Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'euthanasie'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • .: SRFA :.
    • News et Fonctionnement du Forum
    • News et Fonctionnement de l'Association
  • .: Le Rat Domestique :.
    • Articles et Informations
    • Questions, Problèmes, Débats
    • Vos Rats
    • La Galaxie SRFA
    • Petites Annonces
  • Club Traduction's Répertoire des traducteurs
  • Club Traduction's Traductions
  • Club Articles et Informations's Zone de travail
  • Club Articles et Informations's Archives

Categories

  • Rats for dummies
  • Husbandry
  • Behaviour
  • Health
  • Breeding

Categories

  • Adoptants Ratouphiles Associés
  • Éleveurs Ratouphiles Associés
  • Projets de Reproduction
  • Portées

Categories

  • Brochures
  • Goodies
  • Thématiques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Pronoun


Location


Rat count


Rat owner since


Affixe


Passions


Site perso


Skype

Found 7 results

  1. A quel âge un rat est-il vieux ? Comment faire pour l'accompagner dans sa fin de vie ? Les réponses à ces questions et bien d'autres sont ici ! Introduction Passé un certain âge, généralement entre deux et trois ans, le rat entre dans la vieillesse. Il perd du poids, de la masse musculaire, il a moins d'appétit et peut avoir des problèmes de mobilité. Ça ne l'empêche généralement pas de garder sa joie de vivre bien des mois ! Vous pouvez alors participer à maintenir sa qualité de vie, sa santé et son hygiène avec quelques astuces. Comment savoir si mon rat se fait vieux ? Si vous avez l'habitude de tâter et observer vos rats, vous avez déjà le bon réflexe ! C'est grâce à ces temps de contrôle que vous pourrez déceler si votre rat vieillit bien. Soyez vigilants de manière générale et lisez l'article Santé : Tâtez et observez vos rats qui se concentre sur les besoins spécifiques des rats âgés. Les symptômes de la vieillesse chez le rat L'incontinence urinaire Quand le rat devient incontinent, ce qui est fréquent quand l'âge avance, l'urine attaque la peau, qui s'irrite et peut s'infecter si l'on intervient pas. L'incontinence est souvent associée à une perte de mobilité (parésie des pattes arrière) et des conséquences aggravées (peau très lésée, à vif) si le rat a des difficultés à se toiletter le bas-ventre. Comment bien protéger mon rat s'il est incontinent ? A l'aide d'une tondeuse électrique, rasez les poils du bas ventre et de l'intérieur des cuisses. N'oubliez pas de désinfecter la tondeuse avant et après. Vous pouvez aussi demander à votre vétérinaire de le faire. Lavez votre rat une à deux fois par jour, en fonction de l'état de sa peau. On peut utiliser une solution moussante vendue en pharmacie, comme le Cytéal. En cas d'infection, une solution contenant de la chlorhexidine est un plus. Si la peau est seulement irritée mais saine, un savon doux suffit (savon pour toilette intime ou savon pour animaux à peau sensible). Vous devrez constater une amélioration en quelques jours. N'oubliez pas de toujours bien rincer et sécher votre rat, et de le garder au chaud tant qu'il n'est pas complètement sec ; ce n'est pas le moment qu'il prenne un coup de froid. Attention, un rat en bonne santé n'a pas besoin de bain en temps normal. Les bouchons muqueux au niveau du pénis Il s'agit d'une pâte blanchâtre/jaunâtre, souvent de la taille d'un grain de riz cuit, qui s'accumule dans le fourreau des rats mâles âgés. Deux cas sont possibles : Soit il s'agit d'un bouchon de protéines causé par une déshydratation. Même si le rat semble boire normalement, il peut être déshydraté : on peut le vérifier par exemple si, lorsque l'on pince la peau du rat délicatement, celle-ci ne revient pas rapidement en place. Complétez son alimentation avec des liquides appétents ou des aliments humides. Soit d'un bouchon de sperme lié au fait que le rat n'arrive plus à se nettoyer, auquel cas il faudra vous en charger vous-mêmes, avec un gant de toilette et de l'eau tiède, ou une compresse stérile et du sérum physiologique. La fonte musculaire et la perte de mobilité Comment limiter la fonte musculaire de mon rat ? Si votre rat ne craint pas l'eau, et s'il fait assez chaud, une séance de natation peut contrecarrer la fonte musculaire sans faire souffrir les articulations. Attention tout de même aux chauds-froids quand votre rat sort de sa baignade : il doit rester au chaud jusqu'à ce qu'il soit complètement sec. S'il n'aime pas l'eau, quelques exercices simples pour mobiliser les pattes peuvent aider à entretenir les muscles. Étirez doucement la patte vers l'arrière de l'animal, jusqu'à ce qu'il ait le réflexe de ramener la patte vers lui. Cela fait travailler le muscle de la patte. Ce geste peut être répété quelques fois tous les jours, et sans jamais forcer bien sûr. On attribue le plus souvent la paralysie partielle ou totale des pattes à une dégénérescence neurologique ; cependant, il faut savoir que la cause peut être rhumatologique (atteinte des articulations de type arthrose), ou autre. Un traitement aux corticoïdes est possible : il peut au moins soulager les douleurs et, au mieux, améliorer la mobilité et la continence. Dans le cadre d'un traitement palliatif, les bénéfices attendus sont souvent jugés supérieurs aux potentiels effets indésirables de la cortisone. Plusieurs molécules peuvent être employées, dont la dexaméthasone et la prednisolone. Parlez-en à votre vétérinaire. Les yeux secs, opaques ou blanchâtres Souvent, un petit papy aura les yeux secs, opaques, voire blanchâtres (cataracte). Passez chez votre vétérinaire prendre une pommade ophtalmique qui va les hydrater. Un nettoyage au sérum physiologique, avec une compresse stérile, est également un soin sans danger, si l’œil est sec ou que le rat a du mal à nettoyer sa porphyrine. Préférez le sérum physiologique en dosette à usage unique plutôt qu'en grosse bouteille, pour éviter une contamination bactérienne, et évitez le coton qui peut laisser des fibres sur l’œil. Les oreilles sales, mal nettoyées Un rat âgé peut avoir des difficultés particulières pour nettoyer ses oreilles, ayant l'habitude de le faire avec des pattes arrières désormais paralysées. Vérifiez les oreilles de vos vieux rats, vous pouvez les nettoyer avec une compresse stérile et du sérum physiologique. En cas de bouchon de cérumen, s'il est bien sec, on peut l'enlever délicatement avec le doigt ou une pince à épiler. On peut également utiliser des produits de nettoyage pour chat ou chien, se présentant souvent sous forme de gouttes grasses. Suivant le produit utilisé, il est possible de l'instiller directement dans l'oreille, ou d'utiliser un coton-tige (format pour bébés humains ; veillez à ce que le produit, gras, emprisonne toutes les fibres de coton) ou encore un coin de compresse entortillé sur lui-même. Toute odeur suspecte doit, bien sûr, faire consulter le vétérinaire. Griffes d'un vieux rat Le Rat se déplace moins et donc, use moins ses griffes. La fatigue liée à l'alimentation Un article est en cours d'écriture sur l'alimentation de rats ayant des besoins spécifiques. Vous pouvez lui donner plus d'extras, ou faire des recettes "boost et hydratation". Pour préserver la masse musculaire d'un vieux rat qui n'a pas de problèmes, il est conseillé de conserver un taux de 14% de protéines. Si votre rat a les reins fragiles ou une insuffisance rénale avérée, baissez légèrement ce taux à 12-13% (risque important d'urée dû à un apport trop important en protéines, en particulier animales). Les dents sont plus longues Si l'ancêtre ne mange plus du tout de nourriture solide, surveillez ses dents. Elles poussent très vite, il faut alors demander au vétérinaire de les couper si le rat ne les use plus de lui-même. Une mauvaise surveillance de l'occlusion dentaire peut conduire à des abcès buccaux ou dentaires très graves. Les bons réflexes pour accompagner son vieux rat L'aménagement de la cage Mettez tout à portée de patte en bas de la cage : biberon, gamelle, coin dodo. Veillez en particulier à ce qu'il puisse sans difficulté hisser sa bouche jusqu'au biberon. Attention à ce qu'il ne puisse pas tomber en essayant d'atteindre un étage ! Adoucissez les pentes des échelles ou ajoutez-en, garnissez de hamacs pour amortir les éventuelles (petites) chutes en vous assurant qu'aucune hauteur n'est sans protection. L'euthanasie Quand votre rat commence à montrer des signes de souffrance, il est possible de l'aider à s'en aller en douceur en l'emmenant chez votre vétérinaire. Le plus souvent, les rats ne montrent pas (ou très tardivement) leur douleur, aussi c'est un choix délicat. C'est une décision personnelle, qui vous appartient. Observez bien votre rat : s'il vous repousse quand vous le touchez à certains endroits, s'il refuse la nourriture, cesse de boire... ces signes peuvent vous aider à prendre votre décision. Le vétérinaire est le seul autorisé et capable de pratiquer une euthanasie sans douleur. Nous rappelons que l'euthanasie à la maison est illégale, sauf cas très particuliers (souffrance intense et décès assuré avant l'arrivée d'un vétérinaire). Faites appel à un professionnel. Histoires de vieux rats Vous n'êtes pas seuls ! Voici quelques exemples de sujets documentés et parfois illustrés sur la fin de vie de quelques rats, suivis au jour le jour : McFly et sa peau attaquée par l'urine Faolan, son incontinence et les astuces de sa maîtresse qui lui ont sauvé la vie McFly et ses nombreuses difficultés de vieillesse : infection au fourreau, AVC, paralysie... Tatouille, sa maigreur, ses difficultés respiratoires et sa paralysie Croquenote et sa perte d'autonomie Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats ! Première publication : 28/06/2011. Dernière révision : 31/03/2016.
  2. Salut tout le monde !! Je poste aujourd'hui car je suis face à une situation un peu difficile pour moi, et j'aurais besoin de conseil/ d'avis objectifs sur la meilleure chose à faire. J'ai actuellement 2 malous, frères, de 1 an et 10 mois. Ils sont de la portée DTC Pandora x ETR Moscow et je les ai adopté à 2 mois environ. Kiwi, l'un des deux, semble fragile au niveau respiratoire depuis longtemps. Pour vous décrire rapidement, il a commencé à grougrouter vers octobre-novembre 2014, et n'a jamais arrêté depuis. J'ai été régulièrement chez le véto, le plus souvent c'était seulement les voies hautes et l’homéopathie semblait le soulager pour un temps. Il a eu plus grave vers novembre dernier (eau dans les poumons, antiobio+cortisone) du coup depuis je suis un peu hystérique et je vais chez le véto au moindre doute . Bref depuis 3 semaines, il perd du poids petit à petit (-15g par semaine depuis 3 semaines, avec 1 cuillère de blédine 2x par jour depuis 1 semaine et demi, en plus des bouchons à volonté), et il mange plus lentement. Du coup j'ai été chez la véto pour vérifier si il avait pas les dents trop longues, elle l'a shooté un peu pour pouvoir voir les dents du fond, et en même temps elle a fait une radio des poumons. Le bilan, c'est que les dents sont normales, mais il a des masses au niveau des poumons, et elle pense que c'est des tumeurs. Et il est trop faible/maigre pour supporter un opération. Donc elle lui a fait une piqûre de cortisone, mais elle m'a dit que si d'içi la semaines prochaine son état s'était pas amélioré, il faudrait l'aider à partir pour lui éviter des souffrances inutiles. Je me retrouve donc dans la situation où je dois choisir si il vaut mieux l'aider à partir maintenant, ou attendre le laisser vivre encore quelques jours (semaines ?). Je tiens à préciser que j'ai conscience que je dois faire passer son bien être avant mon envie de le garder près de moi en le laissant souffrir et en le maintenant en vie à coup de cuillères de blédine. Mais même en sachant qu'il a probablement une tumeur, qu'il a du mal à respirer, et qu'il mange pas assez, ce que je vois c'est il est encore vif, il sort sur le dessus de la cage dés que je l'ouvre, il se balade dans ma chambre, il me monte le long de la jambe, il se lave énergiquement, il se bastonne un peu avec son frère (moins qu'avant c'est vrai mais quand même ^^"), il saute sur mon lit, il craquotte quand il est sur mon épaule,... J'ai pas l'impression qu'il soit à l'article de la mort, même si il respire mal et il mange peu, je n'ai pas l'impression qu'il faille que ce soit "le moment". j'ai peur de le priver et de me priver de moments qui ne serait pas trop pénibles pour lui et qu'on pourrait encore passer ensemble. J'ai peur de mettre fin à sa vie trop tôt. Voilà je pense que vous comprenez ma situation, je suis loin d'être la première à vivre ça, mais c'est la première fois pour moi et j'aimerais éviter de l'aider à partir trop tôt, ou au contraire trop tard. Donc ma question est : qu'est-ce que vous pensez de la situation de Kiwi ? Quels conseils vous me donneriez pour éviter de prendre une mauvaise décision ? Merci d'avance pour votre aide. -Chaton-
  3. Bonjour tlm. Je vous explique ce qui Arriv a mon loulou que j'ai d'ailleurs fait eutha hier j'aimerais avoir des reponses a mes questions. Voilà tout commence il y'a un mois; tout petit devient âgé de deux ans tout juste devient moins sportif et reste dans sa cage et des que je le touche ou essayé de le prendre il pouike.. Mon véto étant absent je décidé daller voir une autre veto qui me dit que mon loulou fait de l'arthrose qu'il est raide du train arrière ect. Une semaine plis tard je décidé daller voir mon vrai veto qui,décidé de faire une écho car d'autres sympthome avait apparu; perte légère d'équilibre, ne mangeait plus que des choses mixer et n'allait plus boire de lui même. Il avait également une odeur très forte au niveau du sexe et Côme il faisais plus sa toilette des amas blanchâtre devait être enlever tout les jours. A l'écho tout est OK a part une hypertrophie de la prostate alors le veto a fait une injection de tardak pour une ça station chimique et il le met sous anti immflammatoire et sous enrocare. 5 jours plus tard voyant que les PB de mon loulou s'aggrave, il restait prostré dans un coin de la cage ne sortait plus du tout, même dans la maison il restait dans un coin... Il se retournait sans pour autant réussir a se remettre comme il faut, il avait perdu 100gr en 1 mois. Se qui m'inquietais c'est qu'il avait lair épuisée yeux fermés... Le veto fait un bilan sanguin qui semble tout OK et ne savais pas trop quoi faire. Il ma donner un traitement a base de corticoïdes il ma dit que ça devait être neuro.... Deux jours plus tard donc hier.. Je vois mon loulous complément paralyser de l'arrière train comme une crise car le lendemain ça allait mieux mais mon rat très très épuisé ralentit cherchant a manger mais se mettait entier dans la gamelle, il allait se coincer derrières les meubles . j'ai fait un ultime rdv au véto et j'ai pris la décision de le laisser partir car il semblait vraiment au bout de ces forces; je me suis renseigner partout j'ai penser a une tumeurs de l'hypophyse ? Je culpabilise comme a chaque fois d'avoir pris ce choix qui me semblait nécessaire sur le moment mais qui fait tjs mal au coeur ensuite.. Jaurais aimer être rassurer et me dire que c'est mieux ainsi . est ce que je lai laisser partir trop vite ?
  4. Bonjour à tous, Mon petit Arthur pour le quel j'ai créée un poste "Epilépsie" ne va vraiment pas mieux et nous avons donc décidé de l'emmener demain chez le véto pour qu'il fasse son voyage vers le nuage de gruyére. Décision trés difficile pour nous mais il ne mange plus et hier il nous a refait une crise aprés laquelle un de ses yeux s'est rempli de sang donc je pense qu'on va arrêter de le laisser souffrir. Je me pose certaines questions au sujet de l'euthanasie, c'est mon premier rat que je vais perdre et mon premier animal de cette façon. Je voudrai donc savoir "comment sa se passe", on lui injecte un produit ou il respire un gaz? Est ce qu'on peut rester avec pendant qu'il part? Pourrai-je le récupérer ensuite? combien est ce que sa coûte (environ)? Ces questions vous parraissent peut-être un peu ridicule mais je n'y connais pas grand choses... En tout cas c'est un déchirement je n'arrête pas de pleurer depuis hier pauvre loulou
  5. Parfois on se retrouve dans cette situation difficile où l'on sait une femelle gestante mais qu'on ne trouve aucun vétérinaire à vouloir pratiquer de piqure abortive (et ils sont dans leur droit). On se retrouve donc à vouloir faire ce qui est le mieux pour eux, et c'est parfois compliqué de savoir quoi faire. C'est difficile éthiquement parlant, moralement parlant aussi. Alors voici un petit sujet qui regroupe les différents méthodes possible pour essayer de faire ça au mieux. L’euthanasie chez le vétérinaire: Au gaz: Visiblement les ratons ne souffre pas, mais vu leur faible capacité pulmonaire, cela peut-être très long. Par injection: Il est parfois difficile de piquer un rat adulte, alors un raton... Faire stériliser la rate: L'avortement sera donc pratiquer aussi. La Congélation: Les ratons ne régulant pas leur température avant d'avoir des poils ils se refroidissent petit à petit et s'endorme.Certains parlent d'une méthode sans douleur, d'autre non.Éthiquement et moralement parlant, il peut-être difficile de faire ce choix. Nourrir d'autres animaux: Certains serpents se nourrisse de ratons juste nés, pourquoi ne pas contacter les éleveurs de votre région si cela vous convient éthiquement parlant?Les serpents sont des animaux qui ont besoin de manger et ainsi les ratons ne seront pas décédés pour "rien". La LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux), Son activité s’articule autour de 3 grandes missions : Protection des espèces Préservation des espaces Education et sensibilisation Il leur arrive d'avoir besoin de proie pour nourrir leurs malades/blessés, là encore un moyen d'aider, et pour que les ratons ne soit pas mort pour rien.Éthiquement parlant, là encore, c'est discutable. N'hésitez pas à intervenir, à donner des compléments d'information ou d'autre méthode responsables, et à donner vos points de vue dans le calme et le sérieux
  6. Bonjour Voilà, il y a environ un mois, en rentrant de vacances, j'ai vu que mon rat avait développé une boule sur le côté de la patte gauche. Environ 4 jours après, j'ai pu aller chez le véto. Verdict : tumeur ancrée AUTOUR des muscles de la patte. Et je viens demander conseil ici parce que je ne sais pas quoi faire. Mon rat approche des 3 ans, il mange bien, bois bien, il dort beaucoup (c'est un pépère) mais il est toujours plein d'entrain quand je l'appelle (l'appel de l'estomac^^). La véto me dit que si on opère, il faut enlever toute la patte avec. J'ai décidé de ne pas le faire operer, et j'ai croisé les doigts pour que la tumeur stagne. Elle ne stagne pas du tout, elle est absolument enorme, et sur le dessus/coté il y a une coute rouge de la taille d'une pièce de 1ct. Le comportement de Siam n'a pas changé, même si ça commence à le gêner pour grimper. Et je ne sais pas ce qui est le mieux pour lui. Car je ne pense pas qu'il souffre, il se fiche totalement quand je touche sa tumeur, il n'a pas mal quand il marche je crois. je viens d'aller le voir et sa croute rouge a encore grossi, ça évolue à une vitesse folle, il ne saigne pas. Je vous avoue que je suis vraiment désespérée, j'ai peur de sa tumeur, j'ai peur de la voir s'empirer encore et encore et ça me ronge, et je n'arrive pas à envisager l'euthanasie quand je le vois arriver vers moi si plein d'entrain. J'ai peur que si je ne fasse rien sa tumeur éclate ou quelque chose comme ça, mais je suis pas prête à le voir partir, je l'aime.
  7. Cet article a déménagé ! Retrouvez-le dans l'onglet Articles ou en suivant ce lien :
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.