Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'vieillesse'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • .: SRFA :.
    • News et Fonctionnement du Forum
    • News et Fonctionnement de l'Association
  • .: Le Rat Domestique :.
    • Articles et Informations
    • Questions, Problèmes, Débats
    • Vos Rats
    • La Galaxie SRFA
    • Petites Annonces
  • Club Traduction's Répertoire des traducteurs
  • Club Traduction's Traductions
  • Club Articles et Informations's Zone de travail
  • Club Articles et Informations's Archives

Categories

  • Rats for dummies
  • Husbandry
  • Behaviour
  • Health
  • Breeding

Categories

  • Adoptants Ratouphiles Associés
  • Éleveurs Ratouphiles Associés
  • Projets de Reproduction
  • Portées

Categories

  • Brochures
  • Goodies
  • Thématiques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Pronoun


Location


Rat count


Rat owner since


Affixe


Passions


Site perso


Skype

Found 14 results

  1. A quel âge un rat est-il vieux ? Comment faire pour l'accompagner dans sa fin de vie ? Les réponses à ces questions et bien d'autres sont ici ! Introduction Passé un certain âge, généralement entre deux et trois ans, le rat entre dans la vieillesse. Il perd du poids, de la masse musculaire, il a moins d'appétit et peut avoir des problèmes de mobilité. Ça ne l'empêche généralement pas de garder sa joie de vivre bien des mois ! Vous pouvez alors participer à maintenir sa qualité de vie, sa santé et son hygiène avec quelques astuces. Comment savoir si mon rat se fait vieux ? Si vous avez l'habitude de tâter et observer vos rats, vous avez déjà le bon réflexe ! C'est grâce à ces temps de contrôle que vous pourrez déceler si votre rat vieillit bien. Soyez vigilants de manière générale et lisez l'article Santé : Tâtez et observez vos rats qui se concentre sur les besoins spécifiques des rats âgés. Les symptômes de la vieillesse chez le rat L'incontinence urinaire Quand le rat devient incontinent, ce qui est fréquent quand l'âge avance, l'urine attaque la peau, qui s'irrite et peut s'infecter si l'on intervient pas. L'incontinence est souvent associée à une perte de mobilité (parésie des pattes arrière) et des conséquences aggravées (peau très lésée, à vif) si le rat a des difficultés à se toiletter le bas-ventre. Comment bien protéger mon rat s'il est incontinent ? A l'aide d'une tondeuse électrique, rasez les poils du bas ventre et de l'intérieur des cuisses. N'oubliez pas de désinfecter la tondeuse avant et après. Vous pouvez aussi demander à votre vétérinaire de le faire. Lavez votre rat une à deux fois par jour, en fonction de l'état de sa peau. On peut utiliser une solution moussante vendue en pharmacie, comme le Cytéal. En cas d'infection, une solution contenant de la chlorhexidine est un plus. Si la peau est seulement irritée mais saine, un savon doux suffit (savon pour toilette intime ou savon pour animaux à peau sensible). Vous devrez constater une amélioration en quelques jours. N'oubliez pas de toujours bien rincer et sécher votre rat, et de le garder au chaud tant qu'il n'est pas complètement sec ; ce n'est pas le moment qu'il prenne un coup de froid. Attention, un rat en bonne santé n'a pas besoin de bain en temps normal. Les bouchons muqueux au niveau du pénis Il s'agit d'une pâte blanchâtre/jaunâtre, souvent de la taille d'un grain de riz cuit, qui s'accumule dans le fourreau des rats mâles âgés. Deux cas sont possibles : Soit il s'agit d'un bouchon de protéines causé par une déshydratation. Même si le rat semble boire normalement, il peut être déshydraté : on peut le vérifier par exemple si, lorsque l'on pince la peau du rat délicatement, celle-ci ne revient pas rapidement en place. Complétez son alimentation avec des liquides appétents ou des aliments humides. Soit d'un bouchon de sperme lié au fait que le rat n'arrive plus à se nettoyer, auquel cas il faudra vous en charger vous-mêmes, avec un gant de toilette et de l'eau tiède, ou une compresse stérile et du sérum physiologique. La fonte musculaire et la perte de mobilité Comment limiter la fonte musculaire de mon rat ? Si votre rat ne craint pas l'eau, et s'il fait assez chaud, une séance de natation peut contrecarrer la fonte musculaire sans faire souffrir les articulations. Attention tout de même aux chauds-froids quand votre rat sort de sa baignade : il doit rester au chaud jusqu'à ce qu'il soit complètement sec. S'il n'aime pas l'eau, quelques exercices simples pour mobiliser les pattes peuvent aider à entretenir les muscles. Étirez doucement la patte vers l'arrière de l'animal, jusqu'à ce qu'il ait le réflexe de ramener la patte vers lui. Cela fait travailler le muscle de la patte. Ce geste peut être répété quelques fois tous les jours, et sans jamais forcer bien sûr. On attribue le plus souvent la paralysie partielle ou totale des pattes à une dégénérescence neurologique ; cependant, il faut savoir que la cause peut être rhumatologique (atteinte des articulations de type arthrose), ou autre. Un traitement aux corticoïdes est possible : il peut au moins soulager les douleurs et, au mieux, améliorer la mobilité et la continence. Dans le cadre d'un traitement palliatif, les bénéfices attendus sont souvent jugés supérieurs aux potentiels effets indésirables de la cortisone. Plusieurs molécules peuvent être employées, dont la dexaméthasone et la prednisolone. Parlez-en à votre vétérinaire. Les yeux secs, opaques ou blanchâtres Souvent, un petit papy aura les yeux secs, opaques, voire blanchâtres (cataracte). Passez chez votre vétérinaire prendre une pommade ophtalmique qui va les hydrater. Un nettoyage au sérum physiologique, avec une compresse stérile, est également un soin sans danger, si l’œil est sec ou que le rat a du mal à nettoyer sa porphyrine. Préférez le sérum physiologique en dosette à usage unique plutôt qu'en grosse bouteille, pour éviter une contamination bactérienne, et évitez le coton qui peut laisser des fibres sur l’œil. Les oreilles sales, mal nettoyées Un rat âgé peut avoir des difficultés particulières pour nettoyer ses oreilles, ayant l'habitude de le faire avec des pattes arrières désormais paralysées. Vérifiez les oreilles de vos vieux rats, vous pouvez les nettoyer avec une compresse stérile et du sérum physiologique. En cas de bouchon de cérumen, s'il est bien sec, on peut l'enlever délicatement avec le doigt ou une pince à épiler. On peut également utiliser des produits de nettoyage pour chat ou chien, se présentant souvent sous forme de gouttes grasses. Suivant le produit utilisé, il est possible de l'instiller directement dans l'oreille, ou d'utiliser un coton-tige (format pour bébés humains ; veillez à ce que le produit, gras, emprisonne toutes les fibres de coton) ou encore un coin de compresse entortillé sur lui-même. Toute odeur suspecte doit, bien sûr, faire consulter le vétérinaire. Griffes d'un vieux rat Le Rat se déplace moins et donc, use moins ses griffes. La fatigue liée à l'alimentation Un article est en cours d'écriture sur l'alimentation de rats ayant des besoins spécifiques. Vous pouvez lui donner plus d'extras, ou faire des recettes "boost et hydratation". Pour préserver la masse musculaire d'un vieux rat qui n'a pas de problèmes, il est conseillé de conserver un taux de 14% de protéines. Si votre rat a les reins fragiles ou une insuffisance rénale avérée, baissez légèrement ce taux à 12-13% (risque important d'urée dû à un apport trop important en protéines, en particulier animales). Les dents sont plus longues Si l'ancêtre ne mange plus du tout de nourriture solide, surveillez ses dents. Elles poussent très vite, il faut alors demander au vétérinaire de les couper si le rat ne les use plus de lui-même. Une mauvaise surveillance de l'occlusion dentaire peut conduire à des abcès buccaux ou dentaires très graves. Les bons réflexes pour accompagner son vieux rat L'aménagement de la cage Mettez tout à portée de patte en bas de la cage : biberon, gamelle, coin dodo. Veillez en particulier à ce qu'il puisse sans difficulté hisser sa bouche jusqu'au biberon. Attention à ce qu'il ne puisse pas tomber en essayant d'atteindre un étage ! Adoucissez les pentes des échelles ou ajoutez-en, garnissez de hamacs pour amortir les éventuelles (petites) chutes en vous assurant qu'aucune hauteur n'est sans protection. L'euthanasie Quand votre rat commence à montrer des signes de souffrance, il est possible de l'aider à s'en aller en douceur en l'emmenant chez votre vétérinaire. Le plus souvent, les rats ne montrent pas (ou très tardivement) leur douleur, aussi c'est un choix délicat. C'est une décision personnelle, qui vous appartient. Observez bien votre rat : s'il vous repousse quand vous le touchez à certains endroits, s'il refuse la nourriture, cesse de boire... ces signes peuvent vous aider à prendre votre décision. Le vétérinaire est le seul autorisé et capable de pratiquer une euthanasie sans douleur. Nous rappelons que l'euthanasie à la maison est illégale, sauf cas très particuliers (souffrance intense et décès assuré avant l'arrivée d'un vétérinaire). Faites appel à un professionnel. Histoires de vieux rats Vous n'êtes pas seuls ! Voici quelques exemples de sujets documentés et parfois illustrés sur la fin de vie de quelques rats, suivis au jour le jour : McFly et sa peau attaquée par l'urine Faolan, son incontinence et les astuces de sa maîtresse qui lui ont sauvé la vie McFly et ses nombreuses difficultés de vieillesse : infection au fourreau, AVC, paralysie... Tatouille, sa maigreur, ses difficultés respiratoires et sa paralysie Croquenote et sa perte d'autonomie Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats ! Première publication : 28/06/2011. Dernière révision : 31/03/2016.
  2. Ma troupe actuelle et composée de deux "générations": - Les "vieux" Carbone, Calcium et Phosphore, adoptés en même temps il y a un peu plus de deux ans, âgés d'environ 2 ans et 4 mois. Carbone a longtemps été le chef, depuis quelques temps il a l'arrière dégarni et ne se sert plus beaucoup de ses pattes arrières. Il a fait plusieurs abcès récemment, le dernier en date se referme tout juste (il est encore en isolement là). Phosphore, bien qu'en surpoids (900g à son plus gros... ahem), se déplace encore bien et est un rat super pacifiste. Calcium, en bonne forme aussi, malgré quelques abcès dans les derniers mois, bonne mobilité. Il peut se montrer grognon niveau caractère. - Les "jeunes" Mendy et Tesla, adoptés en même temps en janvier dernier, ils ont bientôt un an. Moins pacifistes que les autres (éleveur un peu moins porté sur les caractères...), ils ont récemment atteint un âge/poids qui leur a permit de bousculer la hiérarchie, et depuis il y a eu plusieurs bagarres avec coup de dents... Jamais de grosses plaies, surtout des coupures type 'peau de lapin" qui se referment très vite. Tout ce petit monde est dans une cage Furet plus (qui a été aménagée pour un bon accès pour les plus vieux) et j'ai une Mary comme cage de secours. J'hésite depuis quelques temps à les séparer, les vieux dans la Mary, où tout sera à hauteur et sans les petits merdeux pour faire des crises d'autorité, bref, maison de retraite pour mes séniors, et les deux jeunes resteraient dans la Furet plus. Mes arguments en faveur: Carbone va sortir de convalescence et je crains que le stress et les bousculades ne l'aide pas à se remettre tranquillement (déjà en sortie commune ils le mettent sur le dos...), il serait plus tranquille avec ses vieux copains. Calcium est celui qui s'est pris le plus de coup de dents au fil des mois (sur pelage blanc, difficile à louper). Phosphore, ma patate pacifiste, s'est fait mâchouiller hier pour la première fois, lui qui ne demande rien à personne et reste toujours en dehors des conflits. Les points négatifs: - Le dernier de mes vieux se retrouvera tout seul (je ne vais probablement pas tenter de réintégrer un senior sur ses derniers mois). - Double cage, double place, double ménage (bouhou) - Et bon, ça me chagrine de séparer mon gang, quand tout va bien, ça fait une chouette pile de rats! Réactions, témoignages?
  3. Bonjour à toutes et à tous! Petit topic à propos de l'alimentation des vieux rats. J'ai deja consulté les topics existants, mais j'ai des questions qui demeurent et j'aimerais vraiment faire les choses juste. Mon rat Finn a atteint l'âge noble de deux ans, et approche gentiment les 30 mois. Anniversaire que j'espère bien fêter. Malheureusement, il a perdu pas mal de poids et commence à traîner de l'arrière train (les deux choses sont probablement liées) Du coup, Finn est promu en cage de vieillesse! plus d'escaliers dangereux, de la blédine à volonté, un copain âgé avec lui et... des compléments alimentaires. Mais quoi et combien? Il mange de la nourriture schweizer pour rats, très complète de base. Mais vu sa perte de poids, de la blédine ne peut pas faire de mal. Je pensais lui donner du nutrigel. Mais combien? Un petit pois quotidien? Davantage? Vitamines: j'ai du vita rongeur et je pensais en mettre dans l'eau deux fois par semaine... en plus ils adorent le goût. Evidemment, il aura aussi ses fruits et légumes frais tous les jours... J'ai des pastilles d'huile de poisson pleines d'omega 3 qu'on m'a donné, et je pensais lui donner une fois par semaine. Qu'est-ce que je peux faire d'autre? Les dosages sont-ils corrects? Merci de votre aide!
  4. Bonjour, je vous écris aujourd'hui pour vous demander un conseil pour mon Achille, deux ans et trois mois. Jusqu'ici, et malgré une origine dans une raterie qui s'y prenait mal, il a eu quasiment aucun souci de santé. Mais dernièrement, probablement avec l'âge, il a montré quelques signes de faiblesse, il dormait plus, etc. Je crois aussi qu'il est atteint de cataracte, et, plus grave, il a une petite boule qui se développe sur le côté, mais qui ne semble pas le gêner. Je n'ai pas osé l'opérer par crainte qu'il ne se réveille pas… Ces dernières jours, je l'ai vu plus mal. J'ai d'abord mis ça sur le compte de la chaleur, mais il a perdu 50g en un mois, et là refuse même des friandises… Je le nourris à la blédine et aux fruits pour lui redonner un coup de boost… Il dormait sur moi aujourd'hui et j'ai remarqué qu'il respirait mal: Il respire par à coups, qu'est-ce que cela signifie? Je pensais qu'il vieillirait et partirait gentiment, parce autrement pas de paralysie rien, il va bien. Mais là, s'il souffre, ça pose d'autres questions... Merci beaucoup de vos conseils…
  5. Hey, c'est encore moi ! Croquenote a 29 mois et il s'éteint tout, tout doucement comme une petite bougie dont la cire s'épuise et la flamme s'étiole... Il a commencé à avoir des signes de vieillesse vers 23-24 mois, très progressivement. J'ai fait un bilan gériatrique chez mon véto un peu après les 24, son coeur est très bon, aucun signe de défaillance organique ni de tumeur de l'hypophyse, il est juste vieux et en bout de course. Actuellement, il est presque complètement paralysé de l'arrière (mais pas incontinent) et ne pouvant plus tenir assis, il a beaucoup de peine à tenir sa nourriture dans ses pattes. Il se déplace encore un peu en rampant en terrain bien horizontal sans obstacles, mais c'est très limité comme déplacement. Il fait encore un peu sa toilette sur le dos ou en se calant contre une maison (il essaie de se dresser et bascule immanquablement vers l'arrière, mais il arrive à se débrouiller pour avoir quelque chose derrière lui quand ça se produit). Il ne mange plus solide, sauf éventuellement un peu de choses soufflées (flocons de maïs, de pois, et d'épeautre, riz soufflé) en le mâchouillant mais c'est très très laborieux et il abandonne bien avant d'avoir mangé assez. Donc là en gros, je dois tout faire pour lui. Quand il a l'air d'avoir faim (il vient me "chercher" en appuyant sa tête sur le pare-chanvre du rez de chaussée de la Royale où il a ses quartiers) je lui prépare quelque chose et je l'aide à manger, soit en lui tenant dans mes doigts (il prend bien les coquillettes cuites et les bouts de fruit comme ça), soit en lui tenant l'assiette sous le menton si c'est quelque chose qui se lèche genre blédine, histoire qu'il ne prenne pas un bain dedans. Je pourrais le gaver à la pipette mais je me dis que pour son moral c'est quand même mieux qu'il "participe" plus activement pour la prise du repas. Ca prend environ 20 minutes pour qu'il arrive à satiété (il se met à cracotter). Puis je l'aide à faire sa toilette : je le cale assis dans ma paume en le posant sur mes genoux ou sur ma poitrine d'une main et il parvient un peu à se laver le museau tout seul (il en a vraiment le réflexe en tous cas), puis je le gratouille partout où il me demande (il me guide en me mordillant les doigts : "plus fort par là", "oh oui là c'est bon", c'est très mignon !) et lui nettoie les oreilles. Ensuite je le fais boire, puis je lui passe une compresse de physio sur les yeux et le bas-ventre (dans l'ensemble il est assez propre, clairement il ne macère pas dans son pipi, mais le fourreau n'est pas 100% net donc je passe un peu de frais quand même), et quand il commence à s'étirer et renifler en l'air, c'est le signe qu'il veut rentrer dormir chez lui, je le pose dans la royale (il m'indique avec sa tête s'il préfère la maison puzzle ou la maison bassine, et je peux vous dire qu'il sait très bien ce qu'il veut !). Et ce petit rituel se produit à la demande, à peu près 5 ou 6 fois par jour, vu que je suis actuellement en vacances et que je suis avec eux tout le temps. On a une belle complicité, c'est très touchant, et il a l'air vraiment heureux de vivre. Ce qui commence à m'inquiéter, c'est : comment je vais faire à la reprise du boulot dans 10 jours ? Vous qui avez eu des petits vieux à nurser, pensez-vous que deux prises d'eau et de nourriture matin et soir puissent être suffisantes ? Mon conjoint travaille à domicile et pourrait s'occuper d'une troisième séance en milieu de journée, mais il ne sera pas à côté de lui tout le temps. Est-ce que je dois compenser en lui donnant des choses plus riches genre rénutryl ? Pour l'instant je profite de pouvoir lui donner souvent pour en rester à une nourriture proche de ses besoins, je n'aime pas trop trop le rénutryl qui est très protéiné mais s'il doit manger moins souvent, je me dis qu'il faut que ce soit pour quelque chose de bien énergétique... On pourrait se dire que ce n'est pas une vie pour lui et qu'il faut penser à l'euthanasie, mais vraiment pour moi ce n'est pas le moment. Il n'est pas autonome c'est vrai mais il est vraiment heureux. Il cracotte en toute occasion, dès que je le fais manger, dès que je le gratouille, dès qu'il coule un bronze, franchement il a l'air d'avoir atteint la félicité, il est content content content. Il a de l'appétit, il sent la faim et le montre, mange bien avec mon aide, et y trouve visiblement un grand plaisir. Ses réflexes d'hygiène sont là même si la mise en pratique est bien difficile. Pour moi c'est un animal qui veut vivre, qui s'est accommodé de sa dépendance sans déprime, et qui a beaucoup de joies quotidiennes, c'est hors de question de l'euthanasier. Mais je ne veux pas qu'il ait faim à longueur de journée ou qu'il soit condamné à être sale la moitié du temps parce que je ne serai pas là pour l'aider... et même si j'ai un boulot cool, je ne suis pas certaine que l'emmener avec moi soit très bien vu. Enfin je pourrai l'isoler pour lui laisser de la nourriture humide à dispo, mais j'ai peur qu'il déprime hors du groupe, c'est l'ancien dominant et il a un énorme besoin de contacts sociaux, c'est un rat très très social. Des idées, des expériences de petit vieux à partager ? merci pour lui
  6. Croquenote est un mâle entier de 27 mois qui a été en excellente forme jusqu'à son deuxième anniversaire, en dehors d'une tendance à se tordre les pattes (deux foulures sérieuses et pas mal de torsions mineures). Il a été opéré vers 18 mois d'une boule à la cuisse, douteuse à la palpation et qui s'est avéré n'être qu'un kyste sébacé, bien gros mais anodin. Depuis ses deux ans il décline doucement : plus fatigué, moins prompt à asseoir sa dominance qu'il est en train d'abandonner progressivement, moins actif, sommeil plus profond. Il a perdu environ 35g en un mois (sachant que j'ai revu l'alimentation de toute ma troupe dernièrement en raison d'un surpoids généralisé ; la perte moyenne du groupe est de 20g sur la même période). Ces derniers quinze jours, il m'a semblé qu'il accusait un net coup de vieux, beaucoup moins progressif que les mois précédents, j'ai vraiment l'impression que ça s'est accéléré. Ses pattes arrière commencent à être faiblardes mais il se déplace bien, aucun souci pour utiliser ses pattes avant. Il a l'air franchement fatigué, son sommeil est très profond et il prend des postures de sommeil de "vieux rat" (complètement sur le flan, seuls mes vieux rats font ça). Je le trouve un peu essoufflé lorsqu'il fait des efforts, et j'ai l'impression que sa face et ses chevilles sont un peu gonflés (oedème ? pour les pattes c'est douteux puisqu'il les tord souvent, ça peut aussi bien être traumatique, par contre pour la face, ça m'interpelle. Il a vraiment l'air d'avoir de la flotte dans les joues, je trouve). Fait probablement sans rapport, le mois dernier il nous a fait une sorte de crise très bizarre sur 15 minutes. Il sautait en l'air et en arrière comme un fou, hochant la tête, semblait douloureux et désorienté (mais il était clairement conscient et il n'a pas perdu d'urine, ça ne ressemblait pas à une épilepsie), par salves, s'arrêtait puis recommençait. Le temps d'appeler le vétérinaire de garde ça s'était calmé, on a supposé un nerf pincé ou une douleur conne très aiguë genre faux mouvement. Je l'avais pris sur mes genoux pour le rassurer et après la dernière salve de sauts en l'air, il m'a léché les mains avec passion, ce qui m'a fait penser effectivement à une douleur intense qui venait d'être soulagée comme elle était venue. Ca ne s'est jamais reproduit. Je doute que ça ait un lien mais je préfère le noter quand même. C'était quelques jours après avoir découvert des poux sur un de ses copains de cage, j'ai traité à la sélamectine mais impossible de me souvenir si c'était juste avant ou juste après cette "crise", je vais essayer de retrouver l'info dans mes mp. Ce que je me demande, c'est comment faire la différence entre la "simple" vieillesse, et une insuffisance organique que l'on pourrait corriger par un traitement médicamenteux. L'essoufflement et cette impression d'oedème me font penser au coeur. D'un autre côté, une perte de poids modérée, une fatigue sont des signes normaux de vieillissement, je pense. Et il n'a aucun signe respiratoire autre que ce discret essoufflement à l'effort. Je l'emmène demain matin pour un contrôle véto, si d'ici là vous avez une expérience ou des connaissances à me faire partager, je prends Edit. Oubli d'un élément (poux et ttt sélamectine).
  7. Le rat et son passé Nom du rat : Dexter Sexe : Mâle Âge : 1 an et mois Provenance et date d'adoption : Une particulière et adoption fin octobre 2011 Antécédents (date, nature, traitements) : Antibio pour otite peu avant, et une époque il boitait un peu Conditions de vie : Il vit actuellement avec 3 autres rats mâles, au début il vivait qu'avec son frère, ensuite arrivée de 2 jeunes, un mort, un autre jeune, et dernièrement son frère est mort et deux jeunes sont arrivés... La litière est de chanvre et j'utilise une alimentation spéciale rat: Suprême de Schweizer Le problème actuel En deux mots : grosseur sur l'épaule, véto soupçonne une tumeur, et il semblerait qu'il a gratté: petite croûte devenue grande, moche, un gros rond ouvert comme une vieille cloque qui a éclaté. Je dois mettre une crème mais depuis 3 jours pas de changement... Avant l'apparition des symptômes : Il a eu une otite très peu avant, et on avait déjà senti deux grosseurs sous sa peu, une plus proche de la peau. Pendant une semaine de mes vacances, une petite croûte qui était dessus a grossi, et selon les explications j'ai d'abord cru $ un abçès, mais mardi chez la véto elle ne voyait pas de pus, d'ou l'idée tumeur... Chronologie de la maladie : 4 mai: grosseurs, petite croute. 11mai: croute plus grosse, un peu noir et brune--> d'ou idée abçès Il mange et boit normalement. 13 mai: devenu très moche, très ouvert. Je dois mettre de la crème tous les jours, matin et soir. Il est désormais séparé. 17 mai: Pas de changement, mais il vit très mal sa séparation. Il mange et boit peu, si par pendant la sortie il peut retourner dans son ancienne cage, il boit à fond. Il a un drôle de rapport avec les autres: il y a dispute, mais les autres le fuient et n'essaient pas de le bastonner. Tentative de prendre sa place dans la hiérarchie? Je précise qu'il ne m'a pas bcp vue depuis le 4 mai, vacances, puis travail la journée. Ils n'ont pas l'habitude de ça. Vos questions -Est-ce fort possible que ça soit une tumeur? Si oui, que puis-je faire pour l'aider? Est-ce mieux de le séparer? -Avec les autres: y a-t-il beaucoup de risques de mise à mort? Je précise que j'ai déjà eu des malades, et sauf avec un agressif le malade ne se faisait pas attaquer... -S'il ne boit pas et mange pas, est-ce de la dépression? Ma principale question est: comment l'aider au mieux? Opérer? Séparer? Mon absence joue-t-elle un rôle? Je suis normalement beaucoup plus présente... D'ailleurs il vient bcp vers moi pendant les sorties... Si besoin je peux ajouter une photo , je n'en ai juste pas sur l'ordi ou je travaille en ce moment Merci de votre aide...
  8. Voila... Une fois de plus je me tourne vers vous pour avoir vos avis, vos expériences... Mon Speedou, a deux ans et 4 mois, depuis qu'il est petit c'est un ratou stressé, dominé, qui a besoin de ses repères, et qui hors de sa cage est complètement perdu, et qui donne sa confiance assez difficilement. Je suis la seule, avec qui il est vraiment à l'aise, et vers qui il va sans hésitation... En dehors de ses soucis de stress, et de méfiance, c'est un adorable ratou. Voila pour l'aperçu du caractère. Jusqu'à ses deux ans, il n'a eu aucun soucis de santé important, si ce n'est des boutons quand il était ado... Rires ! Seulement, avec le temps, c'est devenu un "bon ratou", pas obèse, mais bien en forme. Pour fêter ses deux ans, il m'a fait des pododermatites sur les deux pattes arrière, puis un gros gros rhume le mois dernier, que j'ai du soigné sur trois semaines (roucoulement, sifflement, affaiblissement...), du coup j'ai boosté l'alimentation pour qu'il tienne le coup, et il est passé de 650g à 780g... Mais au moins, il a tenu bon, malgré les antibios, inhalations, anti inflammatoire et fatigue... Lors des visites chez la vétérinaire pour le rhume, on a décelé une tumeur mammaire qui n'était pas encore individualisée, et assez petite. Si on ne palpait pas, on ne la voyait pas... C'était il y a trois semaines, même un peu plus... Lors de la dernière visite chez la vétérinaire (il y à 10 jours), la tumeur semblait être plus individualisée, n'avait pas grossi, et la vétérinaire, m'a dit qu'il fallait mieux qu'il se remette de son rhume, et qu'il perde du poids, avant de penser à une opération quelconque... Que ce n'était pas le moment de l'embêter avec ca... J'étais entièrement d'accord. J'ai laissé passé les jours... La tumeur a un petit peu grossi, ne semble pas le géner du tout... Le poids est passé de 780 à 697, c'est déjà un peu mieux pour lui, quant aux problèmes respiratoires, ils sont toujours présents tout de même, et je pense que vu son age, ils risquent de l'être jusqu'à la fin... Il lui arrive de roucouler pendant son sommeil, d'éternuer quelques fois, et sa respiration n'est plus aussi fluide qu'avant... Donc j'en viens à ma question... Dois-je opérer cette tumeur, qui semble grossir lentement, qui ne le gène pas, mais qui risque surement un jour de devenir handicapante ou pas... J'essaye de peser le pour et le contre, mais c'est difficile. Dois-je le laisser vivre une fin de vie tranquilou, sans le traumatiser avec une opération risquée (à cause du poids, de l'âge, de sa respiration affaiblie), ou dois-je tenter cette opération tout de même? S'il avait été plus jeune et plus robuste, la question ne se serait même pas posée... Mais la, il n'est plus tout jeune, son état n'est pas des meilleurs, et j'ai donc plus de difficulté à trancher. Je veux ce qu'il y a de mieux pour lui... Merci d'avance pour vos retours...
  9. Bonjour à tous, Il y a maintenant 1 an et demi, j'ai adopté mes 2 premières rates, 2 demi soeurs au passage : tartine et biscotte. Elles ont toujours vécu en cage, ont un régime alimentaire à base de granules complets et 2-3 trucs qui sortent de mon frigo à l'occas... Aucun soucis de santé jusque là, si ce n'est un petit pinçon à la patte pour Tartine. Mais il se trouve que depuis 1 semaine, la tartine était un peu moins éveillée que d'habitude. je ne me suis pas plus inquiétée puisque elle a toujours était plus calme que sa soeur. Mais ce soir, c'est pire que tout... Elle rampe pour se déplacer, elle mange mais vraiment du bout des quenottes... On dirais un morceau de caoutchou, elle n'a plus aucune tenue au niveau du corps... Est ce les derniers jours de ma ratoune ? Ou est ce autre chose auquel je pourrais remédier ? Pour le moment, elle est toujours dans la cage avec sa soeur qui elle pete le feu. A votre avis, dois je la mettre ailleurs qu'elle puisse finir ses jours tranquille ? Dans l'attente de vos réponses te conseils. `Merci. Camille
  10. Mon lien, s'il fonctionne, est une photo des yeux d'un des deux ratou que nous avons depuis quelques mois. J'ai l'impression qu'il ne voit pas d'un oeil et sur la photo on peut voir qu'il en a un qui est laiteux. Je voulais savoir si c'était possible et si son comportement craintif pouvait être lié ? Merci
  11. Bonjour tout le monde ! Mes petites, Cookie et Ponyo, ont maintenant 30 mois, du coup je me pose pleins de questions sur tout ce qui peut faciliter leur petite vie tranquille. Et surtout quels sont vos trucs et astuces pour vos petits vieux ? Des photos de vos aménagement, ça serait plus que top ! Pour ma part j'ai décidé de changer leurs cage, je vais passé de la Freddy 2 à la Rabbit 100, supprimant du coup les étages qu'elles ont du mal a atteindre du fait de leur arthrose et autre parésie du train arrière. J'espère juste qu'elles vont pas tenter des sorties à la prison break vu que l'écart entre les barreaux est de 2 cm... Je pense aussi les mettre sur lin, plus doux que le chanvre, car avec elles le drybed dure pas longtemps et ça finit en hécatombe au bout de 2 jours. (je parle même pas du sopalin, polaire et autres serviettes éponges) Je mettrais une photo une fois ma cage reçu et installée. Et vous ?? Vous faites quoi pour vos petits vieux ??
  12. Bonjour, ! Récemment j'ai découvert deux petites tumeurs au niveau de la mamelle la plus basse a droite (ventre vers nous), (le véto la confirmé) mais la belle est trop veille pour faire opéré (bientôt 2 ans fin décembre) c'est une ratoune d'animalerie, et franchement elle n'a pas de chance dans sa vie ! elle a eu des difficultés a accouché, elle est borgne et asthmatique ! et maintenant sa... elle le vie bien ! elle est courageuse et aime la vie on le vois. Bref! ma question est vu que c'est ma première ratoune avec une tumeur je souhaiterai des conseils pour amélioré sa vie jusqu’à la fin, elle vie dans une volière avec toutes ses filles et sa copine (elle aussi âgé de 2ans mais elle pète le feu !) et pour la soigné aussi, cela a l'air bénin (la boule est bien ronde et se déplacé relativement bien elle n'est pas trop accroché) mais je sais que sa peut devenir monstrueuse, la tumeur, donc voila le maximum de conseil m'aiderai bien ! Merci de vos réponses future ! Cordialement.
  13. Cet article a déménagé ! Retrouvez-le dans l'onglet Articles ou en suivant ce lien :
  14. De mémoire, on n'a pas rassemblé toutes nos recettes pour retaper et essayer de faire avaler quelque chose aux rats les plus faibles, les ptits vieux, les édentés, ... Et vu que dans ces moments-là, la perspective de se taper 6 pages de recherche est pas folichonne, qu'on essaye de parer au plus pressé, ... Etant en plein dedans, j'en profite pour faire le post. Si tous les intervenants sont ok, je recompilerais derrière pour faire un article. Entre autres, j'ai en mémoire Sand et Kita qui avaient des petites recettes maison . Si vous pouvez rajouter dans quels cas vous les utilisez, le degré de réussite, ça serait sympa . Et tant qu'on y est, si vous voulez donner des précisions sur vos méthodes de gavage, les fréquences, ... Et enfin, si quelqu'un se sent de faire un cours de diététique pour rajouter pourquoi on utilise tel truc, les compos, ça serait la cerise sur le gâteau (mais pour ma part, chuis pas en état). (puis si vous voulez mettre des photos) Mes deux cents : - les préparations type Renutryl ou Fortol (j'ai oublié le nom des autres) en pharma : pour lutter contre l'amaigrissement, difficultés à avaler solide. Bonne appétence. - poudre pour boisson énergisante pour sportif en magasin de sport : pour donner un coup de fouet en fournissant des sucres rapides, pour aider ceux en hypothermie. Se met dans l'eau du bibz, très apprécié ici. - petits pots pour bébé (ou moulinés maison). Pour ceux ayant du mal à manger solide, permet de varier la nourriture tout en conservant viande, légumes, ... Diversement apprécié - blédine. Contre amaigrissement, pour ceux ayant du mal à manger solide. Apprécié surtout tiède. - miel. Pour donner un coup de fouet, vertus reconnues selon le miel contre les problèmes respis. Bien apprécié. Bon... je suis claquée, je compléterai plus tard pour ma part. Merci d'avance pour tout le monde .
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.