Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je voulais avoir des témoignages de gens qui ont eu des rats épileptiques et qui ont utilisé un autre traitement que celui homéopathique.

 

J'ai utilisé la fonction recherche, je ne tombe que sur des sujets où on parle de rats qui ont fait des crises occasionnnelles ou bien moins que mon Mouta.

Elaphe m'avait parlé de Lethale qui a eu des rats épileptiques, j'ai trouvé un sujet ou elle en parle mais elle ne s'étend pas trop sur les traitements. Enfin si, elle dit juste :

Pour le traitement, on préfère éviter.

Sa maman a eu un truc qui la rendait toute stone, et je pense que c'est ça qui l'a tué à petit feu.

Et je suppose qu'elle parle du traitement qu'a Mouta.

 

En plus du traitement homéopathique ( qui avait l'air de ne pas fonctionner, à mon avis ), nous lui donnons du *phénobarbital* (seul le nom de la molécule est autorisé) ( 1 comprimé à " diluer " dans 1ml d'eau; 0.06 ml par jour ) le véto nous avait parlé de doublé la dose 0.06 ml le matin et le soir. Mais si c'est pour avoir un rat " drogué " ...

 

Les crises ont commencé début Mai. Nous utilisions uniquement l'homéo au début. Mouta avait pas mal de crises, dont certaines l'une après l'autre et c'est à ce moment là qu'il a commencé à être bizarre dans son comportement.

Nous avons alors commencé le second traitement, nous l'avons mis dans une chambre sombre et au calme, les crises ont eu l'air de diminuer, puis petit à petit, la moyenne est redevenue la même.

 

Voilà où nous en sommes aujourd'hui :

 

... ça fait un bon moment que Mouta ne sort plus. Il a assimilé ( enfin je crois ) que sortie = crise, puisque c'est arrivé plusieurs fois. Pareil pour la bouffe. La semaine dernière j'ai " oublié ", j'ai préparé un mini bout de viande pour tout le monde, machinalement j'ai fait 9 morceaux. Je lui ai tendu le bout de viande et il m'est tombé des mains. Quand je me suis baissée pour la ramasser ... crise.

 

Mouta est depuis un moment dans une pièce sombre et calme. Il me semble que ça l'avait détendu car moins de facteurs stress.

... lui donner un truc à la main c'est pas trop possible.

L'autre traitement, je lui donne le soir. J'écrase un bout de kiri dans une cuillère, je mets les gouttes là dessus et il le lèche.

Si c'est pas du kiri c'est le la biscotte, mais rien d'autre. Niveau alimentation, tout le reste = crise. Même avec le rituel du traitement du soir, il fait parfois une crise.

Pour finir avec la bouffe, je fait tout un tralala pour pas faire du bruit en rajoutant du mélange de graine.

Pour le nettoyage de la cage, c'est sport aussi.

 

Tout ce que je dis là, c'est pas que c'est arrivé une fois hein  spamafote.gif

 

Il n'a aucun contact avec nous, il recule. Le simple son de ma voix à l'air de le stresser. A côté de ça, j'ai l'impression qu'il entend mal, ou alors c'est à cause de son oeil je sais pas, mais lorsqu'il entend un bruit, il cherche un moment avant de capter d'où ça vient. Il semble assez confus.

 

Pour résumer nous avons donc éliminé tout les facteurs provocants des crises et malgré ça, le nombre reste finalement le même ( est ce que son degré d'epilepsie aurai évolué ?! )  ^^

 

Je dois téléphoner au véto bientôt, je pense que nous allons aumenter le 2ème traitement. Mais si c'est pour avoir un rat " drogué " avec qui nous n'avons aucun échange et qui lui même capte rien, je vois pas trop l'interêt.

Je voudrais bien qu'il puisse me dire s'il est heureux ou pas  ^^

653321[/snapback]

 

Voilà.

Hier soir il a eu plusieurs crises et ça a duré un bon moment.

 

Quand je lui ai donné son traitement il a fait une crise. Elle était assez violente, je n'ai donc pas pu l'attraper pour lui injecter son *diazépam* (seul le nom de la molécule est autorisé), j'ai donc éteind la lumière et voilà. Il a récupéré en quelques minutes, comme d'hab'.

 

Quand je suis revenue voir si tout allait bien, à moment donné il s'est mis dans une position bizarre ( un peu sur le côté ) et il a commencé à faire des gestes désordonnés. Il faisait un peu comme les chats ou chiens qui veulent se gratter l'oreille et qui gratte dans le vide. Lui il avait le geste pour se laver le museau, mais il n'y arrivait pas et était tout tordu.

Il s'est approché du biberon et a commencé à cogner contre, mouvement de machine à écrire ... il a fini par faire une sorte de crise tout en marchant un peu et ça a duré un bon moment.

D'un coup il a refait une crise hyper violente.

J'ai hésité super longtemps entre : me faire mordre pour tenter de sortir son frère de là ou risquer qu'il le blesse. Il se cognait trop violamment dans tout les coins de la cage, son frère bouffait son kiri dans un coin de l'étage, j'ai donc laissé faire.

 

Quand j'ai vu que ça allait bien ( il se lavait ) je suis partie me coucher, 10 minutes après il a crié, le temps que j'arrive j'ai juste vu son frère sur lui ... donc je ne sais pas trop ce qui s'est passé.

 

 

Si quelqu'un a eu le courage de me lire jusqu'au bout, je voudrais avoir votre avis.

Faut il continuer en augmentant le traitement ou abréger les souffrances de ce rat ?

 

Ah, je ne sais plus si j'ai dit, mais en moyennne, on est à 3 crises par semaine ( en comptant les simultanées comme une seule ) ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu une ratoune épileptique. C'est vraiment galère spamafote.gif

 

Elle était sous traitement, je saurais plus te dire lequel, elle est morte il va y avoir 2 ans en septembre, si tu veux dis le moi je regarderais mes anciennes ordonnances.

Au début le traitement la calmait bien ( c'était assez fort quand même ), puis les crises sont revenues tout doucement, donc on augmentait les doses, elle se stabilisait, on tentait de diminuer les doses, puis ça recommençait, et ainsi de suite ...

A la fin on atteignait quand même plusieurs crises quoidiennes, même sous traitement.

Mon véto de l'époque ne m'avait pas parlé de l'homéopatie, je regrette un peu, parce que son traitement l'assomait un peu. Il me semble qu'on associait 2 médicaments en même temps, je vais regarder, ça va me titiller sinon :bave:

Bref, vers ses 1 an elle s'est cassée une dent pendant une crise ( elle traversait la volière en sautant et en se cognant de partout, avant de tomber totalement inerte ). Le véto qui l'a opéré pour enlever sa dent en a laissé un bout, ce qui a fait un bel abcès dentaire mad.gif résultat ça c'était au mois de juin, on l'a traitée / opérée tout l'été, fin septembre elle ne pouvait plus manger, mon nouveau véto avait été obligé de lui enlevé un petit bout de machoire, il fallait lui couper les dents, elle avait plus que la peau sur les os ... on l'a fait endormir. Les derniers jours on avait stoppé son traitement pour l'épilepsie.

Tout ça pour dire qu'il faut faire attention à ce que ton ratou ne blesse pas ton autre poussin ( j'en avais une, apres chaque crise qui allait s'occuper de Shiva le temps qu'elle recupère, c'était mignon ), mais aussi amenager ta cage pour qu'elle risque le moins possible de se blesser.

Si tu veux plus d'info hésite pas MPtise moi ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ta réponse vv

 

Pour le nom des traitements, je veux bien, mais à mon avis c'est le même, je crois qu'il n'y a pas 50 trucs pour ça.

 

Combien de temps est ce qu'elle a vécu avec son épilepsie ? Et, comme tu parles de nombreuses crises aussi, est ce que ces crises étaient dûes à des choses bien précises comme la plupart du temps chez Mouta ?

 

Sinon, pour la cage il y est seul avec son frère. Il y a seulement un étage et un truc en plastique qui fait office de nid mais posé au sol. Rien qu'il puisse se reprendre dans la gueule ( genre un tuyau ) à part les grilles de la cage quoi spamafote.gif

Bon, malgré ça il s'est déjà blessé, alors ...

 

Je crois que si je lui enlevais son frère, ce serait pire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne puis te répondre, car ma ratte Elfi, n'en est pas encore là

elle est épileptique, mais ne m'a fait qu'une seule crise focalisée (petit mal)

 

elle a le premier traitement, celui qui est homéopathique

 

bon courage a vous deux pour la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non on n'a jamais trouvé ce qui pouvait déclencher les crises ... elle arrivait à en faire sans qu'il y ait le moindre bruit dans la pièce, aucun facteur de stress, rien ... de jour comme de nuit.

Sa première crise je n'étais pas là, je venais juste de l'avoir, je l'ai retrouvé un soir en rentrant avec un ongle arraché ; sur le coup je n'y ai pas preté attention, quand je me suis rendue compte qu'elle était epileptique j'ai compris ; donc je l'ai eu elle devait avoir dans les 2 mois, elle faisait déjà de l'épilepsie, et elle est morte 1 an plus tard, du fait de son abcès, pas de son épilepsie.

Par contre son traitement n'avait aucune influence sur notre relation, au contraire à la fin de chaque crise je prenais contre moi jusqu'à ce qu'elle récupère. Elle était super caline, simplement ses médicaments fragilisaient son coeur.

Je t'envoie le nom par MP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Non on n'a jamais trouvé ce qui pouvait déclencher les crises ... elle arrivait à en faire sans qu'il y ait le moindre bruit dans la pièce, aucun facteur de stress, rien ... de jour comme de nuit.

Ah " zut ", je te demandais ça parce qu'une bonne partie des crises de Mouta ont une explication : sortie, friandise etc ... et j'allais donc te demander si une fois ces facteurs éliminés, ta ratoune faisait moins de crises, mais comme ce n'est pas le même cas spamafote.gif

 

Merci en tout cas de ta réponse ( et en mp ) :D

 

En ce qui concerne le médicament pour " soulager " après la crise ( pour éviter les doubles crises aussi à priori ), je pense que 'est ce qu'on a aussi, je vais pas reciter le nom, je connas pas la molécule. De toute façon, je ne peux pas ( plus ) lui injecter à chaque fois, selon la violence de la crise. S'il est + ou - inconscient c'est bon, mais comme en ce moment c'est du n'importe quoi, c'est pas possible.

 

Au sujet des morsures, merci de me prévenir mais j'y ai déjà eu droit au début ! D'ailleurs, je pense garder la trace de ses dents encore un moment, il a voulu signer ma cuisse, c'est pour ça :D

Comme il était inconscient et qu'on avait pu lui injecter le fameux truc, j'avais bien pris la précaution de " l'isoler " dans le noir, callés entre serviettes et coussins, parcequ'au début j'étais " moins habituée " et je surveillais vachement les réveils. Sauf qu'il avait refait une crise, et que ma jambe était pas loin ...

C'était super impressionnant parcequ'il était tout endormi, je l'ai même pas entendu venir vers moi, c'est au bout d'un moment que je me suis dit " tiens, ça pique ", et la douleur commençait à venir et impossible de le faire lacher ma jambe ( puisqu'il était en pleine crise ) ^^ il a fini par rester accroché à mon gilet, il a eu des convultions, à fait un saut trèèès haut et est retombé au sol. Cette fois là était pas mal ^^

Depuis, je ne le touche pas du tout après ( de toute façon les crises sont différentes ) et tant pis pour l'injection spamafote.gif

 

Puis là aussi le cas est différent du tien car le contact avec nous le stresse plutôt qu'autre chose ... c'est ça qui est dur surtout :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon Ayatollah est partit un peu dans les mêmes circonstances que la rate de Bietrix.

Suite à une intervention et toute la difficulté qu'il y a à soigner un rat épileptique.

 

Je n'aurais jamais eu le courage de décider de mettre fin à ses jours avant, mais d'un autre côté je regrette beaucoup qu'il soit partit dans ses circonstances. Il a passé ses 3 derniers jours à la clinique véto, suturé de partout, dans le coma, et finalement il est jamais rentré à la maison. Rien que d'y repenser ça ma donne encore envie de gerber.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre son médicaments n'était pas en injection, juste quelques gouttes dans sa creme dessert vanille du soir blush.gif

 

Sinon comme Elaphe, avec du recul, je regrette un peu d'avoir attendu à la fin ... à refaire, je la ferais endormir dès qu'elle n'a plus pu se nourrir toute seule, c'était plus une vie pour elle, mais c'est loin d'être facile dans ces cas là ...

 

Ah oui, Elaphe me fait penser à ça, c'est que vu que le traitement affaiblit le coeur, ça pose problème pour d'éventuelles anesthésies, donc vraiment pas évident à gérer tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est très interessant de lire les expériences des autres.

 

volpi est epyleptique, c'est le frerot de mouta. il fait beaucoup moins de crise (là ça fait bien 15 jours que j'ai rien vu) et n'est pas si affecté.

Volpi est aussi atteint de tumeurs pulmonaires, pour le moment tout va bien, ça croit lentement, mais je me fais pas d'illusions...j'espère que j'aurais assez de courage le moment venu pour ne pas lui faire endurer trop de choses pour rien chance.gif mais c'est franchment pas gagné....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon bin j'espère qu'il partira pas comme ça, suite à une blessure chance.gif ... enfin, vu ce qu'il se prend ...

 

Par contre son médicaments n'était pas en injection

655331[/snapback]

 

Nan, nous non plus. Traitement homéopathique liquide à diluer dans le bib ou à donner comme ça et l'autre traitement à c'est un médicament à écraser et à diluer aussi.

Le truc à injecter c'est pour après une crise en fait.

 

Ah oui, Elaphe me fait penser à ça, c'est que vu que le traitement affaiblit le coeur, ça pose problème pour d'éventuelles anesthésies, donc vraiment pas évident à gérer tout ça.

655331[/snapback]

 

Et ouais ... toobad.gif

J'ai lu pas mal de choses niveau effets secondaires aussi. Mais comme les crises à répétition ça crame le cerveau et le coeur aussi ... enfin, pas évident quoi et pas trop de choix.

Le beau Volpi, c'est pareil, avec ses poumons, pas évident.

J'ai pas envie qu'ils meurent de blessures à cause d'une crise toobad.gif

 

J'aimerais bien trouver le témoignage de quelqu'un qui a eu un rat aussi touché que Mouta. Je sais pas trop quoi faire. Il me fait vraiment de la peine le pauvre.

Hier, ça a été dur de lui donner le traitement. Quand il a senti le kiri, il a reculé franchement, comme s'il se disait " ça va faire comme hier et je vais avoir une crise ". Après ça il s'est énervé. J'ai réussi tout doucement à lui donner ( son frère faisait l'endouille en plus, au moins j'ai rigolé ). Mais il était très excitée et nerveux ...

Je crois qu'il a peur de nous aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vulcain n'a eu que de l'homéopathie et celà fait près d'un an et demi qu'il est épileptique.

Je précise qu'il a plus de 2 ans et demi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suppose que si ça fait 1 an et demi que ça dure c'est que l'homéopathie fonctionne bien et qu'il ne fait pas trop de crises ... ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'homéopathie a été arrêté il y a un moment.

Il fait des crises de tps en tps, parfois je ne les vois pas.

Ca lui a changé le caractère: un peu acarîatre.

Le plus important est de trouver le pourquoi de la crise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le plus important est de trouver le pourquoi de la crise.

655574[/snapback]

Oui, ça on a trouvé.

Il a fait des crises en sortie. Du coup, il a eu peur lui même de sortir. Plus de sorties.

Il fait systématiquement une crise lorsque nous lui donnons une friandise à manger. Quand je dis friandise, c'est tout ce qui n'est pas mélange de graine, biscotte ou pain. Donc terminé.

On a réussi à garder depuis le début le rituel du médoc avec du kiri. Mais là aussi, ça commence à devenir tendu on dirait ...

 

Nous avions déjà éliminé les autres facteurs de stress. Il est dans une pièce où ne sont pas les autres rats, nous nous lavons bien pour les odeurs, cette pièce est calme et nous y entrons petit à petit, en gratouillant à la porte, en parlant etc ...

 

Il peut faire une crise juste parceque je suis là. Il a l'air d'avoir peur de moi ou de pas me reconnaître ... Alors je ne le manipule plus toobad.gif

 

Lors de certaines crises, j'ai pu observer le comportement qu'il avait quelques secondes avant : il commence par grincer fort des dents, par reculer et revenir, s'enerver comme ça. Quand il recule d'un coup c'est pas bon. Dans ces cas là je m'en vais.

Après y'a les autres crises qui sont soudaines, sans aucune des ces attitudes avant et elles sont dues aux choses dont j'ai parlé plus haut.

 

Les crises pour " rien " sont plus rares, ou alors, on les loupe spamafote.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu un rat épileptique,mais jusqu'à lire ton message je ne savais pas qu'il l'était car il n'as fait qu'une seule crise qui l'a emporté...

J''ai eu les réflexes inverses de ceux qu'il faut. D'un coté je m'en veux, je me dis que j'aurais pu le sauver...en restant calme...Mais d'un autre côté quand je vois l'état de ton petit coeur, je suis heureuse de ne pas l'avoir vu finir ainsi et de ne pas avoir eu à faire un choix...

Par contre j'ai eu un chien épileptique (je n'avais pas reconnu la similitude des symptômes comme quoi...).

Bref, il était au même point que ton ratou, en plus son coeur était affaibli par le traitement (le même que pour ton ratou), il était vraiment mal, il fallait le mettre au rez-de-chaussée quand on partait car sinon il essayait de descendre et à coup sur fesait une crise, dégringollait,...les trois quarts du temps quand on rentrait il gisait dans ses excréments... toobad.gif

La nuit c'était atroce, il voulait absolument dormir près de son maître (ma belle-mère),mais comme c'était à l'étage, il fallait l'enfermer dans la chambre, là il se cognait partout (beaucoup de coin de meuble!).

Sans compter que si ma belle-mère s'assoupissait, morte de fatigue, souvent elle se réveillait pour le trouver en pleine crise, ou alors elle le touchait pour voir s'il était encore en vie et ça pouvait déclencher des crises...

Bref elle a fini par se décider à le faire piquer parce que même manger devenait impossible pour lui, tout comme ton petit rat, et parfois elle regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt...

Je sais que tu cherches un cas similaire au tiens, pour savoir quelle attitude a adopté le maître, mais peut-être est-ce pour ne pas culpabiliser de prendre la décision qui arrêteras ces souffrances?

Sérieusement, c'est peut-être dur à entendre, mais je penses que ton rat ne 'vit' plus, c'est vrai tous ce qui fesait son bonheur, il n'y a plus droit à cause des crises...

Manger, se promener, se faire papouiller, peut-être même par son frère (je ne sais pas si ça peut provoquer des crises chez lui).

Mais tout contact avec son milieu extérieur, tout stimuli semble provoquer une crise...bref son cerveau est privé de tout ce qui est agréable, de tout ce qui le stimule...

Quand on met quelqu'un dans une pièce complètement noire et sans aucun stimuli externe, il devient vite fou!

Ton rat est sûrement malheureux, le pauvre petit coeur...

Si ça se trouve, il ne veut plus que tu le prennes ou le touche, non seulement à cause des crises mais aussi parce qu'il a peur de te blesser, de te faire du mal...

Ne prend pas tout ça comme une critique, je me permet de te dire ça parce que parfois, on a tellement d'amour pour ces petits bêtes qu'on a du mal à voir la réalité, du mal à prendre une décision...C'est tellement dur de les voir souffir et d'autres casi dans le même cas que toi, on dit regretter avoir pris une décision trop tard...

Je te souhaites bon courage, et gros bisous à ton zouzou! chance.gifchance.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Julie, pour réagir à tes dernières lignes :

 

Je n'ai aucun problème avec ça, non. Je n'ai jamais regretté de faire euthanasié un de mes rats, au contraire. Quand tu décides de faire euthanasier ton animal, en général c'est pour abréger ses souffrances, alors c'est plus un soulagement qu'autre chose. De la tristesse oui, mais jamais de culpabilité.

Quand tu as face à toi un animal qui souffre, t'as pas de mal à la voir la réalité comme tu dis, crois moi. Du moins je le vois comme ça et ça a été mon cas à chaque fois.

 

Pour le reste, si une de mes femelles était dans le cas de Mouta, oui elle serait privée de tout ce qu'elle aime, de ce qui est agréable et elle en souffrirai sûrement. Pour ça je suis d'accord avec toi, sauf que Mouta, lui, n'a jamais été un rat non plus super démonstratif ni curieux et tout ça, alors a mon avis, ça ne le gêne pas plus que ça de plus avoir de papouilles.

Par contre, penser à s'il va me faire mal ou pas, hein ... closedeyes.gif

 

C'est pas à ça que je me base pour savoir s'il est malheureux. Je vois surtout qu'il est pas maigre et qu'il fait sa toilette.

Après c'est sûr, comme tu dis, si chaque stimulis lui provoque une crise ... on est en train d'arriver au point où on ne peut plus rien faire là.

J'imagine bien que la souffrance lors des crises doit être énorme ... mais quand un moment après on voit son rat faire sa toilette et retourner à son train-train ça fait bizarre. Donc le reste du temps, il ne souffre pas, à mon avis.

Reste à savoir savoir comment il le vit lui ... est ce qu'il a peur, est ce qu'il s'en tappe ? Si ça se trouve c'est ça hein, son cerveau est complètement cramé et il s'en fout.

Est-ce vraiment utile d'augmenter la dose ? Est ce que je suis en train de " maintenir " ce rat en vie ? Mes questions sont plus de cet ordre là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que si mouta ne voulait pas continuer parce que cela lui serait trop pénible, il le manifesterait. en ne se lavant plus par exemple. C'est dfficile, on doit interprêter, mais je dirais qu'il y a des signes de bien être. Mouta a l'air de se soigner, et il mange bien. Il n'a l'air de souffrir que pendant ces crises, le reste du temps a l'air de compenser, je me trompe ? smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a une catarate ou c'est le flash?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, ça me " rassure " de constater que tu vois les choses un peu comme moi. Il mange bien et il est propre, je me base à ça.

Pour le reste, si c'est une vie ou pas, si c'est du " maintien " ... spamafote.gif

Je téléphone à vétonours pour voir. J'aurais voulu avoir des témoignages avant mais bon spamafote.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aîe le pauvre............

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être un rapport avec cet organe déficient, mais en même temps, plutôt peut-être pas sachant que 2 de ces frères sont épileptiques. Un qui à priori ne se porte pas trop mal avec l'homéopathie, et l'autre, bon, c'est le Volpi qui a des gros problèmes aux poumons à côté de ça ... mais le niveau épileptie est mois important chez eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai téléphoné au véto pour lui donner les dernières news.

Pour lui : nombre de crises trop important, pas bon du tout ...

J'ai tout bien expliqué et pour lui aussi c'est pas trop une vie.

 

On va faire :

1 comprimé à " diluer " dans 1ml d'eau; 0.06 ml par jour ) le véto nous avait parlé de doublé la dose 0.06 ml le matin et le soir.

Augmenter la dose à 1 comprimé dans 2ml d'eau; 0.08 ml matin et 0.08 ml soir.

Comme ça, ça augmente pas trop trop non plus, vu qu'on va diluer dans le double ... enfin j'me comprends.

Je dois lui téléphoner dans une semaine et on en reparle.

 

Il comprends bien aussi mon impression de " maintien en vie ". Pas évident spamafote.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oki désolée je n'avais pas bien compris ton message dans ce sens là...

C'est vrai que s'il avait vraiment perdu le gout à la vie, comme tu dis, il ne se laverait plus, refuserais toute nourriture...

J'avais mal compris la situation.

J'espère que le traitement fonctionnera ainsi!

Et sur la photo, il a l'air bien ton pépère, à part son oeil, on dirait à la voir ainsi qu'il est en pleine forme...

Bonne chance à lui! chance.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.