a plusieurs euthanasies jusqu'ici. mais aucune n'a jamais ressemblé à ça. Ma mère et moi sommes sorties de la clinique complètement écoeurées.

 

A pas le droit. Colere ou pas, enervement ou pas. S'adresser à L'Ordre des Vétérinaires pour que ca soit utile, pas ici.

 

 

 

Il m'a fait entrer et a fait une petite blague sur l'état d'Anta qui était tout sauf drole. "Oh mais dites moi elle est pas qu'incontinente cette ratte!" et moi "Non elle est en train de mourir et il faut l'aider... Je crois." Il a tappé ses mains sur ses cuisses "Ha bah vous m'apprenez quelque chose!"

Il m'a demandé plus d'informations. Anta était allongée sur la table, les yeux clos, toute mouillée de bave et la porphyrine tachant ses yeux et son nez. Elle pédalait légèrement des pattes arrières dans l'air. Il m'a dit qu'il n'y avait plus rien à faire, que c'était juste des mouvements nerveux et que l'informations n'allait plus du cerveau à ses membres en la regardant avec dédain en secouant la tête genre "cette chose est pathétique". Elle râlait, les flancs complètement creusés. Il a sorti l'anesthésiant et m'a dit qu'il allait d'abord l'endormir. J'ai acquiescé, je savais. Mais l'aiguille était énorme. Il a piqué dans la hanche sans ménagement. ma pauvre ratoune qui ne bougeait plus depuis la veille au soir s'est redressé d'un coup en essayant de couiner sans y parvenir une sorte de petite plainte étouffée la bouche grande ouverte, les yeux dilatés de peur, le haut du corps redressé tendu avec toute la force qui lui restait, le temps qu'il injecte son machin. Puis elle est retombée. Le sang a commencé à couler du trou sur son pelage blanc. Il est allé téléphoner en faisant son ménage, allant à coté, revenant, rigolant pendant qu' Anta attendait. On a patienté un moment avant qu'il daigne continuer. Il est revenu, la secoué légèrement, a écouté son coeur, puis a repris une autre aiguille tout aussi grosse et sans rien me dire l'a repiqué comme une brute sans ménagement sur le flanc. Même endormie, Anta a tremblé, tenté de couiner et remué, il lui a maintenu le haut du corps sur la table alors qu'il finissait d'injecter puis l'a laché et est retourné à ses activités. Longtemps!!! ça a duré tellement longtemps!!! Des horribles minutes, où la respiration continuait d'agiter ses flancs, où ses yeux se sont ouverts et dilatés peu à peu, où elle moulinait encore des pattes la bouche entrouverte, où elle tremblait. Je la caressait inlassablement, le second trou saignant aussi. Je tamponait ses "plaies" en attendant que son coeur s'arrête. Il est venu et l'a mis en boule dans la position où on met un corps pour le ramasser alors qu'elle était encore vivante. Et puis elle a eu comme un hoquet, pendant près d'une minute elle a été secouée de spasmes comme un hoquet. Puis c'était finit. Il est venu écouter son coeur. Il battait encore faiblement et puis enfin s'est tu. Il a simplement dit "c'est finit. Vous voulez le corps ou on s'en charge?" Je lui ai dit que je préférais qu'il soit insinéré. Il a pris du sopalin, la attrappé et est parti avec puis est revenu, s'est assis, m'a enfin demandé son nom pour remplir son fichu papier "Il s'appelle comment? " "ELLE s'appelait Anta." Il a remplit ça vite fait avant de m'annoncer l'éternel "ça vous fera 15 euros".

 

Toute l'après-midi cette image m'a hanté. J'en ai chialé tout ce que j'ai pu. Cette ordure. Comme si elle était déjà pas assez mal en point, comme si la tuer c'était déjà pas assez horrible, fallait qu'il fasse ça comme une brute. Alors sérieusement je fais quoi. Je ferme les yeux? Je me dis qu'il y a vraiment des trous du cul sur terre et je continue mon bonhomme de chemin? Non. Non pas cette fois ci. Que ce mec haisse les rats c'est pas mes oignons. Son boulot c'est de s'occuper des animaux. Y a un fichu diplome qui l'a décrété apte. Moi je dis qu'il ne l'est pas. C'est qu'un sale chien snob qui ne daigne pas regarder l'immondice NAC ridicule. Je le vomis. Cet animal là c'était mon amie, c'était ma fille, c'était un être vivant, intelligent, doué d'affection et d'intelligence. J'avais des liens affectifs avec cette ratte et s'il ne s'occupait pas d'elle pour elle, il pouvait au moins le faire pour moi en temps qu'être humain possédant un minimum de sensibilité et une carte bleue. Maintenant je jure sur la mémoire de ma petite Anta que je vais lui faire une pub d'enfer. Et peut etre que ça m'empêchera d'en rêver cette nuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu voulais qu'il fasse quoi ? A part des piqures ? Qu'il l'eclate contre un coin de table ?

Le produit anesthésique/euthanasique ne PEUT PAS passer dans les petites aiguilles. D'ou une grosse.

 

Ca ne saigne que si la rate est particulièrement hemophile, ce qu'elle était peut etre.

 

A part ne pas avoir été spécialement touché par la detresse et de toi et de ta rate ( et certains vetos sont trés mals a l'aise pour les euthanasies ) et donc manquer certainement de qualités humaine slui permettant de mieux gérer la situation il a accompli son boulot de veto.

 

le mien aussi se gourre toujours entre il et elle, une fois sur deux ( voire trois sur quatre) il se trompe même si il connait bien l'animal.

 

Ce veto a effectué son boulot techniquement comme il devait le faire. Ensuite ca reste une histoire d'humains, un professionnel et un client qui n'a pas obtenu ce qu'il désirait, avec en plus un fort bagage emotionnel.

 

Ceci dit, son adresse et nom n'a rien à faire sur SRFA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, et accessoirement tu as l'air décue qu'il ne soit aps resté avec vous. Il y a de sgens qui preferent que tu les laissent seuls d'autres pas, etc, chaque euthanasie et chaque demandeur d'euthanasie est différent et effectivement il doit y en avoir avec qui on se plante royalement de façon de faire, parce qu'on n'a pas le mode d'emploi livré avec.

 

Visiblement l'euthanasie dans un cabinet vétérinaire avec votre presence n'est pas ce qu'il te fallait, honnetement, ne retente pas l'experience. Il y a des gens qui preferent nous laisser les animaux et qu'on le fasse tout seuls.

 

Chaque individu est différent de ce point de vue la, et moi je te conseille reellement de faire autrement si la situation se represente parce que là, je crois que tu as tout pris comme une agression...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est toujours dur quand ca se passe pas bien :mdr:

 

Mais helas les vetos ont pas tous la meme sensibilité je dirais. C'est bien pour ca que mes euthas je les fais que au mien ou je sais que ce sera fait avec douceur, amour et dans le respect de mon animal.

 

malheureusement outre son manque de tact notable il a pas fait grand chose de travers et du coup forcement lui reprocher qqc ...

 

 

en tout cas courage :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis très touchée par ton histoire Moera, et je comprends ta colère et ton envie de "revenche"... la mort d'un de nos petits amis à poils, c'est dans ces moments là qu'on n'a besoin d'une seule chose : un soutien, un réconfort qui nous aide à surmonter notre douleur et à accepter que la mort fasse partie de toute vie, malgré tout l'attachement et la tendresse que l'on peut éprouver pour l'être en question, une parole, un mot, une main sur l'épaule, n'importe quoi pour qu'on se sente un peu moins seule.

 

Mais pour cela il y a la famille, les amis, et même si comme toi je pense qu'un véto doit aimer les animaux (sinon à quoi bon faire ce métier?), il faut reconnaître qu'il y en a forcément qui n'aiment peut-^tre pas les rongeurs, et à fortiori les rats, et d'autres qui n'ont aboslument pas de tact et de compassion... un peu comme nos médecins à nous quoi.

 

Tu peux être en colère autant que tu le souhaites, mais ça ne la ramènera pas, ce n'est pas ce véto qui l'a tuée, même si tu as l'impression qu'il ne l'a pas vraiment aidée ou qu'il l'a faite souffrir ; comme l'a dit Ratounette il a simplement fait son boulot, techniquement parlant, et à côté de ça il est peut-^tre très bon en tant que praticien et a dû sauver les vies de pas mal d'autres animaux. Tu peux décider de ne plus y aller, mais pas choisir de pourrir sa réputation parce qu'il a eu un manque de considération à ton égard et à celui de ta rate ; laisse à ses autres clients le soin de juger s'ils leur convient comme ça ou pas.

 

J'espère sincèrement que tu trouveras la force de surmonter ton chagrin et d'oublier ce douloureux moment, la vie continue, ta petite Anta ne souffre plus, c'était ton amie, ton bébé, et tu en garderas pour toujours de merveilleux souvenirs, comme on le fait pour chacun des êtres qui nous quittent...

 

Bon courage à toi, au revoir petite Anta.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était la 4ème euthanasie auquelle j'assistais alors c'est pas le "mode de procédé" qui ne m'est pas adapté. Et puis ça veut dire quoi? Qu'une euthanasie on fait ça pour soi? Parce qu'on trouve ça plus amusant ou parce que c'est de la couleur de notre pull du jour?

 

Sur les 4 euthanasies sur rat (je compte pas les autres animaux) que j'ai vu (c'étaient sur mes rats à moi je précise) et qui ont été pratiqués chez des vétérinaires différents, je n'ai jamais vu ça. Quand on est dans une situation où on doit soulager un animal on fait pas ça par dessus la jambe en rigolant au téléphone avec pierre paul jacques, et on fait ça avec un minimum de douceur. Après je dois etre trop sensible, c'est vrai, la vilaine maitresse que voilà!

 

Pour les coordonnées, effectivement je n'aurais pas du les mettre dans mon message et je m'en excuse. A présent si vous n'avez plus rien à me reprocher pour ce soir, je vais aller voir ailleurs si j'y suis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te comprends! la première euthanasie a laquelle j'ai assisté j'avais 10 ans c'était un chat dont j'avais la garde et qui est mort dans mes mains... Le véto a pparticulièrement été compréhensif car j'y étais avec ma mère et que je voulais pas que la bestioles parte sans moi.

Honnetement je crois que sanguine comme je suis j'aurais vu ça j'aurais chialé et je lui aurait mis mon poing en grand dans sa tete.

Maintenant tu viens de perdre ta tite ratounes, et lui a un sens de la douleur humaine et animale proche du zéro absolu vu ce que tu dis... :mdr:

 

Tout ce que je peux t'apporter c'est du reconfort. Sois forte et si tu a vraiment une envie de vangeance signale le a l'ordre des véto t'y perds rien et au moins tu l'aura fait. De meme de le signaler au gens que tu connais qui ont des animaux mais fait gaffe a pas le faire sur le net ça va te retomber dessus...

 

Courage courage... :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben pour ce que je pense, meme si le véto est compétant mais n'apporte aucun soutient surtout dans les moments où l'on va endormir notre animal... je change de véto,

je préfere payer quelqu'un qui peut etre tout aussi compétant et également doux dans sa facon d'etre. et qui aime les ratoux :wub2:

Au moment de la mort de mon 1e ratou j'ai eu le véto au téléphone, et en me l'annoncant il était vraiment désolé... je préfere ces gens là :mdr:

Il faut laisser à Moera raconter son histoire et ce qui la jugeront triste peuvent lui demander l'adresse par MP. :mdr:

 

bon courage Moera et aurevoir petite Anta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personne ne te reproche quoi que ce soit, et dans l'etat de douleur et de stress dans lequel tu dois être il est inutile d'argumenter pour te prouver que, vraiment, on ne te veux aucun mal. Pas de '"auvaise maitresse" qui tienne, une sensibilité exacerbée peut etre.

 

On en reparlera plus tard si tu veux, et oui, ca s'est mal passé, et oui ce véto n'a pas peut être pas été humainement au point et en phase avec toi, mais techniquement je ne vois aucune faute dans ce que tu racontes, d'un pur point de vue "professionnel"

 

Sache que "liste noire "il n'y a aps mais j'ai quand même gardé de côté l'adresse citée ou cas ou on nous demande des adresses dans le coin, voila comment marche SRFA, pas en "public" :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais surtout besoin de le dire, que ça sorte, que ça s'exprime. Parce que dans le cabinet je suis restée de marbre. Durant toute l'opération, quand je lui ai décrit les symptomes, quand je lui ai demandé de la soulager, quand j'ai pris le papier de l'incinération, quand je lui ai serré la main, dans la voiture aussi quand ma mère livide, pleurait et retenait sa nausée. J'ai pas voulut craquer et j'ai enchainé direct le boulot, la boite vide d'Anta dans mon casier avec mes affaires. Là seulement dans les vestiaires je me suis laissée aller à pleurer.

 

Anta n'était pas ma ratte préférée. A vrai dire c'était une ratte difficile, elle choppait les doigts, couinait pour rien et personne d'autre que moi ne pouvait l'approcher. Elle est née à la maison, d'une femelle abandonnée dans un caniveau que j'ai pris en FA et qui m'a pondu 3 jours plus tard 13 beaux tétards. Une portée hyperactive, épuisante, agressive... Celle ci c'était celle qui restait. Mais quand on prend un animal c'est pour l'assumer. C'est ce que j'ai fait. J'ai appris à apprécier son caractère, j'ai persévéré, je n'avais pas peur d'elle ni de ses morsures. Et il lui arrivait de venir se blottir, de cracotter des dents et de me léchouiller légèrement même! Ces moments étaient des victoires. J'aurais pu à l'entrée du cabinet dire au véto "allez y! Appelez moi quand tout sera finit!" mais j'ai tenu à rester, à la caresser jusqu'au bout, pour qu'elle ne meure pas seule sur une table froide en face d'un inconnu qui n'aime pas les rats en plus. je le savais qu'il n'aimait pas les rats il ne s'en cache pas et il le dit.

J'aurais pu aussi la laisser s'éteindre d'elle même, aller bosser et débarrasser le corps à mon retour. Mais j'ai préféré abréger ses souffrances. Pourquoi? Parce que je ne voulais pas qu'elle meure seule dans sa boite étouffée, parce que je ne voulais pas qu'elle ait mal encore. Pour moi l'euthanasie est une réponse à une souffrance, c'est adoucir une fin pénible. Je ne remets pas en cause ses qualités techniques, il a surement fait ça correctement, mais j'ai dans la tête l'image de ma ratoune épuisée qui se redresse dans un bond en tentant de couiner, et la détresse, et le sang qui coule. J'ai dans la tête son coeur qui met un temps fou à arrêter de battre, ses spasmes. J'ai dans la tête toute sa vie qui se termine là, ces derniers jours passés à lui administrer des médicaments, à tenter de l'hydrater, à la veiller, à la bercer, à lui parler, à la caresser, à la caler contre mon ventre pour regarder la télé, à lui masser les pattes pour éviter que ses muscles ne s'atrophient. Je la revois aussi les yeux dilatés morte sur la table, et le véto l'emmener dans son morceau de sopalin. Je revois ses gestes....

La grande différence avec les autres fois c'est que les autres vétos ont toujours fait ça intracardiaques (si le terme existe). Ils endormaient avec douceur, l'animal sentait à peine piquer! Et puis ils me demandaient si je voulais voir la suite, j'ai toujours dit oui. Ils injectaient directement le produit dans le coeur et c'était tout de suite finit. Il ne restait qu'une grande paix. Une impression de paix.

 

Je n'ai pas l'intention de tapper mon scand' plus haut, ce véto je veux juste l'oublier. Et conseiller à ceux qui ont des rats de ne pas aller chez lui. Parce que pour lui un rat faut l'euthanasier, ça sert à rien de s'acharner de toutes façons ça a des racines pourries, c'est plein de mycoplasmes et quand ça meurt pas d'une chose c'est autre chose. C'est un petit discour qu'il m'avait tenu auparavant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai encore fait euthanasié aucun animal (à part ceux du laboratoire, mais ça c'est moi qui le faisait). C'est sur que dans ces moments là, on a envie d'être au calme, et que l'animal ne souffre pas.

Le véto a fait ce qu'il avait à faire techniquement, mais je suis entierement d'accord pour dire que sur le plan émotionnel, il était nul.

Ca doit pas être facil à vivre mais dis toi que maintenant ça va mieux, c'est finit.

J'en tire ma conclusion, il faut chercher 2 vétos et non pas un seul, si un est fermé, on sait que l'autre sera bien, ça fait du stress en moins.

 

Bon courage Moera :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la description qu'en a fait Moera, la pauvre touille a quand même eu l'air d'avoir souffert. :mdr: C'est normal ça :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je soutiens Moera : un véto voyant un train agonisé avec son proprio les larmes aux yeux devant lui n'a aucun droit de s'en moquer comme il l'a fait au début.

 

Parles de lui à ton véto habituel, peut-être qu'il se chargera lui-même de lui faire une sale réputation au niveau de ses collègues.

 

Si vraiment tu estimes qu'il a fait son travail avec négligence (piqure fatale alors que la rate n'était pas encore tout à fait endormie), tu peux voir avec l'ordre des Vétos.

 

Bon, déjà c'est un véto que, comme Rattounette le dit, les modos éviteront de conseiller aux membres de SRFA.

 

Désolée pour Anta. :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"voyant un train"? :mdr:

 

voyant un animal en train

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ch'suis désolée Moera .... :mdr:

 

Maintenant, dis toi que ta puce est tranquille, sans souffrance ...

 

ca me dégoutte les euthanasies qui ne se passent pas bien. Parce que si on fait euthanasier son rat, c'est pour qu'il parte en douceur, en notre compagnie, sans souffrance ...

Alors, si l'animal doit souffrir, stresser, et qu'il n'y ai aucun rapport humain ni d'amour dans l'acte, ca n'a vraiment aucun interet ...

enfin ce n'est que mon avis ...

 

Aller courage pour "oublier" ce sale moment ... :mdr::mdr:chance.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aussi, meme si ce véto n'a pas commis de "faute professionelle" et que tu ne peux rien lui reprocher médicalement parlant, je te propose de lui écrire une longue lettre ou tu lui explique à tes yeux ce qu'il a fait, ce que tu as ressenti, pour toi, pour ta ratte, ce que tu attendais de cette euthanasie, comment ce sont passées les autres que tu as faite sans probleme ... histoire qu'il sache au moins que ce ne s'est PAS bien passé, et que toi il ne risque pas de te revoir ...

 

Ca pourra peut etre le faire réaliser que meme un rat, on peut y tenir, et que la, niveau relationnel, il a carément merdé ...

 

:mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi un bon vétérinaire, tout comme un bon médecin, s'il n'est pas capable d'assurer avec un minimum d'humanité et d'empathie n'est pas un "bon" justement. Toute la différence est là car ceci fait partie des compétences nécessaires.

 

Je compatis vraiment pour ta petite puce ...

Une des euthanasies auquelle j'ai assisté s'est également mal passée dans le sens ou elle a du piqué avec anesthésiant 3 fois de suite car Mini ne voulait pas s'endormir ... Et même ça ça ne suffisait pas, elle a finit par se résoudre a injecter le produit léthal bien qu'il ne soit pas tout a fait endormi... Mais j'ai eu la chance que cette vétérinaire soit justement trés empathique car voyant que ça se passait mal, elle a essayé de me rassurer et de montrer qu'elle faisait de son mieux ...

 

En tout cas, je te soutiens également car je trouve vraiment ses réactions vis a vis e toi et de ANta profondément déplacées...

 

Dorénavant, Anta se repose en paix ...

Je te souhaite plein de courage pour traverser cette passe difficile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben je comprends que tu aies été choquée par la façon dont ça c'est passé et par l'attitude du véto... J'ai dû emmener mon Pitchou un vendredi soir tres tard dans une clinique de garde, et si le véto a été plus ou mins sympa, la façon dont il a fait la piqure fatale m'a étonnée et choquée: sans anesthésie, il a injecté le produit directement dans le coeur de ma pauvre touille... :mdr: Je me souviens encore du cri qu'il a poussé à ce moment là!

 

j'ai déjà assisté à plusieurs euthanasies d'animaux divers, dont un à qui on a FINIT d'injecter le produit dans le coeur, mais apres l'anesthésie... si des gens ont déjà vu une anesthésie se passer comme celle de ma touille, vous pouvez me dire si c'est normal ou pas svp?

 

sinon il faut que tu essaye de ne plus penser à ce moment difficile, et te remémorer que ces petits moments de bonheur que tu appelle tes 'victoires'... courage... :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est moche toobad.gif

 

Je te souhaite plein de courage et un bon repos mérité pour ta ratoune. chance.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est vrai que si on leur demande pas de pleurer avec nous, un minimum de compréhension devrait être requis ...

 

là, manifestement, tu est tombée sur un véto fort peu humain.

 

courage à toi bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

malheureusement tous les vétos n'ont pas forcément ce côté humain, et c'est pourtant important quand on doit faire face à une telle épreuve. Bon courage à toi.

 

Une petite question Moera, ta petite femelle était une des soeurs de skipy que j'ai adopté chez toi en novembre 2005 ? (mâle husky)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je suis d'accord avec toi sur le fait de rester assister aux euthanasies donc je comprend que tu veuilles rester.

 

Pour ce qui c'est passé, je pense que les choses sont peut-être exagérées par ta peine et la colère que tu ressents (quand tu les racontes hein). Je reconnais que ton véto n'a pas eu de tact, les blagues sur un animal mourrant, faut éviter, c'est carrément nul. Après, étant moi-même étudiante véto, j'ai beaucoup de mal à supporter les euthanasies. Au début je sortais de la salle pour pleurer; maintenant je suis un peu plus habituée et je reste plus froide face à ça. Les vétos voient des euthanasies régulièrement et il est normal qu'ils aient une carapace face à ça, sinon tu finis en dépression. Mais bon c'est vrai que là il a fait preuve de peu d'humanité à ton égard et qu'il aurait pu s'éloigner un peu plus pour téléphoner.

 

Après pour les choses qui t'ont choqué d'un point de vue réalisation de l'euthanasie. Je suis d'accord avec Rattounette, les aiguilles il pouvait pas trop faire autrement. Il a peut-être pas eu trop de tact mais il y a aussi des animaux plus sensibles que d'autres à la douleur. Rien que dans mes rattes, certaines ont plus tendance à crier et se débattre quand je leur fais des injections pour les soigner alors que je ne suis pas plus brutes avec les unes qu'avec les autres. Et vu la taille de l'aiguille il est normal qu'elle ait eu mal. Bon j'étais pas là, je peux pas juger de son tact mais vu ta description cela manquait peut-être de douceur. Comme tu l'as dit aussi, ce véto n'aime pas les rats donc il ne connaissait peut-être pas les doses d'anesthésiant à donner à un rat et a peut-être sous-dosé celui ci, ce qui explique la réaction à la piqure d'euthanasiant. Pour les spasmes, cela peut être normal, certain animaux réagissant plus violemment que d'autres à l'injection d'euthanasiant. Dans l'ensemble c'est vrai que c'est pas terrible comme euthanasie et difficile à supporter pour un animal qu'on a aimé, que le véto souffre d'un manque de prise en compte de ta douleur.

 

Par contre, au niveau de l'ordre, il n'y a pas de faute professionelle. Donc rien à faire de ce coté là. Et en parler aux autres vétos, le code de la déontologie interdit à un vétérinaire de critiquer les actions d'un confrère devant un client, même si il pense du mal de celui-ci. C'est considéré comme une faute grave. Donc la seule action que tu pourrais avoir en le bouche-à-oreille. C'est ce qui marche le mieux après tout, la clientèle d'un véto étant aussi beaucoup basé sur ça.

 

Tu peux aussi faire ce que t'as conseillé Koonkoontchek et lui écrire une lettre, ça te soulagera peut-être en partie et lui fera réaliser peut-être certaines choses. Mais si tu fais ça, essaye de rester courtoise tant que tu peux.

 

J'espère vraiment que tes futures euthanasies se passeront mieux. Essaye de ne pas garder ces images de ta ratte mais ceux des bons moments passés avec elle. chance.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu voulais qu'il fasse quoi ? A part des piqures ? Qu'il l'eclate contre un coin de table ?

Le produit anesthésique/euthanasique ne PEUT PAS passer dans les petites aiguilles.  D'ou une grosse.

 

Ca ne saigne que si la rate est particulièrement hemophile, ce qu'elle était peut etre.

 

578560[/snapback]

 

y'a sans doute plusieurs méthodes, moi mon véto pratique autrement, il endort au gaz et après il fait une injection. Y'a moins de stress pour l'animal et pour nous.

 

Désolée pour toi Moera, ce sont toujours des moments très durs à supporter mais tu as abrégé ses souffrances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tous les vetos ne sont pas équipés au gaz. Toutes les méthodes chimiques existent en matière d'euthanasie.

 

Linoam a trés bien tout résumé smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et le gaz n'est pas forcement mieux selon le probleme. Dans ma seule eutha pas a mon veto qui s'est transformée en boucherie, l'endormissement était au gaz..... sur une ratte en detresse respiratoire. Mais quelle booooooooooooooooonne idée hein >>

 

elle s'est débattue l'a fallu que je la tienne, c'était tres sympa, jparle meme pas de 14 trous pour trouver le coeur et du la bouche en coeur "ca fera 30 euros" additionné d'une blague vaseuse du patron qui venait d'arriver (oui oui APRES mon rdv). J'ai hésité entre partir pour pas me mettre a pleurer et leur éclater la tete a coup de sacs de croquettes, j'ai choisis l'option partir et mauvaise pub.

 

Maintenant meme en totale urgence je les emmene a mon veto, meme si ca fait du metro en plus.

 

J'vous décrit le mode opératoire:

 

on rentre il regarde l'animal, en général on tombe d'accord dur le fait qu'il faut abreger ses souffrances.

Il sort chercher son matériel alors que je suis CERTAINE qu'il l'a dans le cabinet, mais c'est pour nous laisser seul 5minutes avec l'animal. Il revient.

Il demande si on assiste ou pas, perso j'assiste toujours.

Il fait l'injection pour l'endormir, la en général je prends mon rat dans les bras et ils sombrent sur moi. Lui il fait semblant de faire qqc pour que je sois avec mon rat pendant ce moment la,mais reste surveiller qd meme. 5-10minutes apres je repose le rat sur la table, il fait l'injections léthale dans le coeur, en 10s c'est terminé.

Il écoute le coeur, avec des gestes tres doux pour déplacer l'animal et il dit pas genre ayé il est mort, apu! mais un tres dou "c'est terminé". C'est tout que des mots choisis pour ca et ca fait du bien.

Moi je récupere les rats, donc il me le met en rond tout bien la boite avec un sopalin pour que personne m'embete.

 

La premiere fois que j'y suis allée en eutha, j'ai eu deux femelles en meme temps, j'ai pleuré ttes les larmes de mon corps j'étais super mal. Bah il m'a gardée 40minutes le temps que ca aille mieux, et voulait pas me lacher dehors comme ca, meme ses assistantes s'en son "mélées".

 

Ca pour moi c'est un veto compétent en termes d'humanité, de tact. Il s'avere en plus etre compétent dans ses diagnostiques ce qui tombe bien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.