Aller au contenu
Hemera

Prévention des tumeurs mammaires et hypophysaires

Messages recommandés

 

Bonjour a tous,

 

Propriétaire de rates femelles, je fais appel à vous !

 

Je viens d'être confrontée a ma première tumeur, sans gravité, opérée les doigts dans le nez ma puce s'est bien remise, forcément a 1 an, elle est en pleine forme.

 

Ma vétérinaire, qui s'y connait bien en rat, m'a plus que conseiller de faire une stérilisation de ma dernière puce qui a tout juste 3 mois, entre ses 4 et 6 mois. Stérilisation ici serait juste le retrait des ovaires, rien de plus.

 

Ceci pour prévenir l'apparition des tumeurs mammaires et hypophysaires. Ces dernières étant en plus a l'origine de l'apparition de problèmes neurologiques et de sécrétion de prolactine, provoquant par la même l'apparition de multiples tumeurs mammaires qui grossissent très vite.

 

Elle m'a dit que ces études, à savoir, stérilisation en préventive, faisait chuter le risque d'apparition de tumeurs de 60% a - de 4%. Ca mérite réflexion, non ?

 

Donc, je voudrais savoir ou on peut trouver de telles études, est-ce que vous en avez eu vent vous aussi ? Car avant de la faire opérer, j'aimerai bien les lire, ces études, pour me faire ma propre opinion.

 

Ce topic n'est pas un débat sur le fait de savoir si c'est une opération de confort, mais vraiment pour rassembler des infos, des chiffres... Car je ne sais absolument pas ou ni comment chercher...

 

Voilà, à vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il y a eu un sujet sur la stérilisation et je me souviens que certaines personnes ont dit que pour les males c'était plus du confort alors que pour les femelles cela améliorait sensiblement les choses question tumeurs. Il y a sans doute des chiffres, fais une recherche tu devrais trouver facilement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai cherché rapidement sur Google et j'ai trouvé cet article en anglais

 

 

BACKGROUND: Breast cancer prevention trials have shown that the antiestrogen tamoxifen inhibits development of estrogen receptor (ER)-positive tumors. In Sprague-Dawley rats, removal of ovarian function in young animals can reduce the incidence of spontaneous age-dependent mammary tumors. However, it is not known whether removal of ovaries late in life, before middle age onset, can still prevent mammary tumor development. METHODS: In this study we used Hsd:Sprague-Dawley SD (Hsd) rats to determine the effect of late ovariectomy on mammary tumor development. Intact, sham-ovariectomized and ovariectomized rats were followed until 110 weeks of age, or over their life span. In some experiments, palpable tumors were surgically removed upon presentation. RESULTS: Removal of ovaries before middle age onset ( approximately 5-7 months) inhibited development of spontaneous mammary tumors by 95%. Only one mammary tumor was observed in 19 late ovariectomized animals while 47 total tumors developed in 42 non-ovariectomized animals. Tumor incidence was reduced from 73.8 to 5.3% (relative risk=0.05, 95% CI=0.0072-0.354). The frequency of mammary carcinomas in non-ovariectomized virgin female rats was one in eight rats. Spontaneous rat carcinomas expressed ER and other biomarkers, such as cyclin D1. When palpable tumors were removed by surgical excision, tumor multiplicity increased from 0.76 to 1.61 tumors per rat. Surprisingly, ovariectomy increased the 110-week survival rate and maximum life span of Hsd rats. CONCLUSION: Late ovariectomy prevents spontaneous mammary tumor development in Hsd rats. This animal model may be useful for evaluating novel interventions in breast cancer prevention.

 

 

Que je vais essayer de traduire dans les grandes lignes

1er truc en gras : Le retrait des fonction ovariennes sur les jeunes animaux peut réduire l'incidence des tummeurs mammaires qui dépendent de façon "spontanée" de l'age. Cependant, on sait que le retrait un peu tardif, avant "middle age onset" = que je comprend par moitié de vie de la rate, peut toujours prévenir l'apparition de tumeurs.

 

Ensuite ils expliquent la méthode employée, avec le nombre de rates stérilisées et un autre groupe de rates non stérilisées.

 

Ils ont suivi les rates jusqu'a leur 110ème semaine, soit 2 ans.

 

Les résultats :Le retrait des ovaires avant le "middle age" ici 5 à 7 mois, a réduit le développement des tumeurs mammaire de 95 %. Seule UNE tumeur mammaire a été observée sur les 19 rates opérées tandis que 47 tumeurs on été relevées sur le groupe des 42 non opérées.

L'incidence des tumeurs a été réduite de 73.8 % à 5.3 %. (risque relatif = 0.05, CI = 0.0072-0.354)

 

 

J'espère que je me suis pas gourée dans la traduction xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais fait une recherche à ce sujet et la littérature est fournie.

Tout d'abord il faut différencier le type de tumeur : chez la ratte, le majorité des tumeurs mammaires sont bénignes (à la différence de la souris).

Il faut donc plutôt screener les articles portant sur ce type de tumeur, en sachant que beaucoup de modèles orientés cancéro sont dans ce cas non pertinents.

 

Ce qu'il ressort c'est que c'est pluri-factoriel et que le régime intervient aussi, mais pas seulement.

En rentrant ce soir j'essaie de retrouver un papier assez parlant et de vous donner la ref. clindoeil.gif

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J Nutr. 1995, 125 (5):1192-1204 clindoeil.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Merci Pinky, je suis plongée dans la lecture du 1er article qui conforte ce qui est dit dans celui que j'ai posté.

 

De ce que j'en retiens pour le moment, c'est que 50 % de rates non stérilisées ont développé des tumeurs, contre 4% des rates stérilisées...

 

Sans compter les tumeurs hypophysaires, ou c'est du même ordre de pourcentage.

 

vltata : je comprends pas ce que tu as écrit, c'est la référence d'un article ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hemera, comme toi, ce sujet me préoccupe ... pour m'aider à me faire une opinion (et prendre ma décision vis à vis de mes futures jeunes fifilles) je me posais la question suivante :

 

La stérilisation de la rate est-elle aussi "simple" à effectuer que sur un autre animal (chien/chat),

les risques sont-ils les mêmes ou non ?

 

En d'autres termes,y-a-t-il (le même/moins/plus )de risque à faire stériliser une rate que faire stériliser un chien ou un chat ?(il existe peut-être des chiffres ?)

 

Et encore 2 autres questions:

 

_ Combien de temps dure l'opération ?

 

_ Est-ce que cette opération peut s'effectuer avec un annesthésiant sous forme de piqure ou vaut-il mieux privilégier le gaz ?

 

Je demanderais de mon coté ce qu'en pense mon vétérinaire ,à l'ocasion .

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vltata : je comprends pas ce que tu as écrit, c'est la référence d'un article ?

1333093[/snapback]

Oui, c'est comme cela qu'on cite les articles. clindoeil.gif

Tu verras, il est intéressant.

 

Pour ce qui est de la stérilisation de la rate, en fait ce qui est important c'est que le véto en ait l'expérience. Sinon la technique est la même que pour la chatte ou la lapine, si ce n'est la taille qui peut parfois poser problème. Il faut avoir les instruments adaptés.

Pour l'anesthésie, je préfère le gaz mais l'injection est tout à fait envisageable.

 

J'en avais parlé à mon véto. Contrairement aux lapines, il ne propose pas cette intervention systématiquement pour les rates, sauf si elles font une tumeur précoce. De la même manière, après 18-24 mois ce n'est plus la peine et c'est plus risqué selon lui.

 

A titre perso je ne prends pas le risque car c'est quand même une chirurgie assez lourde. Je prèfère faire de la chirurgie "de surface" sur des tumeurs bénignes que prendre le risque de laisser ma rate sur la table pour une intervention dont je ne suis pas certaine de l'efficacité (car patho multifactorielle).

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse clindoeil.gif

 

Oui,comme tu le dis ,l'important est de trouver un véto équipé et expérimenté dans ce domaine afin de minimiser les risques au maximum , ce qui n'est pas si simple .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Proserpine

 

La stérilisation de la rate est-elle aussi "simple" à effectuer que sur un autre animal (chien/chat),

les risques sont-ils les mêmes ou non ?

Ma véto m'a dit qu'elle ne retirait que les ovaires, c'est une petite opération, qui ne comporte pas plus de risque qu'une autre dans le sens ou on la fait sur une rate jeune, en bonne santé. Le risque est le risque opératoire, c'est tout.

 

En d'autres termes,y-a-t-il (le même/moins/plus )de risque à faire stériliser une rate que faire stériliser un chien ou un chat ?(il existe peut-être des chiffres ?)

Je ne pense pas, mais tes questions sont très pertinentes, à l'occasion je l'appellerai et lui demanderai smile.gif

 

 

 

_ Combien de temps dure l'opération ?

 

_ Est-ce que cette opération peut s'effectuer avec un annesthésiant sous forme de piqure ou vaut-il mieux privilégier le gaz ?

La durée je n'en sais rien, mais je pense que ça reste rapide, cela serait moins rapide si on enlevait l'utérus par exemple.

Et pour l'anesthésie, on ne le redira jamais assez, mieux privilégier le gaz, les petits animaux (rat, lapin, furet etc.) se refroidissent très vite et l'anesthésie au gaz a l'avantage de se dissiper de façon quasi immédiate et réduit donc les risques post opératoire je pense.

Si ton vétérinaire n'est pas équipé pour une anesthésie au gaz, pour moi ça veut dire qu'il manque d'expérience vis à vis des rats.

 

 

Ma véto me l'avait dit, c'est une opération qui donne de bon résultats / aux tumeurs mammaires et hypophysaires, et perso quand je vois ce qu'une tumeur hypophysaire entraine comme conséquence, je suis vraiment tentée de la faire. unsure.gif

 

 

Si tu n'as pas de véto spécialisé proserpine, contacte un modérateur pour qu'il te donne plusieurs adresses dans ton département happy.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'en avais parlé aux vétos, ils m'avaient tous trois dit que ça n'était intéressant que si fait avant environ 6-8 mois voire 10 mois maximum avec des résultats variante fonction de l'activité hormonale de chaque rate et de l'âge.

 

J'ai été tentée de faire stérilisée les rates avant adoption mais les risques de l'opération me gênent... Faisant adopter les ratons après 7 semaines, les puces pèsent généralement 200gr vire un peu plus donc le délai d'adoption n'aurait pas été beaucoup retardé.

 

Quant à l'opération, Viddima a subit césarienne + ovariohystérectomie, environ 4h après que je l'ai récupérée, elle grimpait aux barreaux et vivait comme si de rien n'était (elle avait fait une hémorragie internet très importante). Elle était sous traitement pour la perte de sang et sous anti douleur pour humain que j'utilise (merci vltava happy.gif Ca fait des miracles). Elle avait 7 mois à l'opération. Je n'aurai pas de suivi vu qu'elle est décédée il y a peu.

 

Hatvieta a été stérilisée à 6 mois (agressive), ovariohystérectomie également, en 2-3h elle galopait partout (même anti douleur que pour Vid).

 

Le post-opératoire ne me fait pas peur vu comme elles se sont bien remises surtout Viddima qui avait une hémorragie et était gestante quasi à terme.

 

Pour l'opération en elle-même, peut-être parce que sur le nombre de rats opérés et plusieurs fois pour certains, je n'ai jamais eu de souci, je n'ai pas plus peur que ça sachant qu'une rate jeune et en forme, à moins d'un autre souci, il n'y a pas vraiment de raisons que ça se passe mal.

Mais j'sais pas... faire subir une opération "pour voir" sans certitude de résultats vu le nombre de type de tumeurs et le peu d'info réelles sur les tumeurs cérébrales vu que rares sont les autopsies, ça me gêne encore. Pititre qu'un jour je le ferais.

Peut-être justement car pour faire autopsier mes rats (pas tous mais une bonne partie maintenant), les tumeurs cachées, cérébrales ou autres sont assez fréquentes. Toutefois, faire stériliser 5 rates ça n'est pas très marquant...

 

D'un autre côté, on est sûr qu'il n'y aura ni kinder, ni métrite, etc. et moins de chances de tumeurs mammaires...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Pourtant dans les articles donnés plus haut les autopsies sont toutes faites, et la différence est flagrantes entre les deux groupe de rates je trouve...

 

Et effectivement, ma véto m'a dit que l'opération donnait de bon résultats si fait entre 4 et 6 mois, encore plus jeune que ce que t'on dit tes vétos. Avant adoption ça fait jeune quand même, sans compter que ça fait des rates ostéoporosées unsure.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais lu des études sur des rates stérilisées à moins de 6 et 8 semaines (puis plus tard aussi jusqu'à 18 et 24 mois) et je ne me souviens pas avoir lu qu'il était question ostéoporose... Il y a des écrits là-dessus ? Après la ménopause chez la femme oui mais dans le cas d'une perte des oestrogènes jeune, je n'en sais rien.

 

Les rates sur qui portent l'étude que tu as citée, elles ont un intérêt par rapport à l'étude ? C'est un type qui développe justement plus de tumeurs mammaires qu'un autre ?

 

De ce que m'en avait dit un véto spé, les résultats ne sont pas réellement probants concernant la stérilisation précoce des femelles justement parce que ça n'agit que sur les tumeurs mammaires or toutes les tumeurs ne le sont pas. Selon lui, c'est intéressant en cas de famille connue pour en développer car dans ce cas, ça limiterait les risques d'apparition de tumeurs mammaires.

 

Faut également savoir sur combien de rates a porté l'étude. Il y a une différence entre des résultats portants sur 100 rates ou sur 1000.

 

Et je reste méfiante concernant les tumeurs, trop peu sont analysées pour en connaître la véritable nature et on ne connait pas réellement leur système de développement ni les raisons de leur apparition (on sait comment mais pas vraiment pourquoi).

 

N'empêche que la stérilisation des femelles, ça n'a rien de bon pour leur tour de taille -__- Hatvieta était déjà ronde à la base. J'ai toujours fait attention à son alimentation, surtout qu'elle vivait avec des mâles plutôt pépères. Elle est ronde à souhait, pas forcément grasse mais grosse quand même. Et maintenant qu'elle est avec un vieux qui perd doucement du poids et que je nourris plus richement, elle va prendre en flèche :/

Viddima aussi avait pris du poids, pourtant les femelles étaient toutes juste aux bouchons et les autres ont maigri... Le bon côté c'est que même très malade elle n'avaiat quasi pas perdu de poids...

 

Ce serait intéressant de se pencher un peu plus sur la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Je ne sais pas pour les écrits par rapport a l'ostéoporose, mais ça doit probablement se trouver, ma véto (consultante NAC) et la véto de l'école véto d'alfort me l'ayant toutes les deux dit qu'il ne fallait pas stériliser avant les 4 mois sous risque de faire une rate ostéoporosée.

 

Pour ce qui est du type de rate sur laquelle les études portent je ne saurais te répondre, j'y connais rien, mais c'est marqué dans les liens le type de rats si je me souviens bien.

 

Par contre ton véto t'as mal informé, la stérilisation agit sur les tumeurs mammaires ET hypophysaires. Pour ce qui est du nombre, c'est 100 rates dans une étude, mais je pense qu'on peut en trouver plein d'autres, des études.

C'est d'ailleurs pour ça que j'ai fait ce topic, pour qu'on en recense le maximum happy.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par contre ton véto t'as mal informé, la stérilisation agit sur les tumeurs mammaires ET hypophysaires.

C'est d'ailleurs pour ça que j'ai fait ce topic, pour qu'on en recense le maximum happy.gif

1334300[/snapback]

 

Je parlais justement des tumeurs mammaires (ou visibles du moins) qu'on voit plus fréquemment et qui sont plus souvent analysées que des rats autopsiés puis tumeur analysée (ce qui fausse beaucoup les résultats concernant nos rats et leur cause de décès).

 

De notre état, nous ne pouvons nous baser majoritairement que sur notre expérience personnelle or, de ce que j'en voie, il y a plus souvent d'opération de tumeur avec, parfois, analyse de la masse que de rats autopsiés, ce qui est la seule manière de savoir avec certitude ce qu'a eu le rat et le type de tumeur grâce à une histologie.

 

Donc autant on peut tenter de faire une étude sur le nombre de tumeurs mammaires sur nos rats, autant sur le nombre de tumeurs hypophysaires, les chiffres seront bien plus faussés car peu seront avérées être de réelles tumeurs hypophysaires.

Les gens se basent bien souvent sur les symptômes pour dire qu'il s'agit d'une tumeur cérébrale alors que ça peut être à peu près tout et n'importe quoi.

 

 

De mon expérience (c'est ce que je connais au moins tongue.gif ), les tumeurs hypophysaires sont une minorité par rapport aux différents rats ayant eu des soucis neurologiques avec des symptômes "habituels". Si je regarde sur 8 rats (ce qui reste peu pour avoir une bonne idée, c'est pour l'exemple) ayant eu des symptômes neurologiques, il y a eu (suite autopsie voire histologie) : 1 AVC (mâle), 1 gliome (mâle), 1 blessure d'un nerf (mâle), 2 cancers généralisés (femelles), 2 virus (femelles), 1 tumeur hypophysaire (mâle).

Ce qui fait 1 rat ayant eu une tumeur concernée par la discussion en cours.

 

Les études en laboratoire, à moins de connaître le type de rats, les conditions de détention, d'avoir un grand nombre d'individus, il n'y a rien de réellement probant. Même chose chez nous avec les conditions de vie, l'alimentation, la provenance, etc. mais c'est aussi ce qui enrichie nos statistiques (qui n'existent pas ou sont faussées par "manque" d'autopsie + histologie).

 

Quand j'ai dit aux différents vétos que je ne comprenais pas pourquoi mes rats faisaient des trucs bizarres ou "rares", ils ont eu la bonne idée de me répondre que je cherchais à savoir ce qu'ils ont eus. Que là où certains (et ce n'est pas péjoratif) s'arrêteront à 'il a eu un AVC, il était vieux, j'en sais rien", je demande l'autopsie voire l'histologie pour savoir précisément justement donc forcément, il apparait des maladies qu'on ne voit pas car non recherchées. De même qu'au-dessus, ça reste un exemple personnel.

 

Juste pour appuyer mon expérience (j'insiste sur le fait que ce soit la mienne et que celle de la voisine peut être totalement à l'opposé), si je n'avais pas demandé l'autopsie de 4 rats nés chez moi (2 mâles chez moi et 2 rates adoptées dont 2 mâles et 1 femelle de la même portée) et ayant eu des symptômes neurologiques, nous serions partis sur un problème familial (pour ne pas dire génétique ou héréditaire) puisque 4 cas proches (surtout qu'il y a eu pas mal de tumeurs mammaires sur les autres, même si majoritairement apparues entre 27 et 35 mois). Or, les autopsies + histologies nous on appris que deux rates (pas même fratrie) avaient un virus, 1 mâle un gliome et 1 mâle suite à la blessure d'un nerf, donc rien à voir.

 

Sinon, je n'ai aucune étude à montrer, je lis mais ne retiens pas, trop souvent il s'agit de peu d'individus ou les conditions de détention/ type de rat faussent les résultats ou c'est ans un but précis qui ne nous concerne pas vraiment.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

hmmm, ok....

 

C'est vrai que peu de personnes font autopsier leur rat j'imagine.

 

et euh du coup, bah j'sais plus trop quoi penser. xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse détaillée Hemera smile.gif

Si tu n'as pas de véto spécialisé proserpine, contacte un modérateur pour qu'il te donne plusieurs adresses dans ton département happy.gif

1333837[/snapback]

 

Oui, je sais mais il se trouve que j'ai testé celui proposé par les modo à l'époque, et qu'il ne m'a pas convaincu du tout, ainsi qu'une autre SRFAienne icon_cpasmafaute.gif.(il est certainement excellent mais pour d'autres NACS que les rats. Je me suis entendu dire que les rats ne faisaient pas d'AVC... et le traitement donné (antibio très peu utilisé sur SRFA) malgrès un véto très confiant quand à la guérison, s'est soldé par la mort très rapide du rat ,mais bon, pas de radio avant et pas d'analyses après donc ... )

Après je n'en ai pas demandé d'autres ... et pour une ovario je pense que cette clinique reste valable,car bien équipée .

 

Le témoignage de darhya répond aux questions que je me posais sur le " post-opératoire " de ce genre d'opération ...

Ici, pas de risque de reproduction puisque je me limite à des femelles ... mais ce serai plus pour leur épargner certaines tumeurs(inconnues pour moi pour l'instant ... je touche du bois ) et prolonger leur espérance de vie .

 

Une autre question : Pour une ovario et dans le cas du rat , y a-t-il une ou deux incisions ?

 

Et plus précisément à darhya : as-tu constaté une durée de vie plus longue chez tes rates stérilisées ?( ceci à titre indicatif bien sûre et n'ayant aucune valeur statistique ).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le témoignage de darhya répond aux questions que je me posais sur le " post-opératoire " de ce genre d'opération ...

 

Une autre question : Pour une ovario et dans le cas du rat , y a-t-il une ou deux incisions ?

 

Et plus précisément à darhya : as-tu constaté une durée de vie plus longue chez tes rates stérilisées ?( ceci à titre indicatif bien sûre et n'ayant aucune valeur statistique ).

1334511[/snapback]

 

Concernant le post-opératoire : je flippais car j'ai toujours entendu dire que les rates mettaient plusieurs jours à se remettre. Ce qui n'a pas du tout été le cas des miennes. Mais l'anti-douleur jour énormément ainsi que le type d'anesthésiant...

 

Quant à l'incision (ovariohystérectomie), elles ont toutes deux été ouvertes au niveau du ventre sur plusieurs centimètres (6 agrafes il me semble).

 

Je ne peux rien constater : Viddima est morte d'abcès aux poumons, Hatvieta n'a que 16 mois.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Concernant le post-opératoire : je flippais car j'ai toujours entendu dire que les rates mettaient plusieurs jours à se remettre. Ce qui n'a pas du tout été le cas des miennes. Mais l'anti-douleur jour énormément ainsi que le type d'anesthésiant...

1334530[/snapback]

Oui,comme tu dis, je l'ai personnellement constaté sur les chats et la chienne, là encore s'assurer du protocole du véto .

 

Quant à l'incision (ovariohystérectomie), elles ont toutes deux été ouvertes au niveau du ventre sur plusieurs centimètres (6 agrafes il me semble).

1334530[/snapback]

Ah, quand même mellow.gif mais dans ton cas il s'agit d'enlever également l'utérus (ovariohystérectomie ) si je ne me trompe ?

 

J'imaginais une toute petite incision (unique ,comme cela a été fait sur l'une de mes chatte ) mais proportionnellement à la taille d'un rat (donc 1 voir 2 points maximum, de la micro chirurgie quoi.)

Alors que pour la chatte, il s'agissait en fait, d'une simple ovariectomie latérale(ablation des ovaires uniquement) ...

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

ovariohystérectomie = ablation des ovaires et de l'utérus effectivement happy.gif

 

Ma véto ne pratique que le retrait des ovaires, le retrait de l'utérus n'étant pas nécessaire selon elle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ma véto ne pratique que le retrait des ovaires, le retrait de l'utérus n'étant pas nécessaire selon elle.

1334593[/snapback]

Du coup ce sera à toi de me répondre sur cette dernière question (incision/points) , si tu passe à l'action pour ta deuxième rate smile.gif

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première vu que c'était suite à une césarienne, le véto a préféré tout retirer. Pour la seconde, une fois ouverte, autant tout retirer, ça évite les risques de métrites, etc.

 

Maintenant, si c'est comme chez les chiens, j'ai fait 8 vétos différents, aucun n'était d'accord ni sur l'âge de stérilisation des chiennes, ni sur avant les premières chaleurs ou après les premières etc. ni sur il faut tout virer ou pa tout car l'utérus finit par disparaître oui mais il y a des risques de tumeurs utérines, de métrites, etc. mais non parce qu'il disparait, etc. rolleyes.gif

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas tout lu donc si je répète d'autre pardon blush.gif

 

Ici J'ai une touille Pastille : 28 mois le 16 novembre. Le 22 Janvier 2010 on repère deux tumeurs sur la miss, vu son age il est hors de question de tenter une opération qui risque de l'affaiblir et rendre la fin de sa vie pénible et douloureuse (oui pour moi une opération c'est pas anodin a cet age et les tumeurs n'étant pas douloureuse je préfère la laisser tranquille)

 

Avec le véto on parle du galastruck, cher mais a priori efficace (quand je dis cher c'est a dire à long terme l'équivalent de plusieurs opération ). Ni une ni deux je tente le dit produit et les effets se font rapidement voir : le 29 Janvier il n'y a dejà quasi plus rien (l'effet du produit permettant juste le diminution des masses).

 

Aujourd'hui sur les deux il y en une minuscule (noyau d'olive) et l'autre est presque impossible à retrouvé smile.gif Grande victoire pour moi happy.gif et une Pastille en forme!!

 

Selon mon véto ce produit limiterait la réapparition des tumeurs après opération ... Je tente sur Chamaedrys qui a été opéré le 23 janvier et pas de récidive mais bon toute les tumeurs ne reviennent pas forcèment. icon_cpasmafaute.gif

 

En espérant ne pas avoir fait de doublon et d'avoir aidé!! smile.gif

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.