Jump to content
Sign in to follow this  
Aggie

Ressources les plus à jour en génétique des rats domestiques ?

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis récemment tombée sur quelques articles de génétique sur les rats, en particulier au niveau couleurs et marquages, liant les phénotypes aux gènes et mutations corresponantes. Certains sont très récents, d'autres un peu plus datés (2004 etc), et du coup je me demandais s'ils avaient déjà été pris en compte dans des articles (en anglais ou en français). J'ai google des associations de mots clés, mais je n'ai pas tout trouvé en article de synthèse.

Est ce que vous auriez des sites à recommander ?

Merci beaucoup !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je crois que les plus à jour c'est l'AFRMA, ratvarieties, lab-o-rat et euhhh certains groupes fb :/ 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup!

je les ai revérifies par acquis de conscience (ce sont les premiers que j'avais vérifiés), c'est bien ce dont je me souvenais, les ressources sont anciennes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après ca depend ce que tu cherches aussi. Clairement y'a des sujets, c'est toujours pas clair du tout ... Globalement je croise bcp bcp de retours d'éleveurs sur des portées "test" pour voir comment ça marche, mais assez peu de publi scientifiques (ou vieille, ou sur des types qu'on connait super bien maintenant).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faudrait que je te fasse un mini résumé de ce que j'ai vu passer. Il y a eu identification d'un certain nombre de gènes de couleur et même des mutations plus précises correspondant à certaines (récemment il y a eu un papier sur le hooded/irish/self), au moins dans les lignées de labo, et sur certaines couleurs d'yeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Combiné aux retours des éleveurs, ça pourrait permettre de déterminer si ce sont les mêmes mutations, etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ben ça m'intéresse ! Globalement ma littérature scientifique s'arrête en 2010 avec le Torigoe sur les modifieurs du hooded et le Kuramoto sur des trucs qu'on connaît globalement bien (mink, pearl, siamois, rex...). Jamais rien vu sur le burmese et a fortiori sur les trucs plus nouveaux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah non mais il n'y a rien sur les nouvelles couleurs, juste des choses intéressantes sur les anciennes qui peuvent éclairer certaines choses.

Il y a par exemple ça : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3420875/#!po=17.6056

Qui revoit la mutation de l'albi sur la tyrosinase, et l'origine commune de la mutation chez toutes les souches (=un seul ancêtre porteur). Il determine que hooded=kit avec un modificateur d'expression qui est un élément transposable. Quand il est entier, cela dinne du hooded, quand il est partiel, on a de l'irish. Et l'albi est associé au hooded, la première mutation a probablement eu lieu sur un hooded.

Il y a aussi cela : http://link.springer.com/article/10.1007/s00335-004-2337-9

Plus ancien, sur le gene R

Il me semble que tout ce beau monde est sur le chromosome 1.

Et un autre que je ne retrouve plus.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.