Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai besoin de vos conseils au sujet du virus SENDAÏ.

J'ai besoin principalement de savoir si une colonie de rats ayant attrapé le virus Sendaï restent contagieux ?

Si oui, combien de temps ?

Peut-on intégrer de nouveaux rats avec des rats ayant eu le Virus Sendaï ?

 

Merci d'avance pour votre aide

 

Clarival

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

The problem with this Sendai virus for all of these rodents is that, unlike the SDA virus of rats, these infected colonies continue to carry the disease. With SDA, which is a corona virus, rats shed the disease for about seven days and then the disease is gone. Sendai virus doesn't go away, so the carriers are always a danger for the uninfected.

http://www.rmca.org/Articles/sendai.htm

 

 

The virus will persist in a colony as long as as susceptible animals (newborns or animals bought in) are present.

http://www.nfrs.org/sendai.html

 

Y'a quelques endroits où ils parlent juste de quarantaine, mais visiblement ça peut rester présent. Mais pourquoi un sendaï en particulier? C'est assez rare quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu l'inconscience d'intégrer un nouveau rat directement, sans quarantaine.

Et le pire est arrivé !! Le virus du Sendaï !!

Quelle conne je fais...3 de mes rats sont morts !!

 

Je devais normalement récupérer 2 petits rats nus la semaine prochaine (ils ont eu 6 semaines hier).

Mais avant toutes choses, je voudrais être sur que cela ne leur fera pas courir de risque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce ton vétérinaire qui a diagnostiqué le Sendaï ? Comme le dis Limë, c'est assez rare. Est-ce que cela pourrait n'être "qu'un" SDA ? Ou autre chose ?

 

D'où venait ton nouveau rat ?

Quoi que ce soit, il faudrait alerter les gens là où tu l'as adopté, tous ceux avec qui tu as été en contact, et te mettre toi en quarantaine.

 

Et désolée pour tes pertes :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce moment il y a pas mal de souches de SDA et de saloperies qui tournent, c'est pas forcement le Sendaï qui est vraiment beaucoup plus rare.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le rat qui est à l'origine du virus Sendaï est arrivé de Paris par covoiturage.

Il vient de chez un particulier. Ce rat est mort quelques jours après son arrivée chez nous d'une pneumonie sévère.

Il est mort en moins de 12h, horrible !

Ce n'est que quelques jours après que nos rats se sont mis à tomber malade. Tous ce sont mis à éternuer, avoir du mal à respirer, forte perte de poids, comportement anormal, activité réduite.

Ensuite, pour certains d'entre eux, la respiration était tellement difficile que leur flan s'enfonçait de plus en plus.

On les a apporté d'urgence au vétérinaire qui les a mis sous oxygène + antibiotique + anti-inflammatoire.

Un des 2 seulement a survécu aux urgences.

Puis le lendemain, 2 nouveaux morts !!

Le vétérinaire pense au Sendaï car cela colle au niveau de la période d'incubation, des symptômes, de la forte mortalité...

 

Pour le moment, tout le monde est sous antibiotique+anti-inflammatoire+inhalation.

Il faut attendre encore une semaine afin de pouvoir souffler.

J'espère qu'il n'y aura pas d'autre décès à cause de mes conneries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca colle aussi très bien avec un SDA + une surinfection. Le principe du SDA étant de tuer les défenses immunitaires, il suffit d'une infection opportuniste en standby chez toi pour que ça devienne l'apocalypse.

 

http://www.srfa.info/index.php?/topic/90467-besoin-de-reponse-sendai/?hl=sendai

 

Un autre cas où c'était pas un sendaï mais bien un SDA.

 

ceci étant dans l'idée c'est un peu la même, nursing, traitement ++, quarantaine stricte. Et bien sur informer toutes les personnes ayant été en contact avec le nouveau rat, puisqu'elles peuvent être aussi infectées. S'il vient d'une raterie, idem l'informer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une des choses inquiétantes là-dedans (et ce n'est malheureusement pas la première fois dans les mois passés), c'est que la source soit un particulier. Il y a quelques années, les flambées épidémiques démarraient le plus souvent par une adoption en animalerie. Aujourd'hui la quarantaine est plus que jamais de rigueur dans tous les cas...

J'espère que la vague de décès s'est arrêtée là chez toi en tous cas... comment ça va depuis deux jours ? ça se stabilise ?

Autre chose à savoir pour le Sendaï, il franchit la barrière des espèces (peut toucher tout particulièrement les souris, mais aussi d'autres rongeurs). Ca peut être un indice de plus pour discriminer entre un Sendaï et quelque chose de plus classique comme le SDA.

Plein de courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah et j'oubliais :

 

Je devais normalement récupérer 2 petits rats nus la semaine prochaine (ils ont eu 6 semaines hier).

Mais avant toutes choses, je voudrais être sur que cela ne leur fera pas courir de risque.

 

Je pense que, même en n'étant pas certains du virus qui te touche, c'est tôt pour les adopter sans leur faire courir de risque. A ta place je différerais une nouvelle adoption (après une épidémie, la quarantaine est au grand minimum de 4 semaines après le dernier décès. Grand minimum c'est-à-dire pour les virus les moins "méchants").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Nous venons d'avoir un nouveau décès ce matin.

Cela nous fait un total de 5 morts en 1 mois sur 28 rats au départ, soit 18% de taux de mortalité !!

Le vétérinaire continue à penser qu'il s'agit du virus SENDAÏ, c'est vrai que tous les symptômes collent.

 

Par contre, impossible d'en être sur car seule l'autopsie est possible en France pour les NAC. Il n'y a pas de test de virus (tel que ELISA) ouvert en France aux petits rongeurs.

L'autopsie malheureusement ne donnera aucune indication sur le virus. Donc nous n'allons certainement pas la faire.

 

Pour les bébés nus, nous avons pris la décision de ne pas les prendre.

Cela leur ferai injustement courir un risque et puis nos mâlous sont déjà assez mal en point comme ça .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Me semble que le SDA ça se teste par voie sanguine et que c'est dispos aux labos qui ont été utilités pour les tests de l'été dernier

 

Moi je trouve que ça colle juste à toutes les épidémies fortes qu'on a eu ces derniers mois, et qui viennent toutes de particuliers. Donc pas du tout sendaï mais du SDA couplé à un tas d'autre saloperies.

 

Après en autopsie y'a peut être moyen d'y voir plus clair, sur ce post là c'est l'autopsie qui a révélé l'inflammation des glandes salivaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'année dernière quelqu'un a fait appel à un labo allemand, à Hamburg, qui pouvait faire un test sanguin pour le sendaï (et tout un tas d'autres virus / bactéries / champignons, si besoin de tester des hypothèses concurrentes), est-ce que ça t'intéresse que je te file les coordonnées pour que tu en parles à ton vétérinaire ?

Si ton véto dit sendaï, il n'y a pas de raison de vouloir absolument que ce soit autre chose, mais comme on a eu plusieurs cas dans le passé où le sendaï avait été évoqué et où finalement c'était pas ça, ça vaut peut-être le coup de creuser et d'essayer d'objectiver les choses avec un test.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est surtout pour la suite qu'il est bon de savoir, car un SDA ça "meurt" alors qu'un Sendaï c'est visiblement plus tenace et ça peut nécessiter un vide sanitaire. De plus un SDA c'est uniquement rat, alors que le Sendaï peut toucher d'autres animaux :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, pour faire tester c'est par prise de sang, sérologie et PCR. Mes vétos avaient contacté un labo français et allemand (lesquels, je ne sais plus), mais c'est tout à fait possible et faisable en France ;)

Moi ici on pensait également à un Sendai/SDA car j'ai quand même eu 5 décès en peu de temps de troubles respi, au final négatif pour les virus, mais ils ont réagi à un traitement contre Mycoplasme... qui est le coupable... comme quoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses

J'ai eu de nouveau le véto au tel ce matin. Pour lui, compte tenu des symptômes, il reste sur son hypothèse du SENDAÏ.

L'autopsie doit être faite aujourd'hui directement à la clinique. Il devrait y voir plus clair rapidement.

Si besoin, ils enverront certains organes à l'analyse en laboratoire.

 

C'est sur que je préfèrerai que ce soit le virus du SDA que du SENDAÏ !!

On va attendre de voir ce que dit le véto.

 

En attendant, je veux bien (artefact) que tu me passes les coordonnées de ce labo.

J'ai vraiment envie de savoir ce qu'on eu mes loulous.

 

Merci pour votre aide.

 

Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Après autopsie d'un de nos derniers rats morts, il s'agirait en fait non pas du virus SENDAI mais d'une bactérie de type streptococcus pneumonia.

7 morts au total entre le 30/12/2013 et le 19/02/2014 !! (7 sur 28 de départ)

Tous nos rats sont sous traitement antibiotique depuis le 21/01 et on devrait arrêter le traitement le 05/03/2014.

Pour le moment, impossible de savoir si il y aura de nouveaux décès. Je croise les doigts pour que ce calvaire se termine enfin !

 

Voilà les choses que j'ai comprises malheureusement beaucoup trop tard : avoir 28 rats ce n'est pas responsable.

Avoir 28 rats, cela demande un entretien énorme. Je passe plus d'une heure par jour de nettoyage sans compter le lavage des 2 grandes cages le weekend qui nous prend plus d'une heure/cage en moyenne.

Avoir 28 rats, cela demande d'avoir de l'argent de côté afin de faire face aux éventuels imprévus de santé. Avec cette histoire de bactérie, nous avons dépensé en 2 mois, la somme de 1300 euros de frais de vétérinaire.

C'est vraiment énorme, je n'aurai jamais pensé que cela pourrait avoir des conséquences aussi importantes.

 

J'aime tous mes rats et je ne regrette pas de les avoirs à la maison.

J'ai juste pris conscience que l'excès n'est pas bon et ce dans tous les domaines. Je prends tous les jours du temps avec mes crevettes, je les fais sortir sur le canapé devant la TV mais au fonds, je sais que si ils étaient moins nombreux, j'aurai plus de temps à consacrer à chacun.

 

 

Peut-être que d'autres personnes ont fait comme moi cette erreur ?

Peut-être que vos témoignages pourraient m'aider à comprendre les raisons de mon excès ?

 

Merci pour votre aide.

 

Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Erf :(

 

Ca rejoint les épidémies du moment, un merde sous-jacente (y'a très très fort à parier que tu ais eu un SDA) qui va ouvrir la porte aux autres.

 

28 rats ça demande des pratiques sanitaires qui ne sont plus celles de monsieur tout le monde: Quarantaines strictes, pas de lieux à risque, désinfection efficace (donc pas du vinaigre blanc mais des produits professionnels), hygiène ++, veille sanitaire poussée, installations adaptées (les cages qu'on a du mal à laver c'est l'enfer), maintient des locaux (donc à chaque fois laver murs, sols, penser à désinfecter les pièces de temps en temps).

 

Le souci c'est qu'on arrive souvent à se dire "oh, un de plus ou un de moins" alors que si, ça compte énormément. En frais véto, en place, en temps quotidien.

 

J'ai eu 18 rats au maximum, parce que les miens, ceux de mon ex, les sauvetages, les craquages et PLUS JAMAIS CA. Je passais ma vie à laver, faire du nursing, avoir un rat malade ou mourant... et je n'avais pas le temps de donner de ma personne à tous (ils étaient biens hein, mais c'est sur que 12 femelles tu les sors pas comme 3). Je comprends donc parfaitement ce que tu veux dire.

 

En tout cas merci d'avoir donné des nouvelles, c'est bien triste pour ta troupe mais "une bonne chose" pour le rat en général que ce ne doit pas un Sendaï.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse. Cela me fait plaisir.

 

Pour l'hygiène, nous utilisons maintenant le VIRKON.

Mais c'est sur que 21 rats, cela demande beaucoup de temps de nettoyage.

J'assume mes erreurs, et je m'occupe du mieux que je peux de mes crevettes.

 

Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

'tention au virkon c'est mega fort (je fais pareil à la maison) donc si tu l'as en poudre (comme moi) pas trop le doser, porter des gants, bien rincer ^^ Perso tous les 6 mois je "fog" l'appart avec une bombe désinfectante. C'est pas magique mais ça fait pas de mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mince, du coup ça m'était complètement sorti de la tête et je ne t'avais pas envoyé les coordonnées du labo :(

Bon, au moins vous avez pu identifier le problème. J'espère que vous n'aurez plus à subir de décès à cause de ça. Même si je me doute du chagrin et de la perte affreuse de vos 7 rats, vous avez dû assurer comme des chefs niveau soins et réactivité car en période d'épidémie on a souvent vus des taux de décès de 30%, 50% et parfois plus. Chapeau pour ce que vous avez fait pour votre troupe.

 

Sur le nombre, je n'ai pas d'expérience directe puisque je me suis toujours astreinte à limiter mon effectif (je suis brièvement montée jusqu'à 8 et je trouvais déjà que c'était au-delà de mes limites). Par contre, des gens qui ont eu beaucoup, beaucoup de rats, qui se sont laissés aspirer dans la spirale du "oh un de plus un de moins", qui se sont laissés emporter aussi par une sorte de surenchère collective, j'en ai vu passer un sacré paquet ces 8 dernières années : sur les forums, il y a toujours quelqu'un qui a plus de rats que toi... et le "craquage" est, d'une certaine manière, socialement valorisé, sans compter que les gens en partagent le plus souvent les aspects positifs (regardez mon petit nouveau, l'enthousiasme de l'adoption etc.) que les charges et corvées qui vont avec. Tu n'es vraiment, vraiment pas la première à en arriver à un point où tu sens que tu as trop de rats pour ta limite personnelle, et tu te demandes un peu comment tu en es arrivée là, parfois sans vraiment t'en rendre compte, sans avoir vraiment réfléchi aux conséquences. Les gens parlent peu des conséquences concrètes d'avoir une très grosse troupe.

 

(Il se trouve probablement parmi eux aussi des gens qui ont une autre relation à l'animal, moins personnelle, qui consacrent peut-être moins de soins et d'argent à leur troupe, qui vont aller à l'euthanasie plus rapidement, ne pas tenter "tout ce qui est possible" devant un problème, comme ne pas faire opérer les tumeurs par exemple, ne pas faire d'analyses après un décès...). Je pense qu'il envisage plutôt leur groupe comme un tout, plutôt que comme la somme d'individualités. Pour moi (mais c'est très personnel comme sentiment, je ne veux pas non plus juger, chacun ses aspirations), ils ont plus un "aquarium" qu'une cage, un décès n'est pas la fin du monde parce que la relation est avec le groupe comme un gros blob, et non avec chaque rat individuellement. Enfin, je digresse un peu là).

 

Il y en a aussi qui ont très bien géré de grosses troupes (je pense à Stella qui avait carrément installé une climatisation exprès pour sa pièce à rats par exemple), mais c'était complètement sacerdotal, c'était l'intégralité de leur temps libre, loisirs, soirées, week-ends, vacances, tout y passait. Franchement sacrificiel. Et ils ont tous fini par arrêter, je pense qu'ils étaient un peu dégoûtés à force. Sans compter les allergies...

 

Bref : tentations partout, exemples de personnes avec de grosses troupes qui parlent surtout du positif, effet d'entraînement collectif, et sûrement plein d'autres choses encore (comme combler un décès par des adoptions)... il y a une dimension "compulsive" dans la culture ratouphile je crois, et tu n'es vraiment pas la première à traverser ce genre de choses, je suis certaine que tu auras plein d'autres témoignages dans ce sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Merci pour vos réponses !! C'est vraiment sympa d'avoir des conseils de la part de personnes expérimentées.

 

Je reviens de vous concernant mon problème d'épidémie.

7 décès sur 28 entre le 30/12/2013 et le 20/02/2014. Cela fait donc 25% de décès.

On a essayé d'être réactives au maximum. Dès l'apparition des premiers symptômes (atonie, flans creusés) --> urgence vétérinaire ou isolement dans une cage avec bouillottes pour monter la température de la cage + hydratation régulière par pipette......

Mais pourtant sur les 8 rats qui ont eu les symptômes, nous n'avons eu qu'un seul survivant, notre Texas.

1 sur 8, quand on y pense c'est vraiment effrayant !!

Parmi les rats décédés, des rats nus et non nus ont été touchés, des rats de 1 an 1/2 comme des rats de 5 mois, difficile donc de pouvoir déterminer une règle à cette épidémie.

Dans un premier temps, le vétérinaire a pensé au virus du SENDAÏ.

Suite à l'autopsie de Charlie, le diagnostic a écarté l'hypothèse du virus et les conclusions étaient : mort des suites d'une bactérie de type streptocoque pneumonaë.

On a fait ensuite autopsier Diego, et les analyses sont en cours. Cette fois ci, l'analyse va nous permettre de savoir de quelle bactérie il s'agit et de savoir quel antibiotique sera efficace.

 

En tout cas, pas de nouveau décès depuis bientôt 2 semaines.

Les rats sont tous sous traitement antibiotique (enrofloxacine (seule la citation des molécules actives est autorisée)) depuis le 20/01/2014 et ce jusqu'aux résultats.......

 

Ces pertes de rats nous ont effectivement vraiment affectées.

Mais plus encore, cela m'a fait prendre conscience de mon inconscience a avoir autant de rats à la maison.

Je ne me suis pas rendu compte que je ne serai pas capable de faire face à une épidémie ou un problème important de la sorte.

J'aime mes rats et pour eux, j'aurai dû stopper mon attitude compulsive. On dit qu'on apprend de ses erreurs et heureusement. Je ne referai donc pas la même erreur.

j'essaie de m'occuper aux mieux de mes rats même si du fait du nombre, j'ai forcément moins de temps à leur consacrer que s'il était 4 ou 5.

 

En tout cas, merci pour vos conseils et merci de ne pas m'avoir jugée.

Vos messages m'ont aidé.

 

Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est impossible d'exclure une cause virale par une autopsie, par définition un virus reste peu de temps dans un organisme et ca n'est pas lui qui cause des problemes, ce sont les surinfections bactériennes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK merci pour l'info

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a enfin le nom de la bactérie, il s'agit de l'ESCHERICHIA COLI. Cette bactérie chez le rat provoque entre autre de graves pneumonies.

Un seul antibiotique est efficace et il faut l'administrer toutes les 8 heures pendant 3 semaines.

Après cela, mes petits poilus seront comme neufs.

 

En tout cas, ma connerie aura engendré la mort de 7 de mes amours et aura bien galéré mes rats pendant presque 2 mois.

Donc vraiment, la quarantaine est JUSTE OBLIGATOIRE !

 

Encore merci à tous

Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que E.coli se retrouve partout, super facilement. J'ai actuellement un souci sur des rats nés chez moi, et on a aussi eu E.coli à la bactério. Hors c'est clairement parce que le rat est faible qu'elle prend ses aises, et pas forcement elle qui rend le rat faible.

Perso je pense toujours que tu as eu un bon SDA ou variante, et que ça a ouvert la porte à tout un tas de merdes qui sont venus se greffer par dessus. L'avantage c'est que ce type d'infection primaire disparait, après faut soigner les dégâts et c'est repartit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.