Aller au contenu
aneliane

Rats à Serpent complètement sauvages

Messages recommandés

Bonjour

 

Je suis à Bangkok ou les rats c'est plus un snack pour les serpents ou même les humains, donc trouver un rat domestique et domestiqué est impossible.

Mon Poupoune n'étant pas éternel (il a déjà deux ans )il s'ennuie ferme tout seul (son frère est mort)et je ne pense pas retourner en Europe l'année prochaine. J'envisage la solution de prendre un raton de venant de boutique de serpents, le soucis c'est qu'il sont COMPLETEMENT sauvages. Le weekend dernier à Chatuchat la bestiole que j'ai voulu voir, s'est échappée des mains du vendeur à une vitesse hallucinante (pas fou le petiot il sait très bien que c'est direct dans la gueule du serpent quand un humain le prend)et on n'a jamais pu le récupérer.

C'était le seul mâle du magasin donc j'ai du renoncer.

 

Ça m'a fait réfléchir et je me suis demandée si une petite bébête d'environ 2/3 mois, pas du tout manipulée, complètement sauvage pourrait s'intégrer avec ma grosse patate tellement gentille qui vit en liberté chez moi, qui mord pas les fils, qui fait ses besoins dans sa caisse (ou presque).

 

-Est-ce qu'on peut domestiquer un rat pas du tout manipulé?

-Est ce que le mien pourrait lui "apprendre" ce que je lui ai appris ou en tout cas,aider à la domestication ?

 

Le mien était déjà un peu sauvage quand je l'ai eu, son propriétaire le manipulait pas beaucoup et il mordait, j'ai réussi à lui apprendre à retenir ses morsures, et au bout d'un mois c'était réglé ... donc j'ai déjà un peu d'expérience mais avec un raton super sauvage j'avoue que j'ai été surprise.

 

Avez-vous des exemples de domestication de rats complètement sauvages ?

 

Merci par avance de vos réponses.

 

A

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a eu récemment des rats récupérés très très jeunes et domestiqués (Grillotte chez Proserpine par exemple) mais des rats déjà âgés de 2/3 mois, ça ne me dit rien.

Quand tu entends sauvages, ce sont des rats sauvages de nature ou sauvages parce qu'ils ne sont jamais manipulés (mais nés en captivité tout de même) ?

 

Je dirai que domestiquer un sauvage déjà âgé de cet âge là, c'est presque mission impossible, je tenterai pas, et je ne le mettrai pas en contact avec mon rat.

Après, si c'est un rat domestique mais qui est super froussard et n'a jamais été manipulé, je pourrai par excès de folie tenter le coup, en me disant que peut être que le contact avec mon autre rat lui apprendrai certaines choses.

 

Mais il ne faut pas oublier la quarantaine, donc déjà 15 jours (voire plus, je suppose que les conditions dans de telles élevages sont bien pire à Bangkok que dans nos animaleries françaises) sans que le petit nouveau ne puisse être en contact avec ton rat, puis des semaines sûrement pour qu'il prenne confiance.

 

C'est un véritable défi, certainement réalisable, mais c'est à toi de voir si tu veux tenter le coup ou non ;)

 

Bon courage :*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Quand tu dis "sauvages", veux-tu seulement dire farouches et jamais habitués à la main humaine dans leur jeunesse ?

 

Si ce ne sont pas de vrais sauvages, oui, c'est possible, ça prend plus de temps, et les progrès dépendent de leur caractère. Donc il te faudra de la patience.

 

J'ai recueilli une douzaine de rats jamais manipulés par leur maitre (la majorité avait 7 mois, les autres 3 mois), ils étaient destinées à son serpent, ils sont nés en captivité chez lui, comme la deuxième portée, mais la mère d'origine venait d'animalerie (et c'était une savonnette -après tout ce temps sans être manipulée, ce n'était pas étonnant-, j'ai bien failli la perdre quand je l'ai saisi, elle a sauté d'un coup de mes mains sans prévoir la chute, elle voulait seulement fuir... heureusement que j'ai des réflexes :/ d'après les infos que j'ai eu de sa maitresse, cette rate adoptée à 1 an, jamais manipulée depuis l'achat en animalerie, s'est habituée à elle, mais n'est pas devenue caline ou affectueuse).

Je pouvais les saisir car ils étaient tétanisés de peur, souvent, s'ils avaient la possibilité, ils fuyaient le contact. Dès que j'approchais de la cage avec un rat dans les mains, certains sautaient de mes mains pour aller se réfugier dans l'endroit connu : l'un a même réussi à passer à travers les barreaux à une vitesse hallucinante alors qu'il était déjà bien gros. Mais la plupart du temps, ils ne bougeaient pas d'un poils, ils s'entassaient dans un coin de la cage sans un mouvement.

J'en ai gardé 5, et ils ont mis quelques mois avant de ne plus fuir ma main (et de nombreux jours avant d'oser s'aventurer hors de la cage de quarantaine, la plupart restaient dedans, n'en bougeaient pas, même avec leurs copains qui étaient dehors). Les progrès on été différents d'un rat à l'autre, l'un s'est assez vite habituée à ma présence : il est curieux, ça aide.

 

Voilà, je ne peux guère t'en dire plus.

A présent, ils sont tout à fait habitués à ma présence depuis longtemps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a eu récemment des rats récupérés très très jeunes et domestiqués (Grillotte chez Proserpine par exemple) mais des rats déjà âgés de 2/3 mois, ça ne me dit rien.

Quand tu entends sauvages, ce sont des rats sauvages de nature ou sauvages parce qu'ils ne sont jamais manipulés (mais nés en captivité tout de même) ?

 

Oui pardon quand je dis 'sauvage', je veux dire pas manipulés ni même apparemment nourris, ils avaient même pas d'eau à disposition dans la cage pas une trace de nourriture, juste les ratons, males et femelles ensembles qui restent entassés dans un coin de peur d'être le prochain attrapé par la main qui ne viendra que pour les donner aux serpents.

 

Donc forcément quand on les prend c'est la grande panique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirais comme hamadryade, que ça se tente, sans pour autant espérer dès le départ avoir un rat câlin (même si ça peut arriver, suffit de beaucoup de patience :))

Le prendre le plus jeune possible, ça serait déjà partir avec un avantage ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces précisions

 

A présent, ils sont tout à fait habitués à ma présence depuis longtemps.

 

Quand tu dis qu'ils sont habitués diraient-tu que c'est comme un autre rat manipulé dès la naissance ? et combien de temps cela a-t-il pris merci?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons que maintenant, c'est comme si cette période de leur vie était vraiment tout à fait oubliée.

Ils viennent me voir, me montent dessus, n'ont plus peur quand ils voient ma main. Je les attrape, les bisouille, les retourne sur le dos, etc.

 

Pour le temps, comme je t'ai dit, ce fut variable d'un individu à l'autre, et ils étaient en fratrie. De plus, ayant d'autres rats (mais en groupe séparé d'eux, car c'étaient des femelles), et les faisant sortir en liberté dans une pièce, je n'ai pas non plus été impatiente, ils ont évolué peu à peu sans trop que je sois sur leur dos. La mise en confiance s'est faite à leur rythme. Elle aurait sans doute été plus rapide si je l'avais voulu.

Le dominant fut le premier à être plus curieux que terrorisé.

Je ne me souviens plus trop du temps que cela a pris pour chacun, en fait, mais j'ai notifié quelques progrès dans mes anciens topics.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai retrouvé d'anciennes photos que j'avais réussi à prendre au tout début sur mes genoux : ils se laissaient faire, plutôt tétanisés qu'affectueux, dirais-je. En bref, quand ils ne sentaient pas la cage de quarantaine ni les copains proches d'eux, ils restaient collés à moi.

Mais s'ils sentaient la cage ou leur groupe, ils préféraient se précipiter dedans ou vers eux plutôt que de rester sur moi.

La première semaine fut celle où ils étaient le plus flippés et celle où j'ai vu l'un des ratous arriver à passer d'un coup les barreaux de la cage (cage à lapins mais tout de même, il s'est aplati comme une crêpe pour passer).

Je pouvais approcher ma main et les caresser du bout des doigts, à condition qu'elle n'arrive pas par dessus, et pas brusquement.

Lovecraft est celui qui a mis le plus de temps à être en confiance, j'ai noté qu'en mars dernier, il avait encore des coups de flippe lors de mouvement brusque. Je les avais recueillis en aout, et en décembre, la plupart venaient me voir et me monter dessus, même si certains encore restaient sur leurs gardes lors de gestes brusques.

Donc quelques mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

 

pour connaître un peu Bangkok et Chatuchak Market... ce ne serait pas tant l'apprivoisement qu'un risque de contagion avec ton autre rat que je craindrais :-/

Honnêtement, les conditions d'élevage et de maintenance sont déplorables, va savoir ce qu'ils peuvent porter et pourraient transmettre à toi ou ton ratou.

 

Pour moi, plus que l'apprivoisement, c'est vraiment le côté sanitaire qui est inquiétant....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

idem qu'elvir@, j'aurais plus peur d'un problème de santé que d'une mauvaise sociabilisation...

 

Après, ça dépend aussi du rat. j'ai recup' une ratte prévue comme encas, elle avait quoi, 2 mois max', jamais touché par l'homme, aucun soucis d'intégration, et j'ai mis un an à l'apprivoiser correctement, qu'elle ne morde plus, et elle était très câline. Mais des fois même en faisant preuve de toute la bonne volonté et patience du monde, tu l'apprivoises pas c'est commme ça.

 

En toute sincérité, dans ton cas, je n'adopterai pas, ton pépère a 2 ans, il est plus tout jeune, je ne lui collerai pas un rat à problèmes à son âge, et qui peut lui ramener pleins de cochonneries (et je fais ptêtre ma mauvaise langue, mais à Bangkok, ya des bons vetos pour rats si t'as une jolie merde?).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d'accord avec Mumb@ !!!

ne fais pas prendre de risque à ton pépère :innocent:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d'accord avec Mumb@ !!!

ne fais pas prendre de risque à ton pépère :innocent:

 

Je suis tout à fait d'accord qu'il y a un gros risque sanitaire, mais Poupoune va mourir un jour et ça c'est pas un risque c'est une certitude.

 

je ne suis pas prête à me retrouver sans rat, alors à moins qu'une d'entre vous me serve de coursier et m’amène un gentil loulou de France quand elle vient passer ses vacances, je vois pas comment faire autrement.

J'ai des amis qui veulent venir me voir mais sincèrement c'est une telle galère à organiser avec un rat que j'ai pas envie de les faire passer par ça.

 

Je rappelle au cas ou il ya des amateurs qu'il faut :

 

- choisir une compagnie aérienne qui accepte les animaux (de préférence en cabine parce que le hold c'est flippant).Elles sont bien sur plus chères que les low-cost, et aucun low-cost ne prend d'animaux.

- Choisir une compagnie aérienne qui accepte les RATS parce que les rats ça traîne encore tout un tas de préjugés débiles et même si certaines compagnie acceptent volonté les chiens/chats en Europe ou les faucons au moyen orient, peu ont encore eu affaire à des RATS et refusent.

- Passer chez le Véto et payer une consult pour un certificat médical

- Appeler de préférence 15 fois la société aérienne pour vérifier et revérifier que c'est d'accord pour un RAT, que c'est écrit noir sur blanc sur votre dossier et OBTENIR les NOMS des responsables des ventes qui vous disent que ya aucun problème -il dirait n'importe quoi pour vendre leur ticket mais en fait le jour J vous arrivez et ya rien sur votre dossier et la nana du check-in vous regarde comme si vous lui demandiez d'embarquer un crocodile- ça m'est arrivé 2 fois sur 3-

- Payer le surcoût (dépend des compagnies, de 20 à 50 euros) car les animaux sont considérés comme extra bagages

- Mouiller le poil du raton régulièrement pendant le voyage car il a aucun moyen de boire, et le nourrir sans bien sur jamais le sortir de sa boite pendant le vol.

 

Je rembourse évidement le prix du raton, les extras, le veto, la boite etc ...et bien sur je peux vous servir de guide à bangkok ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah tu peux toujours reprendre des rats après la mort de Poupoune, mais, pour MOI, donc moi et pas toi tu fais ce que tu veux, je ne ferai pas prendre de risques à mon rat dans des conditions pareilles.

Qu'il meure un jour ou pas, ce n'est pas une excuse pour lui filer un rat sauvage dans les pattes, qui risque de le bouffer ou de lui filer une merveilleuse saleté qui le tue en le faisant souffrir. Et, je me répète, vu la galère pour trouver des rats "basiques", je me doute fortement que tu trouves un véto compétent pour gérer en cas de crise. Enfin chais pas, tu l'aimes ta bestiole, enfin j'espère, réfléchis aux risques que tu fais prendre à un p'tit pépé.

 

Maintenant, fais comme tu le sens et c'est toi qui est le/la mieux placé(e) pour savoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

- choisir une compagnie aérienne qui accepte les animaux (de préférence en cabine parce que le hold c'est flippant).Elles sont bien sur plus chères que les low-cost, et aucun low-cost ne prend d'animaux.

 

 

 

Si un de tes proches decident de le faire, pour voyager souvent avec cette compagnie avec mes rats (helsinki-paris), je conseille finnair (700-800€ paris-bankok) a paris, ils font toujours un peu chier au niveau du controle car ils disent que c'est interdit mais en leur montrant l'email comme quoi la compagnie accepte des rats en cabine, ca passe. Par contre les prix de transport de rats sont un peu plus elevés (60€ par vol en europe)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah tu peux toujours reprendre des rats après la mort de Poupoune, mais, pour MOI, donc moi et pas toi tu fais ce que tu veux, je ne ferai pas prendre de risques à mon rat dans des conditions pareilles.

Qu'il meure un jour ou pas, ce n'est pas une excuse pour lui filer un rat sauvage dans les pattes, qui risque de le bouffer ou de lui filer une merveilleuse saleté qui le tue en le faisant souffrir. Et, je me répète, vu la galère pour trouver des rats "basiques", je me doute fortement que tu trouves un véto compétent pour gérer en cas de crise. Enfin chais pas, tu l'aimes ta bestiole, enfin j'espère, réfléchis aux risques que tu fais prendre à un p'tit pépé.

 

Maintenant, fais comme tu le sens et c'est toi qui est le/la mieux placé(e) pour savoir.

 

Je sais que c'est pas facile de juger de Paris, mais ici, tout est différent, donc on improvise en permanence.

- Y a pas de véto nacs. Les vétos sont aussi compétents qu'en France seulement mais aucun n'aura l'idée de se spécialiser en RAT vue que c'est juste une vermine, ou un snack à la rigueur et qu'il n'auront pas de clients.

- je vais pas trouver un rat domestiqué en tapotant sur internet et pouvoir choisir sa couleur son sexe son caractère comme vous le faites en France.

- y a pas de nourriture pour rats non plus donc là aussi j'improvise.

- si je l'amène au véto je suis pas sure qu'il va pas pouffer de rire et me faire répéter 4 fois que "c'est bien un RAT oui monsieur vous avez bien compris, non je ne vous fais pas une blague" etc ... comme le dernier véto, ou comme les deux autres qui ont refusé carrément de le voir car ils avaient 'la phobie des rats'.

 

J'ai déjà fait un post pour éventuellement trouver un contact de véto nac sur Bangkok, par quelqu'un du forum, personne n'a répondu. Je continue mes recherches mais le plus proche des rongeurs c'est un véto spécialisé animaux exotiques dont la spécialité est le lapin (non c'est pas exotique d'avoir un lapin ici, yen a plein les animaleries, ce qui est exotique c'est de dépenser de l'argent pour le soigner au lieu d'en acheter un autre).

 

Donc de toute façon, quoique je fasse Poupoune n'aura pas les soins que j'aurai pu lui donner en France Il commence à me faire une tumeur et ça va pas être joli joli je le sais. Ceci étant en improvisant comme je le fais j'arrive à lui donner pour l'instant une durée de vie moyenne au moins égale à celle que vous donnez à vos rats en France, puisque si j'en juge les post sur les durées de vie moyenne on est plus près des 2 ans que des 3,ou alors j'ai du bol et Poupoune est extrêmement résistant.

 

Aussi je comprends ce que tu veux dire, attendre la fin de vie de Poupoune serait plus sage du point de vue clinique.

mais je pense également à lui qui a besoin d'un congénère de sa race, les rats comme tu le sais sont faits pour vivre en troupe, et non tout seul, un rat isolé peut être considéré en souffrance psychologique?

 

En imposant une stricte quarantaine de 3 semaines (pour etre sur pour la leptospirose), n'est-ce pas écarter les risques de contagion?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si un de tes proches decident de le faire, pour voyager souvent avec cette compagnie avec mes rats (helsinki-paris), je conseille finnair (700-800€ paris-bankok) a paris, ils font toujours un peu chier au niveau du controle car ils disent que c'est interdit mais en leur montrant l'email comme quoi la compagnie accepte des rats en cabine, ca passe. Par contre les prix de transport de rats sont un peu plus elevés (60€ par vol en europe)

Moi j'ai fait Aeroflot 600 euros Paris bangkok aller retour + 20 euros extra bagage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends bien tes arguments mais pour moi le risque sanitaire reste important, par rapport a ton rat mais surtout a Toi 

Essaye de voir si ton papi souffre vraiment de la solitude avant de franchir éventuellement le pas, a 2 ans et une tumeur, pas dit que ça soit pas moins fatiguant et stressant pour lui de finir ses vieux jours tranquille 

 

Courage en tout cas....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais que c'est pas facile de juger de Paris, mais ici, tout est différent, donc on improvise en permanence.

 

j'suis pas à Paris. :P

- je vais pas trouver un rat domestiqué en tapotant sur internet et pouvoir choisir sa couleur son sexe son caractère comme vous le faites en France.

 

j'ai jamais vu d'animalerie en ligne en france non plus. :P C'est pas si simple de choisir mais cela dit c'est clairement plus facile qu'à Bangkok c'est clair! :mdr: (mais les prostitutées sont pas si faciles à avoir ici :P ).

 

 

Donc de toute façon, quoique je fasse Poupoune n'aura pas les soins que j'aurai pu lui donner en France Il commence à me faire une tumeur et ça va pas être joli joli je le sais.

 

Et un véto accepterait une euthanasie si cela est nécessaire pour lui?

 

Ceci étant en improvisant comme je le fais j'arrive à lui donner pour l'instant une durée de vie moyenne au moins égale à celle que vous donnez à vos rats en France, puisque si j'en juge les post sur les durées de vie moyenne on est plus près des 2 ans que des 3,ou alors j'ai du bol et Poupoune est extrêmement résistant.

 

C'est une durée de vie moyenne comme tu dis, il y en a qui vivent plus longtemps, d'autres moins, c'est tout, soins vétos ou pas. Et qu'il ait déjà une tumeur à 2 ans, j'appelle pas ça du bol, il est vieux mais pas tellement, c'est le début des embrouilles.

 

Aussi je comprends ce que tu veux dire, attendre la fin de vie de Poupoune serait plus sage du point de vue clinique.

 

Encore une fois, je donne MON point de vue, extérieur, en ayant une connaissance limitée de la situation à travers les informations que tu as donné et en l'interprétant à ma manière. Je ne suis ni sur place ni à la tienne, donc tu es toujours la plus apte à choisir et voir ce qui est le mieux pour lui comme pour toi.

 

Je pars du principe que j'aime mon rat, et que je ne prendrais pas le risque d'adopter un danger potentiel, qui risque fort probablement non seulement de le blesser car sauvage, mais également de le contaminer et de le faire mourir d'une saleté bien douloureuse et affreuse. Qu'il ait une durée de vie limitée n'est pas une excuse suffisante pour le confronter à une source potentielle de problèmes. A 2 ans, il est déjà dans la tranche "vieux", il peut vivre encore 1 an ou 2, comme il peut vivre que 2 mois de plus. Lui foutre un jeunot sauvage sous le nez peut également le fatiguer et stresser plus que nécessaire, ou lui redonner un élan d'énergie, ça, c'est pas prévisible, c'est soit bien... Ou pas.

Donc, dans une situation comme celle ci, j'opterais quand même pour l'option de sécurité et garder mon rat seul, en m'en occupant plus que nécessaire et en le stimulant, un pépé a tendance à préferer les papouilles et les gratouilles que les bagarres de dominance.

 

En imposant une stricte quarantaine de 3 semaines (pour etre sur pour la leptospirose), n'est-ce pas écarter les risques de contagion?

 

Oui et non, ça dépend de la cochonnerie, un exemple que je répète à chaque fois vu que j'ai taté sévère, le tyzzer, quand t'as un porteur sain, tant qu'il est vivant, tu peux dire adieu à tes veaux vaches cochons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends bien tes arguments mais pour moi le risque sanitaire reste important, par rapport a ton rat mais surtout a Toi 

Essaye de voir si ton papi souffre vraiment de la solitude avant de franchir éventuellement le pas, a 2 ans et une tumeur, pas dit que ça soit pas moins fatiguant et stressant pour lui de finir ses vieux jours tranquille 

 

Courage en tout cas....

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai jamais vu d'animalerie en ligne en france non plus. :P C'est pas si simple de choisir mais cela dit c'est clairement plus facile qu'à Bangkok c'est clair! :mdr: (mais les prostitutées sont pas si faciles à avoir ici :P ).

 

 

 

Je parle d'ici ! toutes les semaines ya des nouvelles floppées de ratons à adopter sur ce forum, ya qu'à choisir, vous ne connaissez pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.