Aller au contenu
willow

Conseil fédéral mise sur des détenteurs informés

Messages recommandés

Publication officielle sur le site de la Confédération Suisse consacré à l'Office Vétérinaire Fédéral :

 

Le Conseil fédéral mise sur des détenteurs d'animaux bien informés

 

Berne, 23.04.2008 - Le Conseil fédéral a fixé aujourd'hui une nouvelle base à la protection des animaux. Il mise notamment sur l'information et la formation des éleveurs et des propriétaires d'animaux. A l'avenir, toute personne qui s'occupe d'animaux devra connaître leurs besoins en suivant des cours ou en s'informant. L'Office vétérinaire fédéral (OVF) lance à cet effet une vaste campagne d'information « Mon animal, j'en prends soin !». L'ordonnance sur la protection des animaux adoptée aujourd'hui par le Conseil fédéral entrera en vigueur le 1er septembre 2008 en même temps que la loi correspondante adoptée fin 2005.

 

La responsabilité des détenteurs d'animaux est au centre de la nouvelle législation sur la protection des animaux. Les détenteurs doivent connaître les besoins de leurs animaux et savoir comment en prendre soin correctement. Agriculteurs, transporteurs ou autres professionnels s'occupant d'animaux, amateurs d'animaux sauvages difficiles à détenir, propriétaires de chiens - tous devront désormais suivre une formation obligatoire. Pour tous les autres, l'OVF a créé une plate-forme d'information « Mon animal, j'en prends soin ! » qui sera étoffée et actualisée au fil du temps. Textes, graphiques et vidéos informent l'internaute sur la manière de prendre soin de ses animaux ; une newsletter le tient informé de l'actualité. La responsabilité des détenteurs touche aussi celui qui vend ou qui cède un animal : il devra désormais informer l'acheteur par écrit sur la façon d'en prendre soin correctement.

 

Le Conseil fédéral précise aussi la législation. Ainsi, de nouveaux animaux ont désormais droit à un chapitre distinct alors qu'ils ne faisaient l'objet que de dispositions générales jusqu'à présent: c'est le cas notamment des chèvres, des moutons, des chevaux, des poissons et des chats. L'élevage est à présent réglementé dans l'ordonnance: il ne doit pas conduire à la production d'animaux présentant des troubles du comportement ou des défauts physiques. La vie sociale ou le besoin en mouvement des animaux ont été particulièrement pris en compte. Les espèces sociales, comme les cochons d'Inde et les perruches, ne pourront plus être détenues individuellement. Le Conseil fédéral souhaite également à long terme l'abandon de la détention à l'attache: elle sera interdite pour les chevaux à partir de 2013, pour les moutons à partir de 2018 et pour les chèvres dans les étables nouvellement aménagées. Les règles régissant les sorties ont aussi été renforcées.

 

Le contrôle des dispositions légales a aussi été renforcé : dans chaque canton, un service spécialisé en protection des animaux doit être mis sur pied. Des priorités de contrôle sont fixées par le Conseil fédéral et un rapport sur l'état de la protection des animaux en Suisse sera publié régulièrement. Ces nouvelles tâches impliquent pour bien des cantons la mise sur pied de ressources supplémentaires. Un meilleur contrôle passe aussi par une législation plus claire et plus contraignante: les directives actuelles seront remplacées par des ordonnances d'office ou de département. Ces ordonnances seront mises en consultation dans une semaine environ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

160 pages dans les dents !

Je vous fait un très gros résumé, parcequ'il faut lire l'ordonnance dans son intégralité.

 

L'ordonnance sur la protection des animaux

 

Résumé :

Cette ordonnance règle la manière de traiter, de détenir, d’utiliser les animaux vertébrés, les céphalopodes et les décapodes marcheurs et de pratiques des interventions sur eux.

 

On y aborde la détention conforme aux besoins des animaux, l’alimentation, les soins (jusqu’à la coupe des griffes), la protection contre les conditions météorologiques, mais également la conception sécurisée et adaptée des logements, la détention en groupe selon connaissance du comportement social de chaque individu. Il y est aussi parlé du climat dans les locaux, du bruit, etc. De pratiques diverses, de reproduction, de transport, des expériences, des formations et professions, des contrôles d’élevages…

 

La loi va jusqu’à interdire de séparer les lapereaux les uns des autres durant leurs huit premières semaines de vie ! Interdit l’attache de certains animaux (sauf temporairement), oblige à sortir les chiens tous les jours… ce sont de petits exemples au hasard.

 

Il y a des exigences minimales pour la détention d’animaux domestiques très détaillées. Selon l’âge, la grandeur, le poids, l’état de gestation, il y a des surfaces et hauteurs d’enclos, de mangeoires, d’aires de repos… certaines au sol ou surélevées… et cela de la vache à la gerbille en passant par l’éléphant !

 

 

Quelques exemples nous touchant de près :

 

Le rat domestique

L’ordonnance prévoit un maximum de 5 rats pour un enclos intérieur d’une surface minimale de 0,5 m2, un volume de 0,35m2 en ajoutant 0,05m2 par animal supplémentaire.

Exigences particulières : il faut une litière appropriée, une ou plusieurs possibilités de retrait où tous les animaux trouvent de la place, du matériel approprié à disposition pour faire un nid, du fourrage à structure grossière dels que foin ou paille, graines, des objets à ronger tels que du bois tendre ou des branches fraîchement coupées

Ils doivent être détenus en groupes d’au moins 2 animaux.

 

Furet

L’ordonnance prévoit un maximum de 2 animaux pour un enclos intérieur d’une surface minimale de 4m2 (CELA A DOUBLE !, volume 2,4 m3, en ajoutant 0.5m2 par animal supplémentaire.

Exigences particulières : : il faut un box pour dormir, permettre aux animaux de s’occuper en mettant différents objets adaptés à l’espèce à leur disposition, il faut prévoir des possibilités de creuser et de fouiller le sol.

 

 

Il y a des données différentes pour les animaux détenus à des fins d’élevage ou d’expériences et si les enclos sont ventilés ou non, et il y a aussi certaines des obligations (possiblité de grimper, faire un nid..).

 

 

Source : Ordonnance sur la protection des animaux (version complète pdf, 588kb)

 

C'est tout pour aujourd'hui, par contre j'ai encore du boulot à faire, des lectures et des recherches, c'est pas fini ! C'était juste un document parmis d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien chouette ça smile.gif meme si c'est pas encore le top, c'est déjà un très grand pas en avant.

 

Merci de nous avoir résumé ça happy.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement, je ne dirai qu'un mot : bravo !

Vivement qu'ils fassent pareil en France (on a le droit de rêver hein)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

drole.gif

 

Franchement, je ne dirai qu'un mot : bravo !

Vivement qu'ils fassent pareil en France (on a le droit de rêver hein)

967593[/snapback]

oui surtout vu la réaction de la france

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je partage votre satisfaction devant ce genre me mesure

 

Mais d'un autre coté je reste dubitatif ...

Je comprends pas tout ...

La cages des rats doit faire au minimum 0,5 m² et au minimum 0.35 m3 !

et cela dès 2 rats (et jusqu'à 5)

 

rappel

Une cage Mary : 0.40 m2 0.14 m3

Une furet Plus : 0.48 m2 0.33 m3

Une FUret XL : 0.60 m2 0.50 m3

Un Rat Prince : 0.54 m2 0.49 m3

 

C'est cages sont pourtant sovent citées sur le forum comme des véritables palaces pour en dessous de 5 rats et voici que selon cette loi elles seraient reléguées à une vulgaire chambre de bonne limite insalubre ...

 

Cela voudrait dire que 95% du forum ne serait pas en accord avec la loi si elle se généraliserait en Europe ?

 

Je m'y perds un peu wacko.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Zut pas de fonction edit pour un nul en orthographe comme moi ...

JE voulais écrire

Ces 3 dernières cages sont pourtant souvent citées sur le forum comme des véritables palace....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hum.......il me semblait avior entrapercu un texte de ce genre dans les lois francaises.

faudrait que je remette la main dessus.......................................................

2 secondes....................

 

 

 

 

*merdoum,ce sont des normes légales pour les élevages pros de rongeurs,donc qui ne concernent pas les amateurs,quoique les normes s'en rapprochent un peu*

 

 

en tous cas c'est bien que les choses bougent pour les bebetes smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une cage Mary  :  0.40 m2  0.14 m3

Une furet Plus  :  0.48 m2  0.33 m3

Une FUret XL    :  0.60 m2  0.50 m3

Un Rat Prince    :  0.54 m2 0.49 m3

 

C'est cages sont pourtant sovent citées sur le forum comme des véritables palaces pour en dessous de 5 rats  et voici que selon cette loi elles seraient reléguées à une vulgaire chambre de bonne limite insalubre ...

 

  Cela voudrait dire que  95% du forum ne serait pas en accord avec la loi si elle se généraliserait en Europe ?

 

967606[/snapback]

 

En Suisse, si tu prends l'exemples des furets, il faut une autorisation de détention délivrée par le vétérinaire cantonal après visite, il faut la payer et on peut se refaire contrôler, il faut avoir des connaissances sur le furet, la cage doit maintenant faire 4m2 pour un couple de furets, etc etc.

 

En France il n'y a besoin d'aucune autorisation pour détenir un furet, certains les entassent dans des furets plus ( 0.48 m2 tu dis) ou furet XL (0.60 m2). 95 % des personnes détenant un furet en France n'en auraient pas l'autorisation en Suisse.

 

Donc ton interprétation est tout à fait juste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Furet

L’ordonnance prévoit un maximum de 2 animaux pour un enclos intérieur d’une surface minimale de 4m2 (CELA A DOUBLE !, volume 2,4 m3, en ajoutant 0.5m2 par animal supplémentaire.

Ben la furet tower, si on la couche, ça fait à peu près ça. icon_mrgreen.gif

 

Ceci dit, c'est très intéressant, mais ça me parait quand même un peu excessif. Peut-être considèrent-ils que l'animal ne sort jamais de sa cage. icon_cpasmafaute.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben la furet tower, si on la couche, ça fait à peu près ça. icon_mrgreen.gif

 

Ceci dit, c'est très intéressant, mais ça me parait quand même un peu excessif. Peut-être considèrent-ils que l'animal ne sort jamais de sa cage.  icon_cpasmafaute.gif

967741[/snapback]

 

Non non, c'est obligatoire des sorties quotidiennes clindoeil.gif

 

Pour ceux qui ont déjà vu ma cage "maison", elle fait à peut près 4m2 de surface (répartis sur plusieurs étages).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement pour les furets on frolerait les 100% de non conformités ...

Une furet tower même couchée (ou les étages mis cote à cote) est encore loin des 4 m2 !!! sortez vos calculettes si on prends la surface des 2 étages on arrive à 1,2 m2 à peine...

Encore faut-il avoir le droit de compter les étages comme de la surface en plus ce que je ne pense pas être possible !!!

Mais bon, perso je classe les furet dans les animaux pour lesquels je trouve cruel dê passer leur vie en appartement (même si la plupart des furêts semblent s'en accomoder totalement)

 

Mais bon restons sur les rats

Leur mode de calcul est un peu discontinu ...

Si on considère une furet tower = 2 furet XL

La furet XL est le minimum acceptable jusqu'à 7 rats mais on a le droit d'en mettre quasiment 20 dans une tower ... scared10.gif

 

en temps que scientifique je trouve le mode de calcul débile ...

 

Encore de chiffre tirés d'etude purement théorique sans aucune considération de la réalité vrai (le pléonasme est voulu)

 

Il n'y a pratiquement aucune cage sur le marché qui permettrait de coller à ces chiffres ...

 

N'empêche que si une telle loi passait en France avec des mesure strictes de controle je pense que 50à70 % des posseseurs de rats seraient obligé de s'en séparer et les associations ne seraient même pas en mesure de les acceuillir ...

 

Perso je n'ai pas encore de rat et je m'orientait vers le rat comme animal domestique pour plusieurs raisons dont l'une etait la compatibilité avec l'espace que je pouvait lui réserver pour les acceuillir dans mon appartement mais après ce genre de mesures (même si elle ne me concerne pas puisque je suis en France) je risque de revenir sur ma décision...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais bon, perso je classe les furet dans les animaux pour lesquels je trouve cruel dê passer leur vie en appartement (même si la plupart des furêts semblent s'en accomoder totalement)

967809[/snapback]

Etant donné que le furet n'existe pas à l'état sauvage (c'est un descendant du Putois de Berbérie qu'on a domestiqué et qui n'existe plus aujourd'hui), je me demande bien ou ils pourraient vivre, sinon dans nos appartements ! (à ce moment là, on prône la disparition de l'animal domestique, et cela devient discutable).

 

Mais bon restons sur les rats

Leur mode de calcul est un peu discontinu ...

Si on considère une furet tower = 2 furet XL

La furet XL est le minimum acceptable jusqu'à 7 rats mais on a le droit d'en mettre quasiment 20 dans une tower ...  scared10.gif

 

en temps que scientifique je trouve le mode de calcul débile ...

 

Encore de chiffre tirés d'etude purement théorique sans aucune considération de la réalité vrai (le pléonasme est voulu)

967809[/snapback]

 

Je ne suis pas d'accord avec toi, même si je comprends ton raisonnement.

 

Le rat est un animal social, il va s'entasser, jouer etc. Il a besoin d'un minimum d'espace vital, mais dès qu'il y a plusieurs individus ils partagent un espace à disposition.

 

L'espace augmente pour qu'il y ait un peu plus de place individuelle, mais le terrain appartenant au groupe entier et lui permettant des interactions sociales, une liberté de mouvement etc. reste le même.

 

Il y a une place de base qui est demandée, et après cela augmente selon les individus.

 

En Suisse, beaucoup de passionnés de furets mais également de rats se construisent leur propre cage. Il existe des cages magnifiques ! Ce sont de spacieux petit palaces !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Etant donné que le furet n'existe pas à l'état sauvage (c'est un descendant du Putois de Berbérie qu'on a domestiqué et qui n'existe plus aujourd'hui), je me demande bien ou ils pourraient vivre, sinon dans nos appartements ! (à ce moment là, on prône la disparition de l'animal domestique, et cela devient discutable).

Je ne suis pas d'accord avec toi, même si je comprends ton raisonnement.

 

On s'est mal compris ...

Je ne sais pas comment c'est en Suisse mais en France tout le monde n'habite pas en appartement laugh.gif certains ont des maisons avec jardin voir plus ...

 

Perso mes parents ont des lapins, des poules et des pigeons et tout cela vit dans des grands enclos, ou des grandes volières exterieures ...

 

Je te rassure je mets dans la même catégorie (les non compatibles avec appart) les chiens et les chats... ayant vécu à la campagne je sais qu'un chat passe 14 à 16 h par jours hors de la maison.

 

Le chien pareil (même si ils sont moins libres que les chats ils vivent dans l'enclos (ID le terrain complet appartenant à mes parents) soit plus de 500m².

 

Du coup je n'arrive pas à me resoudre à en prendre un en appartement... même si je sais que beaucoup vivent heureux comme cela , moi je ne pourrais pas l'aurais l'impression de lui gacher la vie, de trop le privr de liberté.

 

Donc le furet (si j'etais resté à la campagne) je les verais bien dans une volière exterieure en grillage de minimum (Lxlxh en m) 4x2x2 avec un bel abri tout confort en mon abscence et acces libre dans le jardin et à certaines pièces de la maison en ma présence ...

 

Je voyais donc dans les rats un bon compromis pour la vie en appart. Une cage cage format classique (furet+/jenny/tom) en mon absence et une ou deux pièces de mon appart pour les sorties.

Mais ces textes viennent à me faire douter de l'espace minimal acceptable pour une paire de rats ... et tendent à me décourrager d'en adopter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dehors maurice tremble de froid, va se cacher dans les premiers vetements qu'il trouve, flippe au moindre bruit, et au final va se coucher sur les gens a proximité.

 

ceux de la derniere rencontre on pu voir que il est limite pas heureux d'avoir été "trainé" au parc... de plus il sait pas grimper, au mieux creuser et encore 2 minutes... Courir on en parle pas vraiment.

 

Par contre dans les salon qui lui sert de terrain de jeu, il fait tout ca, il s'éclate et ca lui fait plaisir.

 

Donc je dirais que ca depend de l'animal, mais je vois pas en quoi il serait plus heureux dehors....(sachant qu'il a 0 sens du danger, 0 sens de l'orientation, en 2s il est perdu lol)

 

POur les rats j'ai fais ma cage. Bien plus adapté a leurs besoin,s aux miens et a mon appart.

 

Apres j'ai eu des cages énormes pour peu de rats, meme en période de canicule ils dormaient a X les un sur les autres dans le meme coin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cela voudrait dire que  95% du forum ne serait pas en accord avec la loi si elle se généraliserait en Europe ?

M'est avis qu'elle n'a aucune chance de se généraliser en Europe. Elle correspond aux valeurs de certains pays comme l'Allemagne, mais pas à celles d'autres contrées comme la France.

 

Pour info, même avant cette loi la Suisse avait des restrictions qu'on ne trouvait pas en France: il est interdit de vendre des bocaux à poissons rouges depuis au moins 10 ans et les animaleries ne vendent ni chiens ni chats (ni furets je crois).

Les normes de cages établies pour les rats sont celles prônées depuis toujours par le Rattenclub, le club suisse du rat (enfin plutôt suisse-allemand, puisqu'un chameau passera par le chas d'une aiguille avant qu'un romand n'arrive à adhérer à ce club. J'exagère à peine.). La Suisse était un terrain fertile à ce genre de loi.

En même temps, quand je vois que la législation helvète interdit depuis quelques semaines seulement la castration des porcelets sans anesthésie, je me dis qu'il serait un peu prétentieux de crier cocorico...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui bien sûr, il manque des tas de choses encore dans cette loi... mais quand tu vois la différence entre ce texte et comment sont traités les animaux chez nous (en France), que ce soit chez certains particuliers, chez les agriculteurs, dans les animaleries, les laboratoires, etc... ben y a tout un monde entre les deux quoi.

Par exemple le texte interdit d'accrocher des anneaux dans le nez des bovins, que ce soit pour les empêcher de téter les autres bovins (anneau avec des piquants) ou pour les attacher... vas dire ça à un paysan autour de chez moi, il te répondra que les Suisses sont complètement fous, qu'on est obligé voyons, les taureaux c'est méchants faut pouvoir les maîtriser et faut pas qu'ils tètent le lait c'est pour nous. 'Fin pour eux y a même pas d'autres moyens quoi, c'est obligé (comme c'est obligé de mettre des élastiques autour des tétines en trop des jeunes vaches pour qu'elle tombent, ben oui les machines à traire y a que 4 trucs dessus alors ça ferait perdre un temps fou).

J'ai pris l'exemple des vaches parce que autour de chez moi y a beaucoup de vaches, mais on peut aussi prendre l'exemple des chiens... combien de chiens attachés toute leur vie à une chaîne d'un mètre 50 (je n'exagère pas, c'est ça le pire). Bon c'est interdit, y a quand même une réglementation là-dessus, mais elle n'est pas suivie et personne n'est embêté...

Etc, etc.

C'est quand même la première fois que dans un texte de loi concernant les animaux j'ai lu le mot "dignité"...

 

Après je suis d'accord, y a du chemin à faire. Mais bon en France t'as le droit de faire vivre un cochon toute sa vie dans une caisse où il ne peut même pas se mettre debout (il reste couché sur le flanc) icon_cpasmafaute.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci de nous avoir informé willow smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant l'espace vital dédié aux besoins du rat ; même si celui a besoin d'explorer son environnement, la surface de son territoire (celui qu'il investi) n'est pas si grande que ça. J'ai eu des rats en liberté dans mon appartement, j'ai actuellement 6 rates dans une pièce de 4m2, et pour le moment, personne ne s'est encore totalement approprié l'espace que je leur accorde. De ce que j'ai pu constater chez moi, le territoire de vie de 2 rats va se limiter à l'espace d'une furet XL (hors exploration bien entendu).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben chez moi (enfin chez mes parents) les 5 rates sont dans plus de 15 mètres carrés, et elles s'approprient tout l'espace, elles grimpent même en haut de mon étagère alors qu'elles savent qu'elles n'ont pas le droit et de temps en temps Minute qui veut sortir dans le reste de la maison pour monter et descendre les escaliers en courant, ronge la porte... elles font caca dans les 4 coins de la chambre et ont 5 ou 6 endroits différents où elles aiment dormir.

Je me verrais mal les laisser dans une cage de 0.05 mètre cubes et les sortir une heure par jour (elles supportent la cage mais je les sors minimum 5 heures par jour quand je ne peux pas les laisser en liberté tout le temps, c'est à dire quand je vis chez un ami).

Ca doit être une question d'habitude, elles ont l'habitude des grands espaces, elles en profitent... (je dis pas que tes rates sont malheureuses juste qu'à mon avis bientôt elles vont l'utiliser l'espace ! )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais pas. icon_cpasmafaute.gif

J'ai toujours eu à peu près la même configuration lorsque j'ai eu des rats en liberté constante (c'est à dire un seul sexe, donc jamais enfermés). Entre 5 et 8 rats, dans des appartements entre 65 et 75m2, qui n'occupaient qu'environ 5m2 de la surface.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca doit dépendre des rats alors. Si tu veux je te prête Minute, dans tes 75 mètres carrés elle va s'éclater un moment (surtout si y a des escaliers). Mais bon au bout d'un mois elle trouvera ça trop petit et voudra sortir dehors... drole.gif

En même temps, y a bien des rats qui ont quitté leur territoire pour suivre l'humain et ainsi coloniser avec lui le monde. Minute c'est un rat comme ça tongue.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien beau mais bon... personne n'appliquera une telle loi sans contrôles et la possession de rats n'est pas ou que très difficilement contrôlable, de plus il y a déjà un manque cruel de contrôles sanitaires dans la restauration et même dans le nucléaire et je sais de quoi je parle une partie de ma famille s'occupant de ces fameux contrôles, alors je vois mal un mec venir chez moi avec son pti mètre ou son laser voir si ma cage est conforme et blablabla ... c'est un texte intéressant, seulement c'est juste un texte de plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En Suisse, si tu prends l'exemple des furets, il faut une autorisation de détention délivrée par le vétérinaire cantonal après visite, il faut la payer et on peut se refaire contrôler, il faut avoir des connaissances sur le furet, la cage doit maintenant faire 4m2 pour un couple de furets, etc etc.

967733[/snapback]

 

Bon après je vis pas en Suisse, hein, c'est sur que chez nous même si une telle loi était pondue, ça servirait pas à grand-chose (à part quand même donner une base pour pouvoir poursuivre les gens qui font vivre leurs animaux dans des conditions déplorables, alors qu'en France, même si t'appelles les flics, la SPA et tout le tintouin, faut vraiment qu'il y ait archi maltraitante pour que le gars risque quelque chose. Une loi ça sert aussi à ça, poser les limite, après c'est sûr tout le monde va pas respecter, mais si tu respectes pas et que tu te fais prendre, ben au moins tu ramasses...)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En Suisse, si tu prends l'exemples des furets, il faut une autorisation de détention délivrée par le vétérinaire cantonal après visite, il faut la payer et on peut se refaire contrôler, il faut avoir des connaissances sur le furet, la cage doit maintenant faire 4m2 pour un couple de furets, etc etc.

 

En France il n'y a besoin d'aucune autorisation pour détenir un furet, certains les entassent dans des furets plus ( 0.48 m2 tu dis) ou furet XL (0.60 m2). 95 % des personnes détenant un furet en France n'en auraient pas l'autorisation en Suisse.

 

Donc ton interprétation est tout à fait juste.

967733[/snapback]

 

 

Ouais je me disais aussi closedeyes.gif je trouve dommage cette partie de la loi, et c'est pas la seule!

 

J'ai discuté avec des amoureux des oiseaux et ils m'ont tous dit que ceux qui avaient fait cette loi n'y connaissaient rien! wacko.gif Ils ont fait beaucoup d'erreur dans la partie oiseaux, notament ils demandent que certaines espèces vivent exclusivement à 2 alors qu'ils ne se supportent que pendant l'accouplement!!!

 

Je pense que pour les rats il doit y avoir aussi un certain nombre de petites erreurs... mellow.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.