Aller au contenu
Joséphine(de l'est)

L'eau oxygénée

Messages recommandés

Bonjour !

 

Lorsque nous parlions avec mon cher et tendre de notre trousse à pharmacie spécial rat et des choses a éventuellement racheter ou acheter, monsieur m'a donné une info qui me parait relativement importante :

l'eau oxygénée a été interdit dans les maternelles car ce dernier s'est révéler pouvoir être toxique pour les enfants de faible masse.

Il me disait donc, avec une certaine logique, que si cela pouvait être toxique pour un enfant, il pourrait y avoir un risque pour les rats. (je précise que sa mère était il y a encore peu, directrice de maternelle)

 

Alors bon moi perso je n'y connais pas grand chose en la matière donc je me dis pourquoi ne pas poser la question sur les forums.

 

Qu'en pensez-vous ?

 

 

Avez-vous eu d'éventuel écho à ce sujet de la part de véto ou autres personnes qualifiées ?

 

Avez-vous des arguments à me donner afin de rassurer mon grand Rex-dumbo vous qui, visiblement, en utilisée relativement régulièrement ^^ ?

 

Par avance merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'en ai souvent utilisé sur les abcès cracras et RAS. J'avais jamais entendu parler de sa toxicité ni sur humain ni sur rats!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'en ai souvent utilisé sur les abcès cracras et RAS. J'avais jamais entendu parler de sa toxicité ni sur humain ni sur rats!

Bah moi non plus et c'est pour ça que je me tournais vers vous.

 

bon monsieur a daigné m'en dire plus entre temps( oui faut que je lui tire les vers du nez quand même).

disons qu'il y a "un risque de choc anaphylactique" quand on l'utilise sur des "enfants de faible masse" (ce sont ses mots).

 

Je vais essayer d'en savoir un peu plus parce que quand même,

je n'ai pas le sentiment que beaucoup de monde sache ça donc pour moi cela signifie que ca ne doit pas touché un si grand nombre d'enfants (comme l'allergie à l'iode) par conséquent je me demande si les maternelles n'appliquent ps simplement le principe de précaution sans vérifier la probabilité que cela puisse arriver et ce du fait des potentiels conséquences graves.

 

Pour en revenir aux rats. En suivant son raisonnement je comprends sa réticence à l'utiliser.

Reste donc à savoir si ça n'est pas un poil disproportionné comme comportement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le péroxyde d'hydrogène est extrêmement irritant. Dangereux pour les voies respiratoires (Les rongeurs étant fragiles de ce point de vue. les rats en particulier)

 

Les tests en labo montrent que pour un raton de 500 grammes, 1cl ingéré est fatal... Ca parail beaucoup, mais imaginez la taille de vos ratous... C'est un oxydant puissant. Il faut penser a rincer abondamment en cas de contact. C'est un produit très dangereux malgré son nom annodin...

 

Après je ne me place pas entant qu'expert, bien entendu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arf pas d'édition possible.

 

Le péroxyde d'hydrogène trouvé en phramacie est trouvé dans differentes dillutions (10 à 30 fois)

Malgres ca, y'a surement des produits moins nocifs :) Dans tous les cas le sujet est interessant :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme toutes les substances actives, il y une balance bénéfices-risques, tout simplement ! Ça reste d'une utilisation très ponctuelle, dans un dosage bien toléré en cutané (10 volumes), avec l'énorme avantage de s'attaquer aux bactéries anaérobies caractéristiques des abcès. Je l'utilise uniquement en flush sur les abcès, un rat sera exposé au plus une fois ou deux dans sa vie. Je préfère un abcès qui guérit vite et bien, que se priver d'un produit efficace pour un risque à mon avis très faible dans cette utilisation, et risquer un abcès qui traîne, va se creuser davantage, peut fistuliser... Mais j'avoue que je n'ai pas de données précises sur la toxicité ou la cancérogénicité non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque visiblement tout le monde s'applique à diluer l'eau oxygénée avec au moins du serum physiologique, je me demande la proportion de serum et d'H202 qu'il faut mettre pour que cela reste efficace mais que le risque soit le moins grand possible.

 

Est-ce que vous diluez au petit bonheur la chance ou vous basez-vous sur quelque chose pour les faire ?

 

sinon petit parenthèse qui n'a rien a voir mais ... Bordel qu'est-ce que c'est compliqué de trouver du L52 par chez moi !!!

Je voulais en acheter pour en avoir à porter de main et pour le moment je rentre bredouille.

Il y a deux phramacie qui visiblement font d'en l'homéopathie je suis en contact avec l'une d'entre elle.

En tout cas, si j'en trouve, je prends pour moi et pour les rates lol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem qu'Artefact...

Vu ce que risque le rat avec un abcès facial et l'urgence de cette situation, perso je n'y vais pas par quatre chemins. Aucun de mes rats soignés ainsi n'a essayé d'ingérer l'eau oxygéné et/ou le mélange. Dès que c'est en bonne voie, j'utilise dès que possible la dilution de propolis une fois sur 2.

Mais je demanderai quand même à mon spé nac la prochaine fois que je le verrai...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à toutes et à tous pour vos réactions pertinentes et intéressantes !

 

Bon si je vous suis bien, la 10 volumes sans dilution ça passe pour les abcès et certains dés qu'ils le peuvent passent à d'autres produits mais dilué.

 

de toute façon j'irai faire connaissance avec la veto de ma pote peut-être en septembre. C'est quand même mieux de la connaître avant qu'un soucis ne survienne vraiment ^^.

 

Je lui poserai aussi la question pour le coup.

 

En tout cas, il me fait bien marré mon homme quand même...

ca fait 10 ans que SRFA existe certains ont des rats sans interruption depuis quasi autant de temps.

vous utilisez l'eau oxygénée sous les conseils de vos véto et lui arrive avec ces grands sabots et me sort en gros que non c'est trop dangereux.

 

Bref, je vais essayé de lui faire reprendre ces esprits et lui faire entendre raison lol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah techniquement tout peut etre dangereux en fait, mais utilisé dans certains cas précis ça ne l'est pas vraiment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah techniquement tout peut etre dangereux en fait, mais utilisé dans certains cas précis ça ne l'est pas vraiment

 

Bah voilà ! exactement !

c'est un peu par ça que je vais commencer mon argumentation avec monsieur. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En faveur de monsieur o:) , je dirais qu'il y a des produits qu'on utilise pendant des années et un jour une étude toute nouvelle démontre qu'en fait ils sont cancérigènes ou toxiques ! :p Ce ne sont pas les exemples qui manquent ; l'isolation à l'amiante, les robinetteries en plomb, les biberons au bisphénol A, le tabac durant la grossesse, les ondes des téléphones portables près des ventres des femmes enceintes... : avant, on en utilisait / le faisait , aujourd'hui des études ont montré "la toxicité" , et on évite ! ^^

Affaire à suivre donc pour l'eau oxygénée ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En faveur de monsieur o:) , je dirais qu'il y a des produits qu'on utilise pendant des années et un jour une étude toute nouvelle démontre qu'en fait ils sont cancérigènes ou toxiques ! :p Ce ne sont pas les exemples qui manquent ; l'isolation à l'amiante, les robinetteries en plomb, les biberons au bisphénol A, le tabac durant la grossesse, les ondes des téléphones portables près des ventres des femmes enceintes... : avant, on en utilisait / le faisait , aujourd'hui des études ont montré "la toxicité" , et on évite ! ^^

Affaire à suivre donc pour l'eau oxygénée ^^

arf certes... tu ne m'aides point là Dédé Bricole ^^

bon on verra...l'avenir nous le dira :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qu'il faudrait c'est trouver l'étude qui dit que c'est toxique sur les enfants de faible masse. Parce qu'eux non plus ne vont pas l'ingérer, encore moins qu'un animal !

 

J'ai regardé sur le net et n'ai trouvé qu'une chose, ici : sur la notice de l'eau oxygénée Mercurochrome (10 volumes), il est dit "Ne pas employer pour les soins d'enfants en dessous de trois ans.". Sur le site du CHU de Nancy, il est écrit que "si le dioxygène produit [par la réaction de l'eau oxygénée au contact du tissu] diffuse dans la circulation veineuse, il peut être à l’origine de troubles emboliques." Mais aussi "Il semble que la dangerosité des accidents liés à l’utilisation d’eau oxygénée lors du lavage de plaies soit notamment liée i) à l’utilisation de grand volumes (mais des cas d’embolies ont également été décrits avec des faibles volumes) ii) à l’injection sous pression et iii) à l’utilisation pour le drainage de cavités ainsi que sur des tissus très délabrés."

C'est à dire ce qui est fait en cas d'abcès.

 

Et pour finir, ils s'interrogent sur la balance bénéfice/risque devant le peu de preuves de la supériorité de l'eau oxygénée face à d'autres antiseptiques.

 

En gros : autant utiliser autre chose ? Reste à savoir quels sont ces autres antiseptiques qui sont tout aussi efficaces.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qu'il faudrait c'est trouver l'étude qui dit que c'est toxique sur les enfants de faible masse. Parce qu'eux non plus ne vont pas l'ingérer, encore moins qu'un animal !

 

J'ai regardé sur le net et n'ai trouvé qu'une chose, ici : sur la notice de l'eau oxygénée Mercurochrome (10 volumes), il est dit "Ne pas employer pour les soins d'enfants en dessous de trois ans.". Sur le site du CHU de Nancy, il est écrit que "si le dioxygène produit [par la réaction de l'eau oxygénée au contact du tissu] diffuse dans la circulation veineuse, il peut être à l’origine de troubles emboliques." Mais aussi "Il semble que la dangerosité des accidents liés à l’utilisation d’eau oxygénée lors du lavage de plaies soit notamment liée i) à l’utilisation de grand volumes (mais des cas d’embolies ont également été décrits avec des faibles volumes) ii) à l’injection sous pression et iii) à l’utilisation pour le drainage de cavités ainsi que sur des tissus très délabrés."

C'est à dire ce qui est fait en cas d'abcès.

 

Et pour finir, ils s'interrogent sur la balance bénéfice/risque devant le peu de preuves de la supériorité de l'eau oxygénée face à d'autres antiseptiques.

 

En gros : autant utiliser autre chose ? Reste à savoir quels sont ces autres antiseptiques qui sont tout aussi efficaces.

super intéressant merci !

J'avoue ne pas avoir pensé au CHU en effectuant mes recherches sur le net.

et le fait de faire ma recherche depuis l'Allemagne même sur Google.fr signifie aussi ne pas avoir les mêmes résultats...

bref ! A creuser donc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arf certes... tu ne m'aides point là Dédé Bricole ^^

Hihi désolée :D

 

 

Cool tes infos, Mayya ! :)

Total, moi dans le doute j'éviterais. (je n'en ai jamais utilisé sur mes rats, "l'occasion" ne s'est jamais présentée)

 

Hum, est-ce que les rats, contrairement aux enfants, ne risquent pas de l'ingérer, en se léchant ?

Et les rats forcément sont beaucoup plus petits qu'un enfant de moins de trois ans... donc perso si c'est déconseillée aux bébés, je n'en utiliserais pas pour les rats ^^

Mais bon je suis un peu parano sur tout ce qui est médocs, produits, et je me base toujours sur les indications pour femmes enceintes et bébés : si eux peuvent en consommer, les Dolipranes par exemple, alors j'en consomme, car du coup les risques que ça soit néfaste sont minimes :D j'utilise quasi pas de médocs aussi, j'ai la chance d'avoir une santé plutôt pas mal lol !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Débat ma foi très intéressant :)

Je n'ai pour le moment pas eu à utiliser l'eau oxygénée pour mes rats. Les abcès que j'ai eu à soigner, l'argile verte surfine a suffit.

Par contre, je pense que si le besoin se présentait, je l'utiliserait.

 

J'ai par contre envie de rebondir sur 2 points abordés par Dédé dans son post précédent :

 

donc perso si c'est déconseillée aux bébés, je n'en utiliserais pas pour les rats ^^

On sait déjà que pour certains médocs, les rats ont besoin de doses bien plus importantes que les chats et les chiens par exemple (en rapport qté médocs/masse).

Donc le fait que ce soit déconseillé par les bébés ne veut pas dire que ca l'est pour les rats (mais je suis d'accord que ca ne veut pas dire non plus que c'est bien!)

 

 

je me base toujours sur les indications pour femmes enceintes et bébés : si eux peuvent en consommer, les Dolipranes par exemple, alors j'en consomme, car du coup les risques que ça soit néfaste sont minimes :D

A l'inverse, le doliprane peut être un poison pour les rats, alors qu'il est consommable par les bébés et femmes enceintes.

J'ai eu une pépette qui a réussi, je ne sais pas comment, à chiper un doliprane et qui l'a complètement réduit en poudre... J'ai appelé le centre anti-poison vétérinaire en panique! Ils m'ont décrit les symptomes à surveiller, et de filer chez le véto si l'un se déclarait. Fort heureusement, la puce n'avait fait que le réduire en poudre, et n'en avait quasi pas ingéré.

 

Bref, je m'égare! En tout cas, si y'a de nouvelles infos sur l'utilisation de l'eau oxygénée sur les rats, je suis preneuse!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On sait déjà que pour certains médocs, les rats ont besoin de doses bien plus importantes que les chats et les chiens par exemple (en rapport qté médocs/masse).

Ha bon ! oO je l'ignorais :)

 

A l'inverse, le doliprane peut être un poison pour les rats, alors qu'il est consommable par les bébés et femmes enceintes.

Ha bah oui non mais là je parlais pour moi hein :D je donnerais pas du doliprane à des rats :D

ça marche que dans un sens : si même les bébés ne peuvent pas en prendre, je n'en donne pas aux rats.

Mais si les bébés peuvent en prendre, c'est pas pour ça que j'en donne aux rats :D de toute façon à part les désinfectants et les pommades cicatrisantes, on automédique rarement les rats, on va chez le véto ^^ mais bon même dans les trucs de véto, comme dans les trucs de médecins chez les humains, il y aura toujours un médoc qu'on prescrit un temps, puis qu'on découvre qu'il est néfaste sur un point et hop il part aux oubliettes ^^

J'ai l'impression que c'est pô clair ce que je raconte, excusez-moi-en, j'ai dormit 3h cette nuit :baille:

 

Moi aussi je suis preneuse si on a d'autres infos sur l'eau oxygéné ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A des doses visiblement violentes, l'eau oxygenée 10 volumes c'est du 3%, là ils ont des problèmes de à partir de 30% en appli cutanée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

DL50 c'est la dose léthale médiane, donc ou 50% des sujets décèdes

 

et un autre article :

5.1. Evaluation du service médical rendu
Les petites plaies, les érosions cutanées et les situations qui nécessitent le nettoyage ou
l’hémostase par l’eau oxygénée ne sont pas des pathologies sévères.
Le rapport efficacité /effets indésirables est mal établie faible
Ces spécialités entrent dans le cadre d’un traitement symptomatique.
Il existe des alternatives thérapeutiques non médicamenteuses telle que l’eau savonneuse
pour le nettoyage des plaies et la compression pour l’hémostase capillaire.
Le service médical rendu par cette spécialité est faible dans les indications de l’AMM.
5.2. Place dans la stratégie thérapeutique
L’eau oxygénée n’est pas antiseptique.
Elle a un intérêt pour le nettoyage des plaies crouteuses, de fistules etc, du fait de ses
propriétés effervescentes en contact du sang qui permet une action mécanique de nettoyage
par dégagement d’oxygène.
'haute autorité de santé, eau oxygénee gilbert"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

eau oxygénee gilbert"

 

 

LOL, j'utilise en ce moment même de l'eau oxygenée sur l'abcès de Gilbert.

 

Perso j'utilise l'eau oxygenée dans des cas bien précis, à savoir pour faire remonter de la matière à nettoyer ou s'il y a bactéries anaérobies (qui aiment pas ça duuu tout). Pour laver/désinfecter la bétadine fait un bon job, pas besoin de plus. Mais là je vois sur Gilbert et son abcès, IMPOSSIBLE d'aller cherche dans le fond... Je lave au maximum en flushant avec du serum phy, mais c'est pas super efficace. L'eau oxygenée arrive à me faire remonter pas mal de choses, là où d'autres spécialités seraient inefficaces de ce côté là.

 

Perso je vois aucun souci à en utiliser ponctuellement et dans des usages précis et interessants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est vrai que c'qui est décrit dans les articles sont pour des doses élevées et administrer autrement qu'en application cutanée, alors si c'est efficace j'en utiliserai aussi !

Mais par contre, pour faire remonter le pus et tout ça, il y a l'argile verte en cataplasme qui fonctionne bien et ne retarde pas la cicatrisation.. seulement au début, on peut avoir l'impression que ca devient plus moche et c'est ensuite que ca cicatrise bien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème c'est que tu ne peux pas mettre ça dans toutes les situations. Par exemple pour Gilbert ça fait une poche profonde (1cm) avec une petite entrée. Déjà il faudrait que j'y colle l'argile à la seringue, ensuite je... fais comment pour l'enlever? Du coup l'eau oxygenée est top car elle ressort d'elle même avec les merdouilles et ensuite j'ai qu'à laver au sérum phy. Pour des abces classiques, en surface et bien ouverts le miel, l'argile c'est super, mais hélas on a pas toujours droit à un abces cool T_T

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.