Jump to content
Ratonrose

[Votre avis] Absences, changement de lieu et chat !

Recommended Posts

Bonjour ami(e)s ratophiles !

 

Voilà plus d'un an et demi que je me prépare à adopter mes premiers rats. Une période qui m'a parue nécessaire pour savoir dans quoi je m'embarquais et être certaine que c'était un véritable désir. J'ai enfin décidé que c'était le moment et que j'étais prête à accueillir mes premiers loulous dans les mois à venir. Je continue néanmoins à me poser quelques questions car, durant tout ce temps, des choses ont un peu changé dans ma vie : j'ai un amoureux ;)

 

Comme nous ne vivons pas ensemble, je passe généralement tous mes weekends chez lui. Et... il a une chatte de 3 ans (calme, plutôt craintive, très indépendante, et pas très joueuse). A moyen terme, nous projetons de vivre ensemble, avec la minette. C'est un grand amoureux des animaux, et il en faudrait peu pour que notre futur appart/maison se transforme en Arche ! :papy:
D'ailleurs, il est totalement emballé par l'adoption de ces futurs rats, si bien qu'il veut absolument choisir l'un des deux prénoms^^ Bref, tout ça pour dire que je pourrais compter sur lui dans cette aventure.

 

Je me demande simplement comment procéder au mieux avec mes futurs rats, aussi bien concernant mes absences régulières que la future cohabitation avec le chat.

 

J'ai même déjà envisagé d'avoir deux cages, une chez moi et une chez mon homme, et d'emmener mes loulous en weekend avec moi, afin qu'ils fassent  connaissance avec le chat et vice-versa. Mais n'est-ce pas une fausse bonne idée de les trimbaler de la sorte d'un lieu de vie à un autre ? 

 

Pour autant, je n'ai pas envie de renoncer à mon envie d'adoption alors qu'"on ne sait pas ce dont demain sera fait" (je parle là de ma vie affective, de ce déménagement qui n'aura peut-être pas lieu ou beaucoup plus tard, etc...).
 

Je précise que le reste de la semaine, je suis très présente car je travaille en grande partie chez moi (je suis freelance). La cage sera posée juste à côté de mon bureau donc mes rats m'auront toujours dans le viseur et moi aussi. De plus, je vis dans un studio donc il y aura de la proximité ! Je me lève tôt et j'aurai du temps à leur consacrer. Je pense adopter 2 petits mâles. J'ai déjà une cage Zeno 2 (80x50x70cm) qui attend.

 

J'aimerai avoir vos avis sur la situation. Comment procéder au mieux pour que mes rats soient le plus heureux et épanouis possible ?

 

J'ai à coeur de bien faire les choses sans être égoïste dans ma démarche. Nos loulous méritent bien ça :)

 

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello.

 

D'autres te répondront certainement mieux que moi, et notamment pour le chat, mais je te fais juste partager mon expérience avec les deux rates que j'ai en ce moment. Un peu similaire, je suis en studio, avec mes deux rates, et j'ai emménagé par la suite avec mon copain dans un autre appart, avant d'être depuis plusieurs mois de nouveau seule dans mon studio avec elles!)Je rebondis quand même sur le studio avec des rats.. C'est compliqué, car c'est leur "pièce de sortie", et en fait, c'est la pièce ou il y a tout.  C'est tellement plus simple d'avoir une vraie pièce sécurisée pour les sorties. Mais en studio, benh tu n'as pas le choix :/ A part si tu as du bol de tomber sur deux gros mous, pas trop aventuriers ni rongeurs (j'ai eu un nu qui pendant deux ans a vécu sur mon lit, sans cage, avec de la bouffe et une litière sur la table de nuit. Il n'est jamais descendu du lit). Pour ma part, j'ai eu droit plusieurs fois à internet coupé, l'arrivée d'eau de la machine, l'une m'a creusé un trou dans le mur sous l'évier, et elle se baladait donc entre chez le voisin et chez moi. Bref, elles avaient vite fait le tour de mon studio de 22m2, et quand on a fait le tour de quelque-chose, en général on y est à l'aise et on s'y installe. J'ai fini par prendre le taureau par les cornes, acheter des tasseaux de bois, scier, coller, caler, bloquer, bref, plus rien n'est accessible, RIEN! Aucun câble, aucun tuyau, aucun mur en placo dans des coins sombres ou elles seraient tenter de creuser. Rien qui dépasse. Et quand tu as bouffe, machine à laver, micro ondes, ordi, fringues, bref, ta vie quoi... Benh c'est compliqué. Des trucs auxquels on ne pense pas par exemple : j'ai une des deux qui a tendance à l'obésité, son truc c'est lâcher les fonds d'assiettes dans l'évier. Et benh j'en suis à faire toute vaisselle immédiatement pour qu'elle ne puisse rien lécher. Si je fais du riz, je dois être sur qu'il ne reste pas de grains de riz dans la passoire. Si par hasard je veux laisser un couvert sale dans l'évier, c'est systématiquement dans un verre d'eau! bref, elles m'ont bien éduquée^^.Je pense que leurs "bêtises" sont en partie ma faute, elles passent énormément de temps en liberté (parfois H24, quand je n'ai pas de chien à la maison), du coup le studio est juste une extension de la cage. J'ai emmenagé avec mon copain (devenu mon ex aujourd'hui) dans un autre appart, grand appart, pendant un temps. elles ont mis beaucoup plus de temps à en faire le tour, pas de vraie bêtise au début, mais ça finit toujours par arriver. Bref, séparation en bon terme, il est aussi attaché à elles, et moi j'ai souvent des déplacements pro, tous les mois en fait. J'ai donc tout acheté en double, et elles ont une cage chez lui aussi, il les garde très réguliérement. Je constate plusieurs choses. En terme de sorties, de découvertes, c'est plutôt agréable, car elles ne s'ennuient pas, et redécouvrent un peu à chaque fois! Je pense que cela dépend des rats, certains seraient peut-être perturbés, pas les miennes, mais en même temps elles vont et viennent entre les deux, si bien qu'elles ne sont jamais vraiment perdues ; elles reconnaissent très bien mon ex chaque fois, et de même moi chaque fois que je les récupère! Dans mon appart ça aurait plutôt tendance à être humide, dans celui de mon ex c'est archi sec. Et ça c'est emmerdant. L'air ambiant change sans arrêt pour elles. Au début quand elles éternuaient chez moi il suffisait qu'elles aillent passer quelques jours chez mon ex et j'étais sur qu'il n'y aurait plus rien au retour! Maintenant c'est l'inverse. Elles n'ont pas de vrais gros pbs respi mais je suis vachement vigilante là dessus du coup derniérement j'ai préféré les mettre sous antibio 3 semaines avant que potentiellement ça tombe sur les poumons. Nickel, plus aucun éternuement. Juste après çà elles sont parties 5 jours chez mon ex, une catastrophe. Elles avaient de la porphyrine partout et une respiration extrêmement sèche. Pour ce qui est du chat de ton copain, alors pour ma part j'ai toujours eu ponctuellement des chiens du boulot chez moi (pendant ces périodes le chien est soi sur la terrasse, soit en caisse pendant les sorties des rates, pas facile de jongler) ; l'une a toujours été relax, et profité de ses sorties comme d'hab. L'autre a toujours été flipette, elle repère tout de suite à l'odeur quand il y a un chien et cela "gâche" un peu ses sorties, elle est beaucoup plus furtive, et met systématiquement au moins 24h à reprendre ses aises quand un chien part. Ce soir par exemple j'ai un chien chouineur et ça a suffi à ce qu'elle ne veuille pas sortir de sa cage. Je pense qu'il y a pas mal de paramètres à prendre en compte, et à la foi, pour d'autres points, tout dépendra de tes rats! :)

 

Voilà j'espère avoir pu te donner quelques infos intéressantes!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour @Fleur!

 

Merci pour ton retour.

 

Je suis étonnée de lire que tu laisses tes rats se balader en pleine liberté comme un chien ou un chat. Je trouve ça vraiment top, mais je ne l'avais jamais envisagé, notamment parce qu'on dit qu'il faut que l'espace soit délimité et sécurisé, ce qui n'est absolument pas le cas dans un studio, ni dans un appart... il y a forcément des petits creux où les rats peuvent se faufiler ou, comme tu l'as dit, se barrer chez le voisin :ptdr:

 

Je pensai à les faire sortir 1h le matin et 1h le soir et peut-être plus selon  leur envie et ma disponibilité. Faire des sorties "exercices" durant lesquelles je les sollicites à se dépenser avec des jeux (tunnel, etc..) et d'autres plus "cocooning" en mode câlins posée devant un film dans mon lit. J'ai décidé d'adopter des mâles pour éviter le côté hyperactif des femelles, même si chaque rat à sa personnalité propre. D'ailleurs, chez l'éleveuse chez qui j'ai envie d'adopter, il ne me semble pas qu'elle laisse ses rats gambader où ils veulent. Ils ont leur énorme cage et vivent en troupe, avec quelques sorties.

 

(Comment peuvent-elles avoir accès à ta vaisselle qui est en hauteur ? Elles grimpent sur la cuisine ??)

 

Ton retour son les changements de lieu est intéressant, c'est donc une option envisageable... mais c'est vrai que les changements d'air peuvent être nocifs. L'air chez mon copain est toujours hyper sec et je m'y sens moi même pas au top par moment... Quoi qu'il en soit, il est certain que je ne laisserais jamais mes rats en liberté avec le chat dans la même pièce ! J'ai vu de bien jolies vidéos sur Internet, mais en réalité, il est recommandé de toujours avoir un œil... les instincts (et la jalousie) ne sont jamais loin. Donc je pensai organiser des heures de sortie durant lesquels le chat est enfermé dans une autre pièce ou bien surveillé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucun souci à les déplacer, tant qu'ils sont bien installés des deux côtés. Les rats s'adaptent à peu près à tout ^^ Pour la minette, s'ils la voient en étant petits, ils vont s'habituer aussi. attention tout de même à ne jamais les laisser, même cage fermée, sans surveillance. Un coup de patte à travers la grille peut être dévastateur.

 

Pour la liberté, je ne suis pas pour, à moins d'avoir une pièce vraiment "ratproof". On a vu bcp trop d'accident arriver à cause de ça, les limiter à un lit, un canapé, un couloir, c'est aussi assurer leur sécurité :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Ancalimë !

 

La double maison est peut-être une bonne idée alors ^^ ça permettrait de les acclimater doucement vers notre futur chez nous commun avec la minette.

J'avais des doutes quant à laisser la cage dans la même pièce lorsqu'ils sont seuls et tu as bien fait de me mettre en garde... Ils faudra donc les mettre dans la chambre lorsqu'il n'y aura personne chez mon copain pour éviter les accidents...

Et pour la liberté/l'espace, ça me rassure aussi ! Car je pensai justement à les laisser crapahuter sur mon lit/canapé et éventuellement dans l'entrée qui est fermée/sécurisée, mais pas plus pour le moment.

 

Je me soucie toujours du bien-être de mes animaux avant tout. J'ai eu un chat dans mon studio, on m'avait dit qu'il pourrait s'y acclimater ("les chats ça dort beaucoup" oui oui -_-), et au bout de quelques mois, il est devenu fou et sautait partout, c'était insupportable. ça m'a vraiment marqué... surtout que l'asso été passée chez moi et m'avait dit "ok, aucun soucis", moi j'avais des doutes tout de même. J'ai du m'en séparer car ça me fendait le coeur de voir ma minette faire les 400 pas.... elle avait besoin de vivre dehors, ça se sentait !

 

Bref, c'est pour ça que je mets énormément de temps à me décider, même pour des rats qui ont leur cage. Je veux que tout se passe bien et surtout pas prendre de mauvaise décision T-T

 

Concernant la "double résidence", si je pars là-dessus, à partir de quand tu penses que je peux commencer à les emmener chez mon copain ? Sachant qu'ils leur faut tout de même un peu de temps au calme chez moi pour prendre leur marques et s'habituer à ma présence.

Edited by Ratonrose

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je ferais dès le début, j'ai jamais pris de pincettes avec mes rats, je les ai tjs collés directement dans le moule et ça n'a jamais posé de souci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Ancalimë a dit :

Perso je ferais dès le début, j'ai jamais pris de pincettes avec mes rats, je les ai tjs collés directement dans le moule et ça n'a jamais posé de souci.

 

Ok :) Au moins, ils sauront à quoi s'en tenir hahaha 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La semi liberté avec les rats, c'est possible, mais il y a quand même beaucoup de précautions à prendre. Mes conditions à moi :

-Les remettre en cage fermée la nuit et quand on part

-Limiter à une pièce

-Gainer tous les fils électriques

-Rendre inaccessible le coin cuisine/ machine à laver

-Veiller à ce que les meubles haut ne soient pas escaladables

-Veiller à ce que les médicaments / plantes / cartouches d'encre/ produits de nettoyage/ tout ce qui peut être toxique, en bref, soit inaccessible.

-Contrôler qu'il n'y ait aucun trou dans les murs (le rat qui part en visite chez le voisin, c'est un bol monstrueux qu'il en soit revenu à chaque fois !)

-S'habituer à trainer des pieds et vérifier 15 fois avant de s'assoir ^^

 

Et on peut sans doute ajouter des points à la liste !

 

Un truc facile à faire pour ton studio : créer un enclos avec des planches de médium fines (3mm) que tu relies entre elles avec du gros scotch, en laissant un peu de jeu pour pouvoir le replier en accordéon et le ranger derrière un meuble. Ca permet de facilement cloisonner le coin cuisine, par exemple, tout en leur laissant un chouette espace de vie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Loulou39 a dit :

Un truc facile à faire pour ton studio : créer un enclos avec des planches de médium fines (3mm) que tu relies entre elles avec du gros scotch, en laissant un peu de jeu pour pouvoir le replier en accordéon et le ranger derrière un meuble. Ca permet de facilement cloisonner le coin cuisine, par exemple, tout en leur laissant un chouette espace de vie.

 

 

Je note l'idée ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que j'ai jamais compris comment on pouvait "définir un périmètre de sécurité". Les mettre pour leurs sorties dans une chambre ou autre pièce bien sécurisée, ok, mais un "périmètre de sécurité". J'ai noté les idées, mais... Les enfermer dans un un carré fermé (dans lequel de surcroit on ne se trouve pas, ou aléatoirement j'imagine, pour jouer et s'occuper d'eux..) Je trouve ça extrêmement réducteur à vrai dire :/ Comme un chien qui ne serait jamais lâché par exemple, y a un moment ou ça manque. Je ne critique évidemment personne, je cherche à comprendre. C'est aussi quand les rats vivent vraiment avec nous que la vie est riche pour eux je trouve. Visiter les sacs de courses pendant qu'on est en train de les ranger, venir voir ce qu'on prépare de bon à manger, aller se planquer dans les nids qu'elles ont conçu et en sortir lorsqu'elles le souhaitent, venir dire bonjour aux invités etc...  Mon studio n'est finalement rien de plus que leur grande pièce de sortie. Quand j'étais gamine, tous mes rats sortaient dans ma chambre, c'était aménagé et pratique, mais là... Je ne vois pas comment faire différemment que leur accorder le studio. Je n'aurais nullement la place de leur faire un quelconque parc, tout est déjà millimétré, et le plupart des mes affaires sont dans un garage par exemple.. Alors installer un parc...  Evidemment il y a des risques, même si je les limite beaucoup, mais je suis pas de nature craintive ou parano, le risque 0 n'existe pas. Alors oui, ça peut tomber d'un meuble, bouffer un truc craignos que j'ai oublié de ranger, se faire marcher dessus, etc.. Je vous passe les fois ou j'ai pensé les avoir enfermées dans la machine à laver que j'avais lancée :O ,les paniques à tout débrancher en urgence. mais non, ça n'ait jamais arrivé. Lorsque je mets les fringues et la lessive, je la lance et ne laisse jamais la machine en plan pour y revenir 30 secondes plus tard. Seule la salle de bain et toujours fermée, mais malgré tout, la cuvette des toilettes est toujours fermée^^ 

(et oui, elles grimpent sur l'évier, sur le micro ondes etc.. Un rat  ça grimpe partout en général ;) ). En fait, j'ai appris à vivre avec elles.

Elles viennent me voir dès qu'elles entendent que je fais à manger. Quand je mange à table elles sortent de leur cachette et me grimpent dessus pour venir piocher dans l'assiette par exemple. En fait pour moi ce serait inenvisageable de faire autrement, j'aurais trop l'impression de ne pas combler leurs besoins de creuser, d'escalader, de faire des nids un peu partout, d'aller cacher de la nourriture. Quand j'ai des amis, la plus flipette ne va pas les voir, mais l'autre se fait un malin plaisir à venir voir tout le monde, et je trouve ça chouette. Elle sont libres d'intéragir et peuvent prendre l'initiative des contacts.

J'ai eu une petite quinzaine de rats, et jamais l'un d'entre eux n'a rongé le moindre barreau de sa cage, je pense que ça y est pour beaucoup, et je pense qu'on a tendance à sous estimer un peu les besoins de nos rats, mais ce n'est que mon avis. Pour ce qui est de leur sécurité, c'est un fait, ce n'est pas toujours facile à gérer. Je fais au mieux, j'ai déjà eu des accidents oui, mais jamais mortels. Je ne peux pas par exemple les empêcher de grimper partout (et puis après tout, je n'en n'ai pas envie), alors c'est vrai, quand je les vois courir sur la rambarde de la mezzanine, qui culmine à 2m50, je sers les dents^^ au début je mettais des coussins et tissus par terre, en dessous, au cas ou elles tomberaient.J'ai arrêté maintenant qu'elles ne sont jamais tombées, mais ça pourrait bien arriver. Il faut se dire aussi que mon studio est comme une grande cage, maintenant elles ont leurs habitudes dedans, leurs petits plaisirs, et aussi tout ce qui ne les intéresse pas, donc j'ai petit à petit une confiance en elle et une prévision de ce qu'elles vont faire ou pas. C'est lâcher des rats dans un nouveau lieu, qui en effet est délicat, car tout est susceptible de les intéresser, et on a peur de tout. Perso, j'aime trop les voir dévaler les escaliers pour ne plus leur accorder ce plaisir ^^

 

désolée, je me suis un peu éloignée, j'étais obligée de rebondir sur tout çà^^

J'espère que tu pourras trouver la solution qui te convient le mieux :)

et les deux cages en effet me semblent aussi être la meilleure solution!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Fleur a dit :

Disons que j'ai jamais compris comment on pouvait "définir un périmètre de sécurité". Les mettre pour leurs sorties dans une chambre ou autre pièce bien sécurisée, ok, mais un "périmètre de sécurité". J'ai noté les idées, mais... Les enfermer dans un un carré fermé (dans lequel de surcroit on ne se trouve pas, ou aléatoirement j'imagine, pour jouer et s'occuper d'eux..) Je trouve ça extrêmement réducteur à vrai dire :/ Comme un chien qui ne serait jamais lâché par exemple, y a un moment ou ça manque.

Hum tout est une question d'échelle, 2m² pour un rat c'est 400m² pour un humain, donc ça va c'est pas mal sympa comme espace de vie quand même. xD

Depuis que j'ai quitté la maison familiale j'ai toujours vécu en studio (entre 17 et 35m²) et jusqu'il y a 7 ans, je faisais comme toi, je les laissais aller partout (sauf la sdb, d’ailleurs une des rares fois où j'ai oublié de la fermer, une de mes rates c'est retrouvé enfermée dans le bloc moteur du lave-vaisselle, j'ai dû tordre la tôle pour arriver à la récupérer -_-), mais j'ai arrêté, car il y a trop de dégâts et trop de dangers.

 

Depuis, elles sont toujours en semi-liberté = cage ouverte quand je suis à la maison et que je ne dors pas et j'ai limité leur périmètre à leur cage+mon lit+la table de nuit+un étage de la bibliothèque. Elles passent de l'un à l'autre par des systèmes de tuyaux, elles ont plusieurs cartons pour se cacher/ronger et j'pense qu'elles ne se sentent pas du tout brimées ^^

D'ailleurs il y en a qu'une sur une quinzaine de rates qui a essayé (qui essaye toujours) d'explorer le reste de l'appart, j'ai donc sécurisé avec des planches de medium pour  qu'elle ne puisse plus sauter sur le sol à partir de la bibliothèque. Le lit fait plus d'un mètre de hauteur donc elle n'essaie pas d'y descendre, par contre elle a régulièrement réussi à passer dessous (y'a un coffre), du coups j'ai dû bien sécuriser aussi avec des planches/des coussins/du cartons car elle avait commencé à attaquer le câble du moteur électrique -_-

 

Pour ce qui est du changement de maisons, je le fais mais c'est juste pour les vacances, elles ne semblent pas trop traumatisée par l’expérience. Je pense que c'est une meilleure solution que de les laisser seuls, car quand on doit faire des soins c'est impossible par exemple et puis les rats aiment les interactions, donc ils doivent être un peu tristounets d'être enfermés dans leur cage 48h. Après il faut veiller à ce qu'ils aient de bonnes conditions dans les deux endroits : cage assez grande et protégée des courants d'air, de l'humidité excessive, de la fumée de cigarette etc. et des sorties quotidiennes.

 

Pour le chat, j'ai pas d’expérience, j'imagine que les rats s'y habituent même si au début ils risquent de flipper. Faut juste qu'en ton absence, ils ne soient pas dans la même pièce.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parle pas d'un enclos carré de 2m de côté : je parle d'un enclos pour la cuisine. C'est très différent... ça laisse la majorité du studio à portée de dent. J'ai trop entendu d'histoire de rats perdus, brûlés, électrisés, presque passés à la machine, oui. Je ne pourrais pas risquer tout ça. On ne peut jamais tout maîtriser, c'est sur : ils sont trop intelligents ! Mais on peut éviter les risques les plus évidents assez facilement. Gainer les câbles électriques par exemple, c'est à la portée de tout le monde. Couper l'accès à la cuisine, c'est pas très difficile non plus. Une planche de médium fin, ça se glisse partout :)

 

Mes rats ont un bel espace, et des temps de sortie importants (cage ouverte dès que je suis chez moi). Ils n'ont jamais rongés leurs barreaux. Pour autant, ils n'ont pas accès à tout l'appartement : ils ont à peu près 8m², avec des recoins, des jeux, des cachettes, etc... Et je passe tous les jours du temps dans ces 8m². J'y mange, j'y lis mon journal, je joue avec eux, etc...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que j'ai vu assez de gens "avec un appart sécurisé" et qui ont quand même eu de gros accident (conduisant au décès ou a de lourds problèmes): rat pris dans le mécanisme du clic-clac, rat qui s'ébouillante en tombant dans l'eau qui chauffe, rat qui s'étouffe en défonçant la mousse du canapé, rat tué suite à la chute d'un objet, rat qui s'évade à cause d'un trou très très bien planqué mais que lui à trouvé, électrocutions diverses, chutes fatales, brulures sévères en piquant de la bouffe.... Bref, perso, j'ai pas envie de jouer avec ça :cpasmafaute:  C'est pas parce que ce n'est arrivé "qu'aux autres" que ça ne m'arriverait pas à moi... Et ils ont déjà une bonne capacité à s'auto-détruire, je préfère ne pas en ajouter.

Dans mon cas j'ai une pièce qui leur est consacrée, sans trous, sans fils, mais où ils seraient quand même capables de se faire mal -_-

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ben, comme je dis plus haut, on ne peut jamais prévoir toutes les conneries qu'ils vont faire >< Mais réfléchir à l'espace, prévoir les accidents potentiels les plus évidents, sécuriser un max, ça aide quand même à éviter des malheurs !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sur. Mais c'est pour ça que je ne conseillerais jamais à aucuns de mes adoptants de laisser son rat en liberté dans tout son appart, même avec quelques aménagements ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

En effet, j'entends bien que si vous passez réellement du temps dans le dit "parc", c'est beaucoup plus intéressant pour vos rats, bien plus qu'une pièce ou il n'y aurait pas d'humains d'ailleurs. Et j'entends aussi qu'ils ne sont pas du tout malheureux, d'autant plus s'ils n'ont connu que "çà". En revanche c'est vrai que si mes rates se retrouvaient dès demain dans un parc délimité, ça leur ferait probablement tout drôle^^

 

J'ai du mal à comprendre ce qui vous inquiète dans la "cuisine". Est-ce uniquement les plaques de cuisson par exemple? Pour ma part, la "cuisine" est accessible (c'est à dire évier, plaques, micro ondes, frigo, machine à laver. Par contre l'arrière du frigo et de la machine ne sont pas accessibles, eux. Et le dessous de l'évier n'est pas accessible non plus. En gros ma cuisine prend un "pan de mur", et tout ce mur n'est pas accessible, elles ne peuvent qu'escalader et se retrouver à hauteur de l'évier.

J'ai deux plaques de cuisson électriques, et quand elles sont en activité, les rates y ont donc accès. Je faisais extrêmement attention au début, mais j'ai vite compris que ça ne servait à rien. Elles savent très bien quand ça chauffe et n'y vont pas, alors qu'elles y passent quand c'est froid. Elles s'éloignent instinctivement de la chaleur en fait. C'est comme si on avait une cheminée, et qu'on ne faisait pas de feu car on avait peur pour le chat, en fait. A part un accident, le chat ne va pas aller spontanément devant le feu... Je ne compare pas mes rates à un bébé d'1an qui ne réfléchirait pas et avec lequel il serait peut-être inconscient de faire certaines choses par exemple.

 

Il y a 2 heures, Delfiini a dit :

Hum tout est une question d'échelle, 2m² pour un rat c'est 400m² pour un humain, donc ça va c'est pas mal sympa comme espace de vie quand même. xD

 

Je ne suis pas sure que l'on puisse comparer comme çà. Pour moi ce n'est pas du tout une question d'échelle, certains petits animaux se déplacent énormément, et d'autres plus grands ont un territoire moins vaste. Quand tu vois le territoire qu'occupent des rats en extérieur et la façon dont ils réalisent des centaines de tâches, c'est assez parlant, même si nos rats domestiques ont certainement moins de besoins bien sur... Et non, je ne connais pas d'humain dont la vie se passe dans 400m2. On sort, on va se promener, on va chez des amis, on part en vacances, on va au boulot. Quasiment tous les jours on est sort de chez soit, on voit de nouvelles choses, rencontre de nouvelles personnes, accomplit tout un tas de trucs.. On a une vie relativement riche en général, qu'on le veuille ou non. Mon rat qui a vécu deux ans sur mon lit sans jamais en descendre, c'était son choix. S'il n'était pas aventurier, c'était son "pb". Mais offrir un lit à un canap à des rats et être obligé de surveiller pour qu'ils n'en descendent pas car ils ne pensent qu'à çà (ou pas, pour certains!), ce soit être assez frustrant pour eux et leur besoin d'explorer. Enfin j'imagine^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah si j'étais pas obligé de bosser je n'irais pas pour le plaisir xD et nous on va dehors mais eux qu'ils aient accès à la cuisine ou pas, c'est pas le cas.

Même les rats sauvages ont leur territoire et ils en sortent rarement sauf si c'est pour trouver de la nourriture, mais les nôtres n'ont pas ce genre de nécessités. Les rats sont des fouisseurs, ils adorent faire des nids, se cacher etc. Une fois qu'ils ont exploré leur territoire, ils ne passent pas leur temps à le faire.

J'ai toujours eu des femelles, donc ce sont les plus actives, mais malgré ça quand elles avaient accès à tout l'appartement, elles allaient toujours pioncer aux mêmes endroits (un trou dans le canapé, derrière tel meuble ect.) Bref, ils ont pas besoin d'un territoire immense par contre celui-ci doit proposer des activités de rats :p

Et comme j'te dis, mise à part la petite pile électrique que j'ai, aucune de mes autres rates n'a tenté de se faire la malle et je ne les surveillent absolument pas. Souvent je suis avec elles car c'est aussi mon espace de vie, mais genre quand je cuisine, prends ma douche ou même fait une petite course dehors, je ne les enferme pas :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui "m'inquiète" c'est que ça fait 15 ans que je suis là et que des accidents "non mais ils sont pas bêtes hein, ça va aller" j'en ai vu et pas qu'un. Pour moi c'est comme dire "je laisse mon chien se promener seul dans la rue, il est pas con, il va pas se jeter sous une bagnole". Bref, perso, je ne prendrais pas ces risques et je ne conseillerais pas non ^plus à quiconque de les prendre. Chacun est libre de ses choix par la suite.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est comme nous en fait : on ne met pas la main sur la plaque électrique... Jusqu'au jour où on le fait (en basculant, par fatigue, par surprise...).

 

Dans la balance bénéfices / risques, je préfère largement enlever 2m² de terrain à mes gros, et leur garantir plus de sécurité. Tout en ajoutant régulièrement des nouveaux jouets, des nouveaux HLM de carton à escalader, des boites à fouille pour fouiner, etc.

 

Dans l'appart ou j'habitais précédemment, les rats avaient tout le salon. Puis j'ai adopté une louloute de sauvetage, et pour sa sécurité, j'ai du diviser le salon en 2, pour les sorties, en dépliant un enclos. J'ai multiplié les jeux avec eux pour ne pas que ça les perturbe : c'est passé sans souci !

Edited by Loulou39
fautes :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les miens, à part une qui aime partir en vadrouille (sans faire de conneries donc elle a le droit), ils restent comme les moules sur leur rocher :ptdr: En général ils finissent soit par dormir dans les jouets, soit carrément par rentrer seuls, mode "elle nous fait chier avec ses conneries l'autre, on rentre!"

 

Mais j'ai déjà eu des chutes spectaculaires du haut de la cage (Royal) et rien que ça....

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sur que si j'avais des gros patapoufs, ce serait peut-être un peu différents (j'en ai eu deux, c'est vrai que c'était autre chose). Pour le coup, ces rates là sont là depuis un peu plus d'un an, et tous les jours elles agrandissent leurs galeries dans le canap par exemple ; il n'y a pas un jour ou ça ne les intéresse plus, tous les matins je remplis au moins un quart de sac poubelle de mousse!

 

il y a une heure, Ancalimë a dit :

 Pour moi c'est comme dire "je laisse mon chien se promener seul dans la rue, il est pas con, il va pas se jeter sous une bagnole"

 

Pour moi ça n'a absolument rien à voir.. :/ On parle d'un danger répétitif qui est dans un même contexte, pas d'une bagnole qui peut débouler de nulle part et d'un truc aléatoire. Evidemment il ne me viendrait pas à l'idée de lâcher mes rates à l'arrache dans l'appart d'un ami, et me dire que ça va bien se passer. Par ailleurs je bosse avec les chiens, et j'ai étudié les chiens qui vivent dans la rue dans certains pays, en ville, et c'est vachement intéressant comme ils prennent conscience des dangers, et que ça se transmet d'un chien à l'autre. Bref, c'est tout autre chose^^

 

il y a une heure, Loulou39 a dit :

C'est comme nous en fait : on ne met pas la main sur la plaque électrique... Jusqu'au jour où on le fait (en basculant, par fatigue, par surprise...).

 

Dans la balance bénéfices / risques, je préfère largement enlever 2m² de terrain à mes gros, et leur garantir plus de sécurité.

 

Ah bien sur, j'ai tout à fait conscience qu'un accident arrive, comme pour nous en effet. C'est pourquoi, à partir du moment ou on prend un bon nombre de précautions, j'estime que s'il se passe quelque chose c'est bel et bien un accident. J'essaie de trouver un équilibre, et je l'ai trouvé comme çà. Je n'ai pas l'impression de faire n'importe quoi non plus.. J'ai été ultra vigilante au début, j'ai aujourd'hui tout barricadé, les 3/4 de mes affaires sont stockées dans le garage d'un ami, et pour ce qui craint chez moi, c'est tout dans la salle de bain. Bref, je fais au mieux tout en me rapprochant de ce que je souhaite : les avoir libres avec moi.

 

Dans la balance bénéfices/risques, je préfère pour ma part procéder comme çà. Mais cela est propre à chacun j'imagine, et me concernant ça colle avec ma personnalité aussi, il faut dire, je prends aussi quelques "risques" pour moi, en étant prête à en payer parfois les lourdes conséquences ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, et "anecdote" pour les plaques de cuisson : au début le temps qu'elles refroidissent je mettais toujours un couvercle dessus. Je me suis rendue compte que c'était traître, les rates ne se rendaient pas compte que c'était chaud parce-que la chaleur ne se dégageait pas correctement, et en plus, il fallait du temps pour que le couvercle chauffe un peu, en commençant par le milieu. Bref, les bords du couvercle restaient froids, et c'était trompeur pour elles, elles étaient toujours tentées d'y aller. J'ai donc décidé de ne plus mettre de couvercle et de surveiller. La chaleur se dégage plus loin, et l'une comme l'autre, elles vont toujours à tâtons vers ce coin là, tout doucement le temps d'analyser.. Au final quand elles perçoivent la chaleur elles ne s'approchent jamais à moins de 80 cm (environ, je viens d'aller voir^^) des plaques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rigole bien quand je lis "les mâles sont des mollusques câlins et les femelles des piles électriques" : mes mâles, souvent jusqu'à 18 mois, voir plus, sortent et sont actifs en dehors de la cage, parfois jusqu'à 6h par jour ! Ils courent, se bagarrent, escaladent, viennent me faire des bisous, repartent, ... Je tente l'agility depuis quelques semaines, ça marche super bien ! Et à chaque adoption, les petits imitent les grands, donc j'ai toujours des joueurs / explorateurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si cela s'adresse à moi, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Mais juste que d'une façon générale, ils sont un peu plus posés et moins aventuriers que les femelles. En tout cas je parle à titre de comparaison uniquement. Mes femelles ont toujours eu un besoin d'exploration plus grand, mais j'imagine bien que ce n'est pas le cas partout!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non je parlais de ce qu'on lit en général sur le sujet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.