Aller au contenu
galop33

Piqûre abortive pour une rate allaitante?

Messages recommandés

bonjour, dans le cadre d’un sauvetage je vais peut-être récupérer ce soir une rate et les six bébés de deux ou trois jours. Je viens d’apprendre que la rate est encore mélangée avec des mâles. Peut-on avorter une rate allaitante ? Y a-t-il des précautions spécifiques à prendre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malheureusement, si tu fais pratiquer une piqûre abortive, elle ne pourra plus allaiter les petits. Ça coupe les montées de lait.
A moins d'avoir une rate de substitution pour les petits, ou de souhaiter euthanasier les petits, il vaut mieux ne pas le faire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oh merde sa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

* Mince sa complique sérieusement les choses. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est t'il rare que les rates soit saillie si peu de Temp après leurs accouchements ou c'est courant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu es sûre à 100% Noriane ? Je vais vérifier quand même. L'aglepristone joue sur la progestérone mais les hormones de l'allaitement sont surtout l'ocytocine et la prolactine, qui sont des hormones hypophysaires. D'ailleurs les rates ovariectomisées lors d'une naissance par césarienne peuvent théoriquement allaiter. J'ai un doute, je vérifie cet aprem dans ma biblio et je te dis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oh merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé un papier sur l'utilisation de l'aglepristone pour déclencher la mise-bas chez la chienne, dans cette utilisation ça n'interfère pas avec la lactation. Mais les dosages ne sont peut-être pas les mêmes, je continue à chercher. J'ai tendance à penser que c'est faisable mais il y a probablement un petit risque (dans l'étude dont je parle au dessus 90% des chiennes parvenaient à allaiter leurs petits nés après déclenchement à l'aglepristone, mais 10% n'ont pas eu de montée de lait).

 

Sinon pour ta question oui c'est fréquent que les rates soient reprises aussi vite si on les laisse avec le mâle, elles ont des chaleurs dans les 24h après la mise-bas (oestrus post partum). Dans ce cas il peut y avoir stockage temporaire des embryons avant implantation et prolongation de la gestation (jusqu'à 28 jours typiquement) du coup j'imagine que ça peut aussi modifier les délais d'utilisation de la piqure abortive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était le retour que j'avais eu de plusieurs véto, mais j'avoue, sans poser la question des molécules utilisées pour le coup.

J'avais pris ça pour acquis (ça m'apprendra ^^), mais merci d'avoir fait les recherches Artefact :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je n'ai rien trouvé spécifiquement sur le rat, mais à partir des données sur les chiennes, les chattes et les humaines (chez qui on utilise la mifépristone qui est une molécule très voisine de l'aglépristone) il semblerait que ça soit compatible avec la poursuite de l'allaitement. Le souci étant surtout à mon avis de convaincre un vétérinaire de le faire (ils sont déjà pas tous chauds pour l'avortement médicamenteux chez des rates non gestantes...). Sinon, je sais que ce n'est pas très gai mais il reste la "solution" de la laisser aller à terme et d'euthanasier les petits à la naissance :/

 

Edit. Plusieurs articles sur l'aglepristone chez le rat sont signés par un même chercheur et véto nigérian, je peux lui envoyer un petit mail si tu veux ? qui ne tente rien n'a rien, et ça a l'air d'être un des experts mondiaux sur le sujet...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Honnêtement je suis dépasser par se sauvetage. Ma véto doit me rappeler cette aprem pour en discuter. Je ne sais pas si je vais pouvoir assumer sa financièrement  et matériellement (en plus là je ne vous ai parler que du plus urgent mais y'a 13 rats en tout mâles et femelles mélanger ). Je vais aller chez elle ce soir voir quelles rats je pourrais sauver, lesquelles elle veux garder, lesquelles ont besoin d'une asso ou d'adoptant. Je lui filerais aussi une cage a lapin (j'ai pas mieux) pour séparer les mâles.  

 

 

Au départ j'avais accepter car je ne savais pas qu'il y avait d'autres rats et qu'elle était encore avec les mâles.

 

Je vous tient au courant de l'avancer de cette histoire. Je ferais au mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé un autre papier, pour les chattes, au dosage abortif, et les chattes chez qui ça n'avait pas marché ont pu allaiter leurs chatons. J'ai une douzaine de références qui disent toutes que l'aglepristone n'interfère pas avec la lactation chez la chienne et la chatte. Même si ce sont des espèces différentes, j'aurais tendance à penser qu'il n'y a pas de raison que ça pose souci chez la rate, du coup. Si jamais ça se fait tiens-nous au courant, je suis curieuse de savoir, et ça pourra servir à d'autres.

Dans tous les cas bon courage pour ce sauvetage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est assez violent comme sauvetage. Courage ! Une chose à la fois et on s'en sort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon, ça c’est beaucoup mieux passé que ce que je pensais. Le couple a été très à l’écoute quand je leur ai dit qu’il fallait améliorer certaines choses (ils vont venir faire un tour par ici). L’homme vient demain avec moi faire avorter l’autre femelle qui lui reste (heureusement il n’en reste qu’une). Quelques rates ont déjà trouvé des familles par leurs soins. Ils vont juste garder deux mâles et la femelles.

 

Ma veto m’a dit qu’il n’y avait pas de problème à faire avorter une rate allaitante. Elle a appelé le labo pour leur demander.

 

Donc, la rate et ces six bébés sont chez moi. Elle a beaucoup stressé mais n’a pas mordu elle a seulement quatre mois et semble très curieuse. Je vais donc la garder jusqu’au sevrage de ses bébés et tous les faire adoptées.

Je ferai un poste dans la rubrique des naissances pour donner des nouvelles de leur développement.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça se goupille pas mal finalement :) Si tu as besoin d'un coup de pouce, envoie-moi un petit mp quand tu auras fait ton annonce de placement, on la mettra sur la page d'accueil. Et du coup c'est bon à savoir pour cette histoire de piqûre abortive. Elle a l'air bien ta véto !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, ça se profile plutôt bien au final! C'est chouette de tomber sur des gens ouverts aux conseils.

 

"Ils vont juste garder deux mâles et la femelles."

Du coup elle va vivre seule ou ils vont la faire stériliser pour la mettre avec les mâles?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, la véto n'a pas voulu avorter leur rate car ils ne connaissaient pas la date de sallie.

 

Je leur ai proposer de prendre cette rate là aussi (j'avais une amie qui l'aurrais adopter et aurrais gérer la porter) ils n'ont pas voulu.  Sur le forum je préfère ne pas dénigrer les personnes en émettant des doutes et autres (surtout que je leur ai dit de venir ici), et je ne donne pas les infos trop personnel mais ce n'est pas sur qu'ils suivent mes conseils et je ne sais pas comment ils vont gérer cette autre porter. Je leurs proposerais mon aide a tout moment. Je reste en contact avec eux. 

 

Pour clore ce post : Elia (ma rate) a subit la piqure abortive hier et ce soir les bidons des bébés sont toujours remplit de lait. Si jamais il y avait un changement dans les jours qui viennent je viendrais le signaler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils vont encore se retrouver débordés s'ils gardent 2 sexes :/

Enfin, tu as fait ce que tu as pu, espérons qu'ils gèrent mieux cette fois ou qu'ils fassent stériliser la femelle avant la mise-bas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

noriane, les injections abortives ne coupent pas la lactation, non (la stérilisation non plus)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.